Convention d

publicité
Convention d’écriture en génétique.
En génétique, le phénotype le plus couramment observé dans la nature est appelé le type sauvage ou normal. Un
gène peut-être symbolisé par une lettre ou une abréviation en général basée sur le phénotype produit par une
mutation de l’allèle.
L’allèle non muté, responsable du type sauvage, est alors désigné par l’ajout du signe + en exposant.
Par exemple, pour la drosophile, la mutation ailes vestigiales sera symbolisée par vg.
L’allèle normal de type sauvage sera notée vg+.
Parfois, on utilise des lettres différentes pour désigner les allèles d’un même gène.
Une lettre majuscule désigne alors un allèle dominant, une minuscule un allèle récessif. Les confusions étant
possibles (exemple C et c), cette notation n’est pas recommandée.
Un génotype s’écrit entre parenthèses. Pour une cellule diploïde, les deux allèles sont séparés par deux barres
obliques ou deux traits de fraction symbolisant les deux chromosomes.
Le phénotype s’écrit fréquemment entre crochet.
Phénotype : [vg+ ;eb+]
génotype : (vg+//vg+ ;eb+//eb+)
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Créer des cartes mémoire