Les grands symptômes en cardiologie

publicité
08.09.2010
UE 2.8 S3 C4
Les grands symptômes en cardiologie-pneumologie
I.
Rappels : définition
Symptôme : signe ressenti par le malade et/ou découvert par le médecin
Syndrome : ensemble des symptômes
Sémiologie
Rôle infirmier :








II.
-
Observer la personne
Prévenir le médecin
Connaitre les facteurs déclenchant
Décrire les éléments significatifs
Indiquer les signes associés
Prendre les paramètres
Connaitre le ttt s’il y a lieu
Appliquer les PM
La douleur
 La douleur thoracique :
Symptôme très fréquent en cardio
Causes multiples
 La douleur au niveau des membres inf :
Origine artérielle ou veineuse ?
Au niveau de la douleur thoracique
-
-
Y a-t-il un lien entre l’intensité de la douleur et la gravité de sa cause ?
 Bilan clinique, biologique, radiologique, échographique… afin d’établir un diagnostic
différentiel
L’interrogatoire : il doit analyser les caractéristiques de la douleur et préciser le contexte.
1
08.09.2010
UE 2.8 S3 C4
Une douleur thoracique est caractérisée par :
-
Siège
Intensité
Type
Horaire
Durée
Mode de déclenchement
Mode de terminaison
Irradiations
Signes associés (pâleur, cyanose, agitation…)
+ ATC + TTT + CONTEXTE + F. de risques
Principales causes de dlrs thoraciques
1. Origine coronarienne : établir le diagnostic différentiel entre l’angine de poitrine (angor) et
l’IDM
2. Origine péricardique
3. En cas de dissection aortique
4. En cas d’embolie pulmonaire
5. D’origine non cardiaque
 Origine pulmonaire
 Origine digestive
 Anxiété, stress
Rôle infirmier dans la prise en charge de la douleur thoracique
-
-
III.
-
Faire allonger le patient et prévenir le médecin
Recueil d’info le plus précis possible :
 Paramètres
 Caractéristiques de la dlr
 Signe observable + signes associées
PM : ECG, prise de sang, écho cardiaque, médication, voie d’abord, O2…
La dyspnée
La dyspnée
 Gêne respiratoire
Difficulté à respiratoire, essoufflement
 Symptôme essentiel de l’insuffisance cardiaque
 Signe d’une insuffisance respiratoire
 Oxygénation insuffisance des tissus : hypoxie ou anoxie
 Classification : stade 1 à 4 pour la quantifier
 Peut avoir d’autres causes non cardiaques
2
08.09.2010
UE 2.8 S3 C4
Classification de la dyspnée
-
Stade 1 : pas de dyspnée
Stade 2 : dyspnée pour des efforts inhabituels
Stade 3 : essoufflement pour des efforts de la vie courante (se laver, s’habiller…)
Stade 4 : dyspnée permanente, y compris au repos
Les dyspnées d’origine cardiaque peuvent se présenter sous 3 aspects :
-
Dyspnée d’effort - polypnée
Dyspnée de décubitus = orthopnée
Dyspnée paroxystique
Rôle inf
-
-
IV.
-
Installer la personne
Prévenir le médecin
Décrire l’état de la personne :
 Facteur(s) déclenchant (s)
 Signes observables
 Paramètres
 Signes associées
PM
Les œdèmes
Accumulation atypique de liquide dans l’espace interstitiel qui entraine le gonflement des
tissus
Empâtement visible et papable des téguments
Causes les plus importante : cardiaques, hépatiques, et rénales
Chez l’insuffisant cardiaque, les œdèmes :
-
Sont mous, blancs, indolores, symétriques, ils gardent le godet
S’accompagnent d’une augmentation du poids, d’une baisse de la diurèse
Sont déclives
Sont sensibles au régime sans sel et au TTT de la maladie
Le liquide est pauvre en albumine : transsudat
Différence avec œdème inflammatoires : qui sont localisés, rouges, fermes, riches en albumine :
exsudat.
Autres étiologie pour les œdèmes :
-
Une obstruction mécanique au retour veineux : grossesse, tumeur
Cause veine ou lymphatique : les œdèmes sont fermes, déformants
Cause médicamenteuse : ex : corticoïdes, AINS, …
3
08.09.2010
UE 2.8 S3 C4
Rôle inf
-
V.
Observation de la personne + description : localisation, caractéristiques, mesures
Surveillance quotidienne : la courbe de poids + la diurèse + apport hydrique et sodé
PM : en fonction étiologique
Education/mesures hygiéno diététiques + TTT
Les palpitations
Les palpitations sont la perception par le sujet des battements cardiaques, qui ne sont normalement
pas perceptible chez l’homme sain :
-
Hyperkinétiques : perception accrue
Arythmique : modification du rythme
Sensibilité : variable en fonction des personnes
Sensation normale si effort violent, tension ou émotion ++
Causes cardiologiques :
-
Extrasystoles => maladie de Bouveret
ACFA (arythmie complète sur fibrillation auriculaire), flutter, TV (tachycardie ventriculaire)
Autres causes :
-
VI.
-
Etats d’angoisse => état fébrile
Hyperthyroïdie
Café, thé, alcool, tabac => certains mdts
Malaises, syncope, lipothymie, la perte de connaissance (PC)
Malaise : sensation subjective de mal être
Syncope : perte de connaissance brutale, totale et brève, liée à une diminution du débit
cérébral spontanément réversible en 1 à 2 minutes (PC)
Lipothymie : équivalent mineur de la syncope, impressions d’évanouissement sans perte de
connaissance
Rôle inf
-
Installation de la personne
Prévenir médecin
Description : survenue, caractéristiques, répercussions
Paramètres : TA, PLS, ECG
Signes associés
PM : médication, examens complémentaires, éducation
4
Téléchargement
Explore flashcards