L`unité commerciale doit utiliser différents moyens pour

publicité
 L’unité commerciale doit utiliser différents moyens pour établir une communication de
proximité avec sa clientèle.
 Pour vérifier la cohérence de sa politique de communication, le responsable de l’unité doit
effectuer, de façon ponctuelle, un diagnostic pour retenir ou éliminer certains supports en
fonction de ses contraintes internes et de la pratique en matière de communication d’autres
unités commerciales.
 Pour construire une campagne de communication commerciale, le responsable d’un point de
vente sélectionne des outils de communication en fonction de :
o ses objectifs ;
o sa cible ;
o son image ;
o la nature de ses messages ;
o son budget.
 La Communication dans les lieux de vente (CLV) regroupe :
o les techniques de théâtralisation des points de vente (décoration, animation, événements) ;
o de merchandising (optimisation du linéaire pour mettre en valeur les produits) ;
o de PLV (publicité sur le lieu de vente) ;
o d’ILV (information sur le lieu de vente) ;
o de démonstration des produits ;
o plus généralement, toute opération de stimulation des ventes dans les points de vente ou à
proximité immédiate : galeries marchandes, parkings, grandes surfaces.
1. L’utilisation des codes couleurs
 Le marketing sensoriel cherche à solliciter un ou plusieurs des cinq sens dans l’objectif
d’influencer le plaisir ressenti par le consommateur.
 La vue est le sens le plus sollicité chez le consommateur, il convient de lui attacher une
importance toute particulière lors d’une stratégie de marketing sensoriel.
 Le choix des formes ou des couleurs dans la conception d’un produit va fortement influencer
les consommateurs. C’est un facteur d’identification et de différenciation prépondérant.

Les codes couleurs
Couleur
Rouge
Orange
Jaune
Vert
Bleu
Violet
Noir
Gris
Blanc
Association positive
Association négative
Passion, dynamisme, révolution, sexe, Guerre, sang, feu, mort, démon
masculin
Énergie, activité, générosité, convivialité, Bas de gamme, code promotionnel, prix
ambition, modernité
bas
Soleil, été, or, lumière céleste,
Jaune terne = couardise, trahison, doute,
intelligence, action, royauté, expansion adultère
Végétal, naturel, printemps, vie,
Vert bleu = glace, agressivité, rage,
espérance, fertilité, sécurité, satisfaction, violence, jalousie
repos, santé
Vert-de-gris = maladie
Justice, rationalité, sérieux, féminité,
Valeurs introverties, secret, pénombre,
maturité, tranquillité, propreté, hygiène, peur
surnaturel
Noblesse, royauté, église, puissance,
Inconscient, mystère, oppression/deuil,
mysticisme, androgyne
superstition, décadence, ambivalence
sexuelle
Luxe, distinction, rigueur, dimension
Mort, désespoir, inconnu, vide spatial
artistique
Neutralité, science, sobriété, simplicité Tristesse, manque de caractère
Innocence, pureté, virginité, perfection, Absence, vide, silence, insaisissable
vérité sagesse, spiritualité, foi
2. Installer les supports de signalétique
 L’installation de la signalétique doit tenir compte :
o du plan du magasin ;
o de la politique commerciale de l’entreprise.
3. Identification des actions de communication et diagnostic
Moyens de
communication
Presse
Supports utilisés
Points forts
 Bon impact pour attirer
de nouveaux clients.
 Parution régulière.
 Possibilité de varier le
contenu du message.
 Diffusion massive dans
la zone de chalandise.
 Bon ciblage de la
clientèle.
 Presse gratuite pour la
cible.
Affichage
Affichage urbain  Couverture et sélectivité
géographique.
 Rapidité de mise en
place.
 Souplesse dans la durée.
 Génère du chiffre
Affichage
d’affaires.
magasin (PLV)
 Attractif (invite le client
à s’arrêter devant la
vitrine).
 Incitatif (favorise
l’achat).
 Incidence positive sur le
Communication Prospectus
chiffre d’affaires.
écrite
 Coûts de distribution
faibles.
 Diffusion dans la zone
de chalandise, bon
ciblage de la clientèle.
Événementiel
Participation à un  Valorisante pour le
point de vente et
salon
rassurante pour les
clients.
 Contribue à véhiculer
une image de
spécialiste.
Presse gratuite
Points faibles
 Coût élevé (qualité du
papier).
 Peu valorisant pour le
point de vente.
 Coût élevé.
 Retombées décevantes.
 Cible limitée à la clientèle
du magasin.
 Coût élevé.
 Mobilisation de beaucoup
de moyens (humains,
matériels, financiers).
 Chiffre d’affaires peu
élevé (davantage réservé à
des producteurs ou à des
enseignes importantes).
Téléchargement
Explore flashcards