Telechargé par Fanjava Andriamihaja

HARIBO France lowRes

publicité
Le monde merveilleux de
HARIBO – une société
de douces traditions
Un mot pour commencer …
«HARIBO c’est beau la vie pour les grands et les petits» … Qui ne connaît pas la musique de nos publicités ?
Un petit air enjoué et insouciant, mais qui nous impose aussi des devoirs car il recèle une promesse. Et cette
promesse, HARIBO l’a toujours tenue : ce n’est pas sans raison que les confiseries HARIBO sont tellement
appréciées, depuis des dizaines d’années déjà.
Quand on est aussi populaire et aussi présent sur le marché, on éveille la curiosité. Notre service Marketing
reçoit régulièrement des demandes d’informations sur le monde coloré de HARIBO. Consommateurs, acheteurs et journalistes veulent savoir quand et comment notre société a été fondée, pourquoi elle s’appelle
HARIBO et pas autrement, comment sont fabriqués ses bonbons gélifiés, ses guimauves et ses dragéifiés,
comment et par qui le fameux «Ours d’or» a été créé et comment HARIBO est finalement devenu ce qu’il est
aujourd’hui : un groupe prospère, présent dans le monde entier, avec une clientèle dont la fidélité est presque
légendaire.
Nous répondrons à toutes ces questions dans les pages suivantes. Nous vous raconterons l’histoire de
la société et de ceux qui la font vivre, nous vous présenterons les règles de qualité rigoureuses de HARIBO,
la diversité de ses produits, les différents procédés de fabrication ; nous vous parlerons également des
nombreuses actions concernant ses produits vedettes.
Alors, ne résistez pas à la tentation ! Entrez avec nous dans le monde tout en couleurs de HARIBO !
Bonne visite !
L’équipe HARIBO
HARIBO à l’international
page 10
Histoire
page 4
Les gélifiés
page 14
La réglisse
page 24
Design des produits
et fabrication
page 30
L’Ours d’or
page 20
Les atouts de
la marque en France
page 36
Histoire
1920 – Hans Riegel
fonde la société HARIBO
1920 – Le premier atelier de production, une
buanderie dans une arrière-cour à Kessenich
1920
1921 – Hans Riegel se
marie, sa femme
Gertrud devient sa
première employée
Un sac de sucre et
un chaudron de cuivre
Hans Riegel est né le 3 avril 1893, à Friesdorf près de Bonn, de Peter et Agnes
Riegel. A la sortie de l’école, il fait un apprentissage comme confiseur et travaille
pendant cinq ans chez Kleutgen & Meier, puis dans des ateliers à Neuss et
Osnabrück. Après la Première Guerre mondiale, la société Heinen, à BonnKessenich recherche un confiseur : Hans Riegel en devient associé, et l’entreprise
prend le nom de Heinen & Riegel. En 1920, Hans Riegel se met à son compte
et fonde sa propre société. Il achète une maison dans la Bergstrasse à Kessenich, qui était encore à l’époque une banlieue de Bonn, et y installe son premier
atelier. Son capital de départ est constitué d’un sac de sucre, d’une plaque de
marbre, d’un tabouret, d’un four, d’un chaudron de cuivre et d’un rouleau. C’est
là, dans une petite buanderie d’arrière-cour, que naît ce qui deviendra l’une des
plus grandes entreprises de confiserie au monde. Le 13 décembre 1920, Hans
Riegel fait inscrire au registre du commerce de la ville de Bonn la société
HARIBO, acronyme de HAns RIegel BOnn.
En 1921, il se marie et son épouse Gertrud devient la première employée de
la jeune entreprise.
5
1930
Histoire
1935
1923 – Le premier camion de livraison HARIBO
1930 – HARIBO compte déjà 160 employés
Ours d’or et Bâtons de réglisse HARIBO –
Les jalons d’une magnifique réussite
Dès 1922, Hans Riegel pose le premier jalon du futur succès international de la
société HARIBO : il invente l’« Ours dansant », une figurine en forme d’ours en
gomme gélifiée, qui sera plus tard connue dans le monde entier comme le légendaire « Ours d’or » HARIBO. L’augmentation de la demande exige d’investir dans des
moyens de distribution modernes : en 1923, la société HARIBO fait l’acquisition de
son premier véhicule de livraison, portant son inscription publicitaire. Jusqu’alors, la
production quotidienne était encore livrée à vélo par Gertrud, épouse et employée
de Hans Riegel. La même année, celle-ci met au monde le petit Hans. Suivront une
fille, Anita, en 1924, puis un deuxième fils, Paul, en 1926. Trois ans seulement après
l’invention de l’« Ours dansant », Hans Riegel pose le second jalon du succès de
HARIBO : il commence la production de produits à base de réglisse. Le premier succès commercial vient avec les fameux Lakritzstangen, les « Bâtons de réglisse » portant l’inscription « HARIBO ». Beaucoup d’autres articles à la réglisse vont suivre, entre
autres les rouleaux de réglisse « Rotella », connus aujourd’hui dans le monde entier.
En 1930, HARIBO compte déjà 160 employés.
Son réseau de représentants de commerce s’étend désormais à toute l’Allemagne.
Hans Riegel invente
l’«Ours dansant»
Au milieu des années 1930, HARIBO a un nouveau trait de génie, un slogan publicitaire aussi génial que facile à retenir : « HARIBO macht Kinder froh », en français
« HARIBO fait la joie des enfants ». L’entreprise vole de succès en succès et un agrandissement des ateliers de production s’impose : le bâtiment principal du complexe
actuel de production est édifié à Bonn entre 1930 et 1933. A la veille de la Seconde
Guerre mondiale, la société est une PME d’environ 400 employés. De 1939 à 1945,
changement de régime : ce sont les chars qui règnent sur l’Allemagne, et non les
nounours gélifiés. Les affaires de la société HARIBO marchent moins bien, d’autant
1925 – Les fameux Bâtons de réglisse
sont de véritables «best-sellers»
que les matières premières font défaut. Le fondateur de l’entreprise, Hans Riegel,
meurt en 1945, âgé seulement de 52 ans. Sa femme Gertrud le remplace à la direction des affaires pendant les premiers temps de l’après-guerre.
7
1950
Histoire
1965
1985
Les symboles publicitaires HARIBO,
comme autrefois, le «Bâton de
réglisse» étaient facilement identifiables, tout comme
aujourd’hui
l’«Ours d’or», la
«Tagada» ou le
«Dragibus»
1946 – Paul et Hans Riegel
reprennent la direction de la
société
Hans Riegel aujourd’hui
Paul Riegel
† 02.08.2009
Changement de génération
La reconstruction de la société commence dès la fin de la guerre, en 1945, avec seulement
une trentaine d’employés. Les ateliers de production de Bonn ont été en grande partie
1962 – Première
campagne publicitaire télévisée
épargnés par les destructions de la guerre, mais l’approvisionnement en matières premières continue à poser de graves problèmes dans les premiers temps de l’après-guerre.
Quand les frères Hans et Paul reviennent de captivité en 1946, ils reprennent la direction
des mains de leur mère et se répartissent le travail, d’une manière qui a fait ses preuves
jusqu’à aujourd’hui : Hans Riegel est responsable du domaine commercial, y compris du
marketing et de la distribution, son frère Paul dirigera la production jusqu’à son décès subit
en août 2009. Bricoleur inspiré, il met au point lui-même de nombreuses machines et les
construit dans l’atelier de l’usine. L’une de ses inventions les plus spectaculaires fut la
machine à enrouler les rouleaux de réglisse. Le succès ne se fait pas attendre : l’entreprise
florissante s’agrandit et emploie près de 1000 salariés en 1950, cinq ans seulement après
la fin de la guerre. La qualité toujours excellente, les nouvelles idées de produits toujours
Depuis 1991 – Thomas Gottschalk,
célèbre présentateur en Allemagne,
fait la publicité des produits HARIBO
adaptées à l’air du temps et la publicité conçue par Hans Riegel pour les produits de la
maison, tout cela contribue au succès et à l’expansion de l’entreprise familiale. Dans le
milieu des années 1960, le slogan publicitaire « HARIBO fait la joie des enfants » est
complété de : « … et aussi celle des grands ». C’est tout simple, c’est vraiment génial … et
Depuis 1998 – HARIBO est
présent sur Internet
le groupe cible se trouve du même coup élargi ! Mais HARIBO a su aussi reconnaître très
tôt, dès le début des années soixante, l’importance qu’allait avoir la télévision, média
encore nouveau à l’époque, dans le succès de l’entreprise. En 1962, une publicité pour
HARIBO est diffusée pour la première fois à la télévision allemande. C’est aussi une star de
la télévision, Thomas Gottschalk, qui fait depuis 1991 la publicité des « Ours d’or » et de
bien d’autres produits HARIBO. Ce partenariat publicitaire est le plus long qui ait jamais
existé entre une entreprise et une célébrité. Enfin, depuis 1998, HARIBO utilise aussi les
nouveaux médias. Grâce à Internet, on peut aujourd’hui tout savoir sur HARIBO, à tout
moment et partout dans le monde : www.haribo.com
9
HARIBO à l’international
HARIBO
à l’international
Une grande variété de produits et un réseau
international de production et de distribution
L’histoire de la société HARIBO, c’est le bilan d’une réussite
très dense de distribution et de production, mis en place de
unique. Né dans une arrière-cour de la banlieue de Bonn, d’un
manière systématique dès la création de l’entreprise. Aujourd’-
sac de sucre et d’un chaudron en cuivre, HARIBO est devenu
hui, HARIBO possède 15 sites de production dans toute l’Eu-
aujourd’hui l’une des marques de confiseries de qualité les plus
rope. Enfin, l’élargissement incessant de la gamme de produits,
populaires et les plus connues et jouit d’un capital de sympathie
par le rachat en Allemagne et à l’étranger de marques de qua-
inégalé. Ses bonbons gélifiés, ses guimauves et ses réglisses ont
lité correspondant à son image, a lui aussi contribué à faire de
changé d’aspect au fil du temps mais leur excellente qualité, qui
HARIBO le leader du marché. Le succès international de
a valu à HARIBO de nombreuses distinctions, est restée la
HARIBO s’explique aussi par la création de nombreuses confise-
même. La qualité des produits HARIBO est connue aujourd’hui
ries adaptées aux goûts de chaque pays. Il faut savoir, en effet,
par-delà les frontières de l’Allemagne et la marque s’est solide-
que les produits HARIBO ne sont pas les mêmes partout : les
ment imposée sur les marchés. Les «Ours d’or», encore eux,
Français préfèrent ainsi les «Tagada», les «Chamallows» ou
font partie des best-sellers et ont conquis les amateurs du
encore les dragéifiés «Dragibus». En Angleterre, petits et grands
monde entier : «Gold Bears» aux États-Unis, «Ositos de Oro» en
plébiscitent «Starmix».
Espagne, «Zlote Misie» en Pologne, on les retro-
En Scandinavie, on est
uve partout sous différents noms. Mais si HARIBO
abonné au «Matador
est aujourd’hui le leader mondial des gélifiés et
Mix», mélange de
des réglisses, ce n'est pas seulement grâce à la
gélifiés aux fruits et
qualité garantie de ses pro-
de réglisse.
duits mais aussi à son réseau
11
HARIBO à l’international
1935
1971
1982
1993
2000
Dès la fin des années 20, HARIBO établit
HARIBO devient actionnaire majoritaire
HARIBO traverse l'Atlantique. Le siège de
HARIBO reprend la fameuse marque de
HARIBO rachète la société néerlandaise
ses premières relations d’affaires avec l’é-
de l’entreprise traditionnelle de Franconie
la nouvelle société de distribution,
chewing-gums de soins bucco-dentaires
«Hoepman» à Hoogezand, dans la pro-
tranger en nouant des contacts avec
Bären-Schmidt, producteur de cœurs en
HARIBO of AMERICA Inc., est un immeu-
et de bonbons pour la toux «Vademe-
vince de Groningue, fabricant de réglis-
Christian et Eckhof Hansen, de la «Suk-
pain d’épices, de «dominosteine» et aut-
ble de bureaux acheté spécialement à cet
cum».
ses et de guimauves.
kervarenfabrikker Danmark», qui fondent
res biscuits traditionnels allemands.
effet à Baltimore, dans l’état du Maryland.
1995
2001
1972
1986
HARIBO avait déjà fondé une société de
HARIBO reprend le fabricant turc de géli-
HARIBO achète des parts de la société
HARIBO rachète la société Edmund Müns-
distribution en Espagne en 1985. Il y crée
fiés et de guimauves «Pamir Gida Sanayi
1957
«Dunhills» (Pontefract) en Angleterre.
ter GmbH & Co. KG. En 1900, Edmund
en 1995 un nouveau site de production,
A.S.». Grâce à cette acquisition, la société
HARIBO reprend la société «Kleutgen &
Cette entreprise riche de traditions
Münster avait reprit l’intégralité de la réglis-
HARIBO ESPAÑA S.A.
voit s’ouvrir de nouveaux territoires dans
Meier» de Godesberg, premier
fabrique entre autres une spécialité
serie «Düsseldorfer Lakritzenwerk», fondée
employeur de son fondateur Hans Rie-
régionale, les «Pontefract Cakes». En
en 1898. En 1930, il acquit à l’étranger la
1996
régions musulmanes de l’ex-Union sovié-
gel. Ses bonbons gélifiés fruités sont dis-
1994, l’entreprise devient à 100% la pro-
licence de la gomme à mâcher «MAOAM».
HARIBO ouvre le «Musée du Bonbon» à
tique.
tribués sous la marque «Monarch».
priété de HARIBO, sous le nom de
Initialement installée à Düsseldorf, la pro-
Uzès, en France. L’histoire de la fabrication
HARIBO DUNHILLS PLC.
duction est transférée à Neuss en 1982,
des bonbons, de la réglisse, des gélifiés et
2002
puis vient le rachat par HARIBO.
des dragéifiés (et ainsi, en grande partie,
HARIBO ouvre une succursale commer-
celle de HARIBO) est présentée au public.
ciale en Pologne : HARIBO Sp. z.o.o.
avec Hans Riegel la «HARIBO LAKRIDS
A/S KOPENHAGEN» en 1935.
1961
HARIBO reprend la «Bonera Industrie en
le monde arabe, en Turquie et dans les
Handelsmaatschappij N.V.» à Breda, aux
1989
Pays-Bas, qui prend le nom de «HARIBO
HARIBO met en place en Norvège une
1996
2003
Nederland B.V.».
organisation de distribution dont le siège
HARIBO reprend l’entreprise belge
HARIBO gagne avec la Russie le plus
se trouve à Oslo: HARIBO LAKRIS A/S.
«Dulcia» qui devient HARIBO BELGIË
grand marché d’Europe de l’Est. Une
1967
B.V.B.A et commence par uniformiser la
filiale de distribution, OOO HARIBO
HARIBO fait l’acquisition de parts de l’u-
1990
présentation de toute la gamme des bon-
KONFETY, est créée à Moscou.
sine de confiserie française «Lorette»,
HARIBO s’investit dans les nouveaux län-
bons Speck, vendus depuis 2007 sous la
rebaptisée «HARIBO France S.A.». Le
der allemands. Après la chute du Mur de
marque HARIBO Chamallows.
siège de la société est à Marseille. En
Berlin, il acquiert la «Süsswarenfabrik
1987, HARIBO rachète la société «Ricqlès
WESA», fabrique de sucreries, de pain
1998
tion de distribution en Slovaquie:
Zan», elle aussi installée dans le Midi de
d’épice et de chocolat fondée en 1898
Les marchés d’Europe de l’Est deviennent
HARIBO SK s.r.o.
la France. Ainsi, la fusion des deux socié-
par Oswald Stengel Wilkau-Hasslau et
de plus en plus importants. HARIBO crée
tés donne naissance à la nouvelle
cédée en 1949 au land de Saxe (qui l’in-
à Brno sa filiale de distribution pour la
2005
tègrera à l’industrie d’État) par son fils.
République tchèque: HARIBO CZ s.r.o.
Avec «HARIBO Australia Pty Ltd.», le
2004
HARIBO établit également une organisa-
1976
production s’effectue à Marseille et Uzès.
HARIBO met en place en Suède une
C’est à partir de ces villes que sont livrés
organisation de distribution, HARIBO
1990
2000
la France et d’autres marchés du Sud de
LAKRITS AB, dont le siège de se trouve à
HARIBO acquiert 100 % des actions de
ILa construction d’un site de production
l’Europe.
Helsingborg.
l’entreprise italienne «SIDAS DOLCIARIA
en Hongrie, HARIBO Hungária Kft, tête de
2005
S.p.A.» et fonde la société «HARIBO Ita-
pont de l’expansion sur les marchés d’Eu-
Une nouvelle organisation de distribution
rope de l’Est, est terminée en l’an 2000.
est créée au Portugal: HARIBO Portugal,
confiseur de Bonn crée son propre
1977
lien S.p.A.», dont le siège se trouve à
HARIBO fait l’acquisition de parts de la
HARIBO met en place une organisation
Milan.
société de Solingen «Dr. Hillers AG». Il
de distribution en Autriche. L’Autriche
rachètera les parts restantes en 1974.
sera également l’un de ses pays de pro-
1992
duction après le rachat en 1988 de la
HARIBO met en place en Finlande une
société «Panuli Bonbon Ges.m.b.H.» de
organisation de distribution dont le siège
Linz, qui deviendra HARIBO LAKRITZEN
se trouve à Helsinki: HARIBO LAKRIDS
Hans Riegel Betriebsgesellschaft GmbH.
OY AB..
12
L’usine du Danemark
L’usine d’Espagne
société «HARIBO-RICQLES ZAN» S.A. La
1968
L’usine d’Autriche
L’usine de Hongrie
réseau de distribution en Australie.
Unipessoal, Lda.
13
Les gélifiés - historique
Les gélifiés –
un passé long et mouvementé
Le chemin qui a mené à la naissance de l’«Ours d’or», le bonbon gélifié le plus populaire et le plus
connu de HARIBO, remonte très loin. On en retrouve ses origines il y a 2000 ans. Dès l’Antiquité, on
savait préparer des douceurs: les Grecs et les Romains s’adonnaient volontiers à la gourmandise avec
des petits gâteaux sucrés au jus de dattes ou au miel ou trempés dans du jus de raisin. Au Moyen Age,
on connaissait toutes sortes de pains d’épices. Enfin, au XVIème siècle, les navigateurs rapportèrent la
fève de cacao d’Amérique Centrale en Europe.
Le sucre de canne – produit de luxe pendant longtemps
Originaire du monde arabe, le sucre de canne parvint en Europe via Venise aux alentours de l’an Mil,
et resta longtemps un produit de luxe que seules la noblesse et la haute bourgeoisie pouvaient s’offrir,
comme épice ou comme médicament. Pour cinquante kilos de sucre de canne, on payait au XIVème siècle
l’équivalent d’environ 1200 euros.
Le sucre de betterave – le luxe se démocratise
Il faudra longtemps pour que le sucre, produit de luxe, devienne accessible au plus grand
nombre. En 1806, le Blocus continental imposé par Napoléon interrompt les importations
de sucre de canne depuis les grandes régions productrices de l’Outre-mer. On adopte
alors, surtout en Allemagne, le sucre de betterave dont la production n’a été mise au
point qu’au milieu du XVIIIème siècle. Grâce à cette nouvelle matière première, le sucre
ème
devient, dès le milieu du XIX
siècle, un produit abordable et d’usage quotidien.
La gomme arabique, indispensable pour les gélifiés
Au XIXème siècle, des confiseurs inventifs découvrirent que l’on pouvait combiner le sucre avec la gomme
La betterave
sucrière, matière
première d’un
sucre plus abordable
arabique, résine d’un d’acacia originaire d’Afrique, d’Asie et d’Australie. La gomme arabique la plus propre et la plus limpide venait de la province de Kordofan au Soudan. Cette résine brute était nettoyée,
préparée et cuite avec le sucre. En ajoutant des arômes de fruits et d’autres parfums, on obtint les premières gommes gélifiées aux fruits : les ancêtres des fameux gélifiés HARIBO.
15
Les gélifiés – Produits et ingrédients
Qu’y a-t-il dans un gélifié ?
La composition n’a rien de secret: les bonbons gélifiés
HARIBO sont faits d’un mélange de sirop de glucose (qui
les rend transparents), de sucre et de dextrose (qui les
rend sucrés) et de gélatine (qui leur donne leur consistance
de «gomme»). A cela s’ajoutent des concentrés de fruits et
de plantes, des arômes, de l’amidon et un peu d’acide
citrique. S’il doit y avoir un secret, c’est celui des proportions
Le défilé
des gélifiés
A côté des bonbons gélifiés classiques, il existe de nombreux produits qui se distinguent par leurs
ingrédients spécifiques ou leurs
combinaisons particulières.
Les gélifiés
Fabriqués à partir de sucre, de gélatine, de glucose, additionnés d’arômes puis candis, lustrés ou
dragéifiés, les gélifiés HARIBO ont la plupart du
temps la forme de fruits ou d'animaux, qui composent tout un éventail de couleurs et de goûts.
exactes et des petites astuces de la fabrication:
là-dessus, personne chez HARIBO ne dira un mot, car c’est là
que réside le véritable secret qui donne aux gélifiés HARIBO
un goût aussi incomparable.
Les colorants
Depuis la fin des années
80, les «Ours d’or» et beaucoup d’autres produits
HARIBO doivent leurs bel-
Les spécialités
les couleurs à des concentrés de fruits et de plantes. Des préparations de fruits et de
Les produits combinés
feuilles telles que cassis, orange, citron, baies de sureau,
En associant des gélifiés à base de sucre,
de sirop de sucre roux, de gélatine, de glucose, d’arômes et de concentrés de fruits
et de plantes avec de la réglisse, on obtient
des confiseries qui ont à la fois le goût
incomparable des gélifiés clairs et celui de
la réglisse. L'association de différentes
couches de gélifiés, de réglisse et de pâte
aérée est aussi très appréciée.
groseille, aronia, raisin, épinard, ortie, fruit de la passion,
mangue, carotte, kiwi et pomme sont mélangées pour
obtenir les teintes nécessaires.
16
«Starmint» fait partie des spécialités HARIBO. Il s'agit d'un
bonbon en sucre cuit à base de menthe Ricqlès enrobé d'une
fine dragéification et qui procure une fraîcheur intense.
17
Les gélifiés clairs – Produits et ingrédients
Gélatine, amidon, agar-agar –
les alternatives à la
gomme arabique
Les bonbons gélifiés d’autrefois, fabriqués à partir de gomme
arabique, avaient une texture particulière et leurs goûts étaient
différents des bonbons gélifiés actuels. L’extraction de la gomme
arabique a fini par devenir tellement coûteuse qu’il a fallu
chercher d’autres ingrédients de base en confiserie. Depuis les
années 1980, HARIBO utilise en règle générale de la gélatine
Les gélifiés
Ces bonbons tendres aromatisés sont généralement fabriqués par coulée dans des moules en amidon (voir page
34). L’agar-agar utilisé comme gélifiant leur donne une
consistance plus tendre que les gélifiés clairs. Les
gélifiés HARIBO ont la plupart du temps la forme de
fruits, par exemple de framboises ou de mûres
(Berries) ou de pêches (Persica).
pour la fabrication de ses différents gélifiés. Cette gélatine est
exclusivement d’origine porcine. Certains gélifiés sont aussi fabriqués avec de l’amidon ou de l’agar-agar, extrait d’une variété
Les produits extrudés
d’algue tropicale. L’ingrédient principal des gélifiés, la gélatine,
Ces produits à base de gomme gélifiée aux
fruits, fabriqués sous haute pression et haute
température dans des extrudeuses
à vis sans fin, sont souvent
candis.
ne contient ni lipides ni glucides. Un demi-litre de gélatine pure
n’apporte que 40 calories. Selon les scientifiques, la gélatine
pourrait en outre prévenir durablement l’arthrose. Consommée
régulièrement, elle renforcerait la peau et les tissus.
18
19
L’Ours d’or
L’Ours d’or –
figure culte et
star de HARIBO
«L’Ours dansant» (Tanzbär, vers 1930) – ancêtre
du fameux Ours d’or
«L’Ours noir»
(Schwarzbär, 1925) –
un cousin à la réglisse
La star incontestée des gélifiés clairs, synonyme même de ce genre de bonbons, est
depuis toujours le Goldbär HARIBO, l’Ours d’or mondialement connu. N’hésitons pas
à l’affirmer: aujourd’hui, toutes les générations vouent un véritable culte aux «Ours
d’or».
L’«Ours dansant» – ancêtre de l’Ours d’or
C’est en 1922 que Hans Riegel, le fondateur de HARIBO, créa son premier bonbon
en forme d’ours, l’ancêtre de l’actuel «Ours d’or». Ce Tanzbär, l’«Ours dansant»,
s’inspirait des ours dressés que l’on pouvait voir jusqu’au XIXème sur les champs de
foire et dans les fêtes de village. Les gens du voyage présentaient les animaux
enchaînés pour distraire le public qui s’amusait de leurs tours et de leurs danses maladroites. On peut cependant douter que les ours eux-mêmes aient trouvé beaucoup
de plaisir à cette captivité. Les ours dansants gélifiés étaient plus grands que les Ours
d’or actuels, mais aussi plus minces. Très vite, ils sont devenus un classique de la
«Les Ours dansants» (1922) –
un plaisir abordable dans une
époque de crise
gamme HARIBO, aux côtés du «Süsser Teufel» (le «diable sucré»). À l’époque, dans
une Allemagne durement touchée par la crise, deux «ours dansants» coûtaient seulement un pfennig. A partir de 1925, Hans Riegel produit également des réglisses et
l’«Ours dansant» voit arriver son cousin, l’Ours noir.
Le «Teddy» – la deuxième génération d’ours
Dans les années 30, un autre parent de l’«Ours dansant» fait son apparition parmi les
produits HARIBO : le «Teddybär», plus petit et plus rondelet, copie du fameux animal
en peluche. Les ours en peluche sont appelés teddy bears en l’honneur du 26ème président des États-Unis d’Amérique (1901-1909), Theodore Roosevelt (1858–1919),
qui était un chasseur passionné. Sa prédilection pour la chasse à l’ours lui valait de se
voir souvent offrir au cours de manifestations officielles des ours en peluche que l’on
baptisa bientôt du diminutif de son prénom : Teddy.
Theodore «Teddy»
Roosevelt, qui donna
son prénom aux teddy
bears
21
La famille des petits ours d’or
1960 – L’Ours d’or voit le jour
Les Mini-ours d’or
En 1960, l’«Ours d’or» HARIBO arrive sur le marché comme successeur du fameux
Pour tous ceux qui les aiment
plus petits, on trouve souvent
les Mini-ours d’or dans leur
mini-sachet comme «friandise du soir» sur les oreillers
des chambres d’hôtel.
«Ours dansant». C’est la naissance d’un produit culte tout doux.
1961 – Les Ours d’or ont leur sachet
Dans les années 1960, en plein essor économique allemand, l’ambiance est
au renouveau, le taux de croissance est élevé et l’esprit d’innovation règne en
1961
maître. Le service «créatif» de HARIBO n’est pas en reste et travaille sans cesse
1960
à de nouvelles idées. Les confiseries HARIBO, vendues jusqu’alors en boîtes en
fer-blanc décoratives ou en vrac dans des cartons, s’habillent désormais de
sachets en cellophane, modernes et dans l’air du temps.
Les gros nounours «Bärli»
1967 – L’acte de naissance des Ours d’or
L’Ours d’or – le bonbon
culte des petits et des
grands depuis des
générations !
L’immense succès du nouveau produit conduit HARIBO à donner
aux «Ours d’or» un «acte de naissance officiel» : en 1967, ils sont
officiellement inscrits comme marque déposée à l’Office allemand
des brevets.
1968 – Les Ours d’or changent d'emballage
A la fin des années 1960, les «Ours d’or» changent d’emballage. Le design du
1968
Pour tous ceux qui veulent en
avoir deux fois plus, il y a aussi: les «Bärlis» (nounours) extra-larges.
sachet en cellophane et celui du graphisme HARIBO sont modernisés.
1978
1978 – Les Ours d’or changent de forme
Les Ours d’or et
les «Bärlis» (nounours) de Noël
Dans les années 1970, de nouvelles normes esthétiques s’imposent pour
1989
les produits de tous les jours. La forme des «Ours d’or» change elle aussi : les
pattes, plutôt écartées à l’origine, se resserrent, les «Ours d’or» prennent
Pour tous ceux qui ne veulent (ou ne peuvent)
pas renoncer aux «Ours d’or» même pendant les
fêtes de Noël, il faut mettre des «Ours d’or de
Noël HARIBO» ou des «Bärlis de Noël» sous le
sapin ou dans les chaussons.
2003
l’aspect compact et stylisé qu’ils ont gardé jusqu’à aujourd’hui. Le design du
sachet devient lui aussi plus marquant: l’illustration d’ours en peluche change
de
couleur pour être mieux mise en évidence.
1989 – Les Ours d’or changent de couleurs
Les «Ours d’or» changent à nouveau d’apparence : leurs couleurs deviennent un
peu plus claires, parce qu’elles sont maintenant obtenues avec des concentrés
de fruits et de plantes. La popularité des petits ours gélifiés n’en souffre pas
2007
pour autant. L’Ours d’or jaune avec le ruban rouge apparaît pour la première
2009
fois sur le sachet.
2007 – Les Ours d’or HARIBO
fêtent leurs 85 ans
Les Ours d’or au jus de fruits
Depuis 2009, la famille des «Ours d’or» s’est beaucoup agrandie. Les
Pour leur 85e anniversaire, les «Ours d’or» changent de
«Ours d’or» au jus de fruit contiennent 22 % de jus de fruits : pomme,
recette, leur sachet est redessiné et ils adoptent tous le
poire, framboise, pêche, citron vert, cassis. Avec leur consistance souple et
même sourire joyeux. Un sixième arôme est ajouté à
tendre, ils enrichissent véritablement la gamme des petits ours.
l’assortiment : Pomme.
22
23
La réglisse – historique
La réglisse,
or noir végétal
Gourmandise et médicament
La réglisse, en forme de rouleau, de figurine dragéifiée ou salée, fait partie des confiseries les
plus populaires. La matière première de sa fabrication est la racine ligneuse d’un arbuste de la
famille des fabacées. Le suc tiré de la racine est beaucoup plus doux que le sucre. Aujourd’hui
gourmandise au goût sucré, épicé ou salé, selon sa préparation, la réglisse a surtout été un
médicament pendant des siècles. Elle contient de la glycyrrhizine, un principe actif qui apaise
les muqueuses de l’estomac et des bronches: c’est pourquoi la racine de réglisse était autrefois
prescrite contre les refroidissements et les maux d’estomac.
Brève histoire de la racine magique
L’histoire de la réglisse remonte à plusieurs siècles. On l'évoquait déjà dans les traités chinois
Les Égyptiens anciens
connaissaient eux aussi
les vertus curatives de la
réglisse
d’herboristerie traditionnelle. On la retrouve également dans des papyrus égyptiens et on en
aurait même découvert dans la tombe de Toutankhamon (1347–1339 avant JC). Ses propriétés curatives étaient aussi appréciées en Mésopotamie : elle était utilisée pour soigner les rois
assyriens, comme le décrivent des tablettes d’argile datant du VIIème siècle avant notre ère.
Théophraste (369–285 avant JC), disciple d’Aristote et père de la botanique, écrit dans son
«Historia plantarum» que la «racine scythe» (= la réglisse) a la capacité d’apaiser la soif de celui
qui la garde dans sa bouche. C’est pourquoi, avec celle-ci et du fromage de lait de jument, les
Scythes peuvent, dit-on, cheminer pendant onze ou douze jours sans boire.» .
Les armées d’Alexandre le Grand (356–323 avant JC), lui aussi disciple d’Aristote, auraient surmonté les périodes de manque d’eau de leurs longues campagnes grâce à cette même
réglisse. Dans les légions romaines, les rations de réglisse faisaient également toujours partie
du ravitaillement quotidien. De nombreux médecins grecs et romains louent les mérites de la
Les armées d’Alexandre le
Grand avaient recours à la
réglisse pour apaiser leur
soif pendant les longues
marches
racine de réglisse comme remède contre la toux ou les rhumes. Au Moyen Age, on lui attribuait des pouvoirs magiques et des guérisons miraculeuses. Sa couleur brun foncé ou noire a
contribué à lui donner cette mystérieuse réputation. Comme on ne pouvait s’expliquer «scientifiquement» ses propriétés curatives, on supposait là quelque sorcellerie ou l’œuvre du diable,
de sorte qu’elle a été de moins en moins utilisée. A la Renaissance, elle est revenue en grâce
et devenue une «médecine douce» populaire. Sous le règne d’Elizabeth Ière (1533-1603), elle
était cultivée jusqu’en Angleterre. Elle est évoquée aussi dans les premiers ouvrages scientifiques. C’est ainsi qu’un traité de botanique du XVIIème siècle décrit la réglisse, sa culture et les
utilisations de l’extrait de sa racine.
Au Moyen Age, on soupçonnait la sorcellerie ou
l’œuvre du diable derrière
les vertus curatives de la
réglisse
25
La réglisse – produits et ingrédients
La réglisse, de la racine
au produit fini
Réglisse coulée
Comment tout a commencé …
En Angleterre : En 1760, dans la petite ville anglaise de Pontefract, un pharmacien inventif du nom de George Dunhill commença à élaborer des produits à base de réglisse qui n’étaient
plus destinés à des usages médicaux. En
Étymologie d’un mot doux
Les figurines, les pastilles et les pièces font
partie des bonbons à la réglisse coulée.
Les «salinos» ou les «Melting Potes», des
classiques HARIBO, obtiennent leur surface lustrée grâce à un enrobage
à la cire d’abeille et de
carnauba.
«Réglisse» vient du grec «glykeia rhiza» (glykeia =
doux, rhiza = racine). En latin, ce mot devint «glycyrriza», et «liquiricia» en latin médiéval. Du point de vue
étymologique, il existe un lien avec le mot «glycérine». Au Moyen Age, on trouve en ancien français le
terme de licorice qui devient ricolice, les langues
ajoutant du sucre et d’autres ingrédients à
romanes ayant interverti le l et le r. On rencontre les
l’extrait de la racine diluée, il inventa les «Pon-
variantes régionales d’arguelisse dans le Berry, de
tefract Cakes», qui sont aujourd’hui encore
régoliche, ringoliche ou ringolisse en Picardie, de
une sucrerie populaire, et du même coup, les
rekouliss en Wallonie, et de regulecia, regalicia ou
réglisses telles que nous les connaissons
reguelicia en Provence.
aujourd’hui. Chez HARIBO, la fabrication de
Les confiseries à la réglisse
produits à la réglisse a débuté en 1925 avec
Pour la fabrication de confiseries à la réglisse, on
combine de la réglisse souple avec une pâte sucrée
aromatisée de différents parfums. C’est ainsi, par
exemple, que l’on produit des cubes à plusieurs
couches, comme les délicieux Haribat, qui
restent une valeur sûre de HARIBO.
le fameux «Bâton de réglisse» portant l’inscription «HARIBO».
Les célèbres rouleaux de réglisse et beaucoup d’autres confiseries à base de réglisse suivirent bientôt. Depuis 1972, la société
«Dunhills Limited» et ses «Pontefract Cakes» font également
partie du groupe HARIBO.
En France : En 1862, Henri Lafont ouvre une usine de réglisse
à Uzès. La société prospère et achète de nouveaux locaux à
Pont des Charrettes. En 1884, la marque «Zan» est déposée. En
1927, la société devient «Sarl Réglisse Zan» puis «Ricqlès-Zan»
et ses rouleaux de réglisse comportant une pastille au
centre. Enfin, HARIBO France et Ricqlès-Zan fusionnent en 1987.
même nom (Glycyrrhiza glabra). Cet
arbrisseau aux fleurs
bleu-violet peut atteindre une hauteur d’un à deux mètres. On le
trouve surtout dans les régions méditerranéennes et en Asie Centrale. Les racines très ramifiées,
de l’épaisseur d’un doigt et pouvant atteindre jusqu’à huit mètres de longueur, sont récoltées à la fin de
l’automne.
26
La réglisse souple
En bandes, en lacets, en lanières, en tubes,
torsadée, pleine ou fourrée, la réglisse est
fabriquée par extrusion. C’est ainsi que l’on
produit, par exemple, les fameux rouleaux
de réglisse «Rotella», les «Bâtons de
réglisse» ou les «Torsades»..
ment bonn
e
mple
s
!
sans la plante du
et
t si
Il n’y a pas de réglisse
Parmi les produits à base de réglisse, on
distingue pour simplifier les réglisses coulées
et les réglisses souples. Dans le premier cas, le
produit de départ est cuit jusqu’à l’obtention
d’un sirop épais. Les formes de bonbons souhaitées sont imprimées dans de l'amidon au moyen
de moules en plâtre. Le sirop épais dont on
parle ci-dessus est coulé dans les empreintes.
Les articles sont ensuite séchés en étuve et
démoulés, pour recevoir ensuite les opérations
de finition. Quant à la réglisse souple,
elle est cuite puis mise en forme dans une
presse ou une extrudeuse
et séchée.
ant
é
u
to
La matière
première
Le défilé
des réglisses
IB
R
A
glisses H
é
r
s
Le
en 1970. Elle est connue notamment pour ses «Bâtons Zan»
bonnes pour la
–
O
s
27
La réglisse – produits et ingrédients
Confiserie réglisse -gélatine
Les confiseries "réglisse/gélatine"
font partie du groupe des réglisses
coulées: gélatine claire et réglisse
sont coulées ensemble dans un
moule. C’est ainsi que sont fabriqués les fameux «Vampires»ou les
«Melting Potes» HARIBO.
Râper, cuire et couler dans le moule
Les racines déterrées sont lavées, épluchées, séchées, puis
râpées et enfin cuites à l’eau. Le résultat est une pâte noire et
épaisse, qui est coulée en blocs avant de refroidir. Ces blocs de
réglisse brute, durs comme du bois, pèsent habituellement 5 kg.
Ils constituent la matière première des bonbons HARIBO.
Réglisse salée
Dans la «cuisine» de HARIBO …
Une spécialité pouvant contenir jusqu’à 2 % de chlorure d’ammonium.
En règle générale, ces produits sont
aussi candis, comme par exemple les
«Salz-Brezeln» (Bretzels au sel).
Dans la «cuisine» de HARIBO, les blocs de réglisse sont d’abord
broyés et les morceaux sont dissous dans l’eau chaude. Le taux
de glycyrrhizine d’environ 5-7 % contenu dans le mélange est
toujours beaucoup trop élevé et la réglisse pure doit être encore
diluée. Pour obtenir le goût typique des différentes sortes de
réglisses, le mélange doit contenir au moins 3 % de suc de
réglisse. Selon le produit, on y ajoute d’autres ingrédients: sucre,
sirop de glucose, farine de blé, amidon modifié ou gélatine, sel de
cuisine, et divers arômes. La consistance et la malléabilité de la
réglisse sont déterminées par la proportion d’amidon ou de géli-
La réglisse dragéifiée
fiant. Les différentes compositions ainsi élaborées donnent les
Un cœur de réglisse
enrobé de sucre. La
variété la plus appréciée
est le Carensac.
réglisses HARIBO que tout le monde connaît et apprécie.
En patois (allemand) dans le texte
Le «Dictionnaire souabe» de 1904 indique que la réglisse est couramment
«Râper de la réglisse»
appelée «Bärendreck» (crotte d’ours) dans le Sud de l’Allemagne. Dans
Très usitée en allemand, la métaphore «râper de la
cette même région, on rencontre aussi les appellations de «Bärenkraut»
réglisse» (du «bois doux») est empruntée au travail de
(herbe d’ours) et «Bärentatze» (patte d’ours). On cite également d’autres
transformation de la racine de réglisse et signifie «faire
synonymes comme «Gebranntes» (brûlé) et «Süssholz» («bois doux»). En
de belles phrases» ou «conter fleurette». On la trouve
1932, des linguistes ont enquêté dans plus de 1500 localités de Rhénanie
pour la première fois chez Hans Sachs (1494–1576),
pour la rédaction du «Dictionnaire rhénan». Ils y ont relevé un vocabulaire
le fameux poète lyrique de Nuremberg : «il se met de
particulièrement riche à propos de la réglisse: pour HARIBO, qui a vu le
la réglisse dans la bouche». Au XIXème siècle, «râper
jour dans la région rhénane, l’information est tout à fait réjouissante.
de la réglisse» désignait encore, dans le jargon de la
scène et du théâtre, le rôle du jeune premier.
28
29
Les gélifiés clairs – le design des produits
Chaque produit HARIBO est
d’abord dessiné à la main
sur papier
Le dessin tracé à la
main est transformé en
modèle à trois dimensions par un logiciel
graphique
Les gélifiés clairs –
du dessin au produit fini
Le design des produits –
tout commence par un travail manuel de création
A l’origine de chaque produit HARIBO, il y a d’abord l’idée créatrice d’un designer produit. Chaque
bonbon gélifié clair a une forme propre. Qu’il s’agisse des «Ours d’or» ou des «Crocodiles,» des
«Frites» ou des «Bouteilles Cola », chaque forme doit être «réinventée», et c’est en premier lieu un
travail manuel. Chaque nouveauté de la gamme HARIBO est d’abord dessinée à la main sur une
feuille de papier. Comme HARIBO réagit rapidement aux tendances actuelles, ce sont entre dix et
quinze de ces nouveautés qui sont lancées chaque année sur le marché.
Les dernières corrections
sont apportées manuellement à la forme en plâtre
Ordinateur et fraise – haute technologie
Le dessin manuel est ensuite numérisé par un scanner. Un logiciel graphique transforme le croquis à deux dimensions en un modèle précis à trois dimensions. Les
données de ce dessin sont transmises à une fraise high-tech, qui sculpte la forme
du nouveau bonbon dans du plâtre. Pour finir, on revient au travail manuel : les dernières corrections et les finitions sont effectuées avec des couteaux et une fraiseuse
à main. A partir de ce prototype, on fabrique ensuite un moule réutilisable qui servira à couler autant de matrices en plâtre que l’on voudra pour la production.
Une fraise high-tech transforme les
données du dessin du modèle en
une forme en plâtre
31
Les gélifiés clairs – la fabrication
Dans la «cuisine» de la production –
mélange des matières premières
et création de tout un éventail de
saveurs
La première étape de production commence dans la «cuisine»,
la salle de production dans le jargon de la fabrication. C’est ici que
la matière première des bonbons gélifiés est chauffée et mélangée pour devenir une pâte épaisse. Celle-ci est ensuite amenée
vers une installation de moulage par des conduits. Les arômes et
les colorants naturels préparés séparément sont ajoutés avant la
coulée.
La qualité – impératif numéro un
HARIBO se montre très exigeant sur
les ingrédients de ses produits.
Seules les matières premières
absolument irréprochables sont
utilisées pour les articles HARIBO.
Il n’est donc pas étonnant que de
nombreux produits HARIBO se
soient vu attribuer le label de qualité
de la CMA (société centrale de marketing de l’agriculture allemande) et que HARIBO ait reçu le certificat d’honneur si convoité pour 15 années d’excellentes
performances de qualité. Toutes les usines HARIBO de France et
d’Allemagne sont certifiées selon l’IFS (International Food Standard) au «Higher Level» (le niveau le plus haut) pour la sûreté et
la qualité des produits. Ce n’est donc pas pour rien que cette
volonté d'offrir une qualité irréprochable imprègne la philosophie
d’entreprise de toutes les usines, au point de s’afficher sous la
forme de panneaux rappelant à chacun des collaborateurs le
meilleur argument de vente des produits HARIBO:
Chez HARIBO, le contrôle permanent du processus
de production est une évidence
32
Les formes imprimées en négatif dans la poudre
d’amidon sont remplies de mélanges différents
33
Les gélifiés clairs – la fabrication
Cadre d’amidon et
moule en plâtre – les bonbons
gélifiés clairs prennent forme
Des cadres peu profonds, remplis à ras bord d’amidon en
poudre, sont ensuite déposés sur une bande de transport. Des
centaines de matrices en plâtre, montées sur un cadre de
même taille, sont pressées dans l'amidon où leur forme reste
imprimée. Le moule ainsi obtenu est acheminé jusqu’à la station de production suivante, où le mélange gélifié liquide est
versé dans les empreintes par des gicleurs en moins d’une
seconde. Et voilà, plusieurs centaines de bonbons gélifiés ont
vu le jour !
La touche finale
avant l’emballage
Après un séchage plus ou moins long dans des étuves, les
bonbons gélifiés sont enrobés d’une couche de cire d’abeille
et de carnauba qui leur donne leur aspect brillant et les empêche de coller les uns aux autres. Ils sont alors prêts à être
pesés automatiquement et conditionnés par la machine d'emballage dans des sachets de toutes tailles, pour être expédiés
aux clients dans le monde entier.
Les bonbons gélifies sont pesés et
empaquetés dans les machines
d’emballage
Des quantités gigantesques –
l’«Ours d’or» est produit chaque jour
à 100 millions d’exemplaires
dans le monde !
34
Les premiers modèles étaient fabriqués à la main
35
Les atouts de la marque en France
Les atouts de la marque en France
HARIBO RICQLES ZAN, née en 1967 et dont le siège social est à Marseille, est la plus importante filiale du groupe
HARIBO. Ses deux sites de production de Marseille et Uzès emploient 800 personnes et produisent annuellement les
50 000 tonnes de bonbons qui représentent 37 % du marché français de la confiserie de sucre en volume, et 30 %
de ce marché en valeur. HARIBO France a construit sa réussite à partir de piliers solides : le succès et la notoriété de
marques historiques telles que DRAGIBUS, TAGADA et CHAMALLOWS.
Les Assortiments
Variété des saveurs, des textures, des tailles, farandole des formes et des couleurs, un
assortiment de bonbons, c’est l'assurance de faire le bonheur de tous et donc la promesse
d’un
vrai moment de plaisir à partager. Et pour qu’elle pétille toujours à hauteur de la fête,
HARIBO est aux petits soins pour sa gamme...
Haribo,
la marque
la plus
connue
Haribo,
la marque
préférée
des Français
Les boîtes de TIRLIBIBI et de DRAGOLO ont opté pour un look encore plus ludique et offrent des mélanges toujours plus festifs. Enfin, les gourmands peuvent se régaler en invitant
HAPPYBOX, la toute nouvelle boîte qui concentre les bonbons stars de la marque.
De quoi combler les attentes du public majoritairement fan des assortiments !
Mais HARIBO réjouit aussi les mamans à qui les mini sachets d’assortiments POCKET
La stratégie des produits phares
offrent praticité et assurance d’une consommation très raisonnable.
La Réglisse
Depuis 2009, HARIBO France élargit le périmètre de son action en donnant directement la parole à certains de ses produits vedet-
HARIBO, leader de ce segment en France, lui apporte un nouveau souffle
tes. Forts de leur immense notoriété et de l'engouement qu'ils suscitent, les bonbons TAGADA, TAGADA PINK, CHAMALLOWS et
avec des innovations et des surprises pour tous les amateurs de réglisse :
DRAGIBUS, sont donc totalement libres d'exprimer leurs personnalités respectives. Tout en restant affiliés à leur marque mère
– Nouveaux produits (notamment en réglisse fourrée)
HARIBO, ils enrichissent ainsi leur capital d’image auprès de cibles plus spécifiques.
– Nouveaux arômes,
Une stratégie de proximité forte, chacun d'eux renforçant au quotidien le lien d'affection qu'il a noué avec son propre public.
– Nouvelles formes et nouvelles couleurs.
S’y ajoute un tout nouveau design de gamme dont les packagings
sont relookés selon une charte graphique commune très colorée.
L’insouciance, la légèreté, la frivolité de TAGADA
Le fashion, le glamour de TAGADA PINK
®
Qui ne connaît pas cette inimitable petite fraise rouge qui a soufflé ses 40 bougies en 2009 sans avoir
Les Bonbons acides
Pour conquérir de nouveaux consommateurs, en particulier parmi
pris une seule ride ?... Une date clé dans l’histoire de TAGADA qui communique depuis, de façon mas-
les ados, HARIBO se positionne ambitieusement sur le nouveau
sive et en son nom propre, au sein des médias TV, affichage et Internet.
segment des bonbons acides et étend sa gamme acide (dite « PIK »)
Aujourd’hui, TAGADA reste LA référence des bonbons gélifiés aérés et partage son succès avec sa petite
avec les bonbons CROCOPIK et SCHTROUMPFSPIK.
sœur, TAGADA PINK, toute rose, impertinente et acidulée, qui a déjà un nombre impressionnant de fans
!
L’impertinence, l’humour 2nd degré, le caractère ado
Le segment chéri des gélifiés n’est pas oublié, loin de là !
années 80 : le fameux «parler CHAMALLOWS» c’est à dire avec des CHAMALLOWS plein la bouche. Un rituel
Aux côtés des gélifiés stars tels que HARI CROCO ou L’OURS D’OR,
de consommation ludique que la marque s’est entièrement approprié et qui est aujourd’hui décliné sur de
HARIBO s’enrichit, après l’incontournable SCHTROUMPF, d’un nou-
nombreuses actions de communication, y compris en TV. Un bonbon délicieusement régressif, notamment
veau personnage sous licence : l’effronté TITEUF !
grillé au barbecue, qui n’en finit pas de nous étonner !
La marque poursuit ainsi son alliance gagnante avec les personna-
Depuis début 2010, HARIBO a choisi
ges de BD préférés des Français et dont le succès est tel qu’il les
d’utiliser des colorants d’origine natu-
propulse en tête d’affiche au cinéma ! …
relle dans la majorité de ses bonbons. Issus de fruits et de
L’optimisme, le côté ludique, le partage, la générosité
36
Les Gélifiés
Le gros bonbon tendre continue à capitaliser sur ce qui a fait son succès historique depuis le début des
Des héros «à croquer» en quelque sorte !
Haribo préfère les
colorants naturels
plantes, ces colorants sont composés exclusivement de
Nées en 1973, ces petites billes de couleur sont vite devenues les stars de la confiserie de sucre, caraco-
pigments présents dans la nature : concentré de citron ou de
lant en tête des ventes du rayon.
curcumin pour le jaune, concentré de kiwi ou d’épinard pour
A son bonbon emblématique, HARIBO a donc offert en 2004 la nouvelle variété DRAGIBUS SOFT,
le vert, concentré de cassis ou de betterave rouge pour obte-
vite devenue la première référence du marché. Un succès récompensé puisque c’est désormais au tour
nir les rouges.
de DRAGIBUS, habillé de tout nouveaux packagings, de prendre la parole pour s’adresser à ses consom-
Pour en informer le consommateur, une pastille verte est
mateurs fidèles.
apposée sur les packagings de tous les produits concernés.
37
Dans le quotidien des consommateurs
et ses licences
HARIBO veut sourire à ses consommateurs au quotidien...
En développant sous licence un certain nombre d'objets de tous les jours,
HARIBO ancre une présence sympathique et qualitative dans l'esprit de tous.
En complément des actions media et hors media, les objets siglés HARIBO
(jouets, linge de lit, accessoires maison et déco...) se font ainsi relais
des valeurs de la marque telles que joie de vivre, partage, plaisir et
accessibilité.
et le sport
La marque veut inciter petits et grands à pratiquer régulièrement un sport et donner
à tous le goût de l'exercice physique... la récompense bien méritée pouvant d'ailleurs
être le plaisir de déguster une petite confiserie !
Sur le Tour de France
Une belle histoire d'amour entre HARIBO et le célèbre Tour puisque la marque sillonne depuis plus de
12 ans les routes de France au bord desquelles se
rassemblent chaque année 12 millions de spectateurs. Au sein de la caravane publicitaire, les véhicules HARIBO, habillés aux couleurs des bonbons
TAGADA, CHAMALLOWS ou CARENSAC remportent alors un succès digne de ces stars !
Dans les stations de ski
Chaque hiver, HARIBO renouvelle son partenariat
avec les stations de ski et anime les activités de
plus de 200 000 enfants. Initiation aux plaisirs de
la glisse pour les plus petits ou participation à des
compétitions animées pour les ados, chacun
trouve son bonheur.
Et pour que l’animation HARIBO s’accompagne toujours de joie et de bonne humeur, chaque Office du Tourisme et Ecole de Ski
Français reçoit un kit d’animation pour les clubs enfants.
38
Dans le quotidien des consommateurs
Le Musée du Bonbon à Uzès (Gard)
Un lieu magique qui raconte la merveilleuse histoire des bonbons, les secrets de leurs délicieuses recettes et la saga de la maison
HARIBO depuis sa fondation en 1920.
Né en 1996, le Musée du Bonbon connaît un immense succès puisqu’il reçoit près de 300 000 visiteurs chaque année ! Sur une surface totale de 1 800 m2, il offre désormais, à côté du parcours historique d’origine, un espace muséographique résolument contemporain baptisé « De la matière au plaisir ». On peut y découvrir, grâce aux toutes dernières technologies interactives, les nombreuses
facettes du monde merveilleux de la confiserie.
Exploration des secrets du sucre, épreuve finale de « l’arbre aux sens », ou visite virtuelle de l’usine ponctuée de senteurs gourmandes, chaque étape du parcours apporte à petits et grands l’immense plaisir d’apprendre en s’amusant.
Les Boutiques HARIBO
Installées à Marseille, Uzès, Troyes et dernièrement Roubaix et
Toulouse, les boutiques HARIBO sont déjà un vrai régal pour les yeux.
Mais elles offrent surtout à leurs clients un choix irrésistible de bonbons dans tous les conditionnements possibles (vrac, boîtes, sachets,
étuis...) ainsi que des centaines d’objets griffés par la marque.
Contact information:
De quoi faire plaisir et se faire plaisir dans une ambiance ludique et
conviviale !
HARIBO FRANCE
67, boulevard Capitaine Gèze
13014 MARSEILLE
Tél. : 04 91 61 53 00
Fax : 04 91 02 13 06
Contact Information :
[email protected]
http://www.haribo.com
Gestaltung und Umsetzung:
gb-s Mediendesign, Königswinter
Téléchargement
Random flashcards
Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

TEST

2 Cartes Enrico Valle

Algorithme

3 Cartes trockeur29

Créer des cartes mémoire