Telechargé par selmacein

Correction CAS 1

publicité
CORRECTION CAS D’APPLICATION 1
Exercice 1
Une association d’étudiants a loué les services d’un groupe de musiciens pour animer la soirée
fin de promotion. Le prix est fixé à 40 000 €.
Travail à faire
1. Dans l’hypothèse où 500 invités assistent à la soirée, quel serait le coût total du groupe
de musiciens ? Quel serait le coût unitaire par personne ?
2. Dans l’hypothèse où 2 000 invités assistent à la soirée, quel serait le coût total du groupe
de musiciens ? Quel serait le coût unitaire par personne ?
3. Pour prévoir le coût total, l’organisateur de la soirée doit-il s’appuyer sur le coût unitaire
dans la première hypothèse ? Sur le coût unitaire dans la deuxième hypothèse ?
Conclusion ?
Solution
1) & 2) :
Hypothèse 500 invités
Hypothèse 2 000 invités
Coût total
40 000 €
40 000 €
Coût unitaire par invité
80 €
20 €
3) Pour prévoir le coût total, l’organisateur de la soirée ne doit pas s’appuyer ni sur le coût unitaire dans
la première hypothèse, ni sur le coût unitaire dans la deuxième hypothèse. En effet, le coût total de la
soirée est composé uniquement d’un coût fixe. Les coûts fixes, qui ne varient pas en fonction du niveau
d’activité (les invités). On évitera, autant que faire se peut, « d’unitariser » ces coûts fixes, c’est-à-dire
de les diviser par un volume d’activité (les invités).
Exercice 2
Pierre Blanquet est un conférencier réputé. L’association Marocaine du marketing et de la
communication (AMMC) souhaite lui confier l’animation d’une journée de séminaire. La
secrétaire de Pierre Blanquet communique à l’AMMC trois tarifs possibles :



Tarif 1 : 8 000 € ;
Tarif 2 : 20 € par participant + un fixe de 2 000 € ;
Tarif 3 : 50 € par participant.
Chaque participant payera un droit d’inscription de 200 € pour la journée.
Travail à faire
1. Quel est le coût fixe et le coût variable des honoraires de Pierre Blanquet dans chacune
de trois hypothèses ?
2. Dans chacune des hypothèses, calculer le coût total et le coût unitaire de la journée de
séminaires s’il y a (a) 50 participants, (b) 200 participants, ou (c) 500 participants.
Commenter.
Solution
1)
Tarif 1
Tarif 2
Tarif 3
Coûts fixes
8 000 €
2 000 €
---
Coûts variables
--20 €
50 €
2)
Tarif 1
Tarif 2
Tarif 3
50 participants
200 participants
500 participants
50 participants
200 participants
500 participants
50 participants
200 participants
500 participants
Coûts fixes
(1)
8 000 €
8 000 €
8 000 €
2 000 €
2 000 €
2 000 €
-------
Coûts
variables (2)
------1 000 €
4 000 €
10 000 €
2 500 €
10 000 €
25 000 €
Coût total
(1+2)
8 000 €
8 000 €
8 000 €
3 000 €
6 000 €
12 000
2 500 €
10 000 €
25 000 €
Coût unitaire
(3)
160 €
40 €
16 €
60 €
30 €
24 €
50 €
50 €
50 €
(3) Coût unitaire = Coût total / Nombre de participants
Exercice 3
La société TRIO est un voyagiste qui vend des séjours à Ténériffe au départ de Casablanca. Le
forfait comprend aller-retour sur Saxon-Air. Trio paye à Saxon-Air 60 000 € pour chaque vol
aller-retour. L’avion a une capacité de 300 passagers.
Travail à faire
1. Quel est le coût unitaire du passage pour TRIO s’il y a (a) 200, (b) 250 ou (c) 300
passagers ?
2. Peut-on utiliser le coût unitaire par passager calculé dans l’hypothèse (a) si TRIO veut
prévoir la somme totale à payer à Saxon-Air le mois prochain pour le transport de 4 000
passagers en 15 vols aller-retour ?
Solution
1)
Coûts fixes (1)
200 passagers
250 passagers
300 passagers
60 000 €
60 000 €
60 000 €
Coûts variables
(2)
-------
Coût total
(1+2)
60 000 €
60 000 €
60 000 €
Coût unitaire
(3)
300 €
240 €
200 €
2) Pour prévoir la somme totale à payer à Saxon-Air le mois prochain pour le transport de 4
000 passagers en 15 vols aller-retour, la société TRIO ne doit pas s’appuyer sur le coût unitaire
d’un passager. Le coût total est composé de coûts fixes uniquement. Par conséquent, le montant
à prévoir est de 15 aller-retour * 60 000 € = 900 000 €.
Exercice 4 : Typologie des charges dans le secteur de la distribution
La société Crescendo exploite un grand magasin à Tanger. Le magasin a un rayon cinéma
(vidéos, DVD) et un rayon musique (CD et bande magnétiques). La société distingue dans ses
comptes les résultats de chaque rayon.
Travail à faire
Classer chacune des charges énumérées ci-après en :
a) Charges directes ou indirectes (D ou I) à l’égard du rayon cinéma ;
b) Charges variables ou fixes (V ou F) qui modifient le coût total du rayon cinéma en
fonction du nombre de films vendus (en cas de doute, choisir le type de charge en
recherchant si le cout total substantiellement lorsqu’on vend un grand nombre de films).
Donner deux réponses (D ou I, V ou F) pour chacune des charges suivantes :
Charges
A. Redevance annuelle payée à un distributeur de films
B. Consommation électrique du magasin de Tanger (une facture unique pour tout le
magasin)
C. Coûts des films achetés pour la revente aux clients
D. Abonnement à la revue Video-Nuovo
E. Redevance annuelle pour l’usage d’un logiciel de contrôle budgétaire au magasin de
Tanger
F. Coût des bonbons offerts gratuitement à tous les clients du magasin
G. Prime d’assurance du magasin contre le risque sismique
H. Frais de transport sur l’achat de films par Crescendo
D ou I
D
I
V ou F
F
F
D
D
I
V
F
F
I
I
D
F
F
V
Exercice 5 : Charges variables et charges fixes
Lutukka Oy est une société qui détient les droits d’extraire des minéraux des plages de sables
de Enare en Laponie. Lutukka supporte trois sortes de charges :
a) Paiement à une entreprise sous-traitante qui facture 80 € la tonne de sable extraite de la
plage et rapportée sur la plage (après avoir été traitée à l’intérieur des terres pour en
extraire trois minéraux : l’ilménite, le rutile et zircon) ;
b) Paiement à l’état d’une redevance de 50 € par tonne de sable extraite ;
c) Paiement à un armateur. Ce dernier facture 150 000 € par mois pour une barge
transportant jusqu’à 100 tonnes de sable par jour vers le continent et retour à Enare (soit
0 à 100 tonnes de sable par jour = 150 000 € par mois, 101 à 200 tonnes par jour =
300 000 € par mois, etc.). Chaque barge est disponible 25 jours par mois. Le prix
mensuel de 150 000 € est à payer, même si moins de 100 tonnes sont transportées dans
une journée et même si les besoins de la société Lutukka sont inférieurs à 25 journées
de barge dans le mois.
La société Lutukka extrait actuellement 180 tonnes de sable par jour sur 25 jours par mois.
Travail à faire
1. Quel est le coût variable de la tonne de sable extraite ? A combien s’élèvent les charges
fixes mensuelles de la société Lutukka ?
2. Quel est le coût unitaire de la tonne de sable extraite (a) si 180 tonnes sont extraites
chaque jour, (b) si 200 tonnes sont extraites chaque jour ? Expliquer les différences entre
ces coûts ?
Solution
1) Coûts variables mensuels de la tonne de sable extraite = 80 € (frais de sous-traitance) + 50 €
(redevance état) = 130 € * 25 jours = 3 250 €.
Coûts fixes mensuels = 300 000 € (volume d’activité de la société Lutukka 180 tonnes de sable par jour).
2) (a) : 180 tonnes extraites chaque jour
Coût total = coûts variables + coûts fixes = 180 tonnes * 25 jours * 130 € + 300 000 € = 858 500 €.
Coût unitaire d’une tonne de sable extraite = Coût total / nombre de tonnes extraites = 858 500 € / 180
tonnes * 25 jours = 197 €.
(b) : 200 tonnes extraites chaque jour
Coût total = coûts variables + coûts fixes = 200 tonnes * 25 jours * 130 € + 300 000 € = 950 000 €.
Coût unitaire d’une tonne de sable extraite = Coût total / nombre de tonnes extraites = 950 000 € / 200
tonnes * 25 jours = 190 €.
Téléchargement
Random flashcards
Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

Créer des cartes mémoire