ESI 3A Altmeyer-ifsi janvier 2009

publicité
L ’annonce du cancer
service d ’oncologie médicale et de
radiothérapie
C.H.B.M.
Représentations du cancer
• De l’Antiquité au 19ème siècle:
une bête qui ronge
• Dès le début du 19ème siècle:
la sanction d’une mauvaise hygiène
de vie et d’abus divers
Représentations du cancer
• En 1812, le Dr Robert donnait la liste de tous les
facteurs qui provoquaient le cancer du sein:
« le vin, les liqueurs, le café, les aliments épicés,
les viandes noires, salées, l’usage journalier du
poisson, qui est aphrodisiaque dans les villes
maritimes, la recherche de la parure, les
parfums, la musique, les bals, les spectacles, le
jeu, les veilles, les plaisirs bruyants, les
peintures lascives des boudoirs, les romans
licencieux, les chansons et les plaisirs érotiques,
les promenades et les conversations avec les
personnes d’un sexe différent et le célibat dont
l’amour tire souvent sa source »
Représentations du cancer
•
Aujourd’hui: Enquête EPAC (2000)
Quand on vous dit le mot Cancer, à quoi cela vous fait
penser?
1)
2)
3)
4)
5)
6)
7)
8)
9)
10)
11)
Chimiothérapie
Mort
Douleur
Métastases
Radiothérapie/rayons
Traitements
Peur
Grave
Incurable
Maladie chronique
Guérison (seulement 24 pers dont aucun patient)
Représentations du cancer
• Les mots qui heurtent , qui choquent:
1) cancer (jamais cité par les patients)
2) chimiothérapie
3) métastases
4) alopécie/perte des cheveux ( très
souvent cité par les patients)
Représentations du cancer
• Les mots qui encouragent:
 pour les oncologues: - traitement
- rémission
- guérison
pour les patients:
-
guérison
rémission
sourire
communication
Annonce d’un cancer
Confrontation à sa propre vulnérabilité
Écroulement de l’illusion de l’immortalité
Obligation de composer avec
l’imprévisibilité de la maladie
Énorme sentiment de perte de contrôle
Nécessité de dépendre des autres
Annonce d’un cancer
Crainte de la mutilation
Isolement et solitude
Sentiment d’être différent
Chez certains cela peut aller jusqu’à un
bouleversement du sentiment d’identité,
avec une angoisse de persécution
Pourquoi moi?
• Sentiment d’injustice
• Fatalité, maladie des temps modernes
• Culpabilité
• Recherche d’une cause externe
• Théories pseudo scientifiques
Le dispositif d ’annonce
• 1998:1ers Etats Généraux du Cancer
• 2003: Rédaction du plan cancer
• Mesure 40: dispositif d ’annonce
• « permettre aux patients de bénéficier de meilleurs conditions
d ’annonce du diagnostic de leur maladie.
– Définir les conditions de l ’annonce du diagnostic au patient,
incluant le recours possible à un soutien psychologique et à des
informations complémentaires
– Rémunérer la consultation d ’annonce par un forfait versé aux
établissements de santé, permettant de financer le dispositif de
soutien aux patients et le temps du médecin
• Mesure 42: soins de support
• Mesure 43: soins palliatifs
Le dispositif d ’annonce
• Temps médical:
– annonce du diagnostic
– proposition d ’une stratégie thérapeutique (RCP, mesure 31)
– remise du PPS ( mesure 31)
• Temps d ’accompagnement soignant:
– « Permet au malade ou à ses proches d ’accéder, selon leur choix à des
soignants disponibles qui écoutent, reformulent, donnent de
l ’information et peuvent orienter la personne malade vers d ’autres
professionnels »
• Accès à 1 équipe impliquée dans les soins de
•
support
Articulation avec la médecine de ville
– Informer le médecin traitant dès le début de la prise en charge
Le dispositif d ’annonce
• 2007: volonté de généralisation du dispositif
d ’annonce:
• « tout patient atteint de cancer doit pouvoir bénéficier,
au début de sa maladie et / ou en cas de récidive d’un
dispositif d’annonce organisé, qui doit être mis en place
dans tous les établissements traitant des patients
atteints de cancer. »
A Montbéliard
• Janvier 2007: 1ères consultations
soignantes
• L’infirmière ou la manipulatrice accueille dans les jours
qui suivent la première consultation chez le cancérologue
le patient pour :
- lui présenter le service ( locaux, personnel)
- lui expliquer le plan de soins envisagé par les
médecins
- revoir avec le patient ses interrogations, ses
difficultés.
A Montbéliard
• Perception des soignants d ’un manque au niveau de
•
•
•
•
•
•
•
l ’accompagnement psychologique du malade et de sa
famille
En février 2007: il est décidé que les consultations
d’annonce auront lieu en binôme infirmière/ psychologue
ou manipulatrice/psychologue.
Petit à petit généralisation de ces consultations à
l ’ensemble des patients:
-au début de leur prise en charge
- quand récidive
- quand passage de la chimiothérapie à la radiothérapie
- quand le patient le demande
Novembre 2008: consultation d ’information prétraitement
Les traitements
• Leur perception qu’elle soit réelle ou
fantasmatique est souvent perçue comme
une intrusion, une agression.
• Importance d’expliquer ce que l’on fait et
de laisser le malade exprimer ses craintes,
ses représentations.
• Éviter les malentendus
Consultation type:
• Préparation de la consultation avec le dossier médical et le compte
•
•
•
•
•
•
•
rendu de la RCP
Accueil du patient et /ou de ses proches
temps long: 1h
récit par le patient de son parcours
verbalisation de ses craintes et représentations du traitement
explication du traitement
bilan de ses besoins en soins de support
présentation des locaux et du personnel
Causes majeures du stress par
rapport aux traitements
• Pensées liées à la mort
• Problème de dépendance
• Problème d’altération de l’image du corps
• Inconfort et effets secondaires
• Fatigue
• Problèmes divers: financier, gestion du
temps, isolement…
L’anxiété
• C’est aussi une façon de faire face aux
difficultés
• Elle a une fonction d’anticipation des
dangers, c’est un mécanisme de défense
• Les malades qui ont dramatisé une
situation, récupèrent psychologiquement
beaucoup mieux que ceux qui ne s’y
attendaient pas et n’ont pas développés
d’anxiété!
Téléchargement