Position Titre - France Diplomatie

publicité
BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT
AVIS DE VACANCE DE POSTE N° ADB/09/031
Position Titre:
Grade :
EXPERT EN GOUVERNANCE PRINCIPAL (Macroéconomiste)
PL4
Département/Division:
Département de la gouvernance et de la gestion économique et
financière (OSGE) / Division de la gouvernance (OSGE.1)
Date de clôture :
19 Janvier 2009
Nom et titre du superviseur :
M. C. SANTISO, Chef de division, OSGE.1
Objectifs : Les principaux objectifs de la Division de la gouvernance consistent à promouvoir la bonne gouvernance dans le secteur
public à travers des projets de prêt à l’appui réformes, d’appui budgétaire et de renforcement institutionnel, ainsi que des activités de
d’analyse et de conseil ; et mettre en œuvre les composantes prioritaires de la gouvernance de la Banque que sont la transparence,
la reddition de comptes, la lutte contre la corruption. Les Orientations stratégiques en matière de gouvernance pour le travail de la
Banque dans le domaine de la gouvernance pendant la période 2008-2010 mettent l’accent sur la bonne gouvernance financière et la
saine gestion des finances publiques.
Fonctions et responsabilités : Sous l’autorité générale du chef de la division de la gouvernance (OSGE.1), le/la titulaire accomplira
les tâches suivantes :

Participer à l’identification, l’évaluation, la supervision et l’évaluation rétrospective de programmes d’appui de la Banque dans le
domaine de la gouvernance économique et financière, en mettant l’accent sur les instruments de gestion des finances publiques
et de budgétisation publique et leur incidence sur la croissance et la stabilité macroéconomique dans les PMR. Ces opérations
comprennent notamment des prêts à l’appui de réformes, des projets d’appui budgétaire et de renforcement institutionnel axés
sur l’édification d’institutions efficaces qui promeuvent l’équité, la transparence et la reddition de comptes dans la gestion des
ressources publiques ;

Gérer jusqu’à trois portefeuilles pays comportant une gamme d’opérations de prêt à l’appui de réformes, d’appui budgétaire, de
renforcement institutionnel ; d’activités hors prêt et de travaux analytiques axés sur la bonne gouvernance financière et la saine
gestion des finances publiques ; et contribuer à la préparation de documents de stratégie pays (DSP), profils de gouvernance
pays (PGP) et d’évaluation des politiques et des institutions des pays (EPIP) ; et fournir des orientations aux départements des
programmes pays/régionaux relatives au dialogue avec les PMR sur la politique budgétaire et la gestion des finances publiques ;

Contribuer au travail du département en matière de conception d’interventions opérationnelles du Groupe de la Banque dans le
domaine de la gestion des finances publiques et de la mise en œuvre de pratiques de budgétisation publique inclusives et
viables pour les administrations publiques nationales et locales, conformément à la politique et aux directives du Groupe de la
Banque en matière de gouvernance et aux meilleures pratiques internationales;

Coordonner les activités du département en matière d’études sectorielles clés sur la gestion des finances publiques en rapport avec
PEFA et servir d’interface pour PEFA à la Banque. Participer à d’autres activités d’analyse et de diagnostic en amont, y compris la
préparation d’évaluations de la gestion des finances publiques sous-tendant FEPA, en vue d’enrichir la base de connaissances de la
Banque et de renforcer ses interventions à travers des opérations de prêt à l’appui de réformes et d’appui budgétaire ;

Fournir aux PMR une expertise technique répondant aux règles de l’art dans le domaine de la formulation de politiques
budgétaires et de stratégies visant à promouvoir les bonnes pratiques en matière de budgétisation publique tout au long du cycle
du budget : depuis la planification participative et la fixation des priorités, la préparation, l’affectation des fonds et l’approbation,
l’exécution, les révisions et le contrôle, jusqu’à l’analyse des révisions budgétaires et la formulation des enseignements ;

Faciliter une collaboration accrue avec des partenaires bilatéraux et multilatéraux dans le cadre d’interventions conjointes d’appui
budgétaire et de renforcement des capacités institutionnelles dans le domaine de la gouvernance économique et financière ; et
veiller à la participation d’acteurs non étatiques au travail de la Banque visant à promouvoir des institutions publiques efficaces et
responsables ;

Rédiger des déclarations et des contributions techniques de la Direction sur des aspects ayant trait à la gestion des finances
publiques et à la budgétisation publique, pour divers rapports du Groupe de la Banque, ces déclarations et contributions étant
destinées à être diffusées sur papier ou électroniquement (notamment sur Internet) ; et rédiger des projets d’articles à publier dans
des revues spécialisées à l’extérieur.

Représenter la Banque dans des partenariats, réseaux, conférences, ateliers et séminaires de formation nationaux, régionaux et
mondiaux, portant sur des questions relatives à la gouvernance en général et à la politique budgétaire et la budgétisation publique
en particulier.
 Exécuter toutes autres tâches pertinentes pour le travail d’OSGE.1 que lui confie le chef de division ou le directeur.
Critères de sélection : (y compris les compétences, les connaissances et l’expérience souhaitables)
 Etre au moins titulaire d'une DESS ou DEA ou un diplôme équivalent en économie, de préférence en macroéconomie/économie
financière, gestion publique, ou dans une autre discipline pertinente ;
 Avoir de préférence au moins six (6) ans expérience professionnelle pertinente en analyse macroéconomique avec de solides
aptitudes analytiques et conceptuelles, dont au moins quatre (4) ans de travail axé sur les pays en développement ;
 Posséder des connaissances à jour des enjeux de la bonne gouvernance ; être apte à innover et à analyser des informations de
sources différentes pour se faire un jugement éclairé sur les dispositions en matière de gestion et de gouvernance économiques ;
 Avoir une compréhension démontrable et solide des principaux problèmes/difficultés de gouvernance et de gestion des finances
publiques en Afrique ; la possession d’une bonne connaissance des pratiques des principales agences bilatérales et multilatérales
de développement dans les pays africains est indispensable ; comprendre les politiques et procédures pertinentes de la Banque ;
 Avoir beaucoup d’entregent et d’aptitude à communiquer, faire preuve d’indépendance, être apte à travailler en équipe, à prendre
des initiatives et à hiérarchiser des programmes de travail ;
 Avoir une mentalité de stratège et être apte à appliquer des approches innovantes et à modifier des méthodes de travail tout en
restant efficient en cas de changement des conditions de travail ;
 Être apte à communiquer et rédiger efficacement en anglais ou en français, avec une bonne connaissance pratique de l’autre
langue ;
 Maîtriser l’utilisation des logiciels de Microsoft Office ; la connaissance de SAP est très souhaitable.
Soumis par :
Benson MAINA, Chef de division p.i., CHRM.1
Date :
Approuvé par :
Daniel J. TYTIUN, Directeur, CHRM
Date :
Les candidat(e)s doivent remplir un formulaire de Notice personnelle, qu’ils/elles pourront trouver sur le site web de la Banque et y joindre un
curriculum vitae complet. Ils/Elles sont vivement encouragé(e)s à transmettre leur demande par voie électronique à : [email protected] Seul(e)s les
candidat(e)s remplissant toutes les conditions requises et dont la convocation à l’interview est envisagée seront contacté(e)s. Le Président de la BAD se réserve
le droit de nommer le/la candidat(e) retenu(e) à un grade inférieur à celui indiqué dans le présent avis. La Banque africaine de développement est un employeur
soucieux de l’égalité des chances, et les candidatures féminines sont vivement encouragées. http://www.afdb.org
Téléchargement
Explore flashcards