Telechargé par Reda TIHTIH

td1

publicité
Programmation 1
TD 1
Entrées/sorties, variables, structures conditionnelles
Dans cette séance de travaux dirigés, les points suivants sont abordés :
– la notion de programme (en langage C) ;
– les déclarations de variables ;
– les types de base ;
– les entrées/sorties ;
– les structures conditionnelles if et if, else.
Exercice 1. (Comprendre un programme)
Commenter ligne par ligne les trois programmes suivants :
int main ( void ) {
p r i n t f ( ” Je s u i s un programme en C. \ n” ) ;
3
return 0 ;
4 }
1
2
1
2
int main ( void ) {
int nombre ;
3
p r i n t f ( ” V o i c i un nombre : %d\n” , 7 ) ;
nombre = 2 0 ;
p r i n t f ( ”En v o i c i un a u t r e : %d\n” , nombre + 2 2 ) ;
return 0 ;
4
5
6
7
8
}
1
int main ( void ) {
int i , j ;
float x , y , z ;
2
3
4
i = 3;
j = 5;
x = 3.0;
p r i n t f ( ” i = %d j = %d somme = %d \n” , i , j , i + j ) ;
i = j / 2;
y = x / 2;
z = j / 2;
p r i n t f ( ” i = %d\n y = %f z =%f \n” , i , y , z ) ;
return 0 ;
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
}
1
Exercice 2. (Lecture au clavier)
Écrire un programme qui demande à l’utilisateur de saisir un entier au clavier et qui
l’affiche ensuite entre deux lignes vides.
Exercice 3. (Manipulation de nombres)
Écrire un programme qui demande à l’utilisateur de saisir quatre entiers au clavier, affiche
ensuite une valeur par ligne, puis leur somme et leur moyenne sur la ligne suivante. Par
exemple, si l’utilisateur entre les valeurs 12 3 14 5, le programme affiche
12
3
14
5
somme = 34, moyenne = 8.5
Exercice 4. (Structures conditionnelles)
1. Écrire un programme qui lit un entier saisi par l’utilisateur au clavier et affiche positif
s’il est positif et negatif sinon.
2. Écrire un programme qui lit un entier saisi par l’utilisateur au clavier et affiche pair
s’il est pair et impair sinon.
Exercice 5. (Échange de valeurs)
1. On suppose que deux variables a et b de type int sont déclarées et affectées. Écrire une
suite d’instructions qui permet d’échanger le contenu de a et de b.
2. En déduire une suite d’instructions qui effectue l’échange des valeurs de a et de b
uniquement si a est inférieur à b et qui sinon incrémente de 10 la variable b. La suite
d’instructions affiche dans tous les cas les valeurs de a et de b.
Exercice 6. (Équations du second degré)
Le but de cet exercice est d’écrire un programme qui permet de déterminer le nombre de
solutions d’une équation du second degré de la forme
ax2 + bx + c = 0
où a, b et c sont des réels.
Les cas suivants sont à considérer :
(A) si a = b = c = 0, il y a une infinité de solutions ;
(B) si a = b = 0 et c 6= 0, il n’y a pas de solution ;
(C) si a = 0 et b 6= 0, il y a exactement une solution ;
(D) sinon, on calcule le discriminant ∆ := b2 − 4ac et,
(i) si ∆ < 0, il n’y a pas de solution ;
(ii) si ∆ = 0, il y a exactement une solution ;
(iii) sinon (∆ > 0), il y a exactement deux solutions.
Écrire un programme qui demande à l’utilisateur de saisir au clavier les trois valeurs a, b
et c et qui calcule et affiche le nombre de solutions de l’équation du second degré associée.
2
Téléchargement
Explore flashcards