Troubles du rythme et de la conduction chez l`enfant

publicité
Troubles du rythme et de la conduction chez l’enfant
R.Zardoub, S.Tilouche, B.Ben Ammar, J.Bouguila, N.Soyah , A.Tej, L.Boughammoura
Service de pédiatrie.CHU.Farhat Hached
Introduction
-Motif d’hospitalisation non exceptionnel en pédiatrie. Elle implique une connaissance parfaite des
schémas diagnostiques et thérapeutiques.
-Le plus souvent isolés, ils s'associent parfois à une cardiopathie congénitale ou compliquent l'évolution
de la correction chirurgicale d'une malformation congénitale.
Objectif :Rappeler les caractéristiques cliniques, électriques et les particularités de la prise en charge de
ces arythmies.
Matériels et méthodes :
Etude rétrospective : 5 ans (avril 2007_avril 2012). service de pédiatrie.CHU F Hached de Sousse.
Résultats:
5
4
3
2
1
0
5
5
2
1
TSV
TV
BAV
NOMBRE TOT 13
ES SV
1seul cas d’extrasystole supraventriculaire (ES SV): fille de 9 ans admise pour palpitation et douleurs
thoraciques , l’ECG trouve des ES bigiminées et l’holter ryhthmique objective un trouble de l’exsitation
auriculaire mise sous digoxine puis sous avlocardyl avec bonne évolution.
5 cas de TSV
Patients
Age
Clinique
Tahar
said
5mois
4ans
Cyanose IC 5mois après
État de choc intervention
pour APSO
ECG
T. jonction
TSV / BBDC
T. Hissienne
T. sinusale
Ahmed
6mois
État de
choc en
post
vaccinal
T.sinusale
Traitement
Cordarone
Cordarone
Pas de ttt
digoxine
cordarone
Évolution
favorable
fatale
Favorable
Rapidement
Fatale
ETT non faite
favorable
Exploration ETT normale Sd.Diegeorge
saifeddine
6 mois
Ancien
prématuré
Tachycardie
alaa
7mois
IC
ETT normale
ETT
normale
2 cas de troubles de rythme ventriculaire
Iyed 2 mois Etat de choc
FV
Alaa 7 mois IC – T21- CAV
nonopéré
FV
ACR
5 cas de BAV
BAV
acquis
ETT nle
CEE puis cordarone Récidive
bonne évolution après un Scanner
coronarien nl
2ème CEE
Réanimation et
Évolution fatale
adrénaline
BAV cong
Douaa
Rouaa
Med salah
Chaima
Ismat
47 jours
7mois
2ans 3mois
5ans
9 ans
Cyanose, dyspnée et
perte de
connaissance
IC; CIV large
opérée
T 21
CIV II B et CAP
opéré à 9mois
Encéphalite à rubéole
et bradycardie
Intoxication aux
antidépresseurs
BAV congénital
BAV
BAV complet post
opératoire
BAV complet
BAV
Pacemaker
Pas de ttt
Evolution favorable
Evolution
spontanément
favorable
Pacemaker épicutané
Pacemaker
Pacemaker
percutané
épicutané
Dysfonctionnement Evolution favorable Evolution favorable
du pacemaker à 18
mois et décès
Pas de malformation
cardiaque
ETT nle
Discussion: les TSV représentent les TRC les plus fréquents chez l’enfant
-Les troubles du rythme ventriculaire sont beaucoup plus rares et leur pronostic dépend du terrain,
du caractère plus ou moins organisé et de leur étiologie.
-Le pronostic des BAV s’est amélioré avec la mise en place préventive d’un stimulateur cardiaque.
-Selon la littérature, comme dans notre étude, les ESSV sont rares et bénignes quant elles
disparaissent à l’épreuve d’effort.
Conclusion: La connaissance et le traitement des TRC de l’enfant se sont développés
grâce aux progrès de la pharmacologie, de la génétique et des méthodes
interventionnelles..
Téléchargement
Explore flashcards