8° LES MEDICAMENTS DE LA DOULEUR Définition de la douleur

publicité
8° LES MEDICAMENTS DE LA DOULEUR
a) Définition de la douleur
La douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable, elle est associée
à des lésions tissulaires réelles ou possibles ou décrites comme si ces lésions existaient.
IL faut distinguer la douleur aigue qui dure de quelques minutes à quelques jours à la
douleur chronique qui dure de 3 mois à quelques années.
SENSATION
EMOTION
COMPORTEMENT
COGNITION
Le comportement face à la douleur varie d’un patient à l’autre, une même cause peut
induire différents comportements d’où des difficultés de choix de traitement.
Voir doc 1 (évaluation de la douleur)
b) Définition des antalgiques
Ce sont des médicaments capables de diminuer la perception des sensations de douleur.
c) Définition des analgésiques
Ce sont des médicaments capables d’abolir la perception des sensations de douleur sans
entrainer la perte de conscience.
d) Pyramide de la douleur
L’OMS en établissant la pyramide de la douleur a différencié les antalgiques en 3 paliers
d’activité. Voir doc 2 (pyramide de la douleur)
e) Les différentes classes de médicaments
1° Les antalgiques centraux
-
Les dérivés de l’opium : MORPHINE (Skenan), CODEINE (Efferalgan codéine)
-
Les dérivés de synthèse : DUROGESIC, TOPALGIC
LA MORPHINE (niveau III)
Cette molécule se fixe sur récepteur morphinique, ce qui arrête la transmission de
l’influx de la douleur.
Action pharmacologique :
-
Sur S.N.C. (système nerveux central) le patient devient indifférent
-
Action périphérique, constipation, hypotension
Indication : douleurs chroniques (cancéreuses en particulier) et pour les douleurs aigues
rebelles aux autres antalgiques
MORPHINE (injectable)
SKENAN (gélule)
ACTISKENAN (gélule)
LA CODEINE (niveau II)
La codéine est un analgésique plus faible que la morphine elle est souvent associé au
paracétamol : EFFERALGAN CODEINE
La codéine a des propriétés antitussives
TRAMADOL (niveau II ) dérivé de synthèse
Il est un analgésique plus faible que la morphine souvent associé au paracétamol
TOPALGIC (tramadol)
IXPRIM ( Tramadol + Paracétamol)
2° Les antalgiques périphériques
PARACETAMOL
DOLIPRANE, DAFALGAN (1 à 3 g par 24 heures pour un adulte)
Ils sont antalgiques et antipyrétiques. Ils soulagent les douleurs de niveau I (céphalées,
douleurs dentaires…).
Le PARACETAMOL est hépatoxique (tue les cellules du foie)
Il peut être prescrit chez les enfants et les femmes enceintes et quand ulcère
gastroduodénal.
L’ASPIRINE
Elle est antalgique de douleur de niveau I, antalgique, antipyrétique, antiinflammatoire,
antiagrégant plaquettaire. Ces différentes activités thérapeutiques varient selon le
dosage. Pas plus de 6g par 24h par adulte. Contre-indication : femme enceinte et ulcère
Téléchargement
Explore flashcards