Délimitation du segment jambier

advertisement
Palpation de la jambe
Délimitation du segment jambier
La limite supérieure passe par une ligne horizontale au niveau de la TTA. La délimitation inférieure
est la ligne horizontale passant à deux travers de doigt au-dessus de l’articulation de la talo-crurale.
1. Face antérieure
a. Palpation osseuse
La face antérieure est divisée en deux parties, délimitée par la crête tibiale. La première partie est la
face antéro médiale qui est sous-cutanée. L’os est sous la peau, et en suivant cette face on tombe sur
la malléole médiale. Puis la face antéro latérale est musculeuse. L’espace entre le tibia et la fibula
est comblé. La tête de la fibula fait saillie si le sujet est peu musclé ou à l’inverse se palpe dans une
fossette si le sujet est musclé. La loge antéro latérale forme un volume très épais où les muscles sont
difficiles à dissocier les uns des autres.
À l’extrémité inférieure, la malléole latérale est plus basse et plus postérieure que la malléole
médiale en vue antérieure.
b. Palpation musculaire
La loge antéro latérale accueille :
Le tibial antérieur : en forme de
fuseau, il déborde en avant du plan
frontal passant par la crête tibiale. Le
tendon passe du coté interne de la
cheville.
Le long extenseur des orteils : il
peut être complètement caché par le
tibial antérieur et le long fibulaire dans sa
partie supérieure.
Les fibulaires : difficilement
dissociable dans leur partie haute du
Page 1 sur 3
segment jambier.
2. Face postérieure
a. Palpation musculaire
Se caractérise par la présence des
gastrocnémiens et par le soléaire.
Les gastrocnémiens :
Le chef latéral est plus épais et plus court alors
que le chef médiale est plus ovoïde et descend
plus bas.
En phase de contraction, nous remarquons que
le chef médial des gastrocnémiens s’étale plus
transversalement, alors que le chef latéral
déborde et s’achève de façon plus angulaire.
Le soléaire :
Il recouvre tous les autres muscles de la région.
Ainsi le long fléchisseur de l’hallux et le tibial
postérieur ne sont que très difficilement
palpables. Dans le tiers moyen de la jambe, sous
les gastrocnémiens, nous trouverons le muscle
décrit.
Ce groupe musculaire (gastrocnémiens et
soléaire) constitue à son point de jonction le
« point du coureur ». Situé dans le tiers inférieur
du segment jambier à sa face postérieure, c’est
un lieu de crampe fréquente. S’en suit le tendon
d’Achille jusqu’à son lieu d’insertion.
Page 2 sur 3
3. Les tendons repérables




Le tendon d’Achille
Le tendon du court et du long
fibulaire : situé entre d’une part en
avant du tendon d’Achille et
d’autre part en arrière la malléole
latérale,
Le tendon du tibial antérieur :
placé en bas en avant et en dedans
Le tendon du tibial postérieur :
placé en dedans et en arrière, en
arrière de la malléole médiale et en
avant du tendon d’Achille. Se
trouve également à cet endroit le long fléchisseur des orteils.
Les tendons de la partie supérieure du segment jambier ont été vus avec le genou. Il faut se conférer
à ce cours.
Page 3 sur 3
Téléchargement