Telechargé par Babatoundé Bernard EGBELEYE

exo alceneo4corrfinal

publicité
Exercices MathSpé PC 2012-2013
Chapitre O.4 : correction
Les composés à double liaison C=C
Exercice 1 :
1) Réaction d’hydrobromation :
Br
milieu
HBr
polaire
milieu
Br
HBr
apolaire
peroxydes
2) Spectre R.M.N.correspond au 1-bromopropane :
3)
3+2 voisins équivalents de constante
de couplage très proches = 5 voisins =
sextuplet
Br
2 voisins : triplet
1 ppm
2 voisins : triplet
déblindé par le
brome
4) spectre R.M.N. du 2-bromopropane :
Br
septuplet
(6 voisins équivalents)
2 méthyles équivalents (intégrant pour 6H) possédant 1
voisin : doublet
C. Saury PC
Page 1 sur 7
Exercices MathSpé PC 2012-2013
Exercice 2 : fait en TD
Exercice 3 : fait en TD
Exercice 4 :
1)
OH
1)BH3
2) H2O2, OHPr
Br
Br
Pr
Br
Br2
H
=
H
Pr
H
Pr
Pr
H
Br
Pr
Addition électrophile du dibrome en anti
2)
H2SO4
chauffage
HO
H
HO
1) MCPBA
Me
H
2) OH-, H2O
H
(S)
(R)
(S)
Me
OH
Me
Exercice 5 :
Me
HO
(R)
H
OH
O
a)
Et
O
O
Me
b)
O
O
O
O
c)
O
O
d)
O
Exercice 6 :
On étudie un composé C de formule C6H12.
1.
nombre d’insaturation ni = 1
2.
C comporte une double liaison C=C
a.
conditions de l’ozonolyse en milieu réducteur : Me2S ou HCl en présence de zinc. il s’agit-il de
l’éthanal.
C. Saury PC
Page 2 sur 7
Exercices MathSpé PC 2012-2013
O
O
R
Et
donc R = Me
R
H
H
b.
Me
C est donc :
Et
Et
ou
c.
On réalise l’hydrobromation en formant F le produit majoritaire selon la règle de Markovnikov et
le composé E qui présente un carbone asymétrique.
minoritaire
majoritaire
Et
Et
Et
+
Br
Et
Et
Et
Br
F
E
Exercice 7 :
1) La réaction d'hydroboration est régio- et stéréosélective : le bore se fixe sur le carbone le
moins encombré et l’addition de H et B est syn.
Et
H
1)BH3
(E)
(R)
2) H2O2, OH-
Me
OH
(S)
+
Et
Me
H
Me
Et
(S)
H
H Me
(R)
OH
mélange racémique
2) a)
Et
H
1)BH3
OH
(R)
2) H2O2, OH-
Et
Me
H H
mélange racémique
b)
1)BH3
(S)
(R)
-
2) H2O2, OH
(S)
(R)
OH
OH
mélange racémique
c)
C. Saury PC
Page 3 sur 7
Exercices MathSpé PC 2012-2013
1)BH3
(S)
majoritaire car
approche favorisée par
le dessous
(R)
2) H2O2, OH-
(R)
H
OH
d)
1)BH3
(R)
2) H2O2, OH-
(S)
H
(S)
H
(R)
OH
OH
Exercice 8 :
1. 2 centres asymétriques.
2.
Me
(R)
(Z)
3. L'addition préférentielle de BH3 sur la double liaison se fait sur la face inférieure plus dégagée.
Me
H
Me
(R)
B
B
3
3
Me
(R)
(R)
(R)
OH
4.
5. La réaction d'oxydation de l'organoboré ne modifie pas la stéréochimie des C*.
Exercice 9 :
1) La face arrière de l’alcène est plus dégagée donc la physisorption sera favorisée sur cette face. On forme
B majoritairement.
2) La face inférieure est plus dégagée. Il s’agit d’un composé méso (plan de symétrie).
Me
Me
H
H
C. Saury PC
Page 4 sur 7
Exercices MathSpé PC 2012-2013
Exercice 10 :
par syn dihydroxylation
par antidihydroxylation
OH
OH
C
A
OH
HO
OH
OH
par syn dihydroxylation
D
Et
Et
OH
F
E
G HO
alcène+2 MnO4-+ 2H+ = H2O + 2 MnO2 + acide
O
O
H
I
Exercice 11 :
1) nombre d’insaturations ni =2 il y a une double liaison C=C (réaction avec Br2) et un groupement OH
(H acide disparait en présence d’eau lourde en RMN)
2)
C présente un cycle et une double liaison C=C
D présente une double liaison C=C
B présente une fonction alcool
C
OH
B
D
O
ozonation
E
O
F
C
ozonation
O
D
C. Saury PC
O
Page 5 sur 7
Exercices MathSpé PC 2012-2013
3)
OH
OH
OH

B

ou
A
A'
OH
OH
ozonation


présente bien un singulet intégrant pour
3H
O
méthyl isolé
A'
O
OH
OH
seuls singulets mais intégre pour
6H
O
ozonation
O


A
C’est donc la structure A’
3) Configuration absolue S :
OH

(S)
(Z)
Exercice 12 : fait en TD
C. Saury PC
Page 6 sur 7
Exercices MathSpé PC 2012-2013
Exercice 13 :
1) schéma réactionnel :
+
diènophile
diène
2) interactions BV(diène)+HO(diènophile) et inversement car symétrique ici
E = -1,618 
E = -0,618 
BV
BV
E = +0,618 
HO
HO
E = +1,618 
diènophile
diène
3) Dans le cas éthylène-butadiène E(HO-BV) = 1,618 ici E(HO-BV) = 1,236 donc le système
est plus réactif
Exercice 14 : fait en TD
Exercice 15 :
1) Réaction de Diels-Alder.
CO2Et
2) EtO2C
3) G est un diènophile appauvri en électron et le butadiène est un diène.
4) BV(diènophile) <BV(éthylène) donc diènophile est plus réactif que l’éthylène.
5) configuration absolue :
CO2Et
(S)
(Z)
(S)
CO2Et
6) on obtient un mélange équimolaire des deux énantiomères qui s’appelle un mélange racémique :
CO2Et
(R)
son énantiomère
(Z)
(R)
CHO2Et
C. Saury PC
Page 7 sur 7
Téléchargement
Explore flashcards