Telechargé par hajar boulzam

Urgences digestives en imagerie

publicité
Urgences digestives en imagerie (Perforation
d’ulcère, Occlusions, Sigmoïdite, Appendicite)
Olivier Ernst
Objectifs
Ulcère perforé
ASP
Scanner
Pneumopéritoine
Occlusions
ASP
Scanner
Sigmoïdite aiguë diverticulaire
Scanner
Appendicite
Échographie
Scanner
Perforation d’ulcère gastro-duodénal
Conséquence : la lumière digestive communique avec la cavité péritonéale
=> passage d’air dans le péritoine : pneumopéritoine
Imagerie des perforations digestives : pneumopéritoine
ASP obsolète : Air situé en haut => cliché debout centré sur les coupoles
Croisant gazeux sous la coupole diaphragmatique droite (à gauche : estomac
normal)
Scanner : Air situé en haut (patient allongé)
=> sous la paroi abdominale antérieure, sous le lobe gauche du foie
Attention il faut une fenêtre qui permet de différentier la graisse et l'air
Ann Surg. Sep 1919; 70(3): 378–383.
PNEUMOPERITONEUM
A METHOD OF DETECTING INTESTINAL PERFORATION—AN AID IN
ABDOMINAL DIAGNOSIS
Walter E. Dandy
PEUMOPERITOINE SUR ULCÈRE GASTRIQUE PERFORE
DEBOUT !
PNEUMOPERITOINE PLACE DU SCANNER
Pneumopéritoine en scanner :
rechercher l'air
sous la paroi abdominale antérieure
en arrière du lobe gauche
Douleurs abdominales +++
Ce scanner est-il normal ?
Pneumopér
itoine
Et non :
mauvais fenêtrage où l'air ne se différencie
pas de la graisse
Perforation digestive
1 Un seul signe : AIR en dehors du tube digestif :
PNEUMOPÉRITOINE
2 Une seule localisation : EN HAUT
Quelle étiologie ?
Ulcère perforé : « trou » dans la paroi de l'estomac ou du
duodénum (pas toujours visible)
Sigmoïdite :
Occlusions
Arrêt du transit digestif
=> Distension digestive (sécrétions gastriques, bile etc)
Fonctionnelle = iléus réflexe : arrêt réflexe du transit => distension modérée de tout
l'intestin (grêle + colon)
Mécanique = obstruction ou strangulation : distension importante en amont l'obstacle,
intestin plat en aval
Occlusion
Radiologie conventionnelle (obsolète) : ASP
Niveau hydro-aérique en position debout
Grêle : position centrale, plus large que haut
Colon : position en cadre, plus haut que large
Distension en position couchée
JAMAIS D'ASP DE PROFIL OU AU LIT
Cal West Med. Jul 1930; 33(1):
483–486.
PMCID: PMC1657484
ACUTE INTESTINAL
OBSTRUCTION—ITS DIAGNOSIS
BY THE FLAT X-RAY FILM*
Marcus H. Rabwin and Ray A.
Carter
OCCLUSION DU GRÊLE
Niveaux
+ large que haut
Centraux HCG FID
Valvules
DEBOUT
COUCHE
OCCLUSION COLIQUE
Un cas particulier :
volvulus du sigmoïde
Volumineuse bulle médiane
avec ligne centrale
En grain de café vertical
+ distension colique
VOLVULUS DU SIGMOIDE
Occlusion mécanique en scanner
3 Signes :
Anses digestives dilatées (Grêle > 2,5 cm)
Zone de jonction
Anses plates en aval
Zone de jonction :
Localisation : orifice herniaire ?
Rien = bride ou hernie interne
Tumeur
Corps étranger etc
OCCLUSION DU GRELE SCANNER
Dilatation des anses grêles
Grêle
colon
*
*
Occlusion du grêle (grêle distendu, colon vide *)
*
Occlusion grêle sur hernie inguinale droite
Creux inguinal
Creux inguinal
Occlusion grêle sur hernie inguinale droite
Creux inguinal
Occlusion grêle sur hernie obturatrice
CANCER COLIQUE 75% des occlusions coliques
*
Distension du grêle, du colon droit, tumeur colique gauche *
Quelle est votre interprétation?
Masse en FID
Distension d'anses grêles
=> K Caecum
Occlusion
Scanner : l'imagerie de 2017
Distension en amont de l'obstacle :
Grêle > 2,5 cm
Surtout jonction plat dilaté (sauf iléus réflexe)
Étiologie :
Rien de visible : bride ou hernie interne
Masse : tumeur
Rotation des vaisseaux : volvulus
Hernie
...
OCCLUSION ?
ILEUS BILAIRE
OCCLUSION ?
Oui mais ILEUS BILAIRE
1 Calcul vésiculaire volumineux ancien.
2 Ulcération à bas bruit de la vésicule qui se fistulise dans le duodénum.
3 Passage du calcul dans l’intestin et blocage dans une zone de rétrécissement, le plus
souvent un peu en amont de la valvule de Bauhin
Diagnostic :
Personne âgée
Occlusion du grêle sur calcification
Air dans la vésicule (aérobilie)
Sigmoïdite aiguë diverticulaire
Diverticule --> obstruction du collet --> pullulation microbienne
--> infection --> inflammation péricolique ---> douleur + fièvre
Scanner +++ Trois signes
1 Infiltration de la graisse péri sigmoïdienne (obligatoire)
2 Épaississement de la paroi
3 Diverticules (peuvent être absents)
Infiltration
Épaississement
Diverticules
Sigmoïdite aiguë diverticulaire
Air
Infiltration de la
graisse
Épaississement
Sigmoïdite aiguë diverticulaire
Diverticules
Sigmoïdite diverticulaire
Complications
Abcès : collection liquidienne
Perforation dans le péritoine : pneumopéritoine (péritonite)
Sigmoïdite aiguë diverticulaire
Sigmoïdite aiguë diverticulaire
perforée
Appendicite aiguë
2 techniques : échographie et scanner
Ces 2 techniques sont complémentaires :
L'échographie est gênée par la graisse mais visualise bien les annexes et n'utilise
pas de radiation ionisante.
Le scanner appendiculaire est difficile quand le colon et les anses grêles ne sont pas
entourés de graisse. Il emploie des radiations ionisantes. Il visualise tout l'abdomen.
= > Echo surtout pour enfant et jeunes femmes.
=> Scanner surtout pour adultes, sujets âgés, ou suspicion de complications
À Lille : échographie complétée par un scanner si nécessaire
Appendicite aiguë
Échographie
1 Épaississement de l’appendice > 6 mm (2x3mm)
2 Appendicite non compressible
3 Douleur élective
Parfois : stercolithe, infiltration de la graisse
Scanner
Appendice épaissi ++++
Infiltration de la graisse péri appendiculaire
Parfois : stercolithe, abcès
Appendicite
*
*
Appendice épaissi *
*
*
Collection périhépatique * avec bulle d'air
*
Avez-vous des questions ?
Téléchargement
Explore flashcards