Mission data

publicité
Technical Assistance to the GCCA Climate Support Facility
under the 10th EDF Intra-ACP Financial Framework
Ordre de mission N° 20
Collaboration CILSS-CSF: la formation des formateurs sur l’intégration du
changement climatique dans les stratégies et politiques
Mission Report for ACP Secretariat and European Commission
Mission de terrain du 22 avril au 26 avril 2013
Isabelle Mamaty (Key Expert 4)
Contrôle de qualité: Manuel Harchies
Consortium SAFEGE-Prospect-ADETEF-Eco – Gulledelle 92, 1200 Brussels, BELGIUM
Climate Support Facility – WO 20– Mission Report
Mission data
Country
Burkina-Faso
Period
22 avril au 26 avril 2013
Local coordinator
Mme Edwige Botoni,
Responsable du programme de l’AMCC pour la composante Afrique
de l’Ouest Expert du CILSS en Gestion des ressources naturelles
edwige.botoni@cilss.bf
Acronyms
Objectives

Objectif général: Renforcer la capacité d'exécution du partenaire (le CILSS), en vue
d'améliorer la coordination et l'harmonisation des démarches méthodologiques et
des outils d’intégration de la dimension changement climatique dans les politiques
publiques des pays ouest-africains

Objectif spécifique: Assister le CILSS dans l’élaboration d’un cadre de formation pour
les pays de la composante GCAA/Afrique de l’ouest, en adaptant le Plan standard de
Formation du GCCA1 afin de satisfaire aux besoins individuels et spécifiques des
pays d’Afrique de l’Ouest, de déterminer les modalités de formation et de former des
formateurs sélectionnés.
Activities
As specified in the ToR:
1. Revoir les résultats des études lancées par le CILSS en matière de politiques et
capacités, opportunités, contraintes et lacunes dans le cadre de l’intégration du
changement climatique afin d’informer l’évaluation des besoins dans la région :
cette tâche n’a pas pu être faite car les études lancées par le CILSS n’étaient pas
terminées au moment de la mission. Cependant, le Key expert 4 a revisé les termes
de référence pour la préparation de ces études ainsi que le premier draft des études
du Mali et de la Guinée.
2. Examiner les outils de formations existantes : modalités, méthodes, expériences et
enseignements tirés des formations en CC et autre formation connexe, ou le cas
échéant des formations précédentes en intégration du CC dans les politiques de
développement de la région du CILSS. Echanger sur les conclusions avec le CILSS
et proposer les meilleures pratiques et approches pédagogiques.- le Key expert
4 a préparé un questionnaire pour identifier les besoins du CILSS. Les résultats du
1
Plan Formation du GCCA: ensemble de modules de formation sur des thématiques liées a l’intégration du changement climatique dans le
politique du développement
2
Climate Support Facility – WO 20– Mission Report
questionnaire et la discussion avec la coordinatrice Mme Botoni a permis de focaliser
la formation de l’intégration du CC sur : les politiques sectorielles dans le domaine
agricole et les principaux outils (de sensibilisation et d’identification, de selection et
de priorisation des options d’adapation et d’atténuation).
3. Analyser l’approche conceptuelle élaborée par le CILSS en vue de l’intégration
du CC afin de pouvoir expliquer au mieux l’approche prise par la formation
GCCA lors de la formation des formateurs : une note conceptuelle préparée par le
CILSS a été discutée lors de la formation et une des décisions a été d’intégrer l’outil
de mise à l’échelle en gestion durable des terres pour une meilleure adaptation au
changement climatique dans la panoplie des outils d’aide à la décision au cours des
formations nationales. Cet outil permet de tester les différents scénarios et d’orienter
les décisions en faveur de la mise à l’échelle des actions d’adaptation et de la
résilience des populations. Cette méthodologie se décline en quatre étapes
(déterminer des techniques d’adaptation par zone agro-écologique au niveau du
pays et de renseigner les coûts techniques ; mise à l’échelle des options
d’investissements à moyen terme pour l’adaptation au CC, comparaison avec les
objectifs politiques.
4. Revoir les modules de formation GCCA déjà adaptés à l’Afrique de l’Ouest et la
video de la formation donnée au Sénégal en 2011. Des éléments de ces modules ont
été pris en compte dans la prépartion de la formation.
5. Sur base des résultats des tâches ci-dessus, et en collaboration avec le CILSS,
analyser et proposer des solutions viables dans le but de partager le plan de
formation existant sur l’intégration du CC de façon à répondre au mieux aux
besoins de formation du CILSS, en particulier ceux sur la formation des formateurs :
L’exécution des tâches 1 à 4 a permis de préparer les modules de formations du
CILSS en focalisant sur les thèmes suivants :
-
Outils de sensibilisation et d’identification des risques ;
Outils de sélection et de priorisation;
Intégrer le changement climatique dans le processus budgétaire ;
Intégrer le changement climatique dans les systèmes de suivi
Par ailleurs, l’expert Key 4 a proposé que des experts du CILSS présentent leur travail
afin de voir dans quelle mesure certains outils pourraient servir dans le cadre des
formations nationales afin de valoriser et de capitaliser le travail du CILSS. C’est ainsi
que trois experts CILSS ont fait les présentations suivantes:
-
-
3
Intégration de l’adaptation au changement climatique dans les plans de
développement agricole au niveau local : il est en ressorti des discussions
que les outils proposés devraient intégrer une analyse économique au
niveau des ménages (HEA) et l’hétérogénité de la population afin
d’analyser les effets sur les populations les plus vulnérables;
Guide méthodologique pour l’estimation des investissements et flux
financiers pour faire face aux changements climatiques: l’outil présenté
bien qu’intéressant et riche présente des limites par rapport à nos
Climate Support Facility – WO 20– Mission Report
objectifs. Il est très lourd et difficile à mettre en œuvre compte tenu de la
-
quantité de données à renseigner et les ressources (humaines et financières) à
mobiliser. Cependant, les principales conclusions des rapports réalisés
(notamment au NIGER) pourraient être utilisés à des fins de lobbying auprès des
décideurs.
Mettre à l’échelle les investissements en gestion durable des terres pour une
meilleure adaptation au changement climatique : cas des pays sahéliens : il s’agit
de présenter un outil d’aide à la décision pour les décideurs pour une meilleure
prise en compte des actions de GDT dans les politiques agricoles. Cet outil vise
à:
o analyser la dégradation des terres et les impacts des CC par zone agroécologique
o identifier les techniques de GDT idoines par zone
o calculer les hausses de rendement grain et paille permises à l’hectare
o calculer les effets au niveau macroéconomique.
6. En collaboration avec le CILSS, examiner et soumettre des suggestions sur les
moyens d'adapter et d’offrir en temps utile une formation sur l'intégration du CC
adaptée à chaque pays de l’Afrique de l'Ouest de manière individuelle et dans le
cadre des efforts d’intégration propres à chaque pays. (méthodes, outils, modalités et
supports)
Au cours de la formation des formateurs du CILSS, une discussion a eu lieu sur la
personnalisation des modules GCCA intra ACP existants aux pays de l’Afrique de
l’Ouest : 7 modules ont été retenus à savoir :
o Module 0 : introduction
o Module 1 : Comprendre le CC et les liens entre CC et développement
o Module 2 : intégrer CC dans
politiques et stratégies nationales
sectorielles- Présentation des grandes étapes d’intégration du CC dans
les politiques
o Module 3 : Outils de sensibilisation et d’analyse de la vulnérabilité des
impacts et l’adaptation/atténuation (VI2A)
o Module 4 : Outils de sélection et de priorisation des options
d’adaptation/atténuation
o Module 5 : intégrer CC dans le processus de budgétisation
o Module 6 : intégrer CC dans système de suivi –évaluation
o Module 7 : conclusion/synthèse
La préparation de ces modules est la charge des différents cadres du CILSS afin
qu’ils s’approprient le processus avec l’appui de l’expert Key 4.
7. Organiser un atelier sur la formation des formateurs, qui reflétera les retombées ou
les enseignements tirés des tâches précédentes : l’atelier à eu lieu du 22 au 26 avril
2013 à Koudougou avec 12 cadres du CILSS (voir liste des participants).
4
Climate Support Facility – WO 20– Mission Report
Outputs
As specified in the ToR:
1. Un guide des formateurs préparé par le CSF qui constituera une feuille de route
détaillée des étapes à suivre guidant les experts CILSS lors de leurs interventions
dans les pays. : un premier draft du guide a été préparé et doit être finalisé une fois
les modules personalisés.
2. Un rapport court et concis des principaux problèmes et des besoins de formation
identifiés, avec un programme de formation sur mesure pour la formation des
formateurs du CILSS en Afrique de l'Ouest – l’analyse des besoins des formateurs
n’a pas été discutée car le CILSS n’était pas demandeur et nous n’avons pas eu le
temps de discuter de cela.
3. Une proposition, comme convenu avec le CILSS, sur la manière d'adapter le support
de formation actuel pour une formation au niveau national dans les pays d’Afrique de
l'Ouest- l’expert key 4 a envoyé une première proposition de personnalisation des
modules qui a été discuté lors de l’atelier. Au final, un tabeau a été préparé avec les
cadres du CILSS comprenant le contenu des modules à personnaliser, les
personnes responsables pour le faire et la feuille de route (avec un calendrier).
4. Produire des supports (documentation) pour l'atelier, comprenant des présentations,
la liste des participants; les principales questions soulevées et des
conclusions/recommandations; commentaires des participants, et une analyse de
ces commentaires – un rapport a été préparé qui rassemble ces différents éléments.
Problems encountered
-
-
5
pas de difficulté majeure rencontrée dans la préparation de cet atelier
très bonne organisation du CILSS: l’atelier a été organisé loin de
OUAGADOUGOU, à KOUDOUGOU afin de permettre aux différents cadres de
se consacrer uniquement à cet atelier
l’aspect pédagogique n’a pas été abordé car les 5 jours ont été essentiellement
consacrés à la prise de connaissance des différents modules et comment les
personnaliser: en conséquence, Il a été envisagé de faire une formation d’un à 2
jours pour les cadres du CILSS sur la manière (aspect pédagogique) de former
des adultes.
Climate Support Facility – WO 20– Mission Report
Follow-up required
Technical assistance provided under the CSF should be a punctual contribution to an programme and
the local coordinator should be able to ensure the impact and sustainability of the CSF mission’s
outcomes.
We would welcome your opinion on the following aspects:
6
-
Possible impacts and outcomes of the mission and the eventual documents or projects they
could produce
o La mission a permis aux différents cadres du CILSS de se réunir et de pourvoir
réfléchir à l’intégration du CC dans les politiques agricoles et comment ils envisagent
de former les différents pays membres de la zone CILSS-CEDEAO
o Cette mission a également permis aux CILSS de démarrer la composante intégration
du CC dans les politiques dans le cadre de leur propre programme régional
-
Further steps required after the mission and your assessment regarding the ability of the local
coordinator to implement them.
o Une feuille de route avec les différentes tâches a été développée. Parmi les différents
cadres présents, seuls la moitié seraient en mesure de faire ces formations pays compte
tenu de leur expertise. Cependant ces derniers sont très pris par d’autres activités et
auront des difficultés organisationnelles à mener à bien toutes les tâches qui leurs sont
assignées y compris la formations dans les pays.
-
The necessity of further technical assistance mission, its objectives and content.
o La plupart de ces cadres forment des étudiants. Une formation sur les techniques de
formations destinées aux adultes pourrait être nécessaire afin de permettre aux cadres
du CILSS mieux structurer les formations dans les pays afin de les rendre plus
dynamiques et permettre aux pays de se les approprier.
-
Finally, if you have any suggestion of institution or training programmes other than the climate
support facility from which the beneficiary could get further assistance on the object of this
mission, please kindly list them.
(voir ci-dessus)
Climate Support Facility – WO 20– Mission Report
List of people consulted
Nom et
Prénoms
Profil
Institution
Contacts
1
Mamadou Belem
Modélisateur
carbone
CILSS/CRA
m.belem@agrhymet.ne
2
Bazié Pibgnina
Expert Hydrologue
Formateur,
Coordonnateur du
projet FFEM/CC
CILSS/CRA
p.Bazie@agrhymet.ne
3
Sebastien
Subsol
Assistant technique
CILSS/CRA
s.subsol@agrhymet.ne
4
Bilgo Ablassé
Expert Changement
climatique
CILSS/CRA
a.bilgo@aghrymet.ne
5
Sarr Benoit
Expert
Agroclimatologue
CILSS/CRA
b.sarr@agrhymet.ne
Coordonnateur
scientifique GCCA
6
Maguette Kaire
Expert Forestier
CILSS/CRA
m.kaire@aghrymet.ne
7
Edwige Botoni
Expert GRN/CC point
focale GCCA/SE
CILSS/SE
Edwige.botoni@cilss.bf
8
Philippe
Zoungrana
Expert GRN/CC
CILSS/SE
philippe.zoungrana@cilss.bf
9
Félix Compaore
Expert GRN/CC
CILSS/SE
Felix.compaore@cilss.bf
10 Suzanne Kaboré
Expert Génie Rurale
CILSS/SE
Suzanne.kabore@cilss.bf
11 Ouedraogo Jean
Sibiri
Expert GRN/CC
CILSS/INSAH sibiri.ouedraogo@insah.org
7
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

Créer des cartes mémoire