Islam et le jihad : Le Jihad dans les têtes, le jihad dans les faits.

publicité
Islam et le jihad :
Le Jihad dans les têtes, le jihad dans les faits.
En France la notion de jihad est parfois mal comprise, mal interprétée, autant
chez les acteurs que chez les spectateurs. En effet, une des seule images, si ce
n’est la seule, que nous avons sur le « jihad » est celle dont les media parlent
sans cesse, le « jihad » dans son optique de combat pour sa religion.
Cependant, en Islam, ce terme désigne bien autre chose que cela.
Le Jihad : Qu’est-ce que c’est exactement ?
Le mot « Jihad » ne signifie pas « Guerre Sainte » ou autre expression
inventée par les médias.
Le mot Jihad signifie dans le Coran ; « efforts », notamment et majoritairement
sur sa personne pour éviter le mal et ainsi perdurer dans le droit chemin.
Quelques exemples de forme de Jihad en Islam :
·
Lutter contre les choses qui pourrait écarter les croyants du comportement
exigé par l’Islam (« ordonne le convenable et interdit le blâmable » [Sourate 3,
« La Famille d'Imran » verset 104]
·
Tout faire pour subvenir aux besoins de sa famille (avec un métier qui
respecte les préceptes de l’Islam) nous le voyons ici :
Selon un hadith, Muawiyya ibn Hayda (P.A.a) a dit : « J’ai dit : « ô Messager
d’Allah ! Que doit l’un de nous à sa femme ?
- Il doit la nourrir de sa propre nourriture, l’habiller comme il le fait pour luimême, ne pas déformer le visage et ne pas la frapper. » (rapporté par Abou
Dawoud, 2/244) et Ibn Madja, 1850 et Ahmad, 4/446).
·
Participer à des actions sans en attendre en retour un quelconque bien.
Tous ces exemples sont des formes de« Jihad ».
Une autre forme jihad ; celle que les médias ont tendance à le plus évoquer, si
ce n’est la seule, est le droit aux musulmans de se défendre en cas
d‘oppression, bien que les règles lorsque on est dans un autre pays soient très
strictes. Malheureusement certaines personnes ne s’en soucient pas, et par
ignorance contribuent par leurs comportements, à faire stigmatiser la
communauté musulmane par d’autres personnes.
Aujourd’hui, plusieurs personnes, et en grande majorité les jeunes reconvertis
(souvent français) se laissent berner par certaines paroles et incitations.
Malheureusement les personnes qui prônent cet avis, (d’aller dans les
différents pays musulmans en guerre) ne sont en aucun cas des gens ayant une
quelconque légitimité. La preuve en est que leurs demandes se tournent vers
des personnes qui ont manifesté un intérêt récent envers la religion et qui sont
plus susceptibles d’écouter et d’accepter les discours mensongers de cette
catégorie de gens. C’est pour cela que certains imams se battent contre eux car
leurs discours est un discours ni dirigé vers les bonnes personnes ni délivré de la
bonne manière
S. A-R et S. F
Téléchargement
Explore flashcards