Stratégie - Sup de Pub

publicité
Unité n° 5
Règles fondatrices de la Stratégie de Communication
I. Les mécanismes mentaux / mécanismes de la mémoires
Mieux comprendre le fonctionnement de la mémorisation, du désir dans l’acte d’achat et le rôle des
marques
U.S.P= unic sell proposition
La morsure mono-sensitive de l’ours polaire
La voie royale du subconscient : une partie de ce qu’on balance au consommateur est dans le
subconscient, du coup faut faire de la répétition.
Question de la notoriété assistée
La réactivation « in situ »
La répétition rapprochée, le cycle 7
L’effet rebond de la mémoire : au bout de 5,6 ;7 fois on parfois avec le système de rebond de faire
de la mémorisation et cela pour moins d’argent
L’imprégnation progressive
II. La stratégie du désir
Ya deux manières d’agir
- baisser le prix
- augmenter le désir
Le syndrome de J. Cricket
La balance prix / désir
Acheter est une frustration
III. Rôle de la marque
Attrait
Guide
Caution
! Marque Entreprise
! Marque produit
! Marque ombrelle
!MDD
! Marque d’enseigne
Unité n° 6
Le briefing annonceur à l’agence
Elaboration de la stratégie marketing pré-communication. Amont de la stratégie de communication
I. Le marketing mix : les 4 P
Product : marché générique, principal environnant, support (électroménager, fours micro-ondes,
fours, vie urbaine)
Place : il s’agit du lieu de vente. GMS, Tradi, spécialisé, GMMP
Price : prix concurrentiel, prix psychologique, calcul de l’elasticité
Promotion : médias, RP, marketing opérationnel
II. Analyse F.F.O.M
-
forces
faiblesses
opportunités
menaces
Généralement les forces d’une marque sont pour elle des menaces, quand on est fort et leader on est
sans arrêt en train de dépenser de l’argent pour ne pas se faire voler des parts de marchés.
III. Rôle des études
-
notoriété
image
attentes consommateurs : ces études ne permettent pas de régler la plupart des
développements marketing des entreprises. Les consommateurs demandent souvent
l’amélioration de produits existants.
satisfaction clients
taux de fidélité : il s’agit du taux de gens possédant un produit rachetant la même marque
veille marketing et technologique
bench marking : technique, quand on a pas assez de produit de marché de disposer d’un
historique marketing alors qu’on en a pas sur le produit sur lequel on doit travailler
IV. Définition des objectifs - « Cibler la douleur »
-
notoriété
image
fidélité
satisfaction
distribution : DN / DV
chiffre d’affaires
parts de marché : pourcentage que la marque détient sur la totalité d’un marché
(ex : sur le marché des yaourt). Les parts de marchés sont donnés en volume ou en chiffre
d’affaire. C‘est la chose la plus importante pour un directeur marketing.
profitabilité, etc.…
Unité n° 7
La consultation : organisation générale
Le briefing agence : le problème que la communication doit résoudre
I. Organisation générale
-
préparation
missions et fonctions
rétro planning
plans board
II. Les objectifs de la pub
-
-
scores IPSOS : mesure le taux de mémorisation et d’agrément de la campagne.
scores de notoriété
point d’image
panel NIELSEN : c’est l’outil de mesure des ventes. système dans les caisses enregistreuses
des magasins qui permet de savoir quelle est la part de marché de notre magasin, nos
concurrents… C’est l’outil du marketing permettant de juger l’évolution des parts de marchés
et permet de juger de l’efficacité d’une campagne.
gain de DN/DV, de présence linéaire
gain de P d M
gain de C.A., de prix, de marge
valorisation comptable de la marque
valorisation boursière
mobilisation interne
séduction de publics secondaires
évolution de mentalités, de tendances
III. Segmentation
-
hiérarchiser
arbitrer
choisir
IV. Préconisation des moyens
«Faire du bien là où ça fait mal»
-
préconisation des outils : médias, marketing opérationnel, packaging, R P.
mobilisation interne : motivation des salariés, force de vente, distribution.
budget : répartition par outils, dans le temps, variabilité, R O I.
Unité n° 8
Elaboration de la stratégie de communication
Méthodologie
I. Le projet de marque
A. Identité de marque
On s’intéresse de savoir comment convaincre les gens d’acheter cette brosse à dent plutôt qu’une
autre. Questions à poser à l’annonceur
-
quel est votre métier ?
quel est votre marché ?
quelle est votre cible ?
B. Mission
-
utilité sur un marché
positionnement
C. Ambition
-
position à terme
facteurs clés du succès
D. Credo
Valeurs qui sous tendent la raison d’être de la marque.
E. Codes identitaires
Logo et charte graphique (qui est différent de la charte de communication)
II. Plate forme de Communication
A. Promesse
Une promesse est un contre passé avec le consommateur
- c’est un contrat moral : il est très important car il ne faut pas que la promesse dépasse la réalité
- c’est un contrat juridique : si il s’agit de publicité mensongère, consommateurs vont attaquer.
B. Territoire de communication
Ce sont des points d’appuis récurrents du discours (mots clés, couleurs, forme graphique).
Il s’agit de choses que l’on reprend dans l’historique de la marque.
C. Registre de communication
Comment exprimer le discours
- factuel
- métaphorique
- humour
D. Concept de communication
C’est ce qui exprime l’identité de la marque. Le concept permet de créer une redondance autour
d’une idée.
E. Territoire des moyens
Actions de communication sur lesquelles la marque a construit son succès. Il faut savoir ce qui a bâti
le succès de cette marque (ex : par exemple l’affichage, la presse…)
F. Codes de communication
Mode, style d’expression, gamme chromatique, vocabulaire de forme, feuilles de style, expression
sonore et musicale.
Unité n° 9
La copy strategy et le concept
I. La copy strategy
-
Fonds de marque
o Physique
o Mental
-
Communication concurrente
Attentes consommateurs à trouver
Territoire disponible
Positionnement
Concept
Promesse
Support (justification) de la promesse
Idée publicitaire
Le registre
II. Le concept
Un concept est une bonne recette de pub qui permettra de raconter le positionnement de la
marque. Le concept est une recette publicitaire, une idée… Il est déclinable. Si on ne peut pas le
décliner c’est que ce n’est pas un concept.
« Donnez un concept à une marque, vous lui créez un avenir » Bill BERNBACH
-
Donner du sens
Créer une recette de pub
Établir un code de communication
Un concept pour un siècle
Une assurance vie pour les marques
Devenir une marque mythique
Unité n° 10
De la stratégie créative à la création
Créer et défendre un territoire de marque à long terme n’exclut pas l’obtention de résultats à
court terme.
Il faut développer des principes créatifs actifs, attribuables et pérennes dans le temps.
I. Quatre objectifs majeurs de la création
- sortir des codes concurrents pour ne pas être confondus
- créer un code unique et unitaire pour que l’on se souvienne
- créer un impact fort pour surprendre vite
- provoquer la connivence pour créer un capital marque affectif
II. Sortir des codes concurrents pour ne pas être confondus
- attribution : la communication doit être attribuée à la marque.
- distinction : la communication ne doit pas ressembler aux autres. Une idée est une campagne
qui marche.
- rupture : la communication est en rupture avec les codes du secteur. Le seul risque est la
marginalisation.
- marginalisation : la communication ne marginalise pas la marque pour éviter un rejet.
III. Créer un code unique et unitaire pour que l’on se souvienne
- unique : personne ne nous ressemble car nous ne ressemblons à personne.
- unitaire : nous ne varions pas et ressemblons toujours à nous mêmes.
- déclinable : ce code peut se décliner facilement d’une campagne à une autre.
- capitalisable : chaque campagne fortifie la marque, sa notoriété et son image.
IV. Créer l’impact pour surprendre vite
- surprendre
* sortir du tunnel publicitaire
* être vu avant toute chose
* être mémorisé.
- sans choquer
* ne pas être rejeté
* être attribué à son secteur produit.
Exemple de copy stratégie
L’autocuiseur vapeur à panneaux photovoltaïques Seb
- territoire : innovation, qualité
- dimension sociale du produit : développement durable
- signature de Seb : « c’est bien »
- positionnement
* social : mobilité, économie d’énergie, écologie, sain
* bénéfice personnel : gain d’argent, rentabilité, retour sur investissement, bénéfice santé et
minceur
Concept de communication
- opposition
- situation inhabituelle
Manque fin cours du 9 décembre
Téléchargement
Explore flashcards