Etat des eaux validé en 2013 (données 2010) PLANS D`EAU

publicité
PLANS D'EAU ADOUR-GARONNE
Etat des eaux validé en 2013 (données 2010)
Plan d'eau : Etang de Cazaux-Sanguinet (CAZ40)
Code masse d'eau :
FRFL28
Caractéristiques du plan d'eau
• Localisation :
• Typologie :
Littoral
33-40
Sanguinet
Commission territoriale :
Département(s) :
Commune centrale :
Naturel
N9
MEN
13 - Landes
Type de plan d'eau Agence :
Type de plan d'eau national :
Type de masse d'eau :
Hydro-écorégion (rang 1) :
• Caractéristiques hydromorphologiques (établies "à dire d'expert") :
5800
24
8,6
Superficie (ha) :
Profondeur maximale (m) :
Profondeur moyenne (m) :
498800
52,9
<3
Volume (milliers de m3) :
Temps de séjour (mois) :
Amplitude de marnage (m) :
Etat écologique (selon l'arrêté du 25/01/2010)
• Etat écologique :
• Etat agrégé par type d'éléments de qualité :
Etat écologique :
Niveau de confiance :
Type d'éléments de qualité
Bon
Elevé
Etat agrégé
Eléments biologiques
Eléments physicochimiques
Polluants spécifiques
Bon
Bon
Bon
• Détail par élément de qualité :
Valeur /
Classe d'état
Elément biologique
Chl-a (µg/l)
IPL
IMOL
IOBL
Phytoplancton
Invertébrés
Valeur /
Classe d'état
Elément physicochimique
2.4
26
Nutriments
Transparence (m)
Bilan d'oxygène (%)
Polluants spécifiques
Bon
5.6
Classe d'état
Polluants synthétiques
Polluants non synthétiques
Bon
Bon
12.1
Etat chimique (selon l'arrêté du 25/01/2010)
• Etat chimique :
• Etat agrégé par famille de substances :
Etat chimique :
Niveau de confiance :
Etat agrégé Substances déclassantes
Famille
Bon
Elevé
Métaux lourds
Pesticides
Polluants industriels
Autres polluants
Bon
Bon
Bon
Bon
Diagnose rapide Cemagref
• Indices fonctionnels physicochimiques :
• Indices chimiques et biologiques :
Nutritio n (e au)
100
100
75
41
Relarg age (sé diment)
23.7
Pr oductio n ( eau)
50
19.3
0
26
22.5
Chimie
Indice
Plan ctoniq ue
Chimie
25
3.6
Stocka ge min éraux
(sédiment)
40.4
30.1
0
Dégra dation (eau)
40.3
Stocka ge organiq ue
(sédiment)
Plei ne eau
Indice
Olig och ète s
Séd ime nt
Données chimiques complémentaires sur le sédiment
• Richesse organique :
• Polluants spécifiques :
Résultat /
Classe de qualité
Paramètre
Carbone organique (mg/g)
Azote Kjeldahl (mg/g)
Phosphore total (mg/g)
Ammonium sur eau interstitielle (mg(N)/L)
Orthophosphates sur eau interstitielle (mg(P)/L)
Indice /
Classe de qualité
Altération
17,4
< 0,9
0,12
< 0,44
0,06
Micropolluants minéraux - 8 métaux
HAP - 16 substances
PCB - 8 substances
Pesticides
Autres micropolluants organiques
52
79
< LQ
< LQ
Etat hydromorphologique (protocole LHS)
• Score LHMS (altération du milieu) :
0
3
6
9
12
15
18
21
• Score LHQA (qualité des habitats) :
24
27
30
Diagnostic : Etang de Cazaux-Sanguinet - FRFL28
33
36
39
42
0
8
16
24
32
40
48
56
64
72
80
88
96
104 112
Diagnostic physicochimique
Ce vaste plan d’eau naturel Landais de 5800 ha est moyennement profond (8,6 m en moyenne, 24 m maximum). Il ne présente
aucune stratification étant donné sa faible profondeur et son exposition au vent qui brasse la masse d’eau. La température évolue de
7,5°C en hiver à 22°C en été et le taux de saturation en oxygène est toujours élevé (85% à 102%). Le pH varie légèrement autour de
la valeur de 7,7 ; la minéralisation est moyenne (conductivité de 200-210 µS/cm).
Tous les paramètres chimiques et physico-chimiques permettant de conforter l’état biologique sont très bons ou bons (absence de
pollution).
Les indices physicochimiques de la diagnose rapide témoignent d’une situation équilibrée caractéristique d’un lac oligotrophe : tous
les indices sont faibles qu’ils soient relatifs au compartiment « eau » ou au compartiment « sédiment ». A noter la présence d’arsenic
dans le sédiment (qualité moyenne).
Diagnostic écologique
• Phytoplancton :
La richesse spécifique est assez élevée avec une moyenne de 36 taxons. Les chlorophytes et les chromophytes constituent les
groupes les plus diversifiés.
En automne et en hiver, le peuplement phytoplanctonique est dominé par les chrysophycées (Chrysidalis sp., Ochromonas sp). Au
printemps, les petites diatomées centriques (Cyclotella ocellata principalement, espèce de milieux méso-eutrophes) dominent. Leur
proportion diminue en été au profit des cyanophytes (Aphanocapsa delicatissima, Aphanothece clathrata, Rhabdoderma lineare,
Leptolyngbya sp….) et des chlorophytes (Coenochloris fottii, Monoraphidium circinale, Scenedesmus spp., Ankistrodesmus
gelifactum…).
Le développement phytoplanctonique s’accélère au printemps pour atteindre la densité maximale de 18 000 cellules/ml en été. Cette
concentration, élevée sans être excessive, est due notamment à la cyanophyte chroococcale Aphanocapsa delicatissima. La densité
diminue en automne pour retrouver la (faible) valeur vue au printemps, de l’ordre de 3 000 cellules/ml.
La composition algale qualifie ce plan d’eau de mésotrophe ; l’indice IPL égal à 26 le classe comme milieu oligotrophe.
• Macrophytes :
La diversité floristique des berges est faible à moyenne ; on y observe le cortège classique des milieux rivulaires. Notons la présence
de 2 espèces amphibies protégées au niveau national (Annexe I) : Littorella uniflora et Lobelia dortmanna. Certaines espèces
recensées sont typiques des milieux oligotrophes telles que Schoenus nigricans, Lobelia dortamanna et Myrica gale, cette dernière
étant également acidiphile.
La zone en eau et particulièrement la zone littorale sont dominées par des scirpaies à Schoenoplectus pungens, auxquelles se mêlent
localement Phragmites australis ainsi que Lobelia dortmanna, cette dernière formant des herbiers tapissant les fonds. Notons la
présence de deux espèces invasives : Lagarosiphon major et Ludwigia grandiflora.
• Faune oligochètes :
La valeur de l’indice IOBL (12,1) correspond à un état biologique « bon ». La quasi absence d’espèce sensible (2%), combinée à la
nette dominance de la famille des Tubificidae, témoignent de l'existence d'une faible charge polluante dans les sédiments conjuguée à
d'éventuelles conditions dystrophes. La présence d’espèces indicatrices de conditions dystrophes (Vejdovskyella comata et Aulodrilus
pluriseta, 7% en cumul) et le faible effectif d’oligochètes (109 individus / 0,1 m²) confirme cette impasse trophique.
• Faune piscicole :
Absence d’inventaire
BILAN
• Rappel des métriques de synthèse :
Etat écologique
Bon
Etat chimique
Bon
• Ajustement éventuel : non
Etat écologique
Bon
• Commentaires :
Les deux éléments biologiques considérés pour l’évaluation de l’état écologique de cette masse d’eau naturelle (chlorophylle et indice
IPL) indiquent un état « bon ». Les autres éléments descripteurs vont dans le même sens : la qualité de l’eau et du sédiment est
bonne. Seule la présence d’arsenic dans le sédiment, dont l’origine reste à définir (naturelle ?) est à surveiller.
Aucune donnée hydromorphologique n’est disponible (pas de mise en œuvre du protocole LHS).
Diagnostic : Etang de Cazaux-Sanguinet (FRFL28) - 2010
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Commune de paris

0 Cartes Edune

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Créer des cartes mémoire