amelioration du site psychologie

publicité
AMELIORATION DU SITE PSYCHOLOGIE-POSITIVE.NET
Ce site existe depuis plus de trois ans et a été rapidement référencé comme tout premier site
apparaissant sur Google. Je l’ai créé sur la base de plusieurs principes, essentiels à mes yeux.
-
Une vision large de la psychologie positive
Il y a aujourd’hui une définition de la psychologie positive, très souvent reprise. Cette discipline est
l’étude des conditions et processus qui contribuent à l’épanouissement ou au fonctionnement
optimal des individus, des groupes et des institutions1.
Cette définition me semble essentielle, en particulier par le fait de préciser qu’il y a trois niveaux
dans la psychologie positive : un niveau individuel, un niveau interpersonnel et groupal, et un niveau
sociétal. La psychologie positive ne se réduit donc pas à une psychologie du bonheur personnel, mais
a des implications sociétales, voire politiques.
-
Une information sérieuse
Bien que je m’autorise des aspects divertissants (phrase du jour, vidéos), je tiens à ce que le site soit
reconnu pertinent par les internautes les plus exigeants.
-
Une information la plus complète possible.
J’essaie de suivre l’actualité de la psychologie positive, en particulier la parution d’ouvrages ainsi que
les conférences, formations, etc. existantes.
-
L’évitement de la promotion personnelle
Ce site n’a pas pour vocation de valoriser une personne plutôt qu’une autre (et surtout pas moi…). Il
se veut le site de la valorisation de la psychologie positive. Et si l’agenda met plus souvent en
évidence certaines personnes, ce n’est pas le reflet de « copinages », mais tout simplement de
l’information dont je dispose.
-
Le refus de la publicité
Cette option me semble être le gage d’une véritable indépendance.
Dès la création du site, j’ai souhaité qu’il devienne un site participatif un jour. Mais avant cela, je
tenais à ce qu’il ait atteint une certaine visibilité et que son identité soit clairement établie pour les
internautes.
J’aimerais de plus augmenter son contenu, mais je n’en ai malheureusement pas le temps.
Gable S.L & Haidt J. (2005). What (and why) is positive psychology ?, Review of General
Psychology, 9 (2), 103-110.
1
Pour ces deux raisons, je souhaite ouvrir largement la possibilité de contribuer au contenu de ce site,
tout en maintenant sa qualité. Il pourrait en quelque sorte devenir le Wikipédia de la psychologie
positive.
Si des personnes souhaitent participer à cette initiative, que ce soit pour son contenu ou pour son
aspect visuel, elles sont donc les bienvenues. Plus les idées seront nombreuses, meilleur sera le
résultat.
Je vous propose que nous nous retrouvions pour en discuter ensemble. J’ai retenu la date du samedi
22 juin à Paris. Nous commencerons la rencontre à 9 h 30 (lieu précisé ultérieurement). Il me semble
qu’une matinée (suivie éventuellement d’un déjeuner ensemble) permettrait déjà de bien avancer,
mais peut-être qu’il sera utile de poursuivre encore dans l’après-midi.
La volonté d’engagement personnel est plus importante à mes yeux que le nombre de personnes
présentes. C’est pour cela que je préférerais dans un premier temps que celles et ceux intéressés de
soutenir ce site m’expliquent en quoi ils adhèrent à son esprit et comment ils pensent pouvoir le
soutenir. Si vous êtes intéressé-e, mais que vous ne pouvez pas être disponible le 22 juin, n’hésitez
pas à m’écrire, de toutes façons.
Vous pouvez m’écrire à l’adresse suivante :
jacques.lecomte442@orange.fr
Par ailleurs, un soutien financier serait le bienvenu !
Bien cordialement à toutes et tous.
Jacques Lecomte
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Créer des cartes mémoire