كنتُ قد أخذت) مِرْكنا من التراب

publicité
Unité I :
Terminologies comparées
‫المصطلحيات المقارنة‬
Syntaxes comparées
‫التراكيب المقارنة‬
Rhétoriques comparées
‫البالغات المقارنة‬
1
2
SÉQUENCE I :
2-Composition
savante
‫طرق التوليد المعجمي‬
Procédés de formation lexicale:
1-Dérivation
affixale;A.4 p.20
3- Emprunt
4-Siglaison
5- Mot-valise ou
téléscopage
Phraséologies, figements et idiotismes
A.8 p.31
3
Activité 4 p.20 : La dérivation affixale : ‫االشتقاق‬
‫المعجمي‬
Plan d’exposition : 1- Exemples ;
2-Définitions ;
3-Exercices.

I-Exploitation du contenu du texte :
 Idée générale :
Les deux révolutions scientifiques (rapprochées dans le temps) de Pasteur et de Darwin.
 Idées essentielles :
1-Révolution de Pasteur : démolition‫ هدم‬de la théorie de la génération
spontanée ;
2-Révolution de Darwin : évolution des espèces et mécanisme ‫ إوالية‬.

II-Exploitation linguistique :
Pour déterminer la partie fixe : la racine ou le radical d’un mot, dans certains
cas, on change sa catégorie grammaticale (c’est-à-dire :nom, verbe, adjectif,
adverbe…):
1-Exemples :
Nom
Chimiste, chimie
Verbe
ø
ø
fermentations
Adverbe
Adjectif
rigoureux
ø
irréfutable
reprend
découvre
ø
ø
bénéfiques
La racine‫ الجذر‬en rouge, le préfixe ‫ السابقة‬en bleu, le suffixe ‫ الالحقة‬en
vert.
4
 2-Définitions :
 La dérivation affixale :
est un procédé de formation lexicale qui consiste à ajouter un
affixe (préfixe, infixe ou suffixe) à une seule racine.
 La racine :
est un élément de base , irréductible et commun à tous les
représentants d’une même famille de mots.
 Le préfixe :
est une particule ‫أداة‬non autonome‫ غير مستقلة‬qui s’ajoute à l’initiale
d’une racine ou d’un mot ( avant la première racine d’un mot)
pour former un nouveau mot (néologisme).
 Le suffixe :
est un élément placé après la dernière racine d’un mot.
Remarques :
Les suffixes changent le sens (chauffard : mauvais chauffeur) et la
catégorie grammaticale d’un mot –transforme un verbe en nom en
adjectif…) alors que les préfixes changent seulement le sens d’un
mot ou d’une racine.
 3- Exercices :
 3- Exercices :
 Exercice 1 p.22 :
 Exercice 1 p.22 :
Mots simples
Mots dérivés
Justifications :
Ce sont des mots simples car :……………………………………………………………………………………….
Ce sont des mots dérivés car :……………………………………………………………………………………….
5
Activité 5 p.23 La composition savante
‫التركيب العا ِلم‬
Plan d’exposition : 1- Exemple ;
2-Définitions ;
3-Exercices.

I-Exploitation du contenu du texte : ‫استغالل مضمون النص‬
 Idée générale du texte 1 p.23 :
Innovation importante, en 1956 : le magnétoscope.
 Idée générale du texte 2 p.23 :
Les avantages offerts par la télévision interactive et le secret de cette
technologie : le numérique.

II-Exploitation linguistique :
1-Exemples :
Mots composés savants
‫الكلمات المركبة العالمة‬
télévisuel
magnétoscope
télévision
cinématographique
multimédia
Micro-ordinateur
téléachat
audiovisuel
téléchargement
météorologie
multirediffusés
technologie
Lien internet vers
Racines(en vert et en bleu) et
significations
‫الجذور و معانيها‬
Télé- : ‫;بُعد‬
Magnéto-; scope : regarder
Affixes
...‫ الالحقة‬،‫السابقة‬
-el
-ique
Multi- :…..;-média :……
-eur
-el
-ment
-re- (infixe)
cnrtl pour l’étymologie des mots (voir Portail lexical) :
cliquer+ctrl
ICI
Si vous êtes connectés au réseau internet : appuyez simultanément sur Ctrl et cliquer
(gauche) sur chacun des mots de la liste du tableau et voir l’étymologie de chacun
de ces mots.
6
 2-Définition :
La composition savante est l’amalgame)‫ مزج‬،‫ خلط‬،‫ (دمج‬d’au moins deux radicaux (c.-à.d.
deux radicaux ou plus) avec addition éventuelle d’un affixe (préfixe, infixe ou suffixe) ou
plusieurs.
 3- Ré expression des mots composés savants :
Le plus souvent un mot savant se traduit en arabe par deux mots simples ou plusieurs.
 4- Exercices :
 Exercice 1 p.25 : (repérage et traduction des mots composés savants et des
phrases les contenant) :
TRADUCTION PHRASE PAR PHRASE.
Pour le corrigé des exercices du manuel télécharger le fichier pdf
(nécessitant l’installation de Acrobat reader sur votre système) juste en bas
de celui-ci dans le site : Corrigé_Exercices_Manuel_de_traduction.pdf
 Exercice 3p.25 : (recomposition de mots composés savants (m.c.s ) lexicalisés à
partir d’une liste de racines)
 Exercice 4 p.25 : (ré expression en arabe de m.c.s.)
7
Actvité5bis Mot-valise (ou mot téléscopé)
‫الكلمة المنحوتة‬
1°) Définition :
Un mot- valise est un néologisme (néo- :nouveau ) formé par la fusion de deux mots
ou plus existant dans la langue de telle sorte que l’un de ces mots y apparaisse
tronqué voire méconnaissable.
Exemples :
Informatique Information automatique ;
Mécatronique  Mécanique, électronique, informatique.
2°)Comparaison avec le mot dérivé et le mot composé savant :
Le mot-valise se distingue du mot composé savant et du mot dérivé par la troncation
(abrégement de mots par la suppression d’au moins une syllabe) et l’amalgame des
éléments des mots d’origine, et par le fait que ceux-ci ne sont plus, par conséquent,
immédiatement identifiables.
Exemples en arabe :
Transport aérien : )‫ جوي‬+ ‫ ;جوقلة (نقل‬surfing : )‫الركمجة (ركوب الموج‬
3°) Ré expression des mots valises :
Des mots valises dans la langue source ne sont pas forcément traduisibles par des
mots valises dans la langue cible.
Les mots valises , en français, sont généralement traduisibles par deux mots arabes
ou plus.
8
Activité6 p.26
Emprunt lexical et étymologie
‫االقتراض و علم أصول الكلمات‬
I-Exploitation du contenu :
Texte page 26 :
Idée générale :
L’occident doit beaucoup à la civilisation arabo-musulmane dans de
nombreux domaines scientifiques/techniques/technologiques.
Idées essentielles :
-Contributions de la civilisation arabo-musulmane dans le domaine des
sciences de l’observation (Math. ; astronomie)
-Les emprunts lexicaux fréquents de la langue arabe témoignent de l’apport
important de la civilisation arabo-musulmane (dont la langue est l’un des
reflets)
-Découvertes prodigieuses de la civilisation arabo-musulmane dans les
sciences appliquées(chimie, medecine…)
II-Exploitation linguistique :
 Identifier des mots du texte qui semblent avoir pour origine l’arabe ?
Comment appelle-t-on le procédé de formation lexicale qui consiste pour une langue à
adopter des mots venant d’une autre langue ?
1°) Définitions :
 l’emprunt lexical ou du calque phonétique :
Procédé de formation lexicale‫ طريقة توليد معجمي‬consistant ,pour une langue, à introduire
‫إدراج‬dans son lexique un terme ‫ مصطلح‬ou un mot venant d’une autre langue.
 Etymologie :
Le mot étymologie est bi sémique (deux sens) il signifie tantôt la branche de la
linguistique qui étudie les origines des mots, tantôt il signifie l’origine d’un mot
9
2°) Conditions d’emprunt :
Pour être intégrés (en Français dans ce texte) les mots empruntés ont subit des
adaptations‫ تكييفات‬phonologiques ‫( صوتية‬de prononciation), morphologiques ‫(صرفية‬de
forme) et/ou sémantiques ‫( داللية‬de sens).
3°) Exercice1 p.26 :
En général quels sont les moyens qui nous permettent de supposer que des mots
sont d’origine arabe (Réponses attendues :al-)
Mot emprunté
Origine arabe
possible
alkermès
(de l'arabe ‫ القرمز‬al-qirmiz :
cochenille, (en persan : ‫)قرمز‬
qirmiz : sanglant ; rouge ;
cochenille ; kermès) : nom
d'une liqueur à base de
plantes
nacre
La nacre est le revêtement
intérieur de certaines
coquilles de mollusque,
biosynthétisée par le
manteau et composée de
cristaux d'aragonite et de
conchyoline
Le récif, mot venant du
portugais arracefe, arrecife
puis recife (« récif ») luimême tirant ses racines de
l'arabe ‫ الرصيف‬ar-raṣīf («
chaussée, digue »
Le talc est une espèce
minérale composée de
silicate de magnésium
doublement hydroxylé de
formule Mg3Si4O10(OH)2,
pouvant contenir des traces
de…
(fr.wikipedia.org/wiki/Talc)
Récif (corallien)
talc
10
simoum
Ce nom vient de l'arabe
semoum « vent brûlant,
pestilentiel », de semm,
« empoisonner ».
zouave
Le terme zouave vient du
berbère zwawa ou zouaoua
(au singulier : zouaoui ),
nom d'une tribu kabyle5,Note
1
.
zenith
En astronomie, le zénith est
le point de la sphère céleste
situé directement au-dessus
d'un observateur.
alidade
Une alidade (de l'arabe alidhâdah, « réglette »), est
une réglette mobile en
rotation autour de l'axe
vertical ou horizontal d'un
instrument permettant la
mesure d'angle,
Azimuth
Depuis 1751, de azimuth
(1544, « cercle vertical
mené par un point qu’on
considère »), de l’espagnol
acimut (fin XIIIe siècle),
venant de l’arabe ‫سمت‬, (as)simt (« le chemin ») → voir
zénith.
Le simoun est un vent chaud,
sec et violent qui souffle sur les
côtes orientales de la mer
Méditerranée : au Sahara, en
Palestine, en Syrie et dans le
désert d'Arabie.
11
Activité7 p.29
Siglaison et abréviation syllabique
‫الحرفلة(أو االختصار الحرفي) و االختصار المقطعي‬
Plan de déroulement :
1°) Exemples : Tableaux 1 et 2 p.29
2°) Définitions : Siglaison et abréviation syllabique ;
3°) Types d’abréviations syllabiques :
4°) Exercices :
1°) Exemples :

Siglaison ou abréviations lettriques : (peut concerner aussi un seul mot comme pour
les éléments chimiques)
Locutions ou syntagmes
Syndrome d’immunodéficience
acquise
Sigles ou acronymes
Sida (acronyme = sigle qui se
prononce comme un seul mot)
Plus petit multiple commun
PPMC
PGDC
ADN
Plus grand diviseur commun
Acide désoxyribonucléique

Abréviations syllabiques simples :
Mots
Mathématiques
Télévision
Laboratoire
Photographie
Dermatologie
toujours
beaucoup
Philosophie
Argon
Somme
Abréviations
Maths.
Télé.
Labo.
Photo.
Dermato.
Tjrs.
Bcp.
Philo. Ou Φ (lettre grecque)
Ar (élément chimique)
Σ (sigma : lettre grecque)
12
2°) Définitions :
 Siglaison ou abréviation lettrique :
Du latin juridique sigla « signes abréviatifs »
A.PALÉOGR. Lettre initiale d'un mot ou de plusieurs mots employée comme signe
abréviatif sur les médailles, les monuments ou dans les manuscrits anciens.
B. − Cour. Suite de lettres initiales constituant l'abréviation de plusieurs termes formant une
unité de dénomination fréquemment employée.
DÉR.
Siglaison, subst. fém. Formation de sigles à partir des lettres initiales de termes
formant une unité lexicale fréquemment employée.
Référence : http://cnrtl.fr/definition/siglaison
 Abréviation syllabique :
B.− Spéc. Procédé par lequel on obtient une représentation graphique tronquée, mais
suffisamment claire, d'un signe plus long. − LING. Mode de réduction des mots savants
(techn., sc., admin.) passés dans la lang. commune
3°) Types d’abréviations syllabiques :
 Abréviations syllabiques simples :(pour un seul mot)
-Sans « O» : Maths. ; Prof.
-Avec « O » :Psycho. (symbolisée également par ψ (psi)) ; philo.(Φ : phi)
 Abréviations syllabiques composées :(pour 2 mots ou plus)
-Abréviation composée partielle :
Où l’on abrège seulement une partie des mots sans abréger le
reste : Bombe H (on a abrégé seulement l’Hydrogène) ;
-Abréviation syllabique totale :
Exp. : modem (modulateur démodulateur) ;
-Abréviation mixte :
Abr.mixte= abr.lettrique+abr.syllabique
Exp. : A.F.NOR : Association Française de NORmalisation ;
 Abréviation chiffrée :
contient au moins un chiffre
Exp. : Vitamine B12.
Remarque :
Les abréviations sont particulièrement utiles pour la prise de
notes ‫( أخذ النقط أو رؤوس أقالم‬économie de langage) mais ont
l’inconvénient d’être imprécises : une seile abréviation peut servir à
plusieurs mots ou groupes de mots.
13
4°) Exercices :
Exercice 2 p.30 : abréger des locutions. (donc sigler ces locutions).
Exercice 3 p.30 : sigles courants à identifier et traduire
14
Activité 8 p.31
Traduire des phraséologies, des figements ou
des expressions idiomatiques.
(Résumé en encadré, en plus des titres et sous-titres)
1°) Définition(s) de phraséologie :‫عبارة جاهزة‬
 Selon Petit Robert (dictionnaire français-français)
« groupe de mots formant une unité et ne pouvant pas être modifié à volonté »
 Selon Littré(dictionnaire français-français) :
nf (fra-zé-o-lo-jie)



1-L'étude et la connaissance de la phrase et, par conséquent, une partie très
importante de la grammaire (peu usité en ce sens).
2-Construction de phrase particulière à une langue ou à un écrivain. La
phraséologie annamitique n'est pas conforme en tout à la phraséologie
chinoise. [Abel Remusat, Instit. Mém. inscr. et belles-lett. t. VIII, p. 47]
3-Se prend quelquefois en mauvaise part pour exprimer des discours creux et
vides de sens. Ce n'est que de la phraséologie.
 Selon Wikipédia (encyclopédie numérique libre internet) :
La phraséologie1 est, en linguistique, l'étude des expressions lexicalisées, telles que les
expressions idiomatiques, les locutions et autres unités lexicales composées de plusieurs
mots (souvent appelées phrasèmes), dans lesquelles les parties composant l'expression
prennent une signification qui ne peut être expliquée par la seule somme de leurs
significations lorsqu’elles sont utilisées séparément.
2°) Définition de « expression idiomatique » : ‫عبارة اصطالحية‬
Un idiotisme1 ou expression idiomatique est une construction ou
une locution particulière à une langue, qui porte un sens par son tout et non par chacun
des mots qui la composent. Il peut s'agir de constructions grammaticales ou, le plus
souvent, d'expressions imagées ou métaphoriques. Un idiotisme est en
général intraduisible mot à mot, et il peut être difficile, voire impossible, de l'exprimer
dans une autre langue.
Exemples (liens internet) : ou Manuel de traduction pp.32-33
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_d'idiotismes_animaliers_fran%C3%A7ais
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_d'idiotismes_botaniques_fran%C3%A7ais
Bref, les expressions idiomatiques sont des phrases ou des locutions codées et
consacrées par l’usage et dont le sens réel est différent du sens syntaxique ou
grammatical et ils sont propres à une culture/langue déterminée (Chaque langue ou
idiome possède ses propres idiotismes).
15
3°) Figements )‫ (المسكوكات‬ou expressions figées ‫العبارات المسكوكة‬:
،‫( أو المسكوكات أو المتواردات هي الكلمات التي تتوارد معا في مواضع عديدة‬les collocations)‫المتالزمات اللفظية‬
‫ويستفاد منها في الترجمة والتحليل النحوي واستخراج‬. ‫ الوطن العربية‬،‫ باب المنزل‬،‫ يوم الثالثاء‬،‫مثل صالة الجمعة‬
.‫ وفي مجاالت أخرى من معالجة اللغة‬،‫المصطلحات‬
Une expression figée correspond à une séquence de plusieurs mots dont chacun doit avoir
par ailleurs une existence autonome.
Référence : http://semen.revues.org/2106
4 °) Traduction des phraséologies, idiotismes et figements :
Pour les traduire il faut d’abord en saisir le sens dans la la langue
source/culture source puis se limiter à traduire uniquement ce sens s’il
n’y a pas dans la langue cible (L.C.) des locutions ou expressions
équivalentes non seulement du point de vue sens mais aussi du point de
vue niveau de langue (vulgaire, familier, courant, littéraire (soutenu)) et
effet émotionnel induit (mépris/admiration ; chagrin/joie….)
5°) Exercice 3 p.33 :
Expressions
1-Être dans le
collimateur
2-Un casse-tête
Significations
Traductions en arabe
Être étroitement
surveillé
Un problème
épineux/difficile
3-couper les cheveux Se donner beaucoup
en quatre
de mal inutilement
4-Avoir/connaître le
Le dernier mot, le mot
fin mot de l’histoire
qui donne la clef du
reste
5-Brûler la chandelle
User son corps et son
par les deux bouts
argent par un mode
de vie frénétique
7-Vouloir le beurre et Tout vouloir sans
l’argent du beurre
contrepartie ; vouloir
gagner sur tous les
plans
Autres sources d’exemples : http://www.expressio.fr/;
http://www.mon-expression.info/
16
SÉQUENCE II :
Syntaxes comparées
1-La phrase simple
2-Les temps verbaux simples
3- Les temps verbaux composés
4-Les modes verbaux
5-La voix passive et les
tournures impersonnelles
Evaluation+Correction
6-Analyse syntaxique : La phrase
complexe, conjonctions et
connecteurs logiques
17
Activité 1 p.38 La phrase simple
Objectifs : définir, identifier et traduire une phrase simple.
1°) Définition :
Une phrase est dite simple quand elle comporte au plus un verbe
conjugué (ou tensé = ni aux participes ni aux infinitifs).
2°) Phrases simples construites autour du verbe être :
Phrases extraites des documents A et B p.38
Langue source : français
Langue cible : Arabe
Les alcalins sont sont les éléments ‫القالئياتُ هي عناصر العمود األول من جدول‬
‫الترتيب الدوري‬
de la première colonne du tableau
périodique.
‫ (تعد أو‬،‫على خالف النباتات اليخضورية‬
Contrairement aux plantes
‫تعتبر) الحيواناتُ و الفطريات و معظم‬
chlorophylliennes, les animaux
.‫البكتيريات متعضيات غيرية التغذية‬
,les champignons et la majorité
des bactéries sont des organismes
hétérotrophes.
)‫اللغة الهدف(اللغة الفرنسية‬
Le calorimètre est un appareil
utilisé pour mesurer les quantités
de chaleur.
La fluorescence au niveau des
cellules des plantes
chlorophylliennes est très faible.
La courbe représentative d’une
fonction polynomiale du second
degré est une parabole.
)‫اللغة المنبع(اللغة العربية‬
ُّ
‫جهاز يستعمل لقياس كميات الحرارة‬
‫المسعر‬
ُ
‫التفلور على مستوى خاليا النباتات‬
‫يكون‬
ُ
.‫اليخضورية ضعيفا جدا‬
‫إن المنحنى التمثيلي لدالة حدودية من الدرجة‬
.‫الثانية شلجم‬
Les phrases simples construites autour du verbe être sont généralement
traduisibles en arabe par des phrases nominales)‫ خبر‬+ ‫ (مبتدأ‬ou par des
phrases nominales transformées )"‫(جمل اسمية محولة بالناسخ الفعلي "كان" أو الناسخ الحرفي "إن‬
18
3°) Phrases simples construites autour d’un autre verbe que
« être » :
Langue source (Français)
Un autoporteur glisse sans
frottement sur un banc.
Le noyau d’un atome est constitué de
neutrons et de protons.
Langue cible (Arabe)
.‫ينزلق حامل ذاتي دون احتكاك فوق نضد‬
Figure : Autoporteur (pour obtenir un système
pseudo-isolé) sur un banc +papier millimétré.
Représentation d’un atome
‫ اللغة الفرنسية‬:‫اللغة الهدف‬
Des phénomènes physicochimiques accompagnent la
contraction musculaire.
‫تتكون نواة الذرة من نوترونات‬
.‫وبروتونات‬
‫ اللغة العربية‬:‫اللغة المنبع‬
‫التقلص العضلي ظواهر فيزيائية و‬
‫تصاحب‬
َ
.‫كيميائية‬
Une phrase simple construite autour d’un autre verbe que « être » est
généralement traduisible en arabe par ‫جملة فعلية‬.
4°) Exercice 1 p.39 :
Langue source (L.S.) :Français
1D’après une analyse des températures,
l’année 2005 a été la plus chaude depuis
plus d’un siècle.
2Dans le domaine des mathématiques, les
algorithmes furent utilisés dès l’antiquité
pour traiter des problèmes d’Arithmétique
et de géométrie.
3Un moteur puissant consomme une
Langue cible (L.C.) : Arabe
2005 ‫ كانت سنة‬،‫حسب تحليل درجات الحرارة‬
.‫األكثر سخونة منذ ما يزيد عن قرن‬
‫ است ُعملت الخوارزميات منذ‬،‫في مجال الرياضيات‬
.‫القدم لمعالجة مسائل علم الحساب و الهندسة‬
.‫يستهلك محرك قوي كمية كبيرة من الوقود‬
19
grande quantité de gasoil.
Langue source (L.S.) :Français
4Dans une centrale thermique, la turbine
transforme l’énergie thermique en énergie
cinétique.
Langue cible (L.C.) : Arabe
‫ ت ُحول العنفةُ الطاقة الحرارية إلى‬،‫في محطة حرارية‬
.‫طاقة حركية‬
Centrale électrique thermique :
Algorithme d’une équation du second degré :
20
Activité 3 p.43 Les temps verbaux simples
Objectifs : identification, traduction.
1°) Exemples :(extraits du texte p.43)
Verbes
Mode
affirment
produisant
pensait
provoquera
libéreraient
Indicatif
Participe
Indicatif
Indicatif
Conditionnel
temps
Équivalent en
arabe
‫المضارع‬
présent
‫اسم الفاعل‬
présent
‫المضارع‬+‫كان‬
Imparfait
‫المضارع‬+‫سوف‬
Futur simple
‫المضارع‬+‫قد‬
Présent(d’incertitude)
2°) Position du problème : (situation problème)
Les temps physiques étant les mêmes dans toutes les langues et dans
toutes les cultures (passé, présent et futur) ne posent pas de problèmes.
Par contre les temps grammaticaux (autour de 20 temps en Français)
posent un problème de réexpression en arabe puisque dans cette
dernière il n’y a que 2 temps grammaticaux :‫الماضي و المضارع‬.
3°) Solution :
On ré exprime les différents temps (approximativement 20 temps si
l’on exclue le gérondif, le passé récent) en combinant ‫الماضي و المضارع‬
aux éléments:‫كان‬-‫لقد‬-‫قد‬-‫ال‬-‫سوف‬-‫س‬.(Voir tableau récapitulatif)
4°) Traduction des temps verbaux négatifs :‫األزمنة الفعلية المنفية‬
Dans une phrase négative, en arabe, lepassé, le présent et le
futurpeuvent etre exprimés par ‫ المضارع‬précédé respectivement par les
trois particules : ‫ لن‬، ‫لم‬،‫ال‬.Autrement dit :
Temps verbal simple négatif en
français
Passé négatif
Présent négatif
Futur négatif
Correspondant en arabe
‫المضارع‬+‫لم‬
‫المضارع‬+‫ال‬
‫المضارع‬+‫لن‬
21
5°) Traduction des temps verbaux simples :
Temps verbal simple en français
Équivalent en arabe
‫)الماضي‬+‫(قد‬
Passé simple
‫ المضارع‬+ ‫كان‬
Imparfait
‫المضارع‬
Présent de l’indicatif
‫المضارع‬+‫س‬
Futur proche
‫ المضارع‬+ ‫سوف‬
Futur simple
‫ المضارع‬+ ‫قد‬
Conditionnel présent (si valeur
d’incertitude)
6°) Exercice 1 p.45 :
Langue de départ (F.)
Langue d’arrivée (A.)
2-Le « mélange E-10 » est un
‫" وقودٌ أقل تلويثا للبيئة و‬E-10 ‫"الخلي ُط‬-2
carburant moins polluant pour
90 ‫ بالمائة من اإليثانول و‬10 ‫هو يتكون من‬
.‫بالمائة من البنزين‬
l’environnement formé de 10% de
d’éthanol et de 90%d’essence.
3-Selon le calendrier fixé par le
‫حسب الرزنامة التي حددتها اتفاقية مونلاير‬-3
‫ وهو مبيد‬،‫ قد يختفي برومور الميثيل‬،
Protocole de Montréal, le
‫ تماما‬،‫حشرات ضار بأوزون الغالف الجوي‬
bromure de méthyle, pesticide
.2005 ‫صنَّعة سنة‬
néfaste pour l’ozone
َ ‫من البلدان ال ُم‬
atmosphérique, disparaitrait
totalement des pays industrialisés
en 2005.
4-Jabir Ibn Hayan préparait
‫كان جابر بن حيان يُعد حمض الكبريتيك‬-4
.‫انطالقا من كبريتات الحديد‬
l’acide sulfurique à partir du
sulfate de fer.
Note de saisie des notes (07/04/2014) :11/11/2014 ; (Premier
devoir :04-et 11/11/2014)
Activités d’intégration : 22/11/2014-25/11/2014.
Évaluations 01/12/2014-04/12/2014
Voir évaluations
22
Activité 4 p.43
Les temps verbaux composés
Mise en situation :
*Nécessité de l’existence d’un moyen permettant de distinguer deux
événements non simultanés ou plus (dans le passé ou dans l’avenir) : les
temps composés.
1°) Exemples :
 Quand vous aurez terminé le calcul du discriminant de l’équation
vous calculerez les deux racines.
 Lorsque les aides alimentaires arrivèrent aux pays de la cote
africaine plusieurs gens avaient péri.
Lexique :
Terminer :‫;أنهى‬calcul :‫;حساب‬discriminant :‫;مميزة‬équation :‫معادلة‬.
:‫ ترجمة‬
.‫عندما ستكونون قد أنهيتم حساب مميزة المعادلة سوف تحسبون الجذرين‬‫لما وصلت المساعدات الغذائية إلى بلدان الساحل األفريقي كان قد هلك الكثير من‬.‫الناس‬
2°) Antériorité/postériorité immédiate :
Exemple en Français
Traduction en arabe
‫ما إن كان قد شب حريق حتى تسيب جهاز‬
Aussitôt qu’un incendie eut éclaté,
.‫اإلنذارتلقائيا‬
un système d’alarme se déclencha
automatiquement.
‫اإلقليم‬
‫بمجرد ما كان قد ضرب الزلزا ُل‬
Dès lors que le séisme eut
َ
‫ وصلت فرق اإلنقاذ‬،‫بعنف‬
violemment éclaté la province, des
équipes de secouristes arrivèrent.
3°) Généralisation :
Temps verbal
composé et mode
Futur antérieur de
l’indicatif
Plus que parfait
Passé antérieur
Passé composé
Équivalent en arabe
‫الماضي‬+ ‫سيكون قد‬
‫ الماضي‬+ ‫كان قد‬
‫ الماضي‬+ ‫كان قد‬
‫الماضي‬+)‫((ل)قد‬
23
4°) Exercices :
Exercice 1(Cf. Manuel de traduction, p.47)
‫ مميزة المعادلة من الدرجة الثانية ستحسبون جذري هذه‬Δ ‫) عندما ستكونون قد انتهيتم من حساب‬°1
.‫المعادلة‬
‫) بمجرد أن كان الحريق قد شب حريق (اندالع الحريق) انطلق نظام إنذاري تلقائيا (تسيب جهاز اإلنذار‬°2
.)‫تلقائيا‬
‫) حين كان قد ضرب الزلزال بقوة إقليم الحسيمة هرعت فرق اإلنقاذ إلى عين المكان إلغاثة المواطنين‬°3
.‫المنكوبين‬
Exercice2 (Cf. Manuel de traduction, p.47)
Repérage des verbes au plus-que-parfait et leur traduction en arabe:
Verbe(s) au plus-que-parfait
Equivalent(s) en arabe
... (‫كنت قد أخذت ) ِمرْ كنا من التراب‬
... (‫ )من التراب‬1(‫ )ليرة‬200 ‫كنت قد وضعت فيه‬
... (‫كنت قد زرعت فيه )فسيلة من الصفصاف‬
...‫كانت قد أصبحت‬
... (‫ )ليرة من الخشب ومن القشرة ومن الجذور‬169 ‫كانت قد تكونت‬
*La livre ( ‫ ) الليرة‬est une unité de masse qu'on utilisait en Angleterre; à ne pas confondre avec
l'unité de monnaie.
Remarque :
Ne pas confondre des verbes passifs à l'imparfait avec des verbes au plus-queparfait :
Comparez "On avait humidifié le pot "(plus-que-parfait) avec "le pot avait été
humidifié" (imparfait de la voix passive).
-J'avais pris (un pot de terre cuite)
-J'y avais placé (200 livres de terre)
-j'y avais planté (une bouture de saule)
-elle était devenue
(169 livres de bois, écorce et racines)
-avaient été produites
... (‫كنت قد أخذت ) ِمرْ كنا من التراب‬...(‫ )من التراب‬1(‫ )ليرة‬200 ‫كنت قد وضعت فيه‬... (‫كنت قد زرعت فيه )فسيلة من الصفصاف‬...‫كانت قد أصبحت‬(‫ ليرة من الخشب ومن القشرة ومن الجذور‬169)
‫كانت قد تكونت‬-
24
A .6 p.51. La voix passive, les verbes pronominaux, les tournures
impersonnelles et le pronom indéfini « On ».
I) La voix passive ou le passif  : )‫مصدر الفعل(المترجم‬+ ‫المبني للمجهول أو تم‬
Langue de départ (L.D.)
Les premiers cas de syphilis ont été
remarqués par des médecins occidentaux.
Langue d’arrivée (L.A.)
‫لقد لوحظت (تمت مالحظة) أول‬
‫حاالت الزهري من طرف أطباء‬
Complément d’agent
.‫غربيين‬
‫ الحظ أطباء غربيون أول‬:‫أو‬
.‫حاالت الزهري‬
Le complément d’agent (en vert souligné) est le sujet réel .Lorsqu’il est
cité il nous donne la possibilité de ré exprimer la phrase à la voix active
avant de la traduire.
II) Les verbes pronominaux ‫ األفعال الضميرية‬‫ تفاعل‬،‫تفعَّل‬، ‫ انفعل‬:‫األوزان‬
Langue de départ (L.D.)
Un incident s’est en effet déclenché cette
année-là à Barcelone, se répandant ensuite
en Espagne.
Langue d’arrivée (L.A.)
‫لقد تسيب فعال وباء في تلك السنة‬
.‫ُمنتشرا بعد ذلك في إسبانيا‬
III) Les tournures impersonnelles : ‫البنيات المبهمة‬ ‫اسم معرف‬+‫من‬
On peut en distinguer deux catégories :
 Les tournures impersonnelles « régulières » (obéissent à
une règle en se traduisant de la même manière) :
Il est évident que : ‫ ; من البديهي أن‬il est probable que :‫من المحتمل أن‬
Tournure impersonnelle  ‫ اسم ُمعَ َّرف‬+ ‫من‬
 Les autres tournures impersonnelles (traduisibles cas par
cas) :
Il y a : ‫ ; هناك أو يوجد‬il faut que : ‫ ; يلزم أن‬il s’agit de :‫يتعلق األمر ب‬
25
‫‪IV) Le pronom indéfini « On » (est un gallicisme : spécifique à la‬‬
‫)‪culture Française‬‬
‫نون الجماعة أو المبني للمجهول ‪On le traduit généralement en arabe par‬‬
‫نون الجماعة أو المبني للمجهول ‪Le pronom indéfini « On »‬‬
‫‪V) Exercice 1 p.52 :‬‬
‫‪-1‬تتكون الذرة من نواة تحوم حولها اإللكترونات‪.‬‬
‫ض الطاقة المبددة بواسطة مولد ذي‬
‫‪-2‬في دارة كهربائية ذات تذبذبات خاصة مصونة‪ ،‬ت ُعَ َّو ُ‬
‫مقاومة سالبة‪.‬‬
‫ف األمواج حسب منوال اهتزازها المحدد بالنسبة التجاه انتشارها‪.‬‬
‫صنَّ ُ‬
‫‪-4‬ت ُ َ‬
‫‪26‬‬
A .7 p.54. La phrase complexe :analyse et ré expression
Phrase 1 p.54 : (Proposition principale+ subordonnée relative)
‫تمتص المحيطات جزءا هاما من الغازات‬
Les océans absorbent une bonne
.‫ذات مفعول الدفيئة التي نصدرها‬
partie des gaz à effet de serre, que
nous émettons.
+...+‫مفعول به‬+‫فاعل‬+‫فعل‬
Proposition1 : S. +V. +C.O.D.
‫جملة موصولية‬
Proposition2 : Subordonnée relative
Phrase 5 p.54 : (Proposition principale+ subordonnée
consécutive)
Depuis la fin du 19e siècle, la
‫ ازدادت درجة حرارة‬19 ‫منذ نهاية القرن‬
‫على سطح األرض بأقل بقليل من درجة‬
température moyenne à la surface
‫واحدة (إلى درجة أن) مما أدى إلى تسخين‬
de la terre a augmenté d’un peu
‫الطبقة السطحية للمحيطات وتمددها جاعلة‬
moins d’un degré si bien que la
‫بذلك مستوى الماء يرتفع (أو رافعة بذلك‬
couche superficielle des océans se
.)‫مستوى الماء‬
réchauffe et se dilate, faisant
monter le niveau des océans.
‫ جملة فعلية (ألن الفعل الرئيسي‬+‫ظرف زمان‬
Les compléments circonstanciels
‫جار ومجرور(ظرف‬+ )être ‫ليس هو الفعل‬
(C.C.) en bleu sont
.‫ ظرف استتباعي‬+‫ظرف الكمية‬+)‫المكان‬
respectivement : C.C. de temps
(C.C.T.) ; C.C. de lieu (C.C.L.), de
quantité (C.C.Q.) ; subordonné c.c.
consécutive (de conséquence)
Phrase 7 p.54 : (Proposition principale+ subordonnée
concessive)
‫ رغم أن قدرتها على التخزين ليست‬،‫وبالفعل‬
En effet, bien que la capacité de
‫ فإنها تمتص‬،)‫غير محدودة (أي أنها محدودة‬
stockage ne soit pas illimitée, ils
‫جزءا كبيرا من الغاز الرئيسي ذي مفعول‬
absorbent pour une grande part le
. CO2‫الدفيئة‬
principal gaz à effet de serre : CO2 .
.‫ العبارة الرئيسية‬+‫متعلقة إضرابية‬+...
Coordonnant+ subordonnée
concessive+ Principale.
27
Phrase 8 p.54 :
Toutefois la diminution des GES
n’est pas le seul enjeu : l’équilibre
chimique de la couche superficielle
océanique est menacé par
l’acidification de l’eau due à la
dissolution du dioxyde de carbone.
Coordonnant,
Principale juxtaposée par « : » à
une autre principale.
 Coordonnant+ s.+ adverbe
de négation+ être+
C.O.D. :S.+ V.(voix passive)+
Complément d’agent(C.A.).
‫إال أن انخفاض الغازات ذات مفعول الدفيئة‬
‫ إذ أن التوازن‬:‫ليست هي الرهان الوحيد‬
‫الكيماوي للطبقة السطحية ُمهدَّد بتحمض الماء‬
.‫نتيجة ذوبان ثنائي أوكسيد الكربون فيه‬
Exercice 1 p.55 :
.‫تبين (بينت) دراسة أوروبية أن درجةَ الحرارة في سيبيريا قد ارتفعت بثالث درجات‬-2
‫ أكثر السنوات سخونة وهي السنة‬2005 ‫ قد تكون سنة‬:‫ إنها النازا هي التي كانت قد توقعتها‬-3
.‫التي لم سجل من قبل (أبدا) مثلها في األرشيفات المناخية‬
Exercice 2 p.55 :
2- L’eau pourrait devenir, demain, plus chère que l’or noir à cause de sa
rareté.
28
A .8 p.56. Analyse syntaxique comparée.
Exemple 1 (exercice 1)
La croute terrestre est la partie
superficielle de la lithosphère.
Analyse : S.+ Verbe d’état+
Attribut.
Exemple 2 :
L’exploration des fonds
océaniques a révélé l’existence
d’une dorsale médio-océanique.
S.+ Verbe transitif direct+ C.O.D.
Exemple 3 :
La lithosphère flotte sur une
couche visqueuse.
S.+ Verbe intransitif+ C.C. de lieu.
Exemple 4 :
Les matériaux fluides proviennent
de l’asthénosphère.
S.+ Verbe transitif indirect+ C.O.I.
‫القشرة ُ األرضية هي الطبقة السطحية للغالف‬
.‫الصخري‬
...+‫خبر‬+...+‫مبتدأ‬
.... +‫خبرها‬+...+‫ اسمها‬+‫ إن‬: ‫أو‬
َ‫ف القعور المحيطية وجود‬
ُ ‫لقد بين استكشا‬
.‫ذروة وسط محيطية‬
.‫ مفعول به‬+‫ فاعل‬+‫فعل متعدي‬
.‫ف الصخري فوق طبقة لزجة‬
ُ ‫يطفو الغال‬
.‫ ظرف مكان‬+...+‫ فاعل‬+‫فعل‬
‫تنبثق الموادُّ المائعة من األستينوسفير (الطبقى‬
.)‫الراهلة‬
‫ جار ومجرور(=مفعول‬+‫ نعت‬+‫ فاعل‬+‫فعل‬
.)‫به غير مباشر‬
Exemple 5:
‫ف السلوك الحيواني تحديدَ مختلف‬
Décrire un comportement animal
ُ ‫يستلزم وص‬
.‫أطواره‬
nécessite que soient délimitées ses
différentes phases.
S.(infinitif)+ V.+ C.O.D.
.‫مفعول به‬+‫ فاعل‬+‫فعل‬
29
A .9 p.59. Les procédés de traduction.
I) Traduction directe ou littérale :
Langue source
Taxi
Larmes de crocodiles
(locution)
Ce champ est vaste (phrase)
Langue cible
‫طاكسي‬
Procédé de traduction
Calque phonétique ou Emprunt
‫ دموع التماسيح‬Calque sémantique
‫ هذا الحقل شاسع‬Calque syntaxique
II) Traduction libre ou oblique :
À mesure que les expressions obtenues dans la L.C. sont inadmissibles
on se libère de la forme tout en conservant le sens lorsque c’est le sens
qui est prioritaire et non les effets émotionnels ou la forme :
Langue source
Il garde bien les secrets
Garde est un verbe traduit par un
nom en L.C.
La lumière du tube
La lumière(conséquence) a été
remplacée par ‫( جوف‬la cause).
Cette nouvelle me
réchauffe le cœur.
À l’œuvre on connait
l’artisan
Langue cible
Procédé de traduction
‫ إنه كتوم لألسرار‬Transposition ou
recatégorisation (changement
de catégorie grammaticale)
‫ جوف األنبوب‬Modulation (changement
du point de vue)
‫ هذا النبأ أثلج‬Adaptation (à
.‫ صدري‬l’environnement culturel dont la
langue est issue)
‫ عند االمتحان يعز‬Équivalence (Moyens
.‫ المرء أو يهان‬lexicaux et stylistiques
totalement différents)
30
Rhétoriques comparées
SÉQUENCE III :
A.2 p.69-Sens
propre/sens figuré
A.9 p.72-Comparaison,
métaphore, métonymie
A.4 p.75-Modalistaion
logique
A.5 p.78-Modalisation
appréciative (évaluative)
31
A.2 p.69 Sens propre/sens figuré.
I) Définitions sens propre/figuré :
 Le sens propre est le sens premier d’un mot, c’est à dire son sens
le plus courant et le plus simple.
 Le sens figuré est obtenu à partir du sens propre en passant du
concret ‫الملموس‬à l’abstrait‫المجرد‬.
II) Exemples :
Sens propre
Sens figuré
Le plombier ajuste un tuyau à un Cette personne ajuste sa toilette.
robinet.
Une personne peut être allergique J’ai une allergie au bruit.
à la penicilline.
III) Exercice 2 p.70 :
Texte source
Texte cible
C’est une averse perpétuelle.
Toutes les secondes, 10000
particules cosmiques arrosent
chaque mètre carré de notre
planète : électrons, protons,
neutrinos, noyaux d’hélium et bien
d’autres débris microscopiques
déchirent l’atmosphère, labourent
le sol et violent les océans.
10000 ‫ ففي كل ثانية ترش‬.‫إنه وابل دائم‬
‫ تمزق‬.‫دقيقة كونية كل متر مربع من كوكبنا‬
‫اإللكترونات والبروتونات والنوترينوهات‬
‫ونوى الهيليوم وكذا عدة بقايا أخرى الغالف‬
.‫ وتحرث األرض وتخترق المحيطات‬،‫الجوي‬
32
‫ملــــــــــــحوظة‪:‬‬
‫نظرا ألن الصور البالغية المستخدمة في نصوص التبسيط العلمي واقعية (ليس كما هو الشأن‬
‫بالنسبة للشعر) فإنه يمكن ترجمتها حرفيا ونستثني من الصور البالغية‪ ،‬طبعا‪ ،‬العبارات‬
‫االصطالحية‪.‬‬
‫‪33‬‬
A.3 p.72 Comparaison, métaphore et métonymie.
I) Définitions:
 La comparaison est une figure de style basée sur l’analogie. Elle
consiste à rapprocher deux réalité (ou fictions) : le comparé et le
comparant à l’aide d’un outil de comparaison.
Exemple de comparaison:
La plaque d’Arabie agit comme
un chasse-neige.
Le comparé
le comparatif le comparant
 La métaphore est une expression imagée basée sur l’analogie. Ce
n’est qu’une comparaison à laquelle manque l’outil de
comparaison et parfois même le comparé.
Remarque :
La métaphore est un autre procédé de formation lexicale en plus de
l’emprunt, de la dérivation, de la composition savante, de l’abréviation,
de la siglaison et du télescopage (mot-valise).
Exemple de métaphore :
Le virus informatique est un programme qui s’attaque aux ordinateurs.
(Les programmes informatiques qui s’attaquent aux ordinateurs sont
comme les virus biologiques.)
 La métonymie : À la différence des deux figures de style
précédentes cette figure de rhétorique est basée sur la
substitution‫التعويض‬. Elle consiste à remplacer un terme par un
autre terme qui est dans un rapport de contiguïté ou de liaison
avec le premier.(Par exemple on remplace la cause par la
conséquence ou réciproquement ‫عكسيا‬:Cause↔conséquence ;
contenant↔ contenu ; générique↔spécifique ; partie↔tout.
34
La synecdoque : Cas particulier de métonymie
Lorsque le tout est remplacé par une de ses parties on parle de
synecdoque.
Exemple en français :
Ne chasser ni plumes ni poils.
:‫مثال آخر‬
.‫ النباتات والماشية‬:‫أهلك الزرع والضرع‬
II) Exercice 2 p.74 :
35
La modalisation
Parmi les indices marquant la subjectivité (Versus objectivité) il y a la
présence de l’énonciateur (ou du locuteur) dans son énoncé à travers :
 L’expression de l’attitude du locuteur par rapport au contenu de
son énoncé c’est ce que l’on appelle la modalisation.
 Le pronom personnel « Je » qui n’est utilisé généralement que
pour exprimer des opinions personnelles, des sentiments ou des
jugements de valeur : bref, tout ce qui n’a pas un caractère de
vérité absolue prouvée et indiscutable.
Mais un énoncé privé de ces indicateurs de subjectivité n’est pas
forcément objectif.
La modalisation, selon De Broucker, oppose information à commentaire
(modalisation) selon trois critères :
Les trois critères
Information
Commentaire
Critère sémantique :
sujet
Un fait
Une idée
Critère pragmatique :
Intention ou visée
Faire savoir-informerrapporter ;
Faire comprendreexpliquer-
Faire valoir une
opinion ;
Prendre position
Critère énonciatif :
Attitude ou position
Effacement,
distanciation
Engagement,
Implication
N.B. :
La modalisation en sciences reflète un souci d’honnêteté scientifique et
ce en faisant ; à travers des marques explicites, une nette distinction
entre ce qui est prouvé ou démontré (donc objectif) et ce qui est
hypothétique (subjectif).
36
A.4 p.75 La modalisation logique (degrés de certitude)
I) La modalisation logique :
1. Définition de modalité ou modalisateur logique :
La modalité logique est out moyen (mot, locution, mode verbal,
caractère typographique ou expression…) signalant le degré de certitude
du locuteur vis-à-vis de l’énoncé produit.
2. Définition de modalité ou modalisateur logique :
La modalisation logique est l’expression du degré de certitude de
l’énonciateur à l’égard de ce qu’il énonce.
Remarque :
Les modalisateurs indiquent si les informations, explications ou
arguments sont certains, probables, douteux ou impossibles).
II) Propriétés des modalisateurs logiques :
Les modalisateurs logiques peuvent être des mots (verbes, adjectifs,
adverbes…), des locutions (groupe de mots), des expressions ou des
modes verbaux (conditionnel d’incertitude ou subjonctif)
37
III) Exercice 1 p.76 :
1. Il se peut que cette maladie soit d’origine virale.
2. Il est possible que ces résultats de recherche aient été modifiés sous la pression
des laboratoires pharmaceutiques.
3. Il est possible que cette personne ait le prix Nobel.
4. Elle viendrait
5. Nous dirions que l'intensification de l'activité, en augmentant la demande d'énergie,
élèverait la consommation d'oxygène.
38
A.5 p.78
La modalisation appréciative (évaluative)
I) La modalisation appréciative :
1. Définition des modalités ou modalisateurs appréciatifs :
Les modalisateurs appréciatifs sont les moyens qui expriment des
opinions personnelles, des jugements de valeur ou des sentiments du
locuteur.
Remarque :
Peuvent être considérés comme modalisateurs appréciatifs :
 Les modalisateurs déontiques : tout moyen exprimant ce qui un
droit (légitime) , un devoir (il est obligatoire),toléré,recommandé
ou conseillé, facultatif ou un interdit ;
 Les modalisateurs d’intensité ou de quantité : indiquant une
évaluation de quantité ou de degré.
II) Propriétés des modalisateurs appréciatifs :
Les modalisateurs appréciatifs peuvent être des préfixes ou suffixes
(indiquant la quantité : surcharge ou un aspect péjoratif : chauffard), des
mots (verbe, adjectifs, adverbes), des locutions, des types de phrases,
des superlatifs ou des caractères typographiques.
39
III) Exercice 2 p.80 :
Identifier (avec justification) et traduire les modalisateurs logiques et
appréciatifs puis l’énoncé dans son intégralité.
‫ أن يشكل عقبة أمام‬،‫ الذي قد ينتج حتما عن حادثة ما‬،‫ يمكن للتلوث اإلشعاعي المخيف‬-a
.‫االستخدام التجاري لطيران نووي محتمل‬
40
Unité II :
41
Se documenter et s'informer
SÉQUENCE I :
1-Difficultés de
compréhension: causes et
remèdes;A.2p.104
2-Prise de notes (siglaison
et abréviation)
3-Extraire/synthétiser des
informations en L.C.
42
A.2 p.104
Difficultés de compréhension : causes et remèdes.
I) Introduction :
La compréhension est un préalable à toute traduction (on comprend pour traduire et non,
comme parfois, on traduit pour comprendre). En effet, la traduction consiste à :
*comprendre,
* déverbaliser,
*ré exprimer.
II) Causes de l’incompréhension et solutions proposées :
a. Causes d’ordre lexical (concerne mots, termes ou locutions) : ‫األسباب ذات الطابع المعجمي‬
Relecture des phrases précédentes ou suivantes(le contexte) ;
émission d’hypothèses de sens et leurs vérifications, découpage du mot (préfixes, racines,
infixes, suffixes), recours aux ouvrages et aux personnes qualifiées.
b. Causes d’ordre syntaxiques : ‫األسباب ذات الطابع التركيبي‬
Relire lentement la phrase non comprise, relire les phrases précédentes et suivantes,
découpage de la phrase en syntagmes, propositions (distinguer nettement quel est le sujet
de quel verbe…).
c. Causes d’ordre textuel : ‫األسباب ذات الطابع النصي‬
Pour comprendre le texte dans son ensemble (et non en détail) il convient de saisir le plan
du texte )‫ (تصميم النص‬ou sa structure en relevant l’idée générale et les idées essentielles.
d. Causes d’ordre cognitif : ‫األسباب ذات الطابع المعرفي‬
Consulter les ouvrages de vulgarisation scientifique/technique ou des ouvrages spécialisés
(selon les usages et le niveau cognitif souhaité) ou consulter les personnes à même de
répondre : en effet les lacunes de connaissances rendent la compréhension difficile si ce
n’est impossible.
*Vidéo (en anglais) montrant comment fabrique-t-on du papier :
https://www.youtube.com/watch?v=yDG-ag-aQDc
*Jeu de Mikado :
43
A.8 p.126 Prendre des notes à partir d'un support
écrit, oral ou audiovisuel.
I) Notion de prise de notes :
II) But de la PDN :
III) Genres de PDN :
IV) Comment prendre des notes (méthode) :
V) Exercice 3 p.129 :
I) Notion de prise de notes :
La prise de notes consiste à‫ تمثل في‬consigner‫ تدوين‬des informations lues, vues ou
entendues en un minimum de mots (ou de symboles et d’abréviations), avec précision et
clarté.
II) But de la PDN :
On note ces informations pour ne pas les oublier ou en vue d'un usage ultérieur (révision,
production d'un texte, aide-mémoire dans une présentation orale …)
En plus d'écouter ou de lire d'une manière active, la prise de notes permet de visualiser
l'information notée d'une manière concise et schématique.
L'activité de la prise de notes oblige à mobiliser nos facultés mentales ; des notes bien prises
ne peuvent être le seul produit mécanique de la main qui écrit.
III) Genres de PDN :
Il existe deux genres de prise de notes :
 La prise de notes exhaustive : elle consiste à prendre en notes la totalité d’une
intervention orale ou d'un texte écrit.
 La prise de notes sélective : elle consiste à noter seulement l'essentiel ou les
informations dont on a besoin.
IV) Comment prendre des notes (méthode) :
Pour réussir une prise de notes, il convient de suivre les règles suivantes :
- Utilisez des mots ou des phrases clés pour n'écrire que l’essentiel ; écrire dans un style
télégraphique en simplifiant les phrases à l’extrême : dans toute phrase, il y a de nombreux
mots (comme les articles, le verbe être, etc.) dont vous pouvez vous passer quand vous prenez
des notes, car cela ne vous empêchera pas de comprendre la phrase quand vous la relirez.
- Utilisez des abréviations (des sigles) pour gagner du temps.
- Utilisez des signes et des symboles (Astérix, flèches, parenthèses) pour noter des idées ou
pour les relier. Créez votre répertoire personnel d'abréviations et de symboles, inventez vos
propres raccourcis.
- Ne prenez en note que l'essentiel, évitez les répétitions et les détails inutiles. Ne prenez pas
en note ce qui vous semble évident ou déjà connu ; concentrez-vous sur ce qui est nouveau.
- Chaque fois que c'est possible, synthétisez : reformulez plusieurs informations particulières
en une seule idée générale (ex. pommes, oranges, prunes, abricots fruits)
- Vous devez vous défaire du mot à mot : prendre en notes la totalité d’un message (écrit,
oral…) ne signifie pas qu’il vous faille écrire mot à mot ce que est dit. Contractez,
généralisez, reformulez et synthétisez les idées. Il est en effet toujours possible de consigner
un long développement, sans en modifier le sens, en le résumant.
44
- Avant de commencer à prendre des notes, il faut vous préparer à recueillir les informations
(avoir suffisamment de feuilles, un stylo ou un crayon) et demeurer alerte pour sélectionner
les informations à noter.
- Laissez une marge libre et aérez vos notes pour rajouter des notes de révision et pour revenir
aux idées incomplètes. .
- Si vous avez manqué de noter un point important, laissez quelques lignes blanches pour
compléter plus tard ces informations ratées (en consultant les notes de votre voisin, par
exemple).
V) Exercice 1 (Cf. Manuel de traduction, p.128)
Nouveau virus dangereux = Virus de pneumonie atypique  Coronavirus
problèmes respiratoires (5 sur 100 morts).≈ Épidémie (postillons).
 fièvre et
Exercice 2 (Cf. Manuel de traduction, p.128)
.‫ تأثير على الغالف الجوي‬ ‫حرق الوقود األحفوري‬
.‫ احتباس حرارة الشمس‬ ‫ = المنبعث من حرق الوقود األحفوري‬CO2‫نظرية العالم السويدي‬
. ‫ تساهم أفعال البشر في االحترار الكوكبي‬:‫توقعات العالم السويدي صحيحة‬
Exercice 3 (Cf. Manuel de traduction, p.129)
.)16 ‫ أسود البحر في أمريكا الجنوبية فريسة في يد القناصة الهنود واإلسبان (القرن‬:‫أمس‬
‫ الموت‬+ ‫تقطيع جلدها‬
 ‫ قتل غير مباشر (تلوث البحر) وآخر مباشر الموت غرقا بعد الوقوع في شبابيك‬:‫اليوم‬
.‫جوعا‬
45
A.4 p.149 La cohésion textuelle
I) Définitions :
Une anaphore (ou représentant anaphorique) est un représentant textuel qui succède à son
représenté. C’est un terme qui renvoie à ce qui a été dit auparavant dans le discours :
l’antécédent.
Une cataphore (ou représentant cataphorique) est un représentant textuel qui précède et
annonce son représenté. C’est un terme qui trouve son référent dans la suite du discours : le
postcédent ou le conséquent. Cette seconde forme de représentation textuelle (représentation
par anticipation) est plus rare.
II) Critères de cohésion textuelle :
Un énoncé est cohésif quand il contient des répétitions, des reprises ou des substituts.
1-Les répétitions :
2-Les reprises :
Pour reprendre un élément déjà énoncé, on dispose de plusieurs procédés dont voici les
principaux :
- Pronoms possessifs, démonstratifs, interrogatifs, relatifs…, représentants textuels par
excellence (ex. Paul est parti. Il reviendra),
- adjectifs possessifs, démonstratifs (ex. Paul n'est pas revenu. Ses amis l'auraient retenu /
Paul n'est pas encore revenu. Cet homme arrive toujours en retard.)
- adverbe de lieu (ex. J'aime la campagne. Là, la vie est plus calme.)
- verbes vicaires ou verbes substituts Il s'agit surtout du verbe «faire», mais également, des
verbes « avoir », « être », « aller », « fabriquer », etc. (ex. Paul a vendu sa voiture. Il l'a fait
pour des raisons économiques.)
3-Les substituts :
- L'utilisation d'un synonyme (un mot différent mais de même sens) de l'antécédent : (ex. J'ai
acheté un livre. Cet ouvrage est très instructif.)
- L'utilisation d'un hyperonyme (un mot dont le sens englobe celui du mot initial) de
l'antécédent : J'aime les oranges. Ces fruits sont riches en vitamine C.
-L'utilisation de périphrases‫العبارات الشارحة‬
46
A.5 p.153 La cohérence textuelle.
Pour être cohérent un texte doit être conforme aux critères suivants :
I) Critère de cohérence externe :
La relation ou l’unité thématique :
Centré sur un seul thème principal.
II) Critères de cohérence interne :
1°-La pertinence :
Le texte doit être pertinent en regard du sujet dont il parle, de la
situation de communication et du but dans lequel il est écrit ;
2°-La répétition :
Le texte reprend des éléments déjà annoncés soit par répétition, reprise
ou par usage de substituts ;
3°-la progression thématique :
Le texte doit constamment apporter des informations nouvelles ;
4°-la compatibilité ou la non-contradiction :
Le texte ne doit pas contenir des énoncés contradictoires (sauf si, bien
sûr, son sujet d’étude est les contradictions);
5°-L’articulation ou l’organisation :
Les phrases du texte doivent être reliées (connectées) entre elles
explicitement ou implicitement : Les connecteurs logiques ou
rhétoriques, la mise en page, la typographie, la ponctuation, les moyens
de transition sont des organisateurs textuels.
47
III) Exercice 1 p.155 :
Le texte respecte les règles et les principes de la cohérence :
Unité thématique :-Il est centré sur un seul thème principal (les muscles).
- Les informations qu’il fournit sont bien reliées entre elles ;
Pertinence : -Il est pertinent en regard de la réalité dont il parle: il ne fournit que des
informations exactes, scientifiquement avérées.
- Il énonce tout ce qui est nécessaire pour se faire comprendre : pour se
faire comprendre l'auteur n'omet aucune information nécessaire, il donne des
explications et des exemples (ex. muscles volontaires des jambes, des bras, etc.), il
recourt à la comparaison (ex. que l’on pourrait comparer – à une échelle infiniment
petite – à une explosion) ...
Cohésion : reprises :-Il reprend régulièrement des informations déjà énoncées ; notez
bien la répétition du nom « muscle » et de l'adjectif « musculaire », ainsi que l'emploi
de plusieurs anaphores : pronoms (ex. « ceux » et « qui » remplacent le nom «
muscles ») synonymes (ex. protoplasme = sarcoplasme, fibrilles = myofibrilles),
périphrases (ex. muscles qui obéissent à notre commandement = muscles
volontaires).
48
A.9 p.167 La cohérence textuelle.
I) Définitions :
1°) Thème :‫تيمة أو المسند إليه أو المحمول‬
Le thème est le point de départ de la phrase, c’est le sujet à propos
duquel on donne des informations.
2°) Rhème (ou propos) :)‫ريمة (المسند أو المحمول‬
Le rhème est ce qu’on dit à propos du thème.
3°) Progression thématique :‫توالي أو تدرج أو تنامي موضوعاتي‬
La progression thématique correspond à la manière dont s’enchainent
les thèmes et les rhèmes.
II) Types de progressions thématiques :
1°) Progression thématique à thème constant :
Elle reprend un même élément comme thème. (voir paragraphe 1 de
l’exercice 3).
Thème----Rhème1. Thème----Rhème2. Thème----Rhème3
2°) Progression thématique à thème linéaire :
Le rhème de la phrase précédente est le thème de la phrase suivante.
( Voir Texte 2 exercice 5 p.170 et justifier)
Thème1----Rhème1. Rhème1=Thème2----Rhème2.rhème2= Thème3---Rhème3.
3°) Progression thématique à thème éclaté :
Les divers thèmes sont dérivés d’un hyperthème initial. (Voir Texte 1
exercice 5 p.170 et justifier)
III) Exercice 3 p.169 :
49
A.7 p.196 Résumer un paragraphe.
Lecture silencieuse du texte ; repérage de la phrase topique si elle existe.
Phrase topique correspondant à ce texte (qui peut être un paragraphe
seulement d’un autre texte) :
Toute la vie sur Terre repose sur le carbone. Présent dans tous les
êtres vivants, les océans, l’air et au sein de la Terre elle-même, il circule
sans cesse entre les diverses parties de la biosphère sous différents états
chimiques. (voir cycle du carbone : c’est-à-dire que, grossièrement, il n’y a pas de
création de nouvel atome de carbone, mais des passages par différentes molécules, dans les
différents réservoirs).
50
1°) Étapes à suivre pour résumer un paragraphe :
Pour résumer un paragraphe, suivre les indications suivantes :
-relever l’idée générale et les idées et les mots clefs qui y renvoient ;
-dégager la structure et les liens existant entre les idées (connecteurs) ;
-supprimer les détails, les exemples, les répétitions, les reformulations,
les paraphrases et les digressions ;
-….
(Voir Activité 6 p.120)
2°) Exemple :
Résumons et traduisons le texte p.196
Le carbone est l’élément de base de toute vie sur Terre. Il y en a dans
tous les êtres vivants où qu’ils soient (Océans, atmosphère, sol et soussol) sous différents états, états entre lesquels il circule incessamment.
(37mots)
51
‫‪3°) Remarque :‬‬
‫‪Généralement quand on demande de résumer un texte sans aucune‬‬
‫‪autre précision on le réduit au quart (25 pour cent) du nombre de mots‬‬
‫‪dans le texte initial.‬‬
‫‪4°) En guise de prolongement (Manuel de traduction, p.122):‬‬
‫‪Appliquez les procédés indiqués dans le document ci-dessous pour‬‬
‫‪réduire un texte de votre choix :‬‬
‫اإلجمال‪:‬‬
‫إن قواعد الوصول إلى األبنية الكبرى للنصوص‪ ،‬كما يوضحها "فان ديجك")‪(Van Dijk‬‬
‫تتمثل فيما يلي‪ :‬الحذف )‪(suppression‬واالختيار )‪(choix‬والتعميم‬
‫)‪(généralisation‬والتركيب )‪ (synthèse‬أو البناء‪.‬‬
‫التفصيل‪:‬‬
‫*ويعني الحذف أن أية معلومة قليلة األهمية وليست جوهرية‪ ،‬يمكن أن تحذف‪ :‬فعندما يكون‬
‫لدينا مجموعة من األقوال يمكننا ببساطة أن نحذف منها ما ليست له وظيفة يقوم بها في النص‪،‬‬
‫أي ما ال يعتبر فرضا تترتب عليه نتائج في باقي النص‪ ،‬ففي جملة مثل‪" :‬مر متسابق يرتدي‬
‫ثوبا رياضيا أصفر" نجد أنفسنا حيال ثالثة أقوال ‪(:‬أ) مر متسابق (ب) يرتدي ثوبا رياضيا‬
‫(ج)الثوب أصفر اللون‪.‬‬
‫ويمكن اختصار هذه المجموعة إلى (أ) و (ب)‪ ،‬أو إلى حدهما األدنى أي (أ) فق‪ ،‬إن كان‬
‫تفسير النص التالي ال يحتاج إلى معرفة أن المتسابق كانت يرتدي ثوبا رياضيا‪ ،‬وليس ثوبا آخر‬
‫مثال ‪ ،‬وأن الثوب كان أصفر وليس أسود اللون‪ ،‬إذ أننا نعتبر هذه المعلومات في تلك الحالة قليلة‬
‫األهمية بالنسبة للنص الكامل‪ .‬وليس معنى هذا أن المعلومات في ذاتها ليست هامة‪ ،‬بل يدل‬
‫فحسب على أنها ثانوية بالنسبة لداللة النص‪ ،‬أو لتفسيره على المستوى األعلى الشامل‪.‬‬
‫*أما االختيار فيعني أيضا حذف بعض المعلومات وإبقاء البعض اآلخر‪ ،‬مع مراعاة وضوح‬
‫العالقة بين المحذوف والمتروك‪ ،‬ففي مجموعة من األقوال مثل‪( :‬أ) أحمد اتجه إلى سيارته (ب)‬
‫استقلها (ج) ذهب بها إلى الرباط‪ ،‬نجد أنه طبقا لقاعدة االختيار يمكن أن نحذف الجملتين األولى‬
‫والثانية‪ ،‬إذ إنه طبقا لشروط القول نجد أنهما فرضين مكملين أو نتيجتين لقول آخر غير محذوف‬
‫وهو (ج)‪ ،‬إذ إنه يترتب على معلوماتنا عن االنتقال أنه كي نسافر بسيارة ينبغي أن نتوجه إليها‬
‫أوال ونستقلها‪ ،‬كما أنه بوسعنا أن نحذف قوال رابعا هو‪ :‬وصل إلى الرباط‪ ،‬إذ أنه من البديهي أن‬
‫نصل إلى المكان المقصود من الرحلة ما لم يحدث شيء يعوق ذلك‪ ،‬فإذا لم يمض األمر إلى ما‬
‫هو معروف فإن جملة مثل (هـ) لكنه لم يصل إلى الرباط‪ ،‬اليمكن أن نحذفها‪ ،‬ألنها لها أهمية‬
‫داللية جوهرية غير متضمنة في النص‪ ،‬إذ تشير إلى الحادثة التي وقعت له مثال‪.‬‬
‫‪52‬‬
‫*ويقتضي التعميم أيضا حذف بعض البيانات الجوهرية‪ ،‬وتعويضها بما يختصرها ويشملها‬
‫كلها‪ .‬ففي مجموعة من األقوال مثل‪( :‬أ) على المنضدة محول كهربائي‪( .‬ب) على المنضدة‬
‫مولد كهربائي‪( .‬ج) على المنضدة قاطع تيار‪ ،‬يمكن أن نضع بدال منها قوال واحدا‪ :‬مثل (د)‬
‫على المنضدة أجهزة كهربائية‪ .‬إذ إن كل األقوال السابقة تتضمن من الناحية التصورية أو‬
‫المفهومية القول الوارد في الجملة األخيرة‪ ،‬ومن هنا فإننا في التعميم نضع التصور الكلي‬
‫موضع الجزئيات التي نحذفها‪ ،‬وهو يشملها كلها‪.‬‬
‫*وفيما يتصل بالقاعدة الرابعة‪ ،‬وهي التكوين أو البناء‪ ،‬فهي قاعدة تركيبة ذات أهمية بالغة‪.‬‬
‫وتشبه وظيفتها وظيفة االختيار وكذلك التعميم وإن كانت تختلف عنهما من ناحية عالقة‬
‫العناصر ببعضها‪ ،‬فأي موقف يتطلب مجموعة من الشروط والمواصفات والنتائج التي يمكن أن‬
‫تكون في جملتها مفهوما عاما كليا يمكن إعادة تكوينه في جملة واحدة‪ ،‬مثل ما نجد في األقوال‬
‫التالية‪( :‬أ) نصب‪ 10ml‬من محلول حمض الكلوريدريك في كأس‪( .‬ب) نضيف إلى الكأس‬
‫قطرات من أزرق البروموتيمول‪( .‬ج) نصب في سحاحة ‪ 50ml‬من محلول الصودا‪( .‬د) نصب‬
‫شيئا فشيئا محلول الصودا إلى أن يتغير لون المحلول‪ ...‬وهذه المجموعات يمكن بدورها‬
‫تقسيمها إلى تفاصيل أدق‪ ،‬لكنها في جملتها متضمنة في قول واحد‪ :‬هو (ز) ننجز تجربة معايرة‬
‫حمض قوي بقاعدة قوية‪ ،‬ألنه من المعلوم أن المعايرة تقتضي العناصر الممكنة السابقة‪ ،‬وإن لم‬
‫تكن كلها "إجبارية" في تكوين هذا "اإلطار" للمعايرة‪...‬‬
‫د‪.‬صالح فضل‪ ،‬بالغة الخطاب وعلم النص‪ ،‬من ص‪ 332‬إلى ص‪ ،335‬بتصرف‪.‬‬
‫‪53‬‬
A.3 p.183 La reformulation.
1°) Définition de la reformulation :
La reformulation, ou traduction intralinguale )‫الترجمة الضملُغوية (أي داخل نفس اللغة‬, est le
comportement verbal en vertu duquel ‫ب ُمقتضاه أو ب ُموجبه‬un locuteur‫ ُمتكَلم أو ُمخاطب‬reproduit
sous une autre forme ce qui a été exprimé par un autre locuteur dans la même langue.
Donc : la traduction intralinguale ou reformulation (rewording) consiste en l’interprétation
des signes linguistiques par d’autres signes linguistiques de la même langue.
2°) Types de reformulations :
Les principaux types de reformulation sont :

la répétition partielle (en écho),

la reformulation - paraphrase,

la reformulation originale (soit synthétique soit plus explicite),

la reformulation interrogative.
fr.wikipedia.org/wiki/Reformulation
3°) Utilité des reformulations pour la traduction :
Quand on se heurte à des difficultés de traduction de certaines structures telles qu’elles, on
peut avoir recours à la reformulation dans la langue source.
On peut aussi recourir à la reformulation dans la L.C.(Langue cible) après avoir traduit les
unités sémantiques de la L.S.(Langue Source) afin d’améliorer le style.
4°) Exercice 1 p.184 :
Langue source (L.S.)
Langue cible(L.C.)
Le procédé de séparation du carbone et
de l’hydrogène est appelé reformage. Il
implique un contact entre de la vapeur
d’eau et du méthane à haute température.
Lors du procédé, trois réactions peuvent se
produire :
-La transformation du méthane en
monoxyde de carbone (CO) et hydrogène ;
-La production du dioxyde de
carbone(CO2) et de l’eau par la réaction
entre le monoxyde de carbone et la
vapeur ;
-La possibilité d’une conversion directe du
méthane en dioxyde de carbone et
hydrogène.
54
A.4 p.186 La paraphrase.
Idées essentielles (Texte p.186) :
1- Nécessité de surveiller et de contrôler la conduite de l’homme envers
la nature (pour les écologistes, hygiénistes, médecins, sociologues,
économistes).
2-Nécessité de protéger la nature pour l’hygiène et pour la conservation
des espèces (pour les biologistes).
3- Nécessité de protéger la nature pour des raisons psychiques et
romantiques (les artistes et les poètes).
1°) Définition de la paraphrase :
La paraphrase est un type de reformulation qui consiste à transformer syntaxiquement (voix
active-voix passive par exemple) et/ou lexicalement (remplacer un mot par un synonyme
partiel ou total ou un par un adjectif ou verbe correspondant) un énoncé en autre ayant le
même sens.
2°) Utilité des paraphrases pour la traduction :
L’utilisation des paraphrases est importante :
-pour faciliter la compréhension d’un passage ou d’un texte ;
-pour refléter que l’on a bien compris le vouloir-dire de l’auteur (en effet, on ne peut pas
paraphraser un énoncé non compris) ;
-associer des idées, approfondir les sens, employer des moyens linguistiques diversifiés…
3°) Moyens introduisant des paraphrases :
Pour introduire la paraphrase d’un énoncé on utilise souvent des expressions comme : « cela
veut dire », « c’est-à-dire », « soit », « en d’autres termes », « autrement dit »,…
55
4°) Exercice 1 p.184 :
Paraphrase
La commercialisation de ce produit
est exclusive‫ حصري‬au Maroc.
Traduction proposée
‫يقتصر (ينحصر)تسويق هذا المنتوج على‬
.‫(في) المغرب‬
Le doute est constitutif de la condition
humaine.
.‫كون أساسي لإلنسان‬
ِ ‫الشك م‬
Il s’est dépêché de quitter les lieux et
n’y a plus jamais remis les pieds : il ne
me faisait évidemment pas confiance.
:‫سارع إلى مغادرة المكان ولم يعد إليه أبدا‬
.‫ لم تكن لديه ثقة بي‬،‫بداهة‬
La mort est la fin inévitable de chaque
être humain.
.‫الموت هي النهاية المحتومة لكل إنسان‬
Il n’est plus célibataire.
Je ne resterai pas.
.‫إنه متزوج‬
.‫سوف لن أبقى‬
56
A.9 p.203 La synthèse de documents.
1°) Introduction :
Pour préparer un Mémoire ou une thèse il arrive au chercheur de trouver des documents
différents et parfois dans des langues différentes : il est donc obligé de faire une synthèse de
ces documents et de les traduire dans la langue ou il souhaite réaliser sa recherche. Les
informations et les savoir-faire de ces documents peuvent être contradictoires,
complémentaires ou redondants (répétés), il convient donc d’élaborer un plan de synthèse
de ces documents (vidéos, audio, textes, photos…) avant la réalisation finale de ladite thèse
ou Mémoire qui est une synthèse de ces divers documents.
2°) Étymologie du mot synthèse :
Le mot synthèse est formé d’un préfixe et d’un radical grecs. Le radical thès- signifie «
action de poser, de mettre » ; le préfixe syn- veut dire « avec, ensemble ». La synthèse est
donc étymologiquement, l’action de mettre ensemble, l’assemblage, la réunion.
3°) Étapes de synthèse de documents :
Pour synthétiser des documents, il convient de suivre les étapes suivantes :
3.1- La compréhension :
Il faut d’abord bien comprendre les documents pour pouvoir en faire une synthèse (thème
commun, …).
3.2- L’analyse du contenu :
Dégager le plan (ou la structure) de chaque document (en dégageant les idées essentielles).
3.3- La confrontation :
Comparer les contenus des documents (complémentarité, contradiction, répétition) pour
dégager les relations existant entre eux.
3.4- L’élaboration d’un plan :
Après avoir dégagé les plans de chacun des documents on en tire un plan de synthèse qui
servira de base pour obtenir un ensemble, cohérent et ordonné : le document de synthèse.
Le plan contient une introduction donnant une vue d’ensemble du document synthétique :
présentation des documents, problème posé, méthodologie employée…
3.5- Réalisation du document de synthèse :
(Rédiger le texte de synthèse si les documents dont on a à faire la synthèse sont de simples
textes).
Contrairement au rapport, la synthèse des documents (dessins animés, schémas, photos,
vidéos, textes…) ne doit pas contenir des commentaires ou des opinions personnelles.
57
A.1p.175 Les embrayeurs et les déictiques.
Les embrayeurs
+
É
Énoncé
=
Les déictiques
Marqueurs de la situation d’énonciation
ou de la situation de communication
1°) Définitions :
1.1- Embrayeur :‫الواصل‬
(calque de l'anglais shifter)Unité linguistique dont la propriété est de mettre en rapport
le message linguistique et la situation extralinguistique. (Ce sont par exemple certains
pronoms [je, tu], les déictiques, les catégories du temps et du mode, etc.)
En savoir plus sur
http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/embrayeur/28665#iPpIkyrvIr7MkDkW.
99 ; http://fr.wikipedia.org/wiki/Embrayeur
1.2- Déictique :adjectif et nom masculin(grec deiktikos)
Se dit de tout élément linguistique dont la fonction consiste à articuler l'énoncé sur la
situation particulière dans laquelle il est produit ou à l'inscrire dans un discours
En savoir plus sur
http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/d%C3%A9ictique/22977#dXHLMc4j6B
Dcwhm5.99
2°) Comparaison entre embrayeurs et déictiques :
Le mot déictique est parfois employé comme synonyme d'embrayeur. Cependant, au
sens strict, le déictique est un embrayeur particulier, réservé à l'usage oral, souvent
accompagné d'un geste (ou d’un regard) de monstration, et destiné par conséquent, à
la seule localisation spatiale (les démonstratifs sont souvent employés comme
58
déictiques : « ici », « ça », « ce livre-là »…). On trouve également le mot déictique
pour désigner un embrayeur indifféremment spatial ou temporel.
3°) Remarque :
Il existe deux façons de s'exprimer :
- Soit on raconte un fait présent auquel on participe (personnel :
opinion, idées, sentiments, jugement de valeur), c'est le discours=
énoncé ancré.
- Soit on rapporte simplement un fait passé : c'est un récit
(impersonnel, neutre)= énoncé débrayé ou coupé.
-Notons également que le mot discours a d’autres sens (il est
polysémique) : discours direct/indirect ; discours politique…
4°) Prolongement :
Tableau récapitulatif sur
l’énonciation
On appelle situation d’énonciation la situation précise dans laquelle on se trouve
quand on communique.
L’énonciateur (la personne qui s’exprime), produit un énoncé (ce qui est dit ou écrit)
à un destinataire, à un moment et dans un lieu donné. (Qui parle ? à qui ? où ?
quand ?)
Si la situation d’énonciation a besoin d’être clairement définie, c’est à dire s’il est
nécessaire de comprendre qui sont les personnes, le lieu, le moment de la situation
pour comprendre le texte, alors l’énoncé est ancré dans la situation d’énonciation.
Si la situation d’énonciation n’a pas besoin d’être clairement définie, s’il n’est pas
nécessaire de savoir qui est l’énonciateur, où il se trouve, le moment où il s’exprime
pour comprendre l’énoncé, alors l’énoncé est coupé de la situation d’énonciation
(aucune trace de l’énonciateur).
59
Enoncé
Exemples
Indices
personnel
s
Indicateur Temps des Modalisateur
s de temps
verbes
s (indices de
sentiments et de
et de lieu
jugements de
l’énonciateur)
Enoncé
ancré dans la
situation
d’énonciatio
n
Enoncé
coupé de la
situation
d’énonciatio
n
Lettre,
Récit à la
première
personne,
Journal intime,
Dialogue,
Autobiographi
e
-Pronoms
personnels
et possessifs
de la
première et
2ème
personne
(Je, me, moi,
tu, vous, le
mien, le
vôtre…)
Déterminan
t possessifs
de la 1ère et
2ème
personne
(mon, vos…)
=
déictiques*
Récit (à la 3ème
personne
surtout
Pronoms
personnels
de la 3ème
personne :
Elle(s), il(s),
eux, leur..
(près d’) ici,
dans cette
pièce, dehors,
aujourd’hui,
Hier, demain,
dans un an
Présent
d’énonciation
, passé
composé,
futur,
imparfait…
= déictiques*
(non loin de)
là, dans sa
chambre, à
l’extérieur, ce
jour-là
La veille, le
lendemain, un
an après.
-Adverbes : sans
doute,
certainement,
peut-être,
absolument
- Verbes : croire,
douter, ignorer,
pouvoir…
- Adjectifs
péjoratifs ou
mélioratifs
Passé simple,
imparfait
Présent de
narration ou
de vérité
générale.
* déictiques = pronoms personnels, adverbes qui marquent la présence du narrateur.
 Il est rare qu’un texte soit ancré ou coupé de la situation d’énonciation du
début à la fin. Généralement, un texte mélange les deux types d’énoncés.
La 3ème personne peut se trouver aussi dans l’énoncé ancré. (Ex : dans une lettre, il est
toujours possible de parler de quelqu’un d’autre que de soi ; dans ce cas, on utilise la
3ème personne.)
Un texte narratif à la première personne peut parfois être aussi coupé de la situation
d’énonciation (ex : le narrateur raconte une histoire dont il a été le personnage, sans
relation avec le moment de l’énonciation)
Un énoncé ancré dans la situation d’énonciation peut se trouver intercalé dans un
énoncé coupé de la situation d’énonciation (c’est le cas des dialogues)
Ex : Oswald regarda fixement Corinne à ces mots ; elle baissa les yeux et se tut. Lord
Nelvil lui répondit : « Je ferai ce que vous m’ordonnez ». Et il partit. (La phrase en
caractère gras est ancrée dans la situation d’énonciation mais elle est insérée dans
un énoncé coupé de la situation d’énonciation).
60


L’énoncé ancré rend plus présent, plus proche au lecteur les
événements racontés
L’énoncé coupé marque la distance et propose une lecture
objective (sans indices de sentiments et de jugements de
l’énonciateur)
Le choix d’un type plutôt qu’un autre conduit à des effets de sens distincts
http://www2b.ac-lille.fr/weblettres/productions/Pompei/enonciation.htm
61
A.2p.179 Ancrage du discours et indices d’énonciation.
1°) Définitions :
1.1-L’énonciation :‫التلفظ‬
L’énonciation est l’acte de production de l’énoncé.
1.2-Ancrage situationnel ou réflexivité du langage :
On dit qu’il y a ancrage situationnel d’un énoncé lorsqu’il comporte au moins un élément
qui renvoie aux circonstances de son énonciation (embrayeurs, déictiques). On dit aussi qu’il
y a réflexivité du langage.
Un énoncé qui ne comporte aucun embrayeur (élément renvoyant aux circonstances
d’énonciation) est dit non ancré ou débrayé.
Un énoncé qui comporte au moins un embrayeur (élément renvoyant aux circonstances
d’énonciation) est dit ancré ou embrayé.
2°) Analyse des marques d’énonciation :‫تحليل عالمات التلفظ‬
Pour analyser les marques d’énonciation dans énoncé (ou message) il faut localiser les
indices d’énonciation, à savoir‫ أي‬les embrayeurs (Je suis ici maintenant) et les
modalisateurs (logiques et appréciatifs) qui marquent la présence du locuteur dans son
énoncé.
3°) Exercice 2 p.181 :
62
Téléchargement
Explore flashcards