LES MUTATIONS SOURCES DE DIVERSITE GENETIQUES

publicité
LES MUTATIONS SOURCES
DE DIVERSITE
GENETIQUES
La mitose permet une transmission conforme du programme génétique de
génération en génération. Tous les individus d’une même espèce possèdent
donc les mêmes gènes mais il existe une grande diversité des individus. Cette
diversité a pour origine des modifications dans les séquences d’ADN : Les
mutations, elles introduisent une variabilité génétique nécessaire à l’évolution.
Problème:
Comment expliquer l’apparition d’un
nouveau caractère dans une population
I- DIVERSITE PHENOTYPIQUE AU SEIN D’UNE POPULATION
I- DIVERSITE
AU SEIN DE LA POPULATION
Consigne:
1. Doc. 1 : Repérer les modifications des phénotypes chez le chat.
Correction
1. Entre les deux chats, on peut observer
des modifications du phénotype: couleur
des
poils,
présence
d’un
doigt
supplémentaire aux pattes avant.
II- MODIFICATION DES PHENOTYPES
Consigne:
2. Doc. 2. Comparer dans un tableau le
phénotype des levures des deux boîtes.
3. Doc. 1 et 2. Formuler une hypothèse
pour expliquer les modifications des
phénotypes dans les deux espèces.
Correction
2. Tableau de comparaison du phénotype des levures
3. Doc. 1 et 2. Formuler une hypothèse pour expliquer
les modifications des phénotypes dans les deux
espèces.
Peut-être que la modification du phénotype est due à
la modification des gènes.
II- ORIGINE DE NOUVEAU PHENOTYPES
Consigne:
4. Doc. 3 et 4. Expliquer comment les nouveaux phénotypes
apparaissent.
5. Doc. 5. Indiquer quelles mutations peuvent se transmettre au
cours des générations.
Correction
4. Les phénotypes sont commandés par le génotype
c’est-à-dire par les allèles de l’individu.
Un nouveau phénotype apparaît, suite à une mutation,
c’est-à-dire une modification de l’ADN.
Cela conduit à créer un nouvel allèle du gène et donc à
modifier le caractère correspondant.
5. Certaines mutations ont lieu dans les gamètes: ceuxci possèderont donc un nouvel allèle, et la mutation se
transmettra alors à la génération suivante.
Bilan
La mutation est le mécanisme à l’origine des différentes
versions possibles d’un gène, c'est‐à‐dire à l’origine des
allèles d’un gène ou polyallélisme des gènes. (ex : allèle
du gène des groupes sanguins). Comme l’organisme
humain est diploïde (chaque chromosome en deux
exemplaires, paire de chromosomes homologues), il
porte chaque gène en deux exemplaires, il peut être soit
homozygote (2 allèles identiques du gène) pour le gène
considéré ou hétérozygote (2 allèles différents du gène).
Cette diversité des allèles au sein d’une espèce conduit à
une diversité des phénotypes.
La mutation est un mécanisme clé de la biodiversité génétique
et phénotypique des espèces.
Si la mutation affecte les cellules somatiques (cellules du corps
sauf les cellules reproductrices), les mutations n’ont de
conséquences qu’au niveau de l’organisme porteur de la
mutation. Ex : cancer de la peau (mélanome) chez des
personnes exposés trop fortement au soleil après une dizaine
d’années.
Si la mutation affecte les cellules germinales (cellules qui
peuvent donner des cellules reproductrices), dans ce cas ces
mutations peuvent se retrouver dans la cellule oeuf à l’origine
d’un nouvel individu. Ces mutations vont donc se transmettre
de génération en génération, elles sont héréditaires.
La mutation est un phénomène aléatoire qui conduit à la
diversité des allèles d’un gène. Ce mécanisme moteur de
l’évolution, il est à l’origine de la biodiversité des individus
d’une espèce.
Téléchargement
Explore flashcards