Assouan D Mr G -

publicité
CANCER
PULMONAIRE
METASTATIQUE CAS CLINIQUE
Déborah Assouan
Tuteur : Docteur Camille Garoute
CHU Amiens
DES 3 février 2017
CAS Mr G, 64 ans
•
Homme de 64 ans sans antécédents notables, tabagisme actif à
40PA,
•
OMS 1
•
Novembre 2016 : saignement digestif
•
FOGD : plage ulcérée gastrique. Biopsies: ADK peu différencié
Immunohistochimie : CK7+, CK20-, CDX2-, TTF1+, HER2-
•
COLOSCOPIE : polype suspect. Biopsies : ADK peu différencié
Immunohistochimie : CK7+, CK20+, CDX2-, TTF1+, MUC2 –
Quelle est l’origine de ces
métastases ?
•
Adénocarcinome pulmonaire
•
Adénocarcinome colique
•
Carcinome épidermoïde
pulmonaire
•
Carcinome thyroïdien
TTF-1 : thyroid transcription
factor-1
•
TTF-1 : facteur de transcription nucléaire
•
Expression physiologique par les cellules du diencéphale, les cellules
vésiculaires thyroïdiennes, les pneumocytes de type II et les cellules
bronchiolaires .
•
Rôle :
 régulation de la thyroïde
 Régulation de la production de surfactant par le parenchyme pulmonaire.
•
Pathogénie : anticorps anti-TTF-1 marque




70 à 95 % des adénocarcinomes primitifs pulmonaires
90 % des carcinomes neurœndocrines à petites cellules du poumon
Rare dans les carcinomes épidermoïdes
Cancer thyroïdien
Lau et al, 2002
Quelle est l’origine de ces
métastases ?
•
Adénocarcinome pulmonaire
•
Adénocarcinome colique
•
Carcinome épidermoïde
pulmonaire
•
Carcinome thyroïdien
CAS Mr G, 64 ans
•
ADK pulmonaire stade IV
•
TDM TAP :
• T: 2 lésions LID
 AP : multiples lésions
secondaires, carcinose
péritonéale, GG
coeliomésentériques et
rétropéritonéaux
centrimétriques.
•
TDM encéphalique : normal
Quel traitement proposer?
•
Chimiothérapie
•
Chirurgie
•
Radiothérapie
•
Immunothérapie
•
Inhibiteur de tyrosine kinase
Quel traitement proposer?
•
Chimiothérapie
•
Chirurgie
•
Radiothérapie
•
Immunothérapie
•
Inhibiteur de tyrosine kinase
Quelle chimiothérapie proposer ?
• CARBOPLATINE – PACLITAXEL
•
CARBOPLATINE – 5FU
•
CISPLATINE – PEMETREXED
•
DOCETAXEL
•
ERLOTINIB
Guidelines, ESMO 2016
Quelle chimiothérapie proposer ?
• CARBOPLATINE – PACLITAXEL
•
CARBOPLATINE – 5FU
•
CISPLATINE – PEMETREXED
•
DOCETAXEL
•
ERLOTINIB
Cisplatine – Pemetrexed vs
Cisplatine - Gemcitabine
Scagliotti et al, JCO 2008
Scagliotti et al,
JCO 2008
CAS Mr G, 64 ans
• RCP
onco-thoracique : CISPLATINE –
PEMETREXED : 4 à 6 cycles selon tolérance.
• Pas
de BEVACIZUMAB en raison de l’épisode
hémorragique.
• Bilan
de réévaluation précoce à 2 cures devant
une majoration de sa symptomatologie digestive .
Cas Mr G, 64 ans
TEP : foyers hypermétaboliques parotidien gauche,
pulmonaire, ganglionnaire, paroi thoracique antérieur,
parenchyme hépatique, gastrique, osseux, et péritonéaux
diffus. Certains foyers sont moins intenses, d’autres plus
intenses, et nouveaux foyers péritonéaux.
TDM TAP : Diminution de la lésion LID. Nette majoration
des lésions secondaires intrahépatiques. Aspect inchangé des
ADP rétropéritonéales et latéro-aortiques gauches.
REPONSE DISCORDANTE
DEUX CANCERS CONCOMMITANTS?
Cas Mr G, 64 ans
•
Echoendoscopie bronchique : aspect endoscopique sans
particularité
 Biopsie : confirmation d’un ADK exprimant faiblement le
TTF1. Compatible avec la localisation broncho-pulmonaire.
 Biologie moléculaire : EGFR- ALK-
•
Biopsie hépatique: ADK CK7+, CK20-, TTF1+,
Quelle deuxième ligne proposer?
•
Arrêt du tabac exclusivement
•
Nivolumab
•
Docetaxel
•
Soins de confort
Quelle deuxième ligne proposer?
•
Arrêt du tabac exclusivement
•
Nivolumab
•
Docetaxel
•
Soins de confort
Docetaxel ou Pemetrexed ?
- Essai de phase III
- Efficacité et toxicité
Docetaxel vs Pemetrexed
- 571 patients atteints de
cancer pulmonaire non à
petites cellules ayant
recu au moins 1 ligne de
chimiothérapie
- Pas de différence de
survie globale
Hanna et al, JCO 2004
Docetaxel ou Pemetrexed ?
Nivolumab
Borghai et al, NEJM 2015
Métastases digestives : une entité
rare
•
50% des patients atteints de cancer pulmonaire sont
métastatiques
•
Sites métastatiques les plus fréquents: Ganglion 84%, Plèvre
51%, Hépatique 47%, Os 34%, Cérébral 32%, Surrénale 29%,
Péricarde 29%
•
Métastases gastro-intestinales : 1,7%
•
Adénocarcinome 45% cas
•
Histologie : Utilité de TTF1 et du phénotype CK7/CK20
Stenbygaard et al, Acta Oncol. 1999
Yang et al, Lung Cancer, 2006
MERCI DE VOTRE ATTENTION
Remerciements:
•
Dr Camille Garoute
•
Pr Bruno Chauffert
Téléchargement
Explore flashcards