Pathologies à l'ecg

publicité
PATHOLOGIES CARDIAQUES À L’ECG 1
Pathologies
ECG
Peut se présenter sous plusieurs formes selon l’étiologie, le stade, le type (systolique, diastolique
ou ICD, ICG)
- Signes ancien infarctus du myocarde
Insuffisance
- HVG
cardiaque
- Bloc de branche gauche
- Tachycardie
Cardiopathies congénitales
1) Communication interventriculaire
Si larges :
- HVG ou HVD
- Dilatation OD
2) Communication interauriculaire
- HVD
- Dilatation OD
Shunt Gauche- Parfois bloc de branche droite
Droit
3) Ductus arteriosus (canal artériel) : Shunt entre aorte vers artère pulmonaire
(acyanogènes)
- HVG
- Dilatation OG
4) Sténose pulmonaire (valve pulmonaire, VD ou artère pulmonaire)
- HVD
5) Sténose aortique (valve aortique bicuspide)
- HVG
6) Coarctation de l’aorte (rétrécissement de la lumière de l’aorte par du tissu musculaire)
- HVG
1) Transposition des gros vaisseaux (grandes artères avec mauvais ventricules)
- Prise en charge rapide avant l’ECG
Shunt DroitGauche
2) Tétralogie de Fallot (1. Sténose pulmonaire, 2. Communication interventriculaire, 3. Aorte
(cyanogènes)
connectée aux 2 ventricules)
- HVD (sténose artère pulmonaire)
Valvulopathies (troubles des valves)
- HVG
- Formes évoluées :
Sténose aortique
 Segment ST décalé
 Onde T inversée
Régurgitation
- Dilatation VG et HVG (si chronique)
aortique
- HVD : si hypertension pulmonaire associée
- Dilatation OD
Sténose mitrale
- Fibrillation auriculaire possible
- HVG
Régurgitation
- Dilatation OG
mitrale
- Fibrillation auriculaire
Bradyarythmies (Fc < 60 batt/min)
Bradycardie
- Normal mais Fc < 60 batt/min
sinusale
- Arrêt subit et intermittent de l’onde P
Bloc sinoauriculaire
(Nœud SA et
oreillettes)
Pause/arrêt
sinusal
(Nœud SA et
oreillettes)
Bloc AV 1er
degré
(délai entre
oreillettes et
ventricules)
Bloc AV 2ème
degré
(arrêt intermittent
entre oreillettes et
ventricules)
- Aucune Onde P
- Disparition des QRS
- Racourcissement progressif de l’intervalle RR
- Intervalle PR > 0,2 s
- Type I : Allongement progressif de l’intervalle PR > 0,25 à 0,45s jusqu’à bloc complet pour
seulement un battement (pu de QRS pour 1 batt.)
- Type II (bloc au-delà du nœud AV) : Le bloc se poursuit pour > 2 batt (juste des ondes P) =
URGENCE
- Onde P ne précède plus le QRS (ils ne sont plus associés et battent de façon indépendante)
Bloc AV 3ème
degré
(bloc complet
entre oreillettes et
ventricules)
Tachyarythmies (Fc > 300 batt/min pendant au moins 3 battements)
Normaux
Sinusale
Fc rapide
1) Extrasystole auriculaire
- Onde P plus tôt que prévue avec forme anormale
2) Tachycardie auriculaire ectopique
- Onde P plus tôt que prévue avec forme anormale
3) Tachycardie auriculaire multifocale
- > 3 ondes P différentes
- QRS irréguliers
Auriculaires
4) Fibrillation auriculaire
- Onde P indiscernable
- QRS irrégulier
5) Flutter auriculaire
- Ondes P en dents de scies
- S’il persiste plus d’une semaine, il se transforme en fibrillation auriculaire
6) Wolf-Parkinson-White
- Intervalle PR court (<0,12s)
- QRS moins à pic et plus large
PATHOLOGIES CARDIAQUES À L’ECG 3
7) Tachycardies supraventriculaires paroxystiques
--- Par réentrée nodale
- Onde P inversée (II, III, AVF) et cachée par le QRS
- QRS normal
--- Par réentrée via faisceau accessoire
- Onde P après QRS
- QRS normal
1) Extrasystole jonctionnelle
- QRS non précédé d’une onde P
Jonctionnelles
2) Tachycardie jonctionnelle
- Normal mais Fc entre 70 et 150 batt/min
1) Tachycardie ventriculaire
- > 3 extrasystoles ventriculaires
- QRS large
2) Extrasystole ventriculaire
- QRS large
- non relié à l’onde P
Ventriculaires
3) Torsade de pointe
- Tachycardie ventriculaire avec des QRS variant en amplitude et en durée
4) Fibrillation ventriculaire
- Épisode de tachycardie ventriculaire rapide déclenché par une extrasystole ventriculaire qui
dégénère
- Rythme chaotique irrégulier sans QRS qui dégénère
Syndrome
ischémique
Syndromes
coronariens
aigus
Angine stable (douleur à l’exercice)
- Durant l’épisode ischémique (douleur) :
 Segment ST abaissé
 Onde T inversée
Angine instable (douleur au repos, sans événement précipitant)
- Durant l’épisode ischémique (douleur) :
 Segment ST abaissé
 Onde T inversée
Infarctus du myocarde sans élévation du segment ST (NSTEMI)
- Durant la crise :
 Segment ST abaissé
 Onde T inversée
Infarctus du myocarde avec élévation du segment ST (STEMI)
Durant la crise :
 Élévation du segment ST
 Onde T inversée
Téléchargement
Flashcards connexes
Créer des cartes mémoire