télécharger le fichier - HEP

advertisement
Texas : quand des enseignants
créationnistes jugent les manuels scolaires
Le Point.fr - Publié le 13/09/2013 à 11:48 - Modifié le 13/09/2013 à 12:00
Des membres du comité chargé de choisir les manuels de
biologie estiment que la théorie de l'évolution et le
changement climatique sont des idéologies.
Une exposition sur la théorie de l'évolution au Muséum d'histoire naturelle de New York en
2005 (photo d'illustration). © Haley / Sipa
Par Marie-Violette Bernard
Les recommandations de certains professeurs texans concernant l'enseignement de la biologie
créent une nouvelle fois la polémique aux États-Unis. Le conseil de l'éducation du Texas,
responsable des établissements scolaires publics, a en effet demandé à un comité
d'enseignants d'étudier et de sélectionner les nouveaux manuels des lycéens. Selon des
documents obtenus par l'ONG Texas Freedom Network, plusieurs d'entre eux ont critiqué
certains livres faisant référence à des théories scientifiques qu'ils jugent controversées.
Des théories pourtant communément admises par les scientifiques et enseignants du monde
entier. Certains professeurs du comité d'examen rejettent ainsi la théorie darwinienne de
l'évolution, qui s'oppose à leurs croyances religieuses. "Je comprends que l'Académie
nationale des sciences soutienne la théorie de l'évolution. Mais, d'un autre côté, ce n'est qu'une
théorie. En tant qu'éducateur, parent et grand-parent, je suis convaincu que la science de la
création, fondée sur des principes bibliques, devrait faire partie de tous les manuels de
biologie", explique ainsi l'un des enseignants. "Ces textes ne précisent pas aux élèves
qu'aucun fossile [montrant les stades intermédiaires de l'évolution] n'a été découvert. Ils
devraient leur suggérer d'analyser et de comparer des théories alternatives", indique un autre
enseignant, faisant fi de la plupart des découvertes scientifiques de ces dernières décennies.
Les théories créationnistes, selon lesquelles la Terre et l'être humain ont été créés par Dieu il y
a 6 000 ans, sont en effet très populaires dans l'État conservateur du Texas.
Corollaire de la remise en cause de la théorie de l'évolution, un climato-scepticisme en béton
armé. Un membre du comité d'examen, Ray Bohlin, estime ainsi qu'il n'existe aucune preuve
que le climat a changé ces dernières années ou que l'homme est responsable d'une telle
évolution. Et de préciser, dans l'hypothèse où cette théorie serait valable : "Nous n'avons
aucune idée des effets du réchauffement climatique sur la diversité des espèces. Le texte
suppose que notre écosystème pourrait être perturbé, ce que nous ne savons tout simplement
pas pour l'instant." Si l'origine du réchauffement climatique reste en effet en discussion chez
les scientifiques, le constat, lui, est partagé.
"Risée" du reste des États-Unis
Les déclarations du comité d'examen peuvent faire sourire. Elles inquiètent toutefois la
présidente de Texas Freedom Network, Katie Miller. "Ce que nos enfants apprennent dans les
écoles publiques devrait être fondé sur des faits scientifiques communément admis, et non sur
les opinions personnelles d'idéologues, en particulier ceux qui ne sont absolument pas
qualifiés pour évaluer des manuels de biologie", affirme l'Américaine. La plupart des
professeurs du comité d'examen n'auraient en effet aucune connaissance scientifique ou
seraient membres de mouvements créationnistes, selon l'ONG. "Ces documents prouvent que
le conseil [de l'éducation] doit s'assurer que ceux chargés d'évaluer les manuels et d'établir les
programmes scolaires sont qualifiés", conclut Katie Miller, qui craint que le Texas ne
devienne la "risée" nationale en matière d'enseignement scientifique.
Ce n'est pas la première fois que l'enseignement des sciences pose problème au Texas. En
2009, les défenseurs de la "science de la création" ont créé la controverse en tentant de faire
inscrire les théories créationnistes dans les programmes scolaires. Une bataille perdue
d'avance, puisque la loi fédérale américaine en interdit l'enseignement dans les écoles
publiques.
Les nouveaux manuels de biologie seront distribués dans les lycées texans à la rentrée 2014.
La plupart des établissements scolaires devraient choisir l'un des livres proposés par le conseil
de l'éducation, bien qu'ils n'y soient pas obligés par la loi. La liste définitive des manuels
approuvés par le comité d'examen sera dévoilée en novembre prochain, après le vote des
enseignants.
Téléchargement