pathologie du NNé 1

publicité
Pathologies du Nouveau-né
Cours Ecole Infirmière
Octobre 2004
Dr C. Leymarie
Service de Néonatologie
CH font Pré
I. ICTERE
•
•
•
•
Due à la bilirubine
Destruction des érythrocytes
Métabolisme hépatique
Elimination urinaire et fécale
• Excès de destruction
• Défaut d ’élimination
Risques de l ’ictère
• Toxicité neurologique
• Séquelles irréversibles
• Ictère nucléaire: troubles intellectuels
troubles moteurs
troubles auditifs
• En fonction du taux de bilirubine et de la cinétique
• Pas de taux seuil précis
Ictère à bilirubine libre
•
•
•
•
Excès de destruction des GR
Précoce
Souvent isolé
Destruction GR:
incompatibilités foeto-maternelles
maladies hémolytiques
déficit enzymatiques
causes médicamenteuses
causes mécaniques
Ictère à bilirubine libre
• Physiologique:
Hb fœtale à éliminer
Allaitement maternel
Immaturité physiologique du foie du nouveau-né
• Facteurs de risque:
prématuré
faible poids de naissance
allaitement maternel
hématomes
peau sombre
Ictère à bilirubine libre
• Diagnostic: clinique avant tout !
• Dosage sanguin de la bilirubine
• Bilirubinomètre
• Bilan étiologique: anamnèse
groupe rhésus
dosages enzymatiques
recherche Ac
• Prise en charge: photothérapie
perfusion albumine
perfusion immunoglobulines
exsanguino-transfusion
Ictère à bilirubine conjuguée
• Défaut d ’élimination de la bilirubine
• Pathologie hépatique ou des voies biliaires
•
•
•
•
Ictère clinique
Hépatomégalie ou splénomégalie
Urines fonçées
Selles décolorées
• Etiologies: atrésie des voies biliaires
tumeur, parasites
bile épaisse
hépatites
Ictère à bilirubine conjuguée
• Diagnostic: échographie hépatique
scanner abdominal
exploration chirurgicale
• Traitement: pas de photothérapie
en fonction de la cause
urgence à diagnostiquer: atrésie des voies biliaires
II. Troubles métaboliques
Hypoglycémie:
•
•
•
•
glycémie < 0,40 g/l (< 2,5 mmol/l)
urgence à traiter
ne se corrige jamais seul
Resucrage: per os mise au sein, biberon
enrichissement du lait
IV SG 5%, 10%, 30%
=> rechercher une cause
=> surveiller la glycémie
• Enfants à risque:
prématuré
faible poids de naissance
macrosome
Nné de mère diabétique
infection
souffrance fœtale
enfant perfusé, non alimenté
Hypocalcémie
•
•
•
•
inférieur à 2,2 mmol/l
contrôler la protidémie, la phosphorémie
Risques: anomalies contractilité musculaire
Nné à risque: mère avec hypocalcémie
mère diabétique
faible poids de naissance
prématuré
• traitement: apporter calcium per os ou IV
apporter de la vitamine D
traitement étiologique
• Contrôler la normalisation
Hypokaliémie:
•
•
•
•
Taux < 3 mmol/l
beaucoup plus rare
Risques: anomalies conduction cardiaque
Nné à risque: mère avec hypokaliémie
médicaments
• traitement: apporter K en IV ou per os (KCl)
• Contrôler la normalisation
Le Guthrie
• Dépistage de masse
• Maladie fréquente, grave, curable
• Traitement précoce améliore le diagnostic
• Souci d ’économie
• Troisième jour de vie, en maternité
• Prélèvement capillaire, au talon
• Centre de dépistage qui centralise
Hypothyroïdie:
• 1/3600 à 1/6000
• Risque: goitre, dysmorphie, retard mental
• Etiologie: absence de thyroïde
pathologies maternelles
trouble synthèse hormones (iode)
trouble récepteurs hormones
• Dosage de la TSH
• Si pathologique, contrôle sanguin et dosages T4 et T3
• Le guthrie ne détecte pas les formes centrales
• Traitement: hormone de substitution
L Thyroxine gouttes
• Traitement au long cours, dosages réguliers des hormones
Hyperplasie congénitale des surrénales:
• 1/ 4000
• risques: déshydratation, choc
virilisation chez la fille
• Etiologie: anomalies surrénales
trouble synthèse des hormones
• dosage de la 17OHP
• Confirmation dosage sanguins + autres hormones
• traitement: hydrocortisone
fludrocortisone
• surveillance régulière, dosages hormonaux
• Education du patient ++
Pheny:
• 1/1500
• Risque: retard mental, irréversible
• Etiologie: anomalie du métabolisme phénylalanine
anomalie enzyme phénylalanine hydroxylase
• confirmation du Dg: chromatographie AA
• Tt: régime pauvre en phénylalanine (300-350 mg/J)
régime à vie normocalorique et apport protéique normal
• Surveillance: Guthrie régulièrement
• Education du patient ++
Mucoviscidose:
• 1/2500
• risque: pathologie respiratoire
troubles digestifs
• Etiologie: anomalies canal chlore
mutation génétique
• But: améliorer le pronostic
aucun traitement curatif actuellement
• Actuellement non obligatoire, signature des parents
Drépanocytose:
•
•
•
•
•
•
1/ 4500
Etiologie: anomalie Hb
Risque: hémolyse, douleurs, infections
A proposer pour le Nné à risque: Afrique Noire, outre-mer
Confirmation: électrophorèse de Hb
Traitement: symptomatique
vaccination
splénectomie
III. Infection néonatale
• Fréquente
• Peut être grave
• Transmission materno-fœtale
• 3 germes: Streptocoque B
Escherischia Coli
Listeria
• Contamination: ascendante
voie hématogène
iatrogène
• Mère peut être asymptomatique
• Mère symptomatique: fièvre, frissons…
• Enfant: rien
fièvre isolée
geignard, polypnée, gris, hypotonique
détresse respiratoire secondaire
détresse vitale, choc
• Traitement: immédiat
voie IV, IM si pas le choix
double antibiothérapie
surveillance +++
• Prélèvements bactériologiques:
mère: PV, ECBU, placenta…
bébé: gastrique, périphériques, hémoculture, PL, ECBU...
• Dépistage du Strepto B:
PV au début du 9ème mois de grossesse
renouvelé tous les 15 J
traitement de la mère per os
Atb IV pour l ’accouchement
But: éviter la contamination du fœtus
• Formes graves: méningites néonatales
choc septique
• Séquelles: surdité
troubles du développement
nécessité de dérivation du LCR
IV. NOUVEAU-NE HYPOTROPHE
• A terme ou prématuré
• Poids < 10ème percentile
• Harmonieux ou dysharmonieux
• Fréquence très variable, env 10%
• Dépistage ante-natal possible par échographie
poids fœtal estimé
* évaluation de la sévérité
* trouver une étiologie
• Causes: grossesse multiple
tabagisme,toxicomanie, alcoolisme
HTA
mère dénutrie
insuffisance respiratoire, cardiaque ou rénale
pathologies chromosomiques ou constitutionnelles
erreurs de datation
physiologique
• Prise en charge: surveillance accrue de la grossesse
augmentation du risque de prématurité
=> souffrance fœtale chronique
• Risques: souffrance à l ’expulsion
hypoglycémie, hypocalcémie
hypothermie
troubles alimentation
ictère
troubles neurologiques
lié à la prématurité
• Enfant à surveiller de manière rapprochée
• Hospitalisation en néonatologie
• Surveillance accrue après la sortie de maternité
Téléchargement
Explore flashcards