CALCULS DE LA VESICULE BILIAIRE

publicité
CALCULS DE LA VESICULE BILIAIRE
Que risque-t-on ?
La présence de calculs au sein de la vésicule biliaire peut être responsable de douleurs (coliques
hépatiques) et de complications : inflammation aiguë ou chronique de la vésicule biliaire ou passage d’un
calcul de la vésicule biliaire dans le cholédoque, ce qui peut provoquer une jaunisse (ictère), une
infection des voies biliaires (angiocholite) ou une inflammation du pancréas (pancréatite).
Pourquoi une opération ?
C’est précisément pour éviter ces douleurs et complications qu’une opération chirurgicale est nécessaire.
Cette intervention consiste à enlever la vésicule biliaire en même temps que les calculs qu’elle contient.
La laisser en place et n’enlever que les calculs exposerait à une récidive des calculs. D’autre part les
méthodes non-chirurgicales tels la dissolution ou la fragmentation des calculs par ultrasons n’ont pas fait
preuve de leur efficacité et ont été abandonnées.
Comment se fait l’opération ?
Chez 95% des patients l’opération pourra se faire par technique mini-invasive (petits trous) et celle-ci
sera d’autant plus facile que le patient se fera opérer en dehors d’un épisode d’inflammation.
L’intervention dure souvent moins d’une heure et permets habituellement au patient de rentrer chez lui
le lendemain ou surlendemain. Enfin le fait de ne plus avoir de vésicule biliaire n’a aucune conséquence
pour la digestion.
Cholécystectomie laparoscopique
Téléchargement