Réponses du casse-tête sur la datation relative

publicité
Datation relative contre absolue
Grade 12 – Recording Earth’s Geological History
Réponses du casse-tête sur la datation relative
Réponses du casse-tête sur la datation relative
1. Quel âge les hommes pensaient-ils que la Terre avait avant 1800? Comment ont-ils
obtenu cette valeur?
Réponses variées, Aristote pensait que la Terre avait existé de façon externe. Selon les
récits bibliques, l'archevêque James Ussher d'Irlande a donné une date d'origine de 4004
av. J.-C. Au 18e siècle, des estimations donnaient entre 75 000 années (Comte du
Buffon), calculées en fabricant un modèle de la composition de la terre puis en mesurant
son refroidissement et 2 milliards d'années (Benoit de Maillet) en estimant le temps qu'il
faudrait à la mer de se dissoudre de là où elle avait déposé les fossiles les plus élevés.
John Phillips a calculé 96 millions d'années en observant les formes fossilisées.
Lomonsov a estimé plusieurs centaines de milliers d'années.
(https://en.wikipedia.org/wiki/Age_of_the_Earth)
(http://www.scientificamerican.com/article/how-science-figured-out-the-age-of-theearth/)
2. Expliquer le principe d'uniformitarisme de James Hutton
Les mêmes lois et processus naturels qui opèrent dans l' univers aujourd'hui ont toujours
opéré dans l'univers par le passé et s'applique partout dans l'univers. En étudiant ces
processus sur Terre aujourd'hui, nous pouvons mieux comprendre le passé. Le paysage
s'est développé sur de longues périodes au travers de plusieurs processus géologiques et
géomorphiques cycliques lents.
(http://www.physicalgeography.net/fundamentals/10c.html)
3. Lord Kelvin était un scientifique extrêmement influent au milieu des années 1800;
quel était l'âge de la Terre selon ses calculs? Comment lui a-t-on donné tort?
Entre 20 et 100 millions d'années. Les modèles utilisés pour faire les calculs ne prenaient
pas en compte la tectonique des plaques.
(Lord Kelvin et l'âge de la Terre, d' Evelyn Lamb le 26 juin 2013,
http://blogs.scientificamerican.com/roots-of-unity/lord-kelvin-age-of-the-eart/)
sciencenord.ca/écoles
Science Nord est une agence du gouvernement de l’Ontario et un organisme de bienfaisance enregistré sous le no10796 2979 RR0001.
4. Répertorier les 6 principes de la datation relative.
• Principe de superposition : dans une succession tranquille de roche sédimentaire,
les couches les plus anciennes sont en dessous et les couches rajeunissent au fur et
à mesure que l'on monte.
• Principe d'horizontalité originelle : en raison de l'influence de la gravité, tout le
sédiment se dépose originellement à l'horizontal.
• Principe de continuité latérale : des couches de roche ou de sédiment similaires
séparées par une vallée ou un autre élément étaient auparavant continues.
• Principe de transversalité : n'importe quel élément géologique qui traverse
d'autres couches ou une autre roche doit être plus jeune que la matière qu'il
traverse.
• Principe d'inclusion : une inclusion doit être plus jeune que la roche dans laquelle
elle est incluse. Un objet plus jeune se trouve dans une matière de terre plus
ancienne.
• Principe de succession des fossiles : le nouveau sédiment est déposé sur l'ancien
et c'est également vrai pour les fossiles dans le sédiment.
• (This Old Earth, Prof. Sean Tvelia, Suffolk County Community College,
http://www.thisoldearth.net/Geology_Online1_Subchapters.cfm?Chapter=4&Row=2)
5. Qu'est-ce que la discordance? Comment la discordance a-t-elle fourni à Hutton la
preuve de la discordance?
Une discordance est une frontière entre les couches rocheuses, formée par l'érosion.
Hutton a observé une discordance à Jedburg, Écosse. Comme le sédiment se dépose de
façon horizontale, n'importe quelle couche de sédiment inclinée doit avoir été soulevée
par un processus géologique, puis recouverte d'autres couches de sédiment horizontales.
Ceci impliquait que ce sédiment et l'érosion se produisaient sur une période bien plus
longue que celle imaginée auparavant. Cela impliquait également que les processus
géologiques étaient cycliques : sédiment, puis érosion, puis sédiment.
(https://en.wikipedia.org/wiki/Hutton%27s_Unconformity)
(http://evolution.berkeley.edu/evolibrary/article/history_12)
6. Quelle est la différence entre la loi de la superposition et la loi des relations
transversales?
La loi de la superposition est la suivante : les couches de sédiment se déposent à partir de
la plus ancienne (en dessous) et « les couches rajeunissent progressivement en ordre
croissant dans la séquence ».
(http://evolution.berkeley.edu/evolibrary/article/history_12) alors que la loi des relations
transversales indique qu'un événement qui coupe une roche existante est plus jeune que
cette roche.
(http://www.geologyclass.org/evolution_concepts2.htm)
sciencenord.ca/écoles
Science Nord est une agence du gouvernement de l’Ontario et un organisme de bienfaisance enregistré sous le no10796 2979 RR0001.
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Créer des cartes mémoire