Objectif 3 : les étapes d`une infection bactérienne dans le cas

publicité
Cours de microbiologie. BEP CSS
Ecologie microbienne/ L’infection bactérienne/ Page 1 sur 2
EVOLUTION DE L’INFECTION BACTERIENNE
OBJECTIFS :
1. définir l’infection
2. Enoncer les différentes phases de l’infection bactérienne dans le cas des bactéries invasives
3. Enoncer les différentes phases de l’infection bactérienne dans le cas des bactéries toxigènes
4. Indiquer le rôle de l’immunité spécifique et non spécifique
Objectif 1 : l’infection est :
La pénétration et la multiplication dans l’organisme, de micro-organismes pathogènes. Elle
conduit à une maladie infectieuse qui se manifeste par des perturbations physiologiques
plus ou moins graves.
Objectif 2 : les étapes d’une infection bactérienne dans le cas de bactéries
invasives
 les différentes étapes de la maladie infectieuse :






La contamination : contact entre le MO et l’organisme
La période d’incubation : pas de signes cliniques, la bactérie commence à se multiplier
et/ou à sécréter des toxines
La période d’invasion : les signes cliniques apparaissent, ils sont d’ordre général
(fièvre, nausées, fatigue, maux de tête…)
La période d’état : les signes cliniques spécifiques apparaissent et permettent de poser
un diagnostic
La période de déclin : diminution des signes de la maladie
La période de convalescence : l’organisme se rétablit
 Les différentes phases d’une infection à bactéries invasives sont :
1. L’étape locale : elle se traduit par la réaction inflammatoire caractérisée par une
rougeur, une chaleur, un gonflement, une douleur au niveau de la lésion.
2. L’étape loco-régionale ou lymphatique: l’infection gagne les vaisseaux lymphatiques
puis les ganglions lymphatiques. Les ganglions deviennent durs et douloureux.
3. L’infection générale : les bactéries passent dans le sang et déclenchent une infection
généralisée. On parle alors de septicémie.
Cours de microbiologie. BEP CSS
Ecologie microbienne/ L’infection bactérienne/ Page 2 sur 2
Objectif 3 : les étapes d’une infection bactérienne dans le cas des bactéries
toxigènes
 Les infections à bactéries toxigènes :
Les signes observés sont très éloignés du foyer infectieux.
Le germe responsable reste localisé au point d’entrée où il se multiplie.
Ces bactéries provoquent des signes de l’infection grâce à leur toxine qui chemine par voie
sanguine ou nerveuse jusqu’à l’organe cible où elle se fixe.
La présence de toxines dans le sang est une toxémie.
Objectif 4 : indiquer le rôle de l’immunité spécifique et non spécifique
 L’immunité non spécifique ou immunité naturelle est mise en œuvre quel que soit
l’élément étranger à l’organisme. C’est la première ligne de défense, elle s’oppose en
permanence à l’invasion de l’organisme par des agents infectieux. Elle est constituée par
la peau, les muqueuses , les sécrétions, la réaction inflammatoire, la fièvre.
 L’immunité spécifique ou acquise adapte la réponse immunitaire à l’agent infectieux.
Les lymphocytes T tuent les cellules infectées (par des bactéries ou des virus par ex) et
les cellules étrangères (cellules greffées par ex) les lymphocytes B et les anticorps
neutralisent directement les bactéries et les toxines.
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Commune de paris

0 Cartes Edune

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Créer des cartes mémoire