Les infections nosocomiales, un problème d`actualité - CClin Sud-Est

publicité
Infections Nosocomiales :
un problème d’actualité
O. Traoré
Hygiène Hospitalière – CHU Clermont-Fd
21/11/2014
Infections Nosocomiales / Infections
Associées aux Soins: définitions
Evolution : IN (acquise à l’hôpital), I Liée aux Soins,
I Associées aux Soins
Survient au décours d’une prise en charge diagnostique, thérapeutique,
préventive, etc…

Et n’était pas présente ni en incubation au début de la prise en charge

Lorsque situation non connue au début de la prise en charge : date des
premiers signes/admission>48H (ou > durée d’incubation).
Plausibilité +++
Surveiller et prévenir les IAS, 2010 SF2H, HCSP
Infections Nosocomiales/ Infections
Associées aux Soins: définitions


ISO délai max de 30 jours. Si implant,Prothèse : 1 an.
Plausibilité +++ (germes…)
endogène ou exogène
Infections nosocomiales : problèmes de
santé publique




Morbidité, fréquence
Mortalité
Surcoût
Impact médiatique et contentieux
…et préjudice moral pour le patient
Infections nosocomiales : fréquence
5 à 7.5 % des patients hospitalisés
(ENP 2012 : 90% des lits Français soit ≈300 000 patients)
Quelles types d’IN ?
ENP 2012 (RAISIN INVS)
IN : quels germes ?
Infections nosocomiales : mortalité




Estimation: 4000 décès/an : contribution
directe chez patient avec pronostic vital non
immédiatement engagé. (enquête CCLIN
Paris Nord). Ne précise pas évitabilité.
15 à 30% des patients atteints d ’IN sévère
(septicémies, pneumopathies)
Pneumopathie ……….1er site concerné
S.aureus………………..1er germe en cause
Infections nosocomiales : surcoût
Surcoût : 1 milliard d’ € /an ? :





Jusqu’à 1500 à 3000 € par patient infecté
Augmente durée d’hospitalisation
Médicaments (1/3 du budget des Antibiotiques)
Charge en soins X 2
Examens complémentaires
Infections nosocomiales : conséquences /
durée de séjour
PROPORTION DE
TOUTES LES
INFECTIONS
DECES DUS A
L’INFECTION
PROLONGATION
MOYENNE DE LA
DUREE DE SEJOUR
(JOURS)
Infect. urinaires
(%)
40
(%)
<1
Infection de plaies
20
2-5
7.3
Pneumonies
15
5-20
5.9
Bactériémies
5-10
10-40
7.4
20
1-10
4.8
Autres
1.0
Imputabilité – Evitabilité


Imputabilité : identification des
mécanismes physiopathologiques qui ont fait
que l’acte ou la prise en charge ont abouti à
l’IAS (chronologie, autre cause…)
Dépend de nombreux facteurs : état
physiologique antérieur, germe, site
infectieux / site acte invasif, réservoir
environnemental, cas groupés,….)
Imputabilité – Evitabilité

Evitabilité : Evaluation en fonction de l’état
physiologique sous jacent, du caractère
endogène du germe et de la conformité aux
règles de l’art. Non prise en compte dans les
définitions actuelles.
Information des patients


Loi du 4 mars 2002
Plusieurs niveaux d’information
- systématique à l’entrée
- en cas de risque particulier (chir,…)
- en cas d’IN avérée
- rétrospective en cas d’exposition identifiée
Conséquences des IN/IAS : indemnisation



Loi du 4 mars 2002
Com Rég Conciliation Indemnisation
(accidents médicaux) : IN=25% des avis.
Indemnisation assureur ou ONIAM
Bactéries multirésistantes aux ATB (BMR) :
quelles définitions ?

Bactériologique et clinique : combinaison résistances
naturelles et acquises
Choix ATB restreint

Pas de définition précise consensuelle

Notion relative et évolutive : évolution continue adaptative
des bactéries pour la sauvegarde d’espèce
BMR - BAF - 2012
BMR : quelles définitions dans le cadre des
IAS ?
BMR prises en compte :
 Priorité de chaque établissement (CLIN) + recommandations
nationales
 Actuellement au minimum Staphylococcus aureus résistant méthicilline
(SARM), entérobactéries productrices de bétalactamase à spectre
étendu (BLSE)
◦
◦
◦


Acinetobacter spp
Pseudomonas résistant à la ceftazidime
(Entérobactéries hyperproductrices de céphalosporinase)
Bactéries émergentes (BHRe) : entérocoques résistants aux
glycopeptides (ERG), entérobactéries productrices de
carbapénémases (EPC)
Objectif : mise en place de mesures spécifiques
BMR - BAF - 2012
BMR : quel risque redoute t’on ?
Augmentation potentielle de la morbi-mortalité et de la durée
de séjour
IN parfois sévères
dues aux BMR
difficultés thérapeutiques
émergence d’autres BMR
résistantes à ces ATB
pression de sélection
coût des nouveaux ATB
Evolution de la résistance en France
En France, les données de surveillance récentes montrent :
- une diminution de l’incidence des SARM dans les
établissements
mais
- une nette augmentation d’incidence des E BLSE
notamment E. coli et l’émergence des entérobactéries
productrices de carbapénémases
EPC : situation en mars 2014
IN : chaîne épidémiologique

Germes / Réservoir

Modes de transmission

Portes d ’entrée - Hôte réceptif
Germes / Réservoir
Flore commensale
Flore saprophyte
(humaine)
(environnement)
Niveau de virulence du germe
Patient fragilisé
Porte d’entrée
Micro-organismes
pathogènes opportunistes
Micro-organisme
pathogène spécifique
Modes de transmission
Transmission
Contact
Contact physique
direct peau ou
muqueuse
Transmission
Gouttelettes
Gouttelettes de salive,
sécrétions respi >5µ
(toux, parole, aspi,… à
distance<1.5 m)
Coqueluche, grippe,
diphtérie, Rubéole,
Oreillons..
Transmission
Air
Fines particules<5µ
aéroportée à distance
Rougeole, Varicelle,
Tuberculose
« Portes d’entrée » des germes

Effraction peau ou muqueuse :





Dispositif invasif en place



maladie de la peau
plaie
brûlure
chirurgie ….
sonde urinaire ou d’intubation …
dispositif intra vasculaire,...
Exploration invasive


endoscopie
cathétérisme,…
Hôte réceptif : fragilité individuelle



L’âge
 N. Nés, Prématurés
 personnes âgées
La dénutrition
La  des défenses contre l’infection
 immaturité
 maladie
 traitement
IN : principes de prévention

Prévention de la transmission croisée

Précautions standard
Précautions complémentaires
Désinfection du matériel et de l’environnement (bionettoyage)

Hygiène des mains : PHA




Surveillance des infections/Signalement/Méthodes de gestion
des risques
Formation / Information / Communication
Indicateurs LIN








ICALIN2
ICSHA2
ICALISO
ICABMR
ICATB2
Taux de SARM
Bactériémie à SARM
(score agrégé): abandonné
Téléchargement
Explore flashcards