L`Entorse de la cheville - peyrehorade sports football

publicité
L’Entorse de la cheville
En football, la plupart des blessures sont bénignes ou légères. Les blessures les plus fréquentes sont
les contusions musculaires (bleus) et les entorses au niveau des articulations des jambes.
On peut estimer que l’entorse de la cheville est l’accident le plus fréquent du football.
Elle peut être répétitive si une prise en charge et une conduite thérapeutique sérieuse ne sont pas
effectuées dès la première fois.
L’entorse de la cheville suit un schéma relativement récurrent. Généralement, celle-ci se produit
lorsque la plante du pied se dérobe, endommageant les ligaments externes de la cheville. Cela
arrive par exemple quand le joueur pose le pied sur une motte de terre ou sur le pied d’un autre
joueur en courant ou en se réceptionnant. Autre cas typique : sur un tacle, le défenseur peut
heurter la partie interne du pied d'appui, forçant le pied à se dérober.
Il existe également des facteurs de risque individuels tels que la résistance de la cheville, la
souplesse des ligaments, la maîtrise des mouvements, ou la présence d’antécédents.
Symptômes de l’entorse de la cheville :

Gonflement articulaire (région péri malléolaire) immédiat ou progressif au cours des heures
qui suivent.

Douleur lors des tentatives de déplacement face externe ou interne de la cheville.

Raideur et impossibilité d’appuyer tout son poids sur le membre blessé.

une ecchymose (hématome) le long de la face externe ou interne de la cheville
Prise en charge :
Sur le terrain, un seul mot : GREC (Glaçage Repos Elévation Contention) le plus tôt possible !
L'application de la glace sur la partie du corps touchée réduira la douleur et l'inflammation.
Faites bien attention à ne pas mettre la glace directement en contact avec la peau, ce qui pourrait
occasionner une brûlure froide. Enveloppez la glace dans un tissu ou une poche plastique. La glace
doit être appliquée pendant 15 ou 20 minutes, enlevée, puis appliquée de nouveau après une heure
et demie ou deux heures, une nouvelle fois pendant 15 ou 20 minutes.
La contention permettra de réduire le gonflement. Pour cela, utilisez n'importe quel type de bande
élastique, mais surtout pas de bande adhésive. Faites en sorte que le bandage ne soit pas trop
serré. Vérifiez-le toutes les deux ou trois minutes pour vous assurer que la compression n'est pas
devenue trop serrée, par exemple si le membre a continué d'enfler.
Élévation : le fait d'élever l'endroit de la blessure au-dessus du niveau du cœur permet de réduire
le gonflement.
Puis, il faut absolument aller consulter un professionnel de la santé : ostéopathe, kiné,
médecin, etc. Car le temps de guérison et les risques de récidive dépendront entièrement de la
qualité et du sérieux de la rééducation !
Article du 11 décembre 2014
Commission médicale Peyrehorade Sport Football
psmedicalsport@gmail.com
Jenny : 06.77.31.04.96
Lionel : 06.78.78.11.05
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Commune de paris

0 Cartes Edune

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

Créer des cartes mémoire