Telechargé par loror76303

354970679-Traductions-1ere-Et-2eme-Annees-2-1

publicité
Traductions 2ème année
Créolisation et métissage
Et la créolisation est intéressante parce qu’en quelque sorte on peut dire qu’on pourrait
décider d’arrêter un processus de métissage, mais on ne peut pas arrêter un processus de
créolisation. Il n’y a aucun moyen qui permette d’arrêter un processus de créolisation entre
deux et plusieurs cultures mises en contact dans un lieu donné. La créolisation fait qu’on ne
peut pas s’arrêter à un produit créolisé pour dire : « Ça, c’est la perfection, ça c’est bon, le
reste c’est mauvais. » Et par conséquent, la créolisation est une sorte de garantie contre les
enfermements racistes et élitistes.
www.cairn.info/revue-rue-descartes-2002-3-page-76.htm.
‫ﺗرﺟﻣﺔ ﻣﻘﺗرﺣﺔ‬
‫اﻟﻜﺮﯾﻮﻟﯿﺔ واﻟﺘﮭﺠﯿﻦ‬
‫ ﯾﻤﻜﻨﻨﺎ اﻟﻘﻮل ﺑﺄﻧﻨﺎ ﻗﺪ ﻧﻘﺪر ﻋﻠﻰ اﺗﺨﺎذ ﻗﺮار ﺑﺈﯾﻘﺎف ﺳﯿﺮورة‬،‫ ﻧﻮﻋﺎ ﻣﺎ‬،‫واﻟﻜﺮﯾﻮﻟﯿﺔ ﻣﺜﯿﺮة ﻟﻼھﺘﻤﺎم ﻷﻧﮫ‬
.‫ ﻟﻜﻨﻨﺎ ﻻ ﻧﺴﺘﻄﯿﻊ إﯾﻘﺎف ﻋﻤﻠﯿﺔ ﻛﺮﯾﻮﻟﯿﺔ‬،‫ﺗﮭﺠﯿﻦ‬
. ‫ﻻ ﺗﻮﺟﺪ وﺳﯿﻠﺔ ﺗﻤﻜﻦ ﻣﻦ إﯾﻘﺎف ﻋﻤﻠﯿﺔ ﻛﺮﯾﻮﻟﯿﺔ ﻓﯿﻤﺎ ﺑﯿﻦ ﺣﻀﺎرﺗﯿﻦ أو أﻛﺜﺮ ﺗﻢ اﻟﺮﺑﻂ ﺑﯿﻨﮭﺎ ﻓﻲ ﻣﻜﺎن ﻣﺎ‬
،‫ ھﺬا ﺟﯿﺪ‬،‫ " ھﺬا ھﻮ اﻟﻜﻤﺎل‬:‫ﯾﺘﺮﺗﺐ ﻋﻦ اﻟﻜﺮﯾﻮﻟﯿﺔ أﻧﻨﺎ ﻻ ﻧﺴﺘﻄﯿﻊ اﻟﺘﻮﻗﻒ ﻋﻨﺪ أﺣﺪ ﻣﻨﺘﺠﺎﺗﮭﺎ ﻟﻜﻲ ﻧﻘﻮل‬
.‫ ﻓﺎﻟﻜﺮﯾﻮﻟﯿﺔ ھﻲ ﻧﻮع ﻣﻦ اﻟﻀﻤﺎﻧﺔ ﺿﺪ اﻻﻧﻐﻼﻗﺎت اﻟﻌﻨﺼﺮﯾﺔ واﻟﻨﺨﺒﻮﯾﺔ‬،‫ وﺑﺎﻟﺘﺎﻟﻲ‬."‫واﻟﺒﺎﻗﻲ ﺳﻲء‬
Homi K. Bhabha et la notion d’hybridité
Pour Bhabha, le discours colonial est caractérisé par l’ambivalence, tant dans sa
construction de l’altérité que par le stéréotype et le mimétisme qui caractérisent sa stratégie
discursive, marquée par la fixité, la rigidité et la répétition, donc incapable de se libérer de
l’idéologie de « dominance ou de dégénérescence raciale et culturelle ». « Le pouvoir
colonial ne disait pas seulement “vous êtes différents de nous”. Il disait aussi : “vous pouvez
êtes comme nous, dans une certaine mesure, mais vous ne serez jamais entièrement comme
nous. (… ) Le pouvoir colonial permettait un certain “empowerment”. Mais il maintenait la
majorité des colonisés dans un moyen terme, un espace flou où leurs aspirations n’étaient pas
récompensées », déclare Homi K. Bhabha dans un entretien à Sciences humaines, juin 2007.
‫ﺗرﺟﻣﺔ ﻣﻘﺗرﺣﺔ‬
‫ ﺑﮭﺎﺑﮭﺎ وﻣﻔﮭﻮم اﻟﺘﮭﺠﯿﻦ‬.‫ھﻮﻣﻲ ﻛـ‬
‫ ﺳﻮا ًء ﻓﻲ ﺑﻨﺎﺋﮫ ﻟﻠﻐﯿﺮﯾﺔ أو ﻓﻲ اﻟﻨﻤﻄﯿﺔ اﻟﺠﺎﻣﺪة‬،‫ﯾﺘﻤﯿﺰ اﻟﺨﻄﺎب اﻻﺳﺘﻌﻤﺎري ﺑﺎﻟﻨﺴﺒﺔ ﻟﺒﮭﺎﺑﮭﺎ ﺑﺎزدواﺟﯿﺘﮫ‬
‫ ﻣﻤﺎ ﯾﺠﻌﻠﮫ ﻋﺎﺟﺰا ً ﻋﻦ‬،‫واﻟﺘﻘﻠﯿﺪ اﻟﻠﺬﯾﻦ ﯾﻤﯿﺰان إﺳﺘﺮاﺗﯿﺠﯿﺘﮫ اﻟﺨﻄﺎﺑﯿﺔ اﻟﻤﻮﺳﻮﻣﺔ ﺑﺎﻟﺠﻤﻮد واﻟﺼﺮاﻣﺔ واﻟﺘﻜﺮار‬
."‫اﻟﺘﺤﺮر ﻣﻦ إﯾﺪﯾﻮﻟﻮﺟﯿﺔ "اﻟﮭﯿﻤﻨﺔ واﻻﻧﺤﻄﺎط اﻟﻌﺮﻗﻲ واﻟﺜﻘﺎﻓﻲ‬
‫ ﺑﺄن »اﻟﺨﻄﺎب اﻻﺳﺘﻌﻤﺎري ﻟﻢ‬2007 ‫ ﺑﮭﺎﺑﮭﺎ ﻓﻲ ﺣﻮار ﻣﻊ ﻣﺠﻠﺔ ﺳﯿﻮﻧﺲ ھﯿﻤﯿﻦ ﻓﻲ ﯾﻮﻧﯿﻮ‬.‫ﯾﺼﺮح ھﻮﻣﻲ ﻛـ‬
‫ ﻟﻜﻨﻜﻢ ﻟﻦ‬،‫ﯾﻜﻦ ﯾﻜﺘﻒ ﺑﻘﻮل "أﻧﺘﻢ ﻣﺨﺘﻠﻔﻮن ﻋﻨﺎ" ﺑﻞ ﻛﺎن ﯾﻘﻮل أﯾﻀﺎ ً "ﯾﻤﻜﻨﻜﻢ أن ﺗﻜﻮﻧﻮا ﻣﺜﻠﻨﺎ إﻟﻰ ﺣﺪ ﻣﺎ‬
‫ ﻟﻜﻨﮭﺎ‬."‫« ﻣﻌﯿﻦ‬empowerment » ‫( ﻛﺎﻧﺖ اﻟﺴﻠﻄﺔ اﻻﺳﺘﻌﻤﺎرﯾﺔ ﺗﺴﻤﺢ ب‬...) ‫ﺗﻜﻮﻧﻮا أﺑﺪا ً ﻣﺜﻠﻨﺎ ﺑﺸﻜﻞ ﺗﺎم‬
.«‫ ﻓﻲ ﻓﻀﺎء ﯾﻜﺘﻨﻔﮫ اﻟﻐﻤﻮض ﺣﯿﺚ ﻟﻢ ﺗﻜﻦ ﺗﻜﺎﻓﺄ ﺗﻄﻠﻌﺎًﺗﮭﻢ‬،‫ﻛﺎﻧﺖ ﺗﺜﺒﺖ أﻏﻠﺒﯿﺔ اﻟﻤﺴﺘﻌﻤﺮﯾﻦ ﻓﻲ أﻣﺪ ﻣﺘﻮﺳﻂ‬
La France et les Africains
Depuis Fanon, nous savons que c’est tout le passé du monde que nous avons à reprendre ;
que nous ne pouvons pas chanter le passé aux dépens de notre présent et de notre avenir ;
qu’il n’y a pas de mission nègre comme il n’y a pas de fardeau blanc ; que nous n’avons ni le
droit ni le devoir d’exiger réparation de qui que ce soit ; que le nègre n’est pas, pas plus que
le blanc ; et que nous sommes notre propre fondement. Aujourd’hui, y compris parmi les
Africains francophones dont la servilité à l’égard de la France est particulièrement accusée et
qui sont séduits par les sirènes du nativisme et de la condition victimaire, beaucoup d’esprits
savent pertinemment que le sort du continent, ou encore son avenir, ne dépend pas de la
France. Après un demi-siècle de décolonisation formelle, les jeunes générations ont appris
que de la France, tout comme des autres puissances mondiales, il ne faut pas attendre grandchose. Personne ne sauvera les Africains malgré eux.
www.cairn.info/revue-mouvements-2007-4-page-65.htm.
‫ﺗرﺟﻣﺔ ﻣﻘﺗرﺣﺔ‬
‫ﻓﺮﻧﺴﺎ واﻷﻓﺎرﻗﺔ‬
‫ وﻻ ﯾﻤﻜﻨﻨﺎ اﻟﺘﻐﻨﻲ ﺑﺎﻟﻤﺎﺿﻲ ﻋﻠﻰ‬،‫ أﻧﮫ ﯾﺠﺐ ﻋﻠﯿﻨﺎ اﻟﻘﯿﺎم ﺑﻤﺮاﺟﻌﺔ ﺷﺎﻣﻠﺔ ﻟﻤﺎﺿﻲ اﻟﻌﺎﻟﻢ‬،‫ﻣﻨﺬ أﺑﺤﺎث ﻓﺎﻧﻮن‬،‫ﻧﻌﻠﻢ‬
‫ وأﻧﮫ ﻟﯿﺲ ﻣﻦ ﺣﻘﻨﺎ وﻻ ﻣﻦ واﺟﺒﻨﺎ‬،‫ وﻟﯿﺴﺖ ھﻨﺎك ﻣﮭﻤﺔ زﻧﺠﯿﺔ وﻻ وزر أﺑﯿﺾ‬،‫ﺣﺴﺎب ﺣﺎﺿﺮﻧﺎ وﻣﺴﺘﻘﺒﻠﻨﺎ‬
‫ وأﻧﻨﺎ‬،‫ ﺷﺄﻧﮫ ﺷﺄن اﻟﺮﺟﻞ اﻷﺑﯿﺾ‬،‫ وأن اﻟﺰﻧﺠﻲ ﻻ وﺟﻮد ﻟﮫ‬،‫أن ﻧﻄﺎﻟﺐ ﺑﺈﻟﺤﺎح ﺑﺠﺒﺮ اﻟﻀﺮر ﻣﻦ أي ﻛﺎن‬
.‫ﻧﺤﻦ ﻣﻦ ﻧﻜﻮن أﺳﺎﺳﻨﺎ اﻟﺬاﺗﻲ‬
‫ ﺣﺘﻰ ﻣﻦ ﺑﯿﻦ اﻷﻓﺎرﻗﺔ اﻟﻔﺮاﻧﻜﻔﻮﻧﯿﯿﻦ اﻟﺨﺎﺿﻌﯿﻦ ﺑﺸﻜﻞ ﻛﺒﯿﺮ ﻟﻔﺮﻧﺴﺎ واﻟﻤﻔﺘﻮﻧﯿﻦ‬،‫ﯾﻌﻠﻢ اﻟﻜﺜﯿﺮون ﺟﻠﯿﺎ اﻟﯿﻮم‬
.‫ أن ﻣﺼﯿﺮ اﻟﻘﺎرة وﻛﺬﻟﻚ ﻣﺴﺘﻘﺒﻠﮭﺎ ﻟﯿﺴﺎ رھﯿﻨﯿﻦ ﺑﻔﺮﻧﺴﺎ‬،‫ﺑﺤﻮرﯾﺎت ﻧﻈﺮﯾﺔ ﻓﻄﺮﯾﺔ اﻟﻤﻌﺮﻓﺔ وﺑﻮﺿﻊ اﻟﻀﺤﯿﺔ‬
‫ أﯾﻘﻨﺖ اﻷﺟﯿﺎل اﻟﺸﺎﺑﺔ أﻧﮫ ﻻ ﯾﺠﺐ اﻧﺘﻈﺎر اﻟﻜﺜﯿﺮ ﻣﻦ ﻓﺮﻧﺴﺎ أو ﻣﻦ اﻟﻘﻮى‬،‫ﺑﻌﺪ ﻧﺼﻒ ﻗﺮن ﻣﻦ اﻟﺘﺤﺮر اﻟﺸﻜﻠﻲ‬
.‫ ﻓﻠﻦ ﯾﻨﻘﺬ أﺣﺪ اﻷﻓﺎرﻗﺔ رﻏﻤﺎ ﻋﻨﮭﻢ‬.‫اﻟﻌﺎﻟﻤﯿﺔ اﻷﺧﺮى‬
‫اﻟﺘﻜﻨﻮﻟﻮﺟﯿﺎ وﺗﺄﺛﯿﺮھﺎ ﻋﻠﻰ اﻟﺜﻘﺎﻓﺔ‬
‫إن ﺗﻔﺎﻋﻞ اﻹﻧﺴﺎن ﻣﻨﺬ اﻟﻌﺼﻮر اﻟﻘﺪﯾﻤﺔ ﻣﻊ ﻣﺎ ﻛﺎن ﻣﺘﺎﺣﺎ ﻣﻦ وﺳﺎﺋﻂ ﯾﺘﻠﻘﻰ ﻣﻦ ﺧﻼﻟﮭﺎ اﻟﻌﻠﻮم واﻟﺘﺮﻓﯿﮫ‬
‫وﺻﻮﻻ ﻟﻺذاﻋﺎت واﻟﻤﺴﺮح‬،‫ ﺑﺪءا ﻣﻦ اﻟﻤﺨﻄﻮطﺎت اﻟﻘﺪﯾﻤﺔ واﻟﺸﻌﺮ ﻣﺮورا ﺑﺎﻟﻜﺘﺐ واﻟﺘﺮﺟﻤﺎت‬، ‫واﻹﺧﺒﺎر‬
‫وﻛﻠﻤﺎ ﺗﻌﺪدت اﻟﻮﺳﺎﺋﻂ ﻟﻨﻘﻞ اﻟﻤﺤﺘﻮى ﺗﻌﺎظﻤﺖ ﻗﺪرة اﻟﻤﻨﺘﺞ وأﺻﺒﺢ أﻗﺪر ﻋﻠﻰ اﻟﻮﺻﻮل ﻟﻠﻤﺠﺘﻤﻊ واﺳﺘﻄﺎع أن‬
‫ وﻧﻌﯿﺶ ﻓﻲ‬...‫ﯾﻨﺸﺮ ﻣﻨﺘﺠﮫ ﻋﻠﻰ اﻟﻮﺳﺎﺋﻂ اﻟﺤﺪﯾﺜﺔ ﺳﻮاء ﻣﺎ ﻛﺎن ﺛﻘﺎﻓﯿﺎ وﺗﻌﻠﯿﻤﯿﺎ أو إﺧﺒﺎرﯾﺎ أو ﺣﺘﻰ ﺗﺮﻓﯿﮭﯿﺎ‬
‫اﻟﻌﺼﺮ اﻟﺤﺎﻟﻲ زﻣﻨﺎ ﺗﻄﻮرت ﻓﯿﮫ وﺳﺎﺋﻞ اﻻﺗﺼﺎل وﺗﻐﻠﻐﻞ اﻻﻧﺘﺮﻧﺖ إﻟﻰ ﺷﺘﻰ ﻣﻨﺎﺣﻲ اﻟﺤﯿﺎة واﻟﻰ ﺷﺘﻰ‬
‫وﺑﺮزت ﺑﻘﻮة ﻓﻲ اﻵوﻧﺔ اﻷﺧﯿﺮة اﻟﺘﻜﻨﻮﻟﻮﺟﯿﺎ ﻧﻈﺮا ﻟﻠﺘﺄﺛﯿﺮات اﻟﻜﺒﺮى ﻟﻠﺘﻜﻨﻮﻟﻮﺟﯿﺎ وﻻ ﺳﯿﻤﺎ ذات‬، ‫اﻟﻤﺠﺘﻤﻌﺎت‬
. ‫ﻛﺎﻻﺗﺼﺎﻻت واﻟﻤﻌﻠﻮﻣﺎﺗﯿﺔ واﻹﻧﺘﺮﻧﺖ ووﺳﺎﺋﻞ اﺗﺼﺎﻻت أﺧﺮى ﻛﺜﯿﺮة‬، ‫اﻟﻄﺒﯿﻌﺔ اﻹﻋﻼﻣﯿﺔ‬
http://www.almadapaper.net/ar/news/4173/‫ﻧﺎدي‬-‫ﻓﻲ‬-‫اﻟﺜﻘﺎﻓﺔ‬-‫ﻋﻠﻰ‬-‫وﺗﺄﺛﯿﺮھﺎ‬-‫اﻟﺘﻜﻨﻮﻟﻮﺟﯿﺎ‬
Traduction proposée :
La technologie et son influence sur la culture
Depuis l’Antiquité, l’homme a commencé à interagir avec les medias disponibles dont il
reçoit les sciences, le divertissement et l’information, à commencer par les vieux manuscrits
et la poésie, en passant par les livres et les traductions, pour aboutir au aux stations de radio
et au théâtre.
Et plus les médias sont nombreux pour transmettre le contenu, plus grandit le pouvoir du
producteur qui devient plus capable d’atteindre la société et de diffuser son produit, qu’il soit
culturel, éducatif, informatif ou même divertissant.
Nous vivons actuellement dans une époque où les moyens de communication se sont
développés, et où Internet s’est propagé dans tous les domaines et dans toutes les sociétés.
En outre, dernièrement, la technologie s’est manifestée avec force notamment dans les
communications, l’informatique, Internet et d’autres moyens d’information très nombreux.
http://www.almadapaper.net/ar/news/4173/‫ﻧﺎدي‬-‫ﻓﻲ‬-‫اﻟﺜﻘﺎﻓﺔ‬-‫ﻋﻠﻰ‬-‫وﺗﺄﺛﯿﺮھﺎ‬-‫اﻟﺘﻜﻨﻮﻟﻮﺟﯿﺎ‬
‫ﻓﺠﻮة اﻟﺘﺮﺟﻤﺔ‬
‫ ﺑ ﻞ‬،‫ ﺿﻌﻒ ﺣﺮﻛﺔ اﻟﺘﺮﺟﻤﺔ ﻓﻲ اﻟﻮطﻦ اﻟﻌﺮﺑﻲ‬2002 ‫أﺑﺮز ﺗﻘﺮﯾﺮ اﻟﺘﻨﻤﯿﺔ اﻹﻧﺴﺎﻧﯿﺔ اﻟﻌﺮﺑﯿﺔ اﻷول ﻟﻌﺎم‬
.‫ ﻣﻤﺎ ﯾﻜﺎد ﯾﻘﻀﻲ ﻋﻠﻰ دورھﺎ اﻟﻤﺄﻣﻮل ﻓﻲ ﻧﻘﻞ اﻟﻤﻌﺮﻓﺔ وﺗﻮطﯿﻨﮭﺎ ﺑﺎﻟﻠﻐﺔ اﻟﻌﺮﺑﯿﺔ‬،‫ﺿﻤﻮرھﺎ اﻟﺸﺪﯾﺪ‬
‫وﻗﺪ ﻛﺸﻔﺖ اﻹﺣﺼﺎءات ﻓﻲ ھﺬا اﻟﺼﺪد أن ﻣﺎ ﯾﺘﺮﺟﻤﮫ اﻟﻌﺎﻟﻢ اﻟﻌﺮﺑﻲ ﻣﻦ ﻛﺘﺐ ﻗﺪ ﻻ ﯾﺰﯾﺪ ﻋﻠﻰ ﺧﻤﺲ ﻣﺎ‬
‫ وإن‬، ‫ ﻣ ﻦ ﺳ ﻜﺎن اﻟ ﻮطﻦ اﻟﻌﺮﺑ ﻲ‬%5 ‫ﯾﺘﺮﺟﻤ ﮫ ﺑﻠ ﺪ أورﺑ ﻲ ﺻ ﻐﯿﺮ ﻣﺜ ﻞ اﻟﯿﻮﻧ ﺎن اﻟ ﺬي ﯾﻘ ﻞ ﻋ ﺪد ﺳ ﻜﺎﻧﮫ ﻋ ﻦ‬
‫إﺟﻤﺎﻟﻲ ﻣﺎ ﺗﺮﺟﻢ ﻣﻨﺬ إﻧﺸﺎء دار اﻟﺤﻜﻤﺔ ﻓﻲ ﻋﮭﺪ اﻟﻤﺄﻣﻮن ﺣﺘﻰ اﻵن ﯾ ﻮازي ﻣ ﺎ ﺗﺘﺮﺟﻤ ﮫ إﺳ ﺒﺎﻧﯿﺎ – ﻣ ﺜﻼ – ﻓ ﻲ‬
.‫ﻋﺎم واﺣﺪ ﺣﺎﻟﯿﺎ‬
.2008 ‫ أﻏﺴﻄﺲ‬،318 ‫ اﻟﻌﺪد‬،‫ ﺳﻠﺴﻠﺔ ﻋﺎﻟﻢ اﻟﻤﻌﺮﻓﺔ‬، ‫ ﻧﺒﯿﻞ ﻋﻠﻲ‬.‫ د‬، ‫ اﻟﻔﺠﻮة اﻟﺮﻗﻤﯿﺔ‬:‫ﻋﻦ ﻛﺘﺎب‬
Traduction proposée :
La fracture de la traduction
Le premier rapport du développement humain arabe de 2002 a montré la faiblesse, voire le
dépérissement implacable du mouvement de traduction dans le monde arabe ,ce qui est sur le
point de mettre fin à son rôle espéré dans la transmission du savoir et son ancrage en lange
arabe .
Les dernières statistiques à ce sujet ont révélé que ce que le monde arabe traduit en matière
de livres ne dépasse pas le cinquième de ce que traduit un petit pays européen comme la
Grèce, dont le nombre d’habitants est inférieur à 5% de la population arabe ; et que la totalité
de ce qui été traduit depuis la fondation de Dar al- Hikma sous le règne d’Al-Mamoun jusqu’
à présent équivaut à ce que l’Espagne-à titre d’exemple-traduit actuellement en une année.
D’après le livre La Fracture numérique , Dr. Nabil Ali, Série Aalam Al-Maarifa,n°318,aout
2008.
‫ﺟﺪل اﻟﻌﻼﻗﺔ ﺑﯿﻦ اﻟﺜﻘﺎﻓﺔ واﻟﺘﻜﻨﻮﻟﻮﺟﯿﺎ‬
‫ وﻣﮭﻤﺎ زادت‬،‫إن أي ﺗﻨﻤﯿﺔ ﺗﻜﻨﻮﻟﻮﺟﯿﺔ ﻣﻨﺰوﻋﺔ ﻣﻦ ﺳﯿﺎق ﻣﺠﺘﻤﻌﮭﺎ وﺛﻘﺎﻓﺘﮫ ھﻲ ﺗﻨﻤﯿﺔ ﺑﻼ روح‬
‫ﺳﻄﻮة اﻟﺘﻜﻨﻮﻟﻮﺟﯿﺎ ﻛﻤﺎ ھﻲ اﻟﺤﺎل ﺑﺎﻟﻨﺴﺒﺔ ﻟﺘﻜﻨﻮﻟﻮﺟﯿﺎ اﻟﻤﻌﻠﻮﻣﺎت ﻓﯿﺠﺐ اﻻ ﯾﻜﻮن اﻟﻤﺠﺘﻤﻊ ﺗﺎﺑﻌﺎ‬
.‫ﻟﮭﺎ ﺑﻞ ﯾﺠﺐ أن ﺗﻜﻮن ھﻲ اﻟﺘﺎﺑﻌﺔ ﻟﮫ اﻟﻤﻠﺒﯿﺔ ﻟﻤﻄﺎﻟﺒﮫ اﻟﻤﺘﻮاﺋﻤﺔ ﻣﻊ ظﺮوﻓﮫ وﻗﯿﻤﮫ واﻣﻜﺎ ﻧﺎ ﺗﮫ‬
‫وﺗﺠﺪر اﻹﺷﺎرة إﻟﻰ ﻣﻼﺣﻈﺔ ﺑﻌﻀﮭﻢ أن ﻓﻦ اﻟﻌﻤﺎرة و”اﻟﺪﯾﺰاﯾﻦ “ ﯾﻤﺜﻞ اﻟﻠﻘﺎء اﻟﺘﻼﺣﻤﻲ ﺑﯿﻦ‬
‫ وﺗﺆﺛﺮ اﻟﺘﻜﻨﻮﻟﻮﺟﯿﺎ ﻋﻠﻰ طﺎﺑﻊ اﻻﺧﺘﻼط واﻟﻌﺸﺮة ﺑﯿﻦ اﻟﻨﺎس ﺑﺎﻟﺘﻘﻠﯿﻞ‬،“ ‫اﻟﺜﻘﺎﻓﺔ و” اﻟﺘﻜﻨﻮﻟﻮﺟﯿﺎ‬
‫ وﺟﻌﻠﮭﺎ ﻣﺠﺮدة وﺗﻮﺳﯿﻄﯿﺔ وﻏﯿﺮ ﻣﺒﺎﺷﺮة‬،‫ﻣﻦ اﻻﺣﺘﻜﺎﻛﺎت واﻟﺼﻼت اﻟﻤﻠﻤﻮﺳﺔ اﻟﻤﺒﺎﺷﺮة‬
.‫ﺑﺎزدﯾﺎد وﺑﺎﺳﺘﻤﺮار‬
http://info-technol.blogspot.com/2013/04/blog-post_6.html
Traduction proposée :
Polémique de la relation entre la culture et la technologie
Tout développement technologique pris en dehors du contexte de sa société et de sa
culture est un développement sans âme. Et si grande que soit l’influence de la technologie,
comme c’est le cas pour la technologie de l’information, elle doit dépendre de la société et
répondre à ses exigences en harmonie avec ses conditions, ses valeurs et ses potentialités, et
non l’inverse. Il est à signaler que l’architecture et le design représentent la cohésion parfaite
entre la culture et la technologie. Cette dernière a une influence sur la nature de la
coexistence et de la cohabitation entre les individus en minimisant les liaisons et les relations
directes, et en les rendant abstraites et indirectes, de manière croissante et continue.
http://info-technol.blogspot.com/2013/04/blog-post_6.html
،‫ اﻟﺮﺑﺎط‬،16 ‫ اﻟﻌﺪد‬،‫ ﺷﮭﺮﯾﺔ‬،‫ ﻣﺠﻠﺔ ﻣﻨﺘﺪى اﻟﺤﻮار‬،‫ﻗﺮاءة ﻓﻲ ﻛﺘﺎب "اﻟﻌﻮﻟﻤﺔ واﻟﺘﻜﻨﻮﻟﻮﺟﯿﺎ واﻟﺜﻘﺎﻓﺔ" ﻟﯿﺤﯿﻰ اﻟﯿﺤﯿﺎوي‬
.2005 ‫ﻓﺒﺮاﯾﺮ‬
‫ﻓﻌﻠﻰ‬. ‫ ﻓﺈﻧﮫ ﺗﻤﻜﻦ ﻣﻦ ﻏﺰو أﻛﺜﺮ ﻣﻦ ﺧﻄﺎب واﺧﺘﺮاق أﻛﺜﺮ ﻣﻦ ﻣﻤﺎرﺳﺔ‬،‫إذا ﻛﺎن ﻣﺼﻄﻠﺢ اﻟﻌﻮﻟﻤﺔ ﺣﺪﯾﺚ اﻟﻨﺸﺄة واﻟﻌﮭﺪ‬
‫ ﺑﯿﻨﻤﺎ أﺳﺲ ﺑﺎﻟﻨﺴﺒﺔ ﻟﺨﺒﺮاء‬،‫ أﺳﺲ اﻟﻤﺼﻄﻠﺢ ﻟﻤﺎ أﻋﺘﯿﺪ ﻋﻠﻰ ﺗﺴﻤﯿﺘﮫ ﺑﺎﻟﻌﻮﻟﻤﺔ اﻻﻗﺘﺼﺎدﯾﺔ‬،‫ﻣﺴﺘﻮى اﻟﺨﻄﺎب اﻻﻗﺘﺼﺎدي‬
‫ أو رﺟﺎل‬،‫ ﻓﻲ اﻟﻮﻗﺖ اﻟﺬي ﺗﺒﻨﺎه" أھﻞ اﻟﺜﻘﺎﻓﺔ "ﻓﯿﻤﺎ أﺳﻤﻮه ﺑﺎﻟﻌﻮﻟﻤﺔ اﻟﺜﻘﺎﻓﯿﺔ‬، ‫اﻟﺘﻜﻨﻮﻟﻮﺟﯿﺎ ﻟﻤﺎ ﺳﻤﻲ ﺑﺎﻟﻌﻮﻟﻤﺔ اﻟﺘﻜﻨﻮﻟﻮﺟﯿﺔ‬
.‫اﻷﻋﻤﺎل ﻓﯿﻤﺎ اﺻﻄﻠﺤﻮا ﻋﻠﻰ ﻧﻌﺘﮫ ﺑﻌﻮﻟﻤﺔ اﻟﻤﺎل واﻷﻋﻤﺎل ورأس اﻟﻤﺎل‬
‫ ﺑﺮاﻣ َﺞ وﻣﺨﻄﻄﺎت ﻟﻢ ﯾﻨﺠﺢ اﻟﺨﻄﺎب اﻟﺴﺎﺋﺪ إﻻ‬،‫ﺗﻤﺮﯾﺮ‬
‫ وﺑﺎﻟﺘﺎﻟﻲ‬،‫ ﻓﻘﺪ وظﻒ اﻟﻤﺼﻄﻠﺢ ﻟﺘﺒﺮﯾﺮ‬،‫أﻣﺎ ﻋﻠﻰ ﻣﺴﺘﻮى اﻟﻤﻤﺎرﺳﺔ‬
ِ
‫ أو‬،‫ وﯾﻨﺎدي ﺑﻀﺮورة ﻣﺴﺎﯾﺮﺗﮭﺎ‬،‫ﻣﻦ ھﻨﺎ ﻓﺈﻧﻨﺎ ﻧﺠﺪ ﻣﻦ ﯾﻔﺴﺮ طﺒﯿﻌﺔ اﻷزﻣﺔ ﺑﻈﺎھﺮة اﻟﻌﻮﻟﻤﺔ‬. ‫ﺟﺰﺋﯿﺎ ﻓﻲ ﺗﺒﺮﯾﺮھﺎ وﺗﻤﺮﯾﺮھﺎ‬
‫وﻧﺠﺪ ﻣﻦ ﯾﺮى ﻓﯿﮭﺎ إﺣﺪى ﻓﺮص اﻟﺨﻼص ﻧﻈﺮا ﻟﻤﺎ ﺗﻮﻓﺮه ﻣﻦ ﺣﻮاﻓﺰَ وﻟﻤﺎ ﯾﻤﻨﺤﮫ ﺗﺒﻨﯿﮭﺎ ﻣﻦ‬. ‫ اﻟﺘﻜﯿﻒ ﻣﻌﮭﺎ‬،‫ﻋﻠﻰ اﻷﻗﻞ‬
.‫اﻣﺘﯿﺎزات‬
Traduction proposée :
Compte rendu de lecture du livre de Yahya al-Yahyaoui La Mondialisation, la technologie
et la culture ; magazine Mountada Al-hiwar, mensuel, N°16, Rabat, Février 2005.
Si le terme de mondialisation est récent , il a pu envahir de nombreux discours et
s’infiltrer dans plusieurs pratiques. En effet, sur le plan du discours économique, le terme a
donné naissance à ce que l’on appelle habituellement la globalisation , alors que pour les
experts de la technologie, il a fondé ce que l’ou nomme la mondialisation technologique,
tandis que les intellectuels l’ont adopté pour désigner ce qu’ils appellent la mondialisation
culturelle, et les hommes d’affaires pour ce qu’ils ont convenu de qualifier de mondialisation
des finances, des affaires et du capital. Quant au niveau de la pratique, le terme a été
employé pour justifier et, par conséquent, pour faire passer des programmes et des plans, que
le discours dominant n’avait réussi à justifier et à faire passer qu’en partie. De ce fait, nous
trouvons ceux qui expliquent la nature de la crise par le phénomène de la mondialisation, et
qui appellent à s’y conformer ou, du moins, à s’y adapter. Et nous trouvons ceux qui y voient
une opportunité de salut en raison de ce qu’elle fournit de motivation et de ce que son
adaptions offre de privilèges.
Traductions 1ère année
‫اﻟﺗرﺟﻣـــﺎن‬
‫ھل ﯾﺳﺗطﯾﻊ اﻟﻣرء اﻣﺗﻼك ﻟﻐﺗﯾن؟ ھﻠﻲ ﺑﺈﻣﻛﺎﻧﮫ أن ﯾﺑرع ﻓﯾﮭﻣﺎ ﻣﻌﺎ؟ ﻗد ﻻ ﻧﮭﺗدي إﻟﻰ ﺟواب ﻣﺎ ﻟم‬
،‫ ھل ﯾﻣﺗﻠك اﻟﻣرء ﻟﻐﺔ ﻣن اﻟﻠﻐﺎت؟ أﺗذﻛر أﻧﻧﻲ ﺳﻣﻌت ﻛﻼﻣﺎ ﻟم أﻋﺛر ﺑﻌد ﻋﻠﻰ ﻣرﺟﻌﮫ‬:‫ﻧطرح ﺳؤاﻻ آﺧر‬
‫ ﻣﺷﯾرا إﻟﻰ أن‬،"‫ ﺛم ھزﻣﺗﮭﺎ ﻓﮭزﻣﺗﻧﻲ‬،‫ "ھزﻣﺗﮭﺎ ﻓﮭزﻣﺗﻧﻲ‬:‫ ﻓﯾﻘول‬،‫ﯾﺻف ﻓﯾﮫ أﺣد اﻟﻘدﻣﺎء ﻋﻼﻗﺗﮫ ﺑﺎﻟﻌرﺑﯾﺔ‬
‫ ﻟﮭذه اﻟﻛﺎﺋﻧﺔ‬،‫ ﻣرة ﻟﮫ وﻣرة ﻋﻠﯾﮫ؛ وﻟﻛن اﻟﻛﻠﻣﺔ اﻷﺧﯾرة ﻟﮭﺎ‬،‫ وأن اﻟﺣرب ﺑﯾﻧﮭﻣﺎ ﺳﺟﺎل‬،‫ﻋﻼﻗﺗﮫ ﺑﮭﺎ ﻣﺗوﺗرة‬
‫ وﻻ ﯾﺟد اﻟﻣرء ﺑدا ﻣن ﻣﮭﺎدﻧﺗﮭﺎ‬،‫ ﯾﻧﺗﮭﻲ اﻟﻘﺗﺎل داﺋﻣﺎ ﺑﺎﻧﺗﺻﺎرھﺎ‬.‫اﻟﺷرﺳﺔ اﻟﺗﻲ ﺗﺄﺑﻰ اﻟﺧﺿوع واﻻﻧﻘﯾﺎد‬
.‫ وإن ﻋﻠﻰ ﻣﺿض‬،‫وﻣﺳﺎﻟﻣﺗﮭﺎ واﻻﺳﺗﺳﻼم ﻟﮭﺎ‬
‫ ﻓﻛﯾف ﺣﺎﻟﮫ ﻣﻊ ﻟﻐﺗﯾن أو أﻛﺛر؟‬،‫ ﻣﻊ ﻟﻐﺗﮫ‬،‫إذا ﻛﺎن ھذا اﻟﻣﺗﻛﻠم ﻣﻊ ﻟﻐﺔ واﺣدة‬
‫ﻛﯾف ﯾﻧﺗﻘل ﻣن ھذه إﻟﻰ ﺗﻠك؟ ﻛﯾف ﯾﺗﺻرف ﺑﯾﻧﮭﻣﺎ؟ وﻛﯾف ﯾﺗدﺑر أﻣره ﻣﻊ ﻣﺎ ﯾﻣﺎرﺳﮫ ﻣن ﺗرﺟﻣﺔ‬
‫ إﻟﻰ ﻛﺎﺗب ﻻ ﻧﻌرف ﺑﺎﻟﺗﺄﻛﯾد ﻣﺎ إذا ﻛﺎن ﯾﺗﻘن ﻟﻐﺔ‬،‫ﻣﺳﺗﻣرة؟ ﺳﺄﺗطرق إﻟﻰ ھذا اﻟﻣوﺿوع اﺳﺗﻧﺎدا إﻟﻰ اﻟﺟﺎﺣظ‬
.‫ ﻣﻊ اﻟﻌﻠم أن ﻓﻲ ﻣﺻﻧﻔﺎﺗﮫ ﻋدة ﻋﻼﻣﺎت ﺗﺷﯾر إﻟﻰ أﻧﮫ ﻟم ﯾﻛن ﯾﺟﮭل اﻟﻔﺎرﺳﯾﺔ‬،‫ﻏﯾر اﻟﻌرﺑﯾﺔ‬
Traduction proposée :
Le traducteur
Peut-on maitriser deux langues ? Peut-on y exceller en même temps ? Peut-être ne
trouverons-nous pas de réponses tant que nous n’aurons pas posé une autre question :
maitrise-t-on une langue ? Je me rappelle avoir entendu des propos dont je n’ai pas encore
trouvé la référence où un des anciens décrit sa relation avec la langue arabe et dit : « je l’ai
vaincue et elle m’a vaincu, puis je l’ai vaincue et elle m’a vaincu ».
Signalant que la relation avec elle est tendue, que la victoire est tantôt à lui, tantôt à
elle, que le dernier mot revient toujours, à cette créature féroce qui refuse toute soumission et
toute subordination. Le combat finit toujours par sa victoire et on ne peut que conclure une
trêve et sa réconcilier avec elle, même si c’est à contre cœur.
Si c’est le cas de celui qui parle une seule langue, sa langue (maternelle), quelle sera
alors sa situation avec deux ou plus ?
Comment passe-t-il de l’une à l’autre ? Comment se comporte-t-il avec ce qu’il
pratique comme traduction permanente ? Je vais aborder ce sujet en me référant à Al-Jahid,
un auteur dont nous ne savons pas avec certitude s’il maitrisait une autre langue que l’arabe,
sachant que dans ses livrets, il ya plusieurs indices qui montrent qu’il connaissait la langue
persane.
La tâche du traducteur
En aucun cas, devant une œuvre d’art ou une forme d’art, la référence
au récepteur ne se révèle fructueuse pour la connaissance de cette œuvre ou de
cette forme. Non seulement toute relation à un public déterminé ou à ses
représentants induit en erreur, mais même le concept d’un récepteur « idéal » nuit
à tous les exposés théoriques sur l’art, car ceux-ci ne sont tenus de présupposer
que l’existence et l’essence de l’homme en général. De même, l’art présuppose
l’essence corporelle et intellectuelle de l’homme, mais dans aucune de ses
œuvres il ne présuppose son attention. Car aucun poème ne s’adresse au lecteur,
aucun tableau au spectateur, aucune symphonie à l’auditoire.
‫ﺗرﺟﻣﺔ ﻣﻘﺗرﺣﺔ‬
‫ﻣﮭﻣﺔ اﻟﻣﺗرﺟم‬
‫ ﻓﻲ ﻓﮭم ھذا‬، ‫ﻓﻲ أي ﺣﺎل ﻣن اﻷﺣوال‬،‫ ﯾﺗﺿﺢ ﺑﺄن اﻟرﺟوع إﻟﻰ اﻟﻣﺗﻠﻘﻲ ﻻ ﯾﺟدي ﻧﻔﻌﺎ‬،‫أﻣﺎم ﻋﻣل وﺷﻛل ﻓﻧﻲ‬
.‫اﻟﻌﻣل أو ھذا اﻟﺷﻛل‬
‫ ﺑل إن ﻣﻔﮭوم اﻟﻣﺗﻠﻘﻲ اﻟﻣﺛﺎﻟﻲ ﻓﻲ ﺣد ذاﺗﮫ‬،‫ﻟﯾﺳت ﻛل ﻋﻼﻗﺔ ﺑﺟﻣﮭور ﻣﺣدد أو ﺑﻣﻣﺛﻠﯾﮫ ھﻲ اﻟﻣﺿﻠﻠﺔ ﻓﻘط‬
‫ ﻷن ھذه اﻷﺧﯾرة ﻟﯾﺳت ﻣﻠزﻣﺔ إﻻ ﺑﺎﻓﺗراض وﺟود وﻣﺎھﯾﺔ‬،‫ﯾﺿر ﺑﻛل اﻟﻌروض اﻟﻧظرﯾﺔ ﺣول اﻟﻔن‬
‫ ﯾﻔﺗرض اﻟﻔن ﻣﺎھﯾﺔ اﻹﻧﺳﺎن اﻟﻔﻛرﯾﺔ واﻟﺟﺳدﯾﺔ ﻟﻛﻧﮫ ﻻ ﯾﻔﺗرض ﺷد‬،‫ ﺑﻧﻔس اﻟﺷﻛل‬.‫اﻹﻧﺳﺎن ﺑﺻﻔﺔ ﻋﺎﻣﺔ‬
‫ وﻻ ﻣن‬،‫ وﻻ ﻣن ﻟوﺣﺔ ﺗﺧﺎطب اﻟﻣﺷﺎھد‬،‫ ﻓﻣﺎ ﻣن ﻗﺻﯾدة ﺗﺧﺎطب اﻟﻘﺎرئ‬.‫اﻧﺗﺑﺎھﮫ ﻓﻲ أي ﻣن أﻋﻣﺎﻟﮫ اﻟﻔﻧﯾﺔ‬
.‫ﺳﯾﻣﻔوﻧﯾﺔ ﺗﺧﺎطب اﻟﻣﺳﺗﻣﻌﯾن‬
Le passeur
La traduction étant le plus souvent représentée comme une communication entre les
cultures, information, et seul moyen d’accéder à ce qui est énoncé dans d’autres langues,
cette constatation élémentaire masque un fait tout aussi élémentaire : le fait que la majorité
des hommes n’accède à tout ce qui a été dit et écrit qu’en traduction, sauf pour ce qui est
pensé dans la langue, grande ou petite, dont on est l’indigène, et les quelques autres langues
qu’on peut connaître.
La représentation régnante est de l’informationnisme : elle réduit la traduction à un pur
moyen d’information. Du coup, la littérature tout entière est réduite à de l’information : une
information sur le contenu des livres.
‫ﺗرﺟﻣﺔ ﻣﻘﺗرﺣﺔ‬
‫اﻟﻣﻣرر‬
‫ وﻛﺎﻟﺳﺑﯾل اﻟوﺣﯾد ﻟﻠوﺻول إﻟﻰ‬،‫ ﻛﺈﺧﺑﺎر‬،‫ﻣﺎ داﻣت اﻟﺗرﺟﻣﺔ ﺗﺻور ﻓﻲ ﻏﺎﻟب اﻷﺣﯾﺎن ﻛﺗواﺻل ﺑﯾن اﻟﺛﻘﺎﻓﺎت‬
‫ ﺣﻘﯾﻘﺔ أن ﻣﻌظم‬:‫ ﻓﺈن ھذه اﻟﻣﻼﺣظﺔ اﻟﺑﺳﯾطﺔ ﺗﺧﻔﻲ أﻣرا ﺑﻧﻔس اﻟﺑﺳﺎطﺔ‬،‫ﻣﺎ ﯾﺗم اﻟﺗﻌﺑﯾر ﻋﻧﮫ ﺑﻠﻐﺎت أﺧرى‬
‫ ﺑﺎﺳﺗﺛﻧﺎء ﻣﺎ ﯾﺗم اﻟﺗﻔﻛﯾر ﻓﯾﮫ ﺑواﺳطﺔ‬،‫اﻟﻧﺎس ﻻ ﯾﻣﻛﻧﮭم اﺳﺗﯾﻌﺎب ﻛل ﻣﺎ ﻗﯾل وﻛﺗب إﻟﻰ ﻋن طرﯾﻖ اﻟﺗرﺟﻣﺔ‬
.‫ وﺑواﺳطﺔ ﺑﻌض اﻟﻠﻐﺎت اﻷﺧرى اﻟﺗﻲ ﻗد ﻧﻌرﻓﮭﺎ‬،‫ ﺳواء ﻛﺎﻧت ﻛﺑﯾرة أو ﺻﻐﯾرة‬،‫اﻟﻠﻐﺔ اﻷم‬
‫ وﺑﺎﻟﺘﺎﻟﻲ ﯾﺘﻢ اﺧﺘﺰال‬.‫ ﯾﺤﺼﺮ دور اﻟﺘﺮﺟﻤﺔ ﻓﻲ ﻛﻮﻧﮭﺎ وﺳﯿﻠﺔ إﻋﻼم ﺧﺎﻟﺼﺔ‬: ‫إن اﻟﺘﺼﻮر اﻟﺴﺎﺋﺪ ﯾﺪﺧﻞ ﻓﻲ إطﺎراﻻﺧﺒﺎراﺗﯿﺔ‬
.‫اﻷدب ﺑﻤﺠﻤﻠﮫ ﻛﺈﺧﺒﺎر ﺣﻮل ﻣﺤﺘﻮى اﻟﻜﺘﺐ‬
Les Boucs
Il se crut sauvé quand il descendit dans les mines. Bonne vieille mère que la
Terre dans les entrailles de laquelle, quand il descendit, il s'ensevelit avec quelle
paix ! Le même jour, on s'aperçut qu'il n'était pas syndiqué et on l’expédia dans
les « grandes profondeurs », mais il s'y crut encore plus sauvé.
Il apprit à manier le pic et le wagon, à se mouvoir dans un boyau pour rats, à
respirer un mélange de moiteur, de gaz oppressants et de poudre de charbon,
mais il était si paisible !
C'était exactement ce trou qu'il lui fallait et ce qu'il respirait exactement ce dont
avaient besoin ses bronches.
Driss Chraïbi, Les Boucs, éditions Denoël, Paris, 1955.
‫ﺗرﺟﻣﺔ ﻣﻘﺗرﺣﺔ‬
‫اﻷﺗﯿﺎس‬
‫ن ﻓﻲ‬
"
‫ أم ﺣ ن ﻋ ز ﻫﻲ اﻷرض اﻟ ﻲ اﻧ ﻓ‬،
‫ﻪ إﻟﻰ "اﻷﻋ ﺎق اﻟ‬
‫ﯾ ﻲ إﻟﻰ أ ﺔ ﻧﻘﺎ ﺔ ﻓ ﻌ‬
‫ﻧﻔ ﻪ ﻗ ﻧ ﺎ ﻋ ﻣﺎ ﻧ ل إﻟﻰ اﻟ‬
‫اﻟ م أﻣﻪ ﻟ‬
‫ﻓﻲ ﻧﻔ‬
‫ ﺗ‬،‫ﻧ ل‬
‫أﺣ ﺎﺋﻬﺎ ﺣ‬
.‫ﻧﻔ ﻪ ﻗ ازداد ﻧ ﺎة ﻓ ﻬﺎ‬
‫ﺎً ﻣ‬
‫ﻣ‬
‫ان ﻟﻠﻔ ان و ﻒ ﯾ ﻔ‬
.‫ﺗ ﺎج إﻟ ﻪ رﺋ ﺎﻩ‬
‫ﯾ ﻣﺎ ﺎﻧ‬
‫ك ﻓﻲ ﻣ‬
‫ﺎﻟ‬
‫ﻌ ﻞ اﻟﻔﺄس واﻟﻌ ﺔ و ﻒ ﯾ‬
. ‫أﻧﻪ ﺎن ﺟ ﻫﺎد‬
‫ﻒ‬
‫ﻟ ﻪﺣ‬
‫ﺗﻌﻠ‬
‫ ﻏ‬، ‫ﺔ واﻟﻐﺎزات اﻟ ﺎﻧﻘﺔ وﻏ ﺎر اﻟﻔ‬
‫ﻣﺎ ﺎن ﯾﻠ ﻣﻪ وﻣﺎ ﺎن ﯾ ﻔ ﻪ ﻫ‬
.1955 ، ‫ ﺎر‬،‫ ﻣ رات دوﻧ ﻞ‬،‫ اﻷﺗ ﺎس‬،‫اﻟ اﯾ ﻲ‬
L’identité culturelle
‫ﻫ ﻩ اﻟ ﻔ ة ﻫﻲ ﺎﻟ‬
‫اﻟ‬
‫إدر‬
L'une des composantes essentielles de l'identité d'un être humain est son identité
culturelle. Mais comment définir celle-ci ?
A 1'origine, 1'identité culturelle était un concept scientifique largement utilisé par les
anthropologues anglo-saxons. Mais l'usage qui en était fait demeurait frappé d'ambigüité. La
cultural identity était le plus souvent définie par référence au « patrimoine culturel », c'est-àdire au passé de la culture, et rarement au présent, c'est-à-dire à la culture en gestation et en
action. Certes, le changement d'identité était-il analysé comme un corollaire du changement
social et culturel, mais la permanence, ou du moins la continuité dans le changement n'était
guère expliquée.
En devenant le slogan mobilisateur des revendications identitaires, le concept s'est
dépouillé de son ambigüité, pour ne plus signifier que la référence au patrimoine culturel,
censé fonder la nation ou le groupe, scellant ainsi la tendance au repli sur soi et à la clôture.
Sélim Abou, l'identité culturelle, Editions Anthropos, Paris, 1986.
‫ﺗرﺟﻣﺔ ﻣﻘﺗرﺣﺔ‬
‫اﻟﮭﻮﯾﺔ اﻟﺜﻘﺎﻓﯿﺔ‬
‫ﺗﺸﻜﻞ اﻟﮭﻮﯾﺔ اﻟﺜﻘﺎﻓﯿﺔ إﺣﺪى أھﻢ ﻣﻜﻮﻧﺎت ھﻮﯾﺔ اﻹﻧﺴﺎن ﻟﻜﻦ ﻛﯿﻒ ﯾﻤﻜﻦ ﺗﻌﺮﯾﻔﮭﺎ ؟‬
‫ﻓﻲ اﻷﺻﻞ ﻛﺎﻧﺖ اﻟﮭﻮﯾﺔ اﻟﺜﻘﺎﻓﯿﺔ ﻣﻔﮭﻮﻣﺎ ﻋﻠﻤﯿﺎ ﻣﺘﺪاوﻻ ﺑﻜﺜﺮة ﻣﻦ ﻗﺒﻞ ﻋﻠﻤﺎء اﻻﻧﺘﺮوﺑﻮﻟﻮﺟﯿﺎ‬
‫ « ﻛﺎﻧﺖ ﻓﻲ ﻏﺎﻟﺐ‬cultural identity » ‫ إن‬.‫اﻷﻧﺠﻠﻮﺳﺎﻛﺴﻮﻧﯿﻦ إﻻ أن ھﺬا اﻻﺳﺘﻌﻤﺎل ﻛﺎن ﯾﺸﻮﺑﮫ اﻟﻐﻤﻮض‬
‫اﻷﺣﯿﺎن ﺗﻌﻮد ﺑﺎﻟﻤﺮﺟﻊ إﻟﻰ " اﻟﺘﺮاث اﻟﺜﻘﺎﻓﻲ" أي إﻟﻰ ﻣﺎﺿﻲ اﻟﺜﻘﺎﻓﺔ وﻧﺎدرا إﻟﻰ اﻟﺤﺎﺿﺮ أي اﻟﺜﻘﺎﻓﺔ ﺧﻼل‬
.(‫ﻧﺸﺄﺗﮭﺎ وﺗﻄﻮرھﺎ ) ﺣﺮﻛﯿﺘﮭﺎ‬
‫ﺑﺎﻟﻔﻌﻞ ﻛﺎن ﯾﺘﻢ ﺗﺤﻠﯿﻞ ﺗﻐﯿﺮ اﻟﮭﻮﯾﺔ ﻛﻨﺘﯿﺠﺔ ﻣﺒﺎﺷﺮة ﻟﻠﺘﻐﯿﺮ اﻻﺟﺘﻤﺎﻋﻲ واﻟﺜﻘﺎﻓﻲ إﻻ أن اﻟﺪوام أو ﻋﻠﻰ‬
.‫اﻷﻗﻞ اﻻﺳﺘﻤﺮارﯾﺔ ﻓﻲ اﻟﺘﻐﯿﯿﺮ ﻟﻢ ﺗﻔﺴﺮ إﻻ ﻧﺎدرا‬
‫ﺑﺘﺤﻮﻟﮫ إﻟﻰ ﺷﻌﺎر ﺗﻌﺒﺌﺔ ﻟﻠﻤﻄﺎﻟﺐ اﻟﻤﺘﻌﻠﻘﺔ ﺑﺎﻟﮭﻮﯾﺔ ﺗﺠﺮد اﻟﻤﻔﮭﻮم ﻣﻦ ﻟﺒﺴﮫ وﻟﻢ ﯾﻌﺪ ﯾﻌﻨﻲ ﺳﻮى‬
‫اﻟﺮﺟﻮع إﻟﻰ اﻟﺘﺮاث اﻟﺜﻘﺎﻓﻲ اﻟﺬي ﻣﻦ اﻟﻤﻔﺘﺮض أن ﯾﺆﺳﺲ اﻷﻣﺔ أو اﻟﺠﻤﺎﻋﺔ ﻣﺮﺳﺨﺎ ﺑﺬﻟﻚ اﻟﻤﯿﻮل إﻟﻰ‬
.‫اﻻﻧﻄﻮاء ﻋﻠﻰ اﻟﺬات واﻻﻧﻐﻼق‬
1986،‫ ﺑﺎرﯾﺲ‬،‫ دار اﻟﻨﺸﺮ أﻧﺘﺮوﺑﻮس‬،‫ اﻟﮭﻮﯾﺔ اﻟﺜﻘﺎﻓﯿﺔ‬، ‫ﺳﻠﯿﻢ ﻋﺒﻮ‬
‫‪Umberto ECO, Dire presque la même chose‬‬
‫‪Vendredi 8 février 2008‬‬
‫‪Umberto Eco pose comme postulat l’idée reçue suivante : traduire, c’est dire la même‬‬
‫? ‪chose dans une autre langue. Mais que cache cette fausse évidence‬‬
‫‪D’une part, dire la même chose n’est pas si simple : parce que, nous le verrons, le‬‬
‫‪synonyme, sous ses airs de lapalissade, dissimule des réalités complexes et de sérieuses‬‬
‫‪limites ; ensuite parce que dire la même chose engloberait également la paraphrase, la‬‬
‫? ‪définition. Peut-on dès lors considérer que nous sommes encore dans la traduction‬‬
‫‪D’autre part, quelle est cette chose en question ? Si c’est une chose en soi, deux pistes‬‬
‫‪sont possibles : soit c’est une sorte d’idée suprême transcendant toutes les langues, soit‬‬
‫‪justement parce que c’est une idée absolue, elle est inatteignable. Auquel cas la traduction est‬‬
‫‪illusoire.‬‬
‫ﺗرﺟﻣﺔ ﻣﻘﺗرﺣﺔ‬
‫ﻗول ﻧﻔس اﻟﺷﻲء ﺗﻘرﯾﺑﺎ‪ ،‬اوﻣﺑﯾرطو إﯾﻛو‬
‫اﻟﺟﻣﻌﺔ ‪ 8‬ﻓﺑراﯾر ‪2008‬‬
‫وﺿﻊ اوﻣﺑﯾرطو إﯾﻛو ﻛﻣﺳﻠﻣﺔ اﻟﻔﻛرة اﻟﺳﺎﺋدة اﻟﺗﺎﻟﯾﺔ‪ :‬أن ﻧﺗرﺟم ﯾﻌﻧﻲ أن ﻧﻘول ﻧﻔس اﻟﺷﻲء ﺑﻠﻐﺔ أﺧرى‪ .‬ﻟﻛن‬
‫ﻣﺎ اﻟذي ﺗﺧﻔﯾﮫ ھذه اﻟﺑداھﺔ اﻟﺧﺎطﺋﺔ؟‬
‫ﻣن ﺟﮭﺔ‪ ،‬ﻗول ﻧﻔس اﻟﺷﻲء ﻟﯾس ﺑﺗﻠك اﻟﺑﺳﺎطﺔ ﻷن اﻟﻣرادف – ﺳوف ﻧرى ذﻟك‪ -‬ﯾﺧﻔﻲ وراء واﺟﮭﺗﮫ اﻟﺟﻠﯾﺔ‬
‫ﺣﻘﺎﺋﻖ ﻣﻌﻘدة وﺣدودا ﺟدﯾﺔ‪ :‬ﻷن ﻗول ﻧﻔس اﻟﺷﻲء ﻗد ﯾﺷﻣل ﺷرح اﻟﻣﻌﻧﻰ واﻟﺗﻌرﯾف وﻣن ﺛم‪ ،‬ﻓﮭل ﻣن‬
‫اﻟﻣﻣﻛن أن ﻧﻌﺗﺑر أﻧﻧﺎ ﻣﺎزﻟﻧﺎ ﻓﻲ إطﺎر اﻟﺗرﺟﻣﺔ؟‬
‫ﻣن ﺟﮭﺔ أﺧرى‪ ،‬ﻣﺎھذا اﻟﺷﻲء؟ إن ﻛﺎن ﺷﻲء ﻓﻲ ﺣد ذاﺗﮫ ﻓﮭﻧﺎك ﻣﺳﻠﻛﺎن ﻣﻣﻛﻧﺎن‪ :‬إﻣﺎ أن ﯾﻛون ھذا‬
‫اﻟﺷﻲء ﻓﻛرة ﺳﺎﻣﯾﺔ ﺗﺗﺟﺎوز ﺟﻣﯾﻊ اﻟﻠﻐﺎت‪ ،‬وإﻣﺎ ﻷﻧﮫ ﻓﻛرة ﻣطﻠﻘﺔ ﻓﻼ ﯾﻣﻛن اﻟوﺻول إﻟﯾﮫ‪ .‬ﻓﻲ ﻛﻠﺗﺎ اﻟﺣﺎﻟﺗﯾن‬
‫ﺗﻛون اﻟﺗرﺟﻣﺔ وھﻣﯾﺔ‪.‬‬
‫اﻟﺛﻘﺎﻓﺔ اﻟوطﻧﯾﺔ‬
‫إن ﺧﻠﻖ ﺛﻘﺎﻓﺔ ﻣﻨﺎ وإﻟﯿﻨﺎ وﺣﺪﻧﺎ‪ ،‬ھﻮ ﻓﻲ اﻟﻮاﻗﻊ ﺧﻠﻖ ﻓﻠﻜﻠﻮر ﺟﺪﯾﺪ‪ ،‬ﻻ أﻗﻞ وﻻ أﻛﺜﺮ‪.‬‬
‫إن ﻣﻮﻗﻔﻨﺎ اﻟﯿﻮم ﯾﺘﻠﺨﺺ ﻓﻲ رﻓﺾ ﺗﺮاﺛﯿﻦ‪ :‬ﺗﺮاث اﻟﺜﻘﺎﻓﺔ اﻟﻤﺴﯿﻄﺮة ﻋﻠﻰ ﻋﺎﻟﻤﻨﺎ اﻟﺤﺎﺿﺮ اﻟﺘﻲ ﺗﺪﻋﻲ اﻟﻌﺎﻟﻤﯿﺔ‬
‫واﻹﻟﻤﺎﻣﯿﺔ وﺗﻌﺮض ﻋﻠﯿﻨﺎ ﻧﻔﺴﮭﺎ إﻟﻰ ﺣﺪ اﻹﻟﺰام واﻟﻀﻐﻂ وﻻ ﺗﻔﺘﺢ ﻟﻨﺎ ﺑﺎﺑﺎ ﺳﻮى ﺑﺎب اﻟﺘﻘﻠﯿﺪ أو اﻻﻋﺘﺮاف ﺑﺎﻟﻘﺼﻮر‪ ،‬وﺗﺮاث‬
‫ﺛﻘﺎﻓﺔ اﻟﻤﺎﺿﻲ اﻟﺬي اﺧﺘﺮﻧﺎه ﺗﻌﺒﯿﺮا ﻟﻨﺎ ﻓﻲ ﻋﮭﻮدﻧﺎ اﻟﺴﺎﺑﻘﺔ ﻟﻜﻨﮫ ﻟﻢ ﯾﻌﺪ اﻟﯿﻮم ﯾﻌﺒﺮ ﻋﻦ ﺟﻤﯿﻊ ﺟﻮاﻧﺐ ﻧﻔﺴﯿﺎﺗﻨﺎ‪.‬‬
‫ﻧﺤﻦ ﻣﻄﺎﻟﺒﻮن ﺑﻨﮭﺞ طﺮﯾﻖ ﺛﺎﻟﺚ ﻏﯿﺮ طﺮﯾﻖ ﺗﻘﻠﯿﺪ اﻟﺜﻘﺎﻓﺔ اﻟﻐﺮﺑﯿﺔ اﻟﺤﺪﯾﺜﺔ ﻷﻧﻨﺎ ﻧﺤﺲ أﻧﮭﺎ ﻏﯿﺮ ﻣﺤﺘﺎﺟﺔ إﻟﯿﻨﺎ )ﻣﺎذا‬
‫ﯾﻨﻘﺺ اﻷدب اﻟﻔﺮﻧﺴﻲ ﻟﻮ ﺿﺎﻋﺖ اﻟﻜﺘﺐ اﻟﺘﻲ أﻟﻔﮭﺎ ﺑﺎﻟﻔﺮﻧﺴﯿﺔ ﻛﻞ اﻟﻌﺮب وﻛﻞ اﻟﻤﺴﻠﻤﯿﻦ؟(‪ ،‬وﻏﯿﺮ طﺮﯾﻖ ﺗﻘﻠﯿﺪ اﻟﺜﻘﺎﻓﺔ اﻟﻌﺮﺑﯿﺔ‬
‫اﻟﻘﺪﯾﻤﺔ ﻷﻧﮭﺎ ﻏﯿﺮ ﻣﺤﺼﻮرة ﻓﻲ ﻗﻮﻣﯿﺔ واﺣﺪة وﺛﺎﻧﯿﺎ ﻷﻧﮭﺎ ﺑﺪورھﺎ ﻏﯿﺮ ﻣﺤﺘﺎﺟﺔ إﻟﻰ إﻧﺘﺎﺟﻨﺎ )ﻟﻨﺤﺬف ﺟﻤﯿﻊ ﻛﺘﺐ اﻟﻌﻘﺎد وطﮫ‬
‫ﺣﺴﯿﻦ وھﯿﻜﻞ‪ ،‬وﻛﻞ اﻟﻘﺼﺎﺋﺪ اﻟﺘﻲ أﻟﻔﺖ ﻣﻨﺬ ﻋﮭﺪ اﻟﺒﺎرودي‪ ،‬ﻣﺎذا ﯾﻨﻘﺺ ذﻟﻚ ﻣﻦ ﻗﯿﻤﺔ اﻟﺸﻌﺮ اﻟﻌﺒﺎﺳﻲ‪ ،‬ﻣﻦ ﺗﺎرﯾﺦ اﻟﻄﺒﺮي أو‬
‫ﻣﻦ ﻣﻘﺎﻣﺎت اﻟﮭﻤﺪاﻧﻲ؟(‪ .‬ﺣﻘﺎ إن اﻷدب اﻟﻌﺮﺑﻲ اﻟﻘﺪﯾﻢ ﻏﯿﺮ ﻣﺤﺘﺎج إﻟﯿﻨﺎ ﺣﺘﻰ ﻹﺣﯿﺎﺋﮫ‪ ،‬ﻷﻧﮫ ﯾﻄﺒﻊ ﻣﻦ اﻟﻤﺨﻄﻮطﺎت ﻓﻲ أورﺑﺎ‬
‫وأﻣﺮﯾﻜﺎ ﻗﺪر ﻣﺎ ﯾﻄﺒﻊ ﻓﻲ اﻟﺪول اﻟﻌﺮﺑﯿﺔ ﻛﻠﮭﺎ‪...‬‬
‫ﻋﺒﺪ ﷲ اﻟﻌﺮوي‪" ،‬اﻟﻌﺮب واﻟﻔﻜﺮ اﻟﺘﺎرﯾﺨﻲ"‪ ،‬دار اﻟﺤﻘﯿﻘﯿﺔ‪ ،‬ﺑﯿﺮوت‪ .1973،‬ص ‪.28 ،27‬‬
‫‪Traduction proposée :‬‬
‫‪La Culture Nationale‬‬
‫‪La création d’une culture venant de nous et qui nous est destinée n’est en fait que la‬‬
‫‪création d’un nouveau folklore.‬‬
‫‪Notre position aujourd’hui se résume dans le refus de deux patrimoines : celui de la‬‬
‫‪culture dominant notre monde actuel, qui prétend être universelle et globale, et s’imposé a‬‬
‫‪nous avec force, ne nous laissant comme issue que l’imitation ou la reconnaissance de notre‬‬
‫‪déficience, et celui de la culture du passé que nous avions choisie comme moyen de nous‬‬
exprimer dans les époques précédentes, mais qui, aujourd’hui n’exprime plus toutes les
forces de nos psychologies.
Nous sommes appelés à suivre une troisième voie autre que celle de l’imitation de la
culture occidentale moderne, puisque nous ressentons qu’elle n’a pas besoin de nous (que
manquerait- il à la littérature française si tous les livres rédigés en français par tous les
Arabes et tous les Musulmans étaient perdus ?) et autre que celle de l’imitation da la culture
arabe ancienne parce qu’elle n’est pas restreinte à un seul nationalisme, et de plus, elle non
plus n’a pas besoin de notre production( supprimons tous les ouvrages de Taha Houcine et de
Haykal, et tous les poèmes écrits depuis l’époque d’Al-Baroudi, en quoi cela diminuerait-il
la valeur de la poésie abbasside, de l’Histoire de Tabari ou des séances d’Al-Hamadani ?)
En effet, la littérature arabe ancienne n’a pas besoin de nous, même pas pour la
ressusciter, parce qu’il est imprimé autant de manuscrits en Europe et en Amérique que dans
tous les pays arabes…
Aâbd Allah Al-Aâroui, Les Arabes et la pensée historique, Dar Al-Hakika, Beyrouth, 1973, pp.27-28.
‫اﻟﻣﺛﻘف اﻟﻌﺻري ازدواﺟﻲ ﺑﺎﻟطﺑﻊ‬
‫ وھﻮ ﺗﻮﺗﺮ ﺗﻌﻜﺴﮫ ﺗﻠﻚ اﻟﺜﻨﺎﺋﯿﺎت اﻟﻜﺜﯿﺮة اﻟﺘﻲ ﻧﺴﺘﻌﻤﻠﮭﺎ‬،‫ﯾﺒﺪو ﻟﻠﻮھﻠﺔ اﻷوﻟﻰ أن اﻟﺤﯿﺎة اﻟﺜﻘﺎﻓﯿﺔ ﻋﻨﺪﻧﺎ ﺗﻮﺗﺮ ﺑﯿﻦ ﻗﻄﺒﯿﻦ‬
‫ وﻋﻠﻰ رﻏﻢ ﻣﺎ ﯾﻘﻮﻟﮫ اﻟﺒﻌﺾ ﻋﻦ ھﺬه اﻟﺜﻨﺎﺋﯿﺎت ﯾﻈﮭﺮ أﻧﮭﺎ ﻻ‬.‫ واﻷﺻﺎﻟﺔ واﻟﻤﻌﺎﺻﺮة‬،‫ﻟﻮﺻﻒ ﺗﻠﻚ اﻟﺤﯿﺎة ﻛﺎﻟﺘﻘﻠﯿﺪ واﻟﺤﺪاﺛﺔ‬
.‫ﺗﻌﻤﻞ إﻻ ﻋﻠﻰ ﺑﻠﻮرة ﺛﻨﺎﺋﯿﺎت ﻓﻌﻠﯿﺔ ﺗﺘﺠﺎذب ﺣﯿﺎﺗﻨﺎ وﺗﻤﺘﺪ إﻟﻰ اﻟﻮاﻗﻊ اﻟﻤﻌﯿﺶ واﻟﺤﯿﺎة اﻟﯿﻮﻣﯿﺔ‬
‫ وﯾﺘﻜﻠﻢ‬،‫ وﯾﺘﺰوج زواﺟﯿﻦ‬،‫ وﯾﺄﻛﻞ أﻛﻠﺘﯿﻦ‬،‫ ﻣﺮﻏﻢ ﻋﻠﻰ أن ﯾﻠﺒﺲ ﻟﺒﺎﺳﯿﻦ وﯾﻨﺘﻌﻞ ﻧﻌﻠﯿﻦ‬،‫ﻓﺎﻹﻧﺴﺎن ﻓﻲ اﻟﻌﺎﻟﻢ اﻟﻌﺮﺑﻲ‬
‫ وﯾﺴﻜﻦ‬،‫ وﯾﺆرخ ﺗﺎرﯾﺨﯿﻦ‬،‫ وﯾﺪﺧﻞ ﺟﺎﻣﻌﺘﯿﻦ‬،‫ وﯾﺪرس دراﺳﺘﯿﻦ‬،‫ وﯾﺮﻗﺺ رﻗﺼﺘﯿﻦ‬،‫ وﯾﻐﻨﻲ أﻏﻨﯿﺘﯿﻦ‬،‫ وﯾﺤﯿﻲ ﺗﺤﯿﺘﯿﻦ‬،‫ﻟﻐﺘﯿﻦ‬
"‫ إﻧﮫ داﺋﻤﺎ "ﻣﺨﯿﺮ‬.‫ وﯾﺸﺮب ﻗﮭﻮﺗﯿﻦ‬،‫ وﯾﺸﺎھﺪ ﻗﻨﺎﺗﯿﻦ‬،‫ وﯾﻄﺎﻟﻊ ﺻﺤﻔﯿﺘﯿﻦ‬،‫ وﯾﻘﺮأ أدﯾﺒﯿﻦ‬،‫ وﯾﻠﻌﺐ ﻟﻌﺒﺘﯿﻦ‬،‫ﻣﺴﻜﻨﯿﻦ وﯾﺆﺛﺚ أﺛﺎﺛﯿﻦ‬
.‫ اﻟﺘﻘﻠﯿﺪي واﻟﻤﺤﺪث‬،‫ اﻟﻌﺮﺑﻲ واﻷوروﺑﻲ‬،‫ﺑﯿﻦ اﻟﺸﺮﻗﻲ واﻟﻐﺮﺑﻲ‬
.1994 ،‫ دار ﺗﻮﺑﻘﺎل ﻟﻠﻨﺸﺮ‬،‫ ﺛﻘﺎﻓﺔ اﻷذن وﺛﻘﺎﻓﺔ اﻟﻌﯿﻦ‬،‫ﻋﺒﺪاﻟﺴﻼم ﺑﻨﻌﺒﺪ اﻟﻌﺎﻟﻲ‬
Traduction proposée :
L’intellectuel moderne est ambivalent par nature
A première vue, il parait que la vie culturelle chez nous est une tension entre deux
pôles, reflétée par ces multiples dualités comme l’imitation et la modernité, l’authenticité et
la contemporanéité que nous utilisons pour décrire cette vie.
Et en dépit de ce que disent certaines à propos de ces dualités, il apparait qu’elles ne
sont valables que pour l’élaboration de dichotomies effectives qui tiraillent notre vie et
s’étendent à la réalité vécue et à la vie quotidienne.
En effet, l’homme dans le monde arabe est obligé de mettre deux habits, de chausser
deux paires de chaussures, de manger deux plats, de célébrer son mariage deux fois, de parler
deux langues, de saluer de deux manières, de chanter deux chansons, de danser deux danses,
de poursuivre deux études, d’intégrer deux universités, de suivre deux calendriers, d’habiter
deux maisons, de meubler de deux façons différentes, de jouer à deux jeux, de lire deux
auteurs, de feuilleter deux journaux , de regarder deux chaines et de boire deux genres de
café. Il a toujours le choix entre l’oriental et l’occidental, l’arabe et l’européen, le
traditionnel et le moderne.
Aâbd-Slam Ben Aâbd-Al-Aâli, La Culture de l’oreille et la culture de l’œil, édition
Toubkal, 1994.
‫ﺣﻮل ﻣﺴﺆوﻟﯿﺔ اﻟﻤﺘﺮﺟﻢ‬
‫ﻣﻔﺎھﯿﻢ وﺗﺼﻮرات‬
‫ وأﯾﻀﺎ ﻓﻲ ﺗﺮﺳﯿﺦ‬،‫ﯾﺘﻌﻠﻖ اﻷﻣﺮ إذاً ﺑﻤﮭﻤﺔ اﻟﻤﺘﺮﺟﻢ ودوره ﻓﻲ ﺗﻔﻌﯿﻞ اﻟﺤﻮار ﺑﯿﻦ اﻟﺜﻘﺎﻓﺎت‬
َ
‫ ﻓﻤﺎ ھﻲ إذا ً اﻟﺮھﺎﻧﺎت اﻟﻤﻌﺮﻓﯿﺔ واﻟﺴﯿﺎﺳﯿﺔ ﻟﺘﺮﺟﻤﺔ اﻟﻔﻠﺴﻔﺔ‬.‫ﯾﻤﻜﻨﮭﺎ أن ﺗﻔﯿﺪ ﻓﻲ ﻣﻌﺎﻟﺠﺔ ﻗﻀﺎﯾﺎﻧﺎ اﻟﺴﯿﺎﺳﯿﺔ واﻻﺟﺘﻤﺎﻋﯿﺔ‬
‫اﻟﺴﯿﺎﺳﯿﺔ اﻟﺤﺪﯾﺜﺔ واﻟﻤﻌﺎﺻﺮة ؟‬
‫ وﻋﻠﻰ ﻧﺼﮫ اﻟﻤﻮﺳﻮم ﺑـ"ﻣﮭﻤﺔ‬،‫ وھﺬا اﻟﺮﺑﻂ ﯾﺤﯿﻠﻨﺎ ﻋﻠﻰ ﻓﺎﻟﺘﺮ ﺑﻨﯿﺎﻣﯿﻦ‬،‫ﻟﻘﺪ ﺗﻢ اﻟﺮﺑﻂ ﺑﯿﻦ ﻟﻔﻈﺘﻲ ﻣﮭﻤﺔ وﻣﺴﺆوﻟﯿﺔ‬
‫ وﺣﻮل‬،‫ ﯾﺘﻤﺤﻮر ﺣﻮل اﻟﻌﻼﻗﺔ اﻟﺤﻤﯿﻤﯿﺔ ﺑﯿﻦ اﻟﻠﻐﺎت‬،‫ وﺑﺎﻟﺮﻏﻢ ﻣﻦ أن اﻟﺴﯿﺎق اﻟﺬي ﺗﻨﺪرج ﻓﯿﮫ أطﺮوﺣﺔ ھﺬا اﻟﻤﻔﻜﺮ‬."‫اﻟﻤﺘﺮﺟﻢ‬
‫ ﺗﺤﯿﻞ ﻋﻠﻰ ﻟﻔﻈﺔ ﺣﻞ‬Aufgabe ‫ إﻻ أن ﻣﮭﻤﺔ‬،‫ وھﻮ ﻣﺎ ﻻ ﯾﺴﻤﺢ ﺳﯿﺎﻗﻨﺎ ﺑﻤﺠﺎراﺗﮫ‬،‫ وﻋﻼﻗﺔ اﻟﺘﺮﺟﻤﺔ ﺑﺎﻟﺤﻘﯿﻘﺔ‬،‫اﻟﻠﻐﺔ اﻟﺨﺎﻟﺼﺔ‬
،‫ وﺑﮭﺬا اﻟﻤﻌﻨﻰ ﻧﺘﺤﺪث ﻋﻦ ﻣﺴﺆوﻟﯿﺔ اﻟﻤﺘﺮﺟﻢ‬.‫ ﺑﻤﻌﻨﻰ أن ﻣﮭﻤﺔ اﻟﻤﺘﺮﺟﻢ ﺗﺘﺤﺪد ﻓﻲ ﻣﻮاﺟﮭﺔ ﻣﺸﻜﻠﺔ ﯾﺠﺐ ﺣﻠﮭﺎ‬،Auflosung
.‫وﻋﻦ رھﺎﻧﺎﺗﮫ اﻟﻤﻌﺮﻓﯿﺔ واﻟﺴﯿﺎﺳﯿﺔ‬
Traduction proposée :
A propos de la responsabilité du traducteur
Il est question donc de la tâche du traducteur et de son rôle dans la stimulation du
dialogue entre les cultures, et aussi dans la consolidation des notions et des conceptions
pouvant servir dans le traitement de nos affaires politiques et sociales. Quels sont donc les
enjeux cognitifs et politiques pour traduire la philosophie politique moderne et
contemporaine ?
On a fait le lien entre les deux termes « tâche » et « responsabilité », et ce lien nous renvoie à
Walter Benjamin et à son texte intitulé « la tâche du traducteur ». Et bien que le contexte de
la thèse de ce penseur s’articule autour de la langues pure, et du lien entre la traduction et la
vérité, chose que notre contexte ne permet pas de traiter; le terme « tâche » « Aufgabe »
renvoie au terme « solution » « Auflosung », c’est à dire que la tâche du traducteur consiste à
faire face à un problème qu’il faut résoudre et dans ce sens, nous parlons de la responsabilité
du traducteur et de ses enjeux cognitifs et politiques.
‫ﻟﻣﺎذا ﻧﺗرﺟم؟‬
‫أدو ﻧﯾس‬
‫ﻛﯾف ﻧﺗرﺟم؟‬
‫ﻣﺎذا ﻧﺗرﺟم؟‬
‫ﻟﻣﺎذا ﻧﺗرﺟم؟‬
.‫ ﺳﺄﺣﺎول أن أﻗدم أﺟوﺑﺗﻲ اﻟﺷﺧﺻﯾﺔ ﻋﻧﮭﺎ‬.‫ﺛﻼﺛﺔ أﺳﺋﻠﺔ ﻓﻲ ﻛل ﻣﺷروع ﻟﻠﺗرﺟﻣﺔ‬
‫ وﻣن ﺿﻣن ذاﻟك اﻟﺷﻌر‬.‫ أن أﺣدا اﻟﯾوم ﯾرﻓض ﻣﺑدأ اﻟﺗرﺟﻣﺔ ﻣن اﻟﻠﻐﺔ اﻟﻌرﺑﯾﺔ وإﻟﯾﮭﺎ‬،‫ ﻓﻲ ﻣﺎ ﯾﺗﻌﻠﻖ ﺑﺎﻟﺳؤال اﻷول‬،‫ﻻ أظن‬
‫ ﻻ ﯾﺣﺳن اﻹﻧﺳﺎن ﻓﮭم ﻧﻔﺳﮫ إﻻ ﺑﻘدر ﻣﺎ‬.‫ وھﻲ إذا ﻓﻌل ﺛﻘﺎﻓﻲ ﻻ ﺑد ﻣﻧﮫ‬،‫ اﻟﺗرﺟﻣﺔ إﺑداع أﺧر‬.‫ ﺧﻼﻓﺎ ﻟﻣﻘوﻟﺔ اﻟﺟﺎﺣظ‬،‫ﻧﻔﺳﮫ‬
‫ ﯾؤﻛد‬،‫ ﻧوﻋﺎ وﻛﻣﺎ‬،‫ ﺛم إن ﺗطور اﻟﻌﻼﻗﺎت ﻓﻲ ﻣﺎ ﺑﯾن اﻟﺷﻌوب‬.‫ ﻓﺗرﺟﻣﺔ اﻵﺧر طرﯾﻘﺔ ﻣﺛﻠﻲ ﻟﻣﻌرﻓﺔ اﻟذات‬.‫ﯾﺣﺳن ﻓﮭم اﻵﺧر‬
‫ وإﻧﻣﺎ ﺗﺧطﻲ ذﻟك إﻟﻰ أن ﯾﻛون ﻋﻧﺻرا ﻣن اﻟﻌﻧﺎﺻر اﻟﺗﻲ‬،‫أن اﻵﺧر ﻟم ﯾﻌد ﻣﺟرد طرف ﻟﻠﺣوار أو اﻟﺗﻔﺎﻋل واﻟﺗﺑﺎدل‬
.‫ﺗﻛون اﻟذات‬
Traduction proposée :
Pourquoi traduisons-nous?
Pourquoi traduisons-nous? Que traduisons-nous? Comment traduisons-nous ?
Trois questions se posent dans tout projet de traduction. Je vais essayer d’y répondre
de manière personnelle. En ce qui concerne la première question, je ne pense pas
qu’aujourd’hui, quelqu’un puisse réfuter le principe de la traduction de et vers l’arabe, y
compris de la poésie, contrairement aux dires d’AL-Jahid. La traduction est une autre
créativité, c’est donc un acte culturel indispensable. L’individu ne se comprend bien que
dans la mesure où il comprend bien l’autre. La traduction est donc une manière exemplaire
de comprendre l’autre. De plus, le développement qualitatif et quantitatif des relations entre
les peuples confirme le fait que l’autre n’est plus un simple intervenant dans le dialogue,
l’interaction ou l’échange, mais qu’il dépassé ce rôle pour être l’un des éléments qui font la
personne.
"‫"اﻟﻔﺮﺳﯿﻮي‬
‫و ﺗﺄﻛﺪ ﺟﻠﯿﺎ أن أھﻞ اﻟﺮﯾﻒ اﻟﺬﯾﻦ ﻛﺎﻧﻮا أﻗﻠﯿﺔ ﻣﻀﻄﮭﺪة ﻗﺪ أﺻﺒﺤﻮا ﺑﻌﺪ اﻣﺘﻼﻛﮭﻢ ﻷﺣﯿﺎء ﺟﺪﯾﺪة ﺑﺄﻛﻤﻠﮭﺎ ﻓﻲ ﻋﯿﻦ اﻟﺮﺟﺎل و‬
‫ ﺣﺘﻰ أن ﺑﻌﺾ وﺟﮭﺎﺋﮭﻢ ﺗﺰوﺟﻮا ﺣﺮاﺋﺮ‬،‫ ﺳﺎدة اﻟﻤﻨﻄﻘﺔ‬..‫ وواد اﻟﻤﯿﺖ و ﺳﯿﺪي ﺻﺎﺑﺮ‬،‫ و اﻟﻘﻠﯿﻌﺔ‬،‫ و ﺑﻼد ﺑﻮﺷﺤﻤﺔ‬،‫اﻟﻤﺼﻠﻰ‬
‫ وھﯿﻤﻨﻮا ﻋﻠﻰ‬.‫ و أﺻﺒﺤﻮا ﯾﺴﺘﻘﺒﻠﻮن اﻟﺰوار و اﻟﻮﻓﺪ اﻟﺮﺳﻤﻲ ﻟﻤﻮﺳﻢ اﻟﻤﻮﻟﻰ إدرﯾﺲ اﻷﻛﺒﺮ‬، (ُ ‫ﺟﻤﻊ ُﺣ ﱠﺮة‬: ‫اﻷدارﺳﺔ ) َﺣ َﺮاﺋِ ُﺮ‬
‫ ووﺻﻞ ﺑﻌﻀﮭﻢ ﻣﻤﻦ ﺗﻮﺳﻌﻮا ﻓﻲ اﻟﺒﻨﯿﺎن إﻟﻰ ﺣﺪ اﻹﺷﺮاف اﻟﻤﺒﺎﺷﺮ ﻋﻠﻰ ﺣﻔﻼت اﻟﻤﺪﯾﺢ‬،‫ﺗﺠﺎرة اﻟﺬﺑﺎﺋﺢ و اﻟﺸﻤﻮع و اﻟﺤﻠﻮى‬
‫ ﻣﺘﻮﺳﻠﯿﻦ ﻟﺨﺎﻟﻘﮭﻢ أن ﯾﻨﮭﻲ ﻓﻲ أﺳﺮع وﻗﺖ ﻣﻤﻜﻦ ﻋﻮﯾﻞ ﺗﻠﻚ اﻟﻜﺎﺋﻨﺎت‬،‫و اﻟﺴﻤﺎع رﻏﻢ ﻛﻞ اﻟﻀﺠﺮ اﻟﺬي ﯾﻠﺤﻘﮭﻢ ﻣﻦ ذﻟﻚ‬
.‫ اﻟﺘﻲ ﺗﺮدد أﺷﻌﺎرا و أﻧﻐﺎﻣﺎ ﻟﯿﺲ ﻣﻔﮭﻮﻣﺎ ﻓﯿﮭﺎ ﺳﻮى اﻟﺼﻼة ﻋﻠﻰ اﻟﻨﺒﻲ‬،‫اﻟﺮﺧﻮة‬
‫ﺛﻢ ﱠ‬
"‫ ﻓﺄﻧﺸﺄ "ﻓﻨﺪق اﻟﺰﯾﺘﻮن‬،‫ و ﺷﺒﻜﺔ اﻟﺘﺠﺎرة‬،‫ ﺑﻌﺪ ﻣﻌﺎﺻﺮ اﻟﺰﯾﺘﻮن اﻟﺤﺪﯾﺜﺔ‬،‫ﻋﻦ ﻟﻠﻔﺮﺳﯿﻮي أن ﯾﺪﺧﻞ ﻏﻤﺎر ﺗﺠﺮﺑﺔ ﺟﺪﯾﺪة‬
.‫ﻓﻲ اﻟﮭﻀﺒﺔ اﻟﻤﻄﻠﺔ ﻋﻠﻰ أطﻼل وﻟﯿﻠﻲ‬
" ‫ﻣﻘﺘﻄﻒ ﻣﻦ رواﯾﺔ " اﻟﻘﻮس و اﻟﻔﺮاﺷﺔ‬
‫ﻣﺤﻤﺪ اﻷﺷﻌﺮي‬
Traduction proposée :
« AL-FARSIOUI »
Et il s’est nettement avéré que les gens du Rif, qui étaient une minorité persécutée,
sont devenus, après avoir pris possession de la totalité de nouveaux quartiers à Aïn –Rjal,
Lamsalla, Bled Bouchema, Laqliâa, Oued Almiyyat et Sidi Saber… les seigneurs de la
région, à tel point que certains de leurs dignitaires ont épousé les femmes libres idrissides, et
ont commencé à accueillir les visiteurs et la délégation officielle au moussem de Moulay
Idriss le grand. Ils ont égalent fait main basse sur le commerce des sacrifices, des bougies et
des pâtisseries. Certaines de ceux qui ont prospéré dans l’immobilier en sont arrivés à
administrer directement les fêtes d’audience des poèmes élogieux du Prophète en dépit de
l’ennui qu’ils ressentaient, priant leur Créateur pour qu’il mette fin au plus tôt aux
lamentations de ces créatures flasques qui répétaient des poèmes et des mélodies dont on ne
comprenait que la prière sur le Prophète.
Ensuite, Al-Farsioui eut l’idée de tenter une nouvelle expérience, après les huileries
modernes, et le réseau de commerce, alors il fit construire « l’hôtel des olives » sur la colline
surplombant les ruines de Volubilis.
Téléchargement
Explore flashcards