PPT soutenance

advertisement
.
Bienvenue à
grâce à la télé soutenance de mon mémoire.
Aurélie Bavent
Aurélie Bavent --- Soutenance de
Mémoire M1 Université Blaise
Pascal 25 Novembre 2008
Plan de la présentation
Choix du sujet
Problématique
Méthodologie
=
Résultats
Difficultés
et regrets
Bilan
Aurélie Bavent --- Soutenance de
Mémoire M1 Université Blaise
Pascal 25 Novembre 2008
• Intérêt pour le domaine de la publicité : depuis toute
petite g un fort intérêt pour la publicité. Je suis même allée jusqu’à
collectionner les publicités de parfum des magasines.
• Visite du musée de la contrefaçon à Paris : j’ai visité le
musée de la contrefaçon à paris ce qui m’a donnée l’idée de faire mon
mémoire sur ce sujet. D’autant que le musée de la contrefaçon ne
comportait que des produits types t-shirt, casquette…
Choix du sujet
• Étude du mécanisme de la contrefaçon des produits
de communication : savoir si les produits contrefaits ont de
manière générale le même impact que les produits de com originaux
• Sujet inexploité à l’Iup de Clermont-ferrand:
Problématique
Méthodologie
=
Résultats
Difficultés
et regrets
en effet,
ce sujet n’a encore jamais été étudié à l’iup. On a seulement pu voir un
mémoire d’une étudiante de commerce international portant sur les
contrefaçons de grandes marque type sac vuiton…
• L’étude des produits multimédias :
je n’ai pas choisit
l’option multimédia pour mes études à l’iup, donc ce travail a un apport
dans ce domaine, grâce aux spots de pub par exemple, j’ai pu approcher
le domaine du multimédia, qui me plaît, d’un peu plus près
• Étude du comportement du consommateur, (marques
et processus de décision d’achat, comportement
d’achat de produits contrefaits) par rapport à ces produits
contrefaits
• Utilisation de nombreuses disciplines étudiées à
l’Iup.
Bilan
Comportement du consommateur, comportement humain,
sémiologie de l’image…
Aurélie Bavent --- Soutenance de
Mémoire M1 Université Blaise
Pascal 25 Novembre 2008
Choix du sujet
Problématique
Méthodologie
=
Résultats
Difficultés
et regrets
Bilan
• Première idée : « les contrefaçons de
produits de communication sont-elles aussi
efficaces que les originaux pour atteindre les
buts visés en termes de vente, d’influence
d’opinion… »
• Après avoir découvert les travaux de
Sprigman et Raustalia, : chronique de attali sur europe 1
avec mon père. Chercheur américains qui ont constaté que la mode
est tout le temps contrefaite, et que punir cette contrefaçon serait
un frein à l’innovation
« La question est donc de savoir s’il est
possible et pertinent d’opérationnaliser la
distinction entre deux grandes catégories de
contrefaçons de produits de communication :
celles touchant les catégories de produits
pour lesquels les effets de mode sont
susceptibles de jouer un rôle (je retiendrai
les affiches et les spots de publicité) et
celles touchant les catégories de produits
pour lesquels les effets de mode ne sont pas
susceptibles de jouer ce rôle (je retiendrai un
produit média très stable dans sa structure
et sa conception : le Journal Télévisé ».
Aurélie Bavent --- Soutenance de
Mémoire M1 Université Blaise
Pascal 25 Novembre 2008
• Ma première idée :
Recherches d’exemples d’affiches sur le web (ex:
site de joe la pompe communiquant qui reçoivent des prix avec
des affiches contefaites) puis sur youtube pour les spots
de pub TV.
1ère idée : étudier le spot de pub de la Citroën C4
toute première idée quand j’ai décidé de faire mon mémoire sur la
contrefaçon de produits de com
Choix du sujet
Problématique
Méthodologie
=
Résultats
Difficultés
et regrets
Bilan
• Dans un second temps, découverte des articles
de Sprigman et Raustalia
• Recherches et traduction de ces articles
Idée : applicable ou non aux produits de
communication ? L’idée était donc de savoir si tous les produits de
com sont cyclés par des modes ou non et de vérifier leur théorie avec les
produits de com
• Division de mon travail d’analyse en deux
parties :
1. Le JT pour les produits de communication non
cyclés par la mode
Travail sur les DVD de ce faux JT ainsi que le
DVD du CEMEA
2. Les affiches et les spots Tv pour les produits
cyclés par la mode.
Aurélie Bavent --- Soutenance de
Mémoire M1 Université Blaise
Pascal 25 Novembre 2008
•
Un aspect juridique : recherches d’ articles de lois sur la contrefaçon,
exemples jugés, tirés d’Internet la partie juridique est importante dans
un mémoire comme celui la car on ne peut affirmer qu’il y a contrefaçon
sans jugement d’un tribunal
Ce qui débouche donc sur la définition :
• Définition d’une œuvre conceptuelle au regard du
droit d’auteur. Documentations et exemples tirés
d’Internet.
Choix du sujet
Problématique
Méthodologie
=
Résultats
Difficultés
et regrets
Bilan
J’ai ensuite essayé de donner une définition opératoire du pillage de
conception
• Ma définition opératoire: la contrefaçon est le
pillage de la conception de produits de communication
au bénéfice de la production de produits identiques ou
similaires dans des conditions d’exécution nonconformes à celles des produits originaux, lorsque le
contrefacteur tente de faire passer le produit
contrefait pour original ou l’utilise ou le diffuse comme
tel. Je pense avoir démontré cette définition avec les travaux de
Magritte dans l’introduction. Il ne suffit pas de s’appuyer sur une
ressemblance pour dire qu’il y a contrefaçon
• Recherches d’affiches et découvertes de
contrefaçons présumées du tableau de Magritte.
Idée de page de couverture, puis idée d’introduction
et
idée de retrouver la généalogie du tableau de Magritte pour construie
cette intro sur un exepmle de contrefaçon. Je pensais alors que c’était
une bonne idée pour commencer un mémoire sur la contrefaçon, et que
cet exemple illustrait bien le sujet
Aurélie Bavent --- Soutenance de
Mémoire M1 Université Blaise
Pascal 25 Novembre 2008
Choix du sujet
Problématique
Méthodologie
=
Résultats
Difficultés
et regrets
Bilan
• L’essentiel des recherches, et
documentations sur Internet. (cf références
utiles).
• Recours aux : DVD, radio, télévision, livres
(peintures de Magritte…)
•un gros travail de tri et de sélection de
l’information. Avant le travail d’étude et de rédaction
Aurélie Bavent --- Soutenance de
Mémoire M1 Université Blaise
Pascal 25 Novembre 2008
• Ce n’est pas l’analyse des correspondances
formelles entre produits de communication qui
suffit à établir la contrefaçon c’est pas par ce que les
produits sont identiques formellement qu’il y a contrefaçon. Il faut aussi
savoir dans quelle mesure le concept a pu être pillé. Ex : C4 bien que ce
soient les même C4 est de meilleur qualité
Choix du sujet
Problématique
Méthodologie
=
Résultats
Difficultés
et regrets
Bilan
• Ce mémoire montre que l’on peut exploiter les
critères de Sprigman et Raustalia pour la mode
(ancrage, obsolescence induite…) dans des
analyses scientifiques et des études pratiques des
produits de communication. ancrage-> ajustement
social fixé sur un modèle
obsolescence-> le modèle est périmé (démodé)
• Les résultats sont concluants : la distinction
entre catégories de contrefaçons sur le critère
de réglage sur des cycles de mode est bien
opératoire en termes de Stabilité / innovation
• Vers une méthode de lutte anti-contrefaçon
dans la communication : différencier les outils de
répression selon les catégories de produits?
Aurélie Bavent --- Soutenance de
Mémoire M1 Université Blaise
Pascal 25 Novembre 2008
• Le temps que nécessitent la sélection et le
tri de document.
Choix du sujet
• Achever le mémoire aux USA
• Problème informatique.
Problématique
=
Méthodologie
• Gros regret concernant ce travail :
Création de mon site Internet : manque de
temps donc site incomplet
Résultats
• L’adresse de ce site est la suivante :
http://aureliebavent.free.fr
Difficultés
et regrets
Ainsi il est tout de même possible de voir quelles étaient
mes idées d’utilisation de site, que je construirai dans tout
les cas.
Bilan
Aurélie Bavent --- Soutenance de
Mémoire M1 Université Blaise
Pascal 25 Novembre 2008
• Ce travail est très instructif : recherches
et de méthodes de travail différentes du
travail scolaire
• Découverte du droit de la contrefaçon.
Découverte
et
approfondissement
de
Magritte et du mouvement surréaliste
Choix du sujet
Problématique
• Cas d’actualité avec le JT
• Vérification et utilisation de mes acquis,
connaissances, des disciplines enseignées
l’IUP
Méthodologie
• Avenir professionnel: possible ouverture
dans les métiers publicitaires?
=
Résultats
Difficultés
et regrets
Bilan
• Le plus plaisant: éventuelle possibilité de
poursuivre ce travail ver un travail de
recherche pertinent dans le domaine de la
Communication
Merci pour l’intérêt
porté à mon travail
Téléchargement