5._Gestion_de_cas_Gr..

publicité
Gestion des cas groupés
Conduite d’une enquête épidémique
1.
2.
3.
4.
5.
Confirmer le diagnostic de l’infection
Confirmer l’existence de l’épidémie
Mettre en place une cellule de crise
Définir, identifier et compter les cas
Décrire les cas selon leur date et leur lieu de survenue et selon les
caractéristiques des patients
6. Emettre des hypothèses sur la cause originelle de l’épidémie et sur ses
mécanismes de diffusion
7. Confirmer la force statistique de ces hypothèses
8. Réaliser des études microbiologiques ciblées pour identifier la source
et le réservoir
9. Mettre en place des mesures de contrôle de l’épidémie
10. Communiquer sur l’épidémie
Mesures individuelles
• Elles sont adaptées au mode de transmission du
microorganisme
– Simple application des précautions standard
– Précautions complémentaires d’hygiène : Contact, Gouttelettes
ou Air
• Elles sont expliquées au patient et à sa famille
• Le caractère épidémique peut justifier un traitement
prophylactique pré ou post-exposition
• Elles doivent être réalistes et applicables même, ou
surtout, en cas d’épidémie
Mesures collectives
Dans certaines situations, il peut être justifié :
• de rassembler les patients atteints : « cohorting »
• d’ouvrir une unité d’accueil
• de fermer un secteur
• de réaliser un dépistage systématique
• de différer certains actes
Mesures adaptées
•
•
•
•
•
Regroupement des malades
Renforcement de l’entretien de l’environnement
Mise à disposition de matériel supplémentaire
Renforcement des équipes
Investigations ciblées
– Cas index
– Germe en cause
– Modalités de dissémination à rechercher ou à valider
Mesures organisationnelles
• Cellule de crise ou comité de gestion
–
–
–
–
–
–
–
–
Directeur de soins
Médecin coordonnateur
Directeur de l’établissement
Microbiologiste
Pharmacien
Technicien (en fonction de l’étiologie de l’épidémie)
Représentant des soignants
Gestionnaire des risques, s’il existe
Programme de la cellule de gestion
• Définir les modalités de prise en charge médicale des cas
• Définir les mesures pour limiter la dissémination (linge, déchets,
circuits des personnes)
• Faire une réunion d’information interne large des services
concernés mais aussi des autres si possible en une fois
• Suivi quotidien des nouveaux cas
• Identifier les cas graves (transférés et/ou décédés)
• Prévoir un communiqué de presse
• Demander une expertise extérieure : ARLIN / CCLIN / CIRE
• Organiser l’information régulière dans l’établissement
Information
• La plus précoce possible et argumentée : nombre de
cas, localisation géographique des cas, agent infectieux
en cause ou suspecté, modalités de dissémination,
mesures mises en place ou à mettre en place, modalités
de surveillance
• Doivent être informés :
–
–
–
–
Le personnel et collaborateurs
Les familles
Les partenaires de soin
Les tutelles / Service de l’Etat (ARS, CIRE …)
Dangers
• En l’absence d’information
–
–
–
–
–
Rumeur
Inquiétude
Mesures irrationnelles
Amplification des évènements
Extension du phénomène dans les secteurs non informés
• Avec une mauvaise information
–
–
–
–
Stigmatisation d’une personne ou d’une équipe
Conduites irrationnelles
Panique
Désengagement
La Prévention est la meilleure des
solutions
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
Précautions standard : connues et appliquées
Vaccination
Identification rapide des infections à risque épidémique
Vigilance permanente du personnel malade ou vecteur
Bonne implication des résidents et de leur famille
Équipement permettant une bonne hygiène des mains
Circuit du linge et des déchets
Distribution des repas dans de bonnes conditions
Locaux adaptés (vestiaires, déchets, linge propre/sale)
Entretien de l’environnement adapté régulier
A court terme
• Mise en place des mesures correctives
• Analyse de l’évènement
– Les causes / Les conséquences / Les dangers évités
– Les points négatifs / positifs / à améliorer
en groupe de taille limitée, permettant l’expression de tous :
• cellule de gestion
• service(s) concerné(s)
• personnel logistique
Ecueils :
– stigmatisation, désignation d’un responsable ou d’une équipe défaillante
– analyse superficielle ne débouchant pas sur des actions pratiques
A plus long terme
• Contrôle de cette mise en place
• Information de tous les intervenants
• Communication sur l’épidémie
Téléchargement
Explore flashcards