Les facteurs pronostic des décompensations cardiaques au cours

publicité
Les facteurs pronostic des décompensations cardiaques au cours du
péripartum.
Dr K.BELKADI, Pr I.MOUSSAID, Pr S.SALMI, service de réanimation
maternité CHU IBN ROCHD CASABLANCA
Dr S.BALLALI, Dr I.BENSAHI, PR A.ASSAIDI, Pr R.HABBAL, service de
cardiologie CHU IBN ROCHD.
Les atteintes cardiovasculaires compliquent 1% à 3% des grossesses, et
est responsable de 10 à 15% de mortalité maternelle. Dans les deux dernières
périodes triennales qui se terminent en 2005 et 2008, la maladie cardiaque
était la cause indirecte dite non obstétricale la plus fréquence de décès
maternelle.
Matériel et méthode : il s’agit d’une étude rétrospective, mono-centrique,
étalée sur 13ans, allant du 1er janvier 2000 au 31décembre 2013 au service de
REANIMATION MATERNITE LALLA MERIEM, CASABLANCA
L’incidence de décompensation cardiaque est de 0,21%, avec un âge
moyen de 32 ans, une durée de séjour entre 1 et 5 jours. 75% des parturientes
avait un antécédent de RAA, 38% étaient suivies pour leur cardiopathie dont
25% étaient sous anticoagulation efficace, et 28 parturientes ont été
préalablement opérées pour leur cardiopathie.
45,7% des parturientes ont été admises pour insuffisance cardiaque
aigue, dont 78% était à type d’OAP. Les données de l’échocardiographie
notaient une fraction d’éjection entre 45%- 50% chez 52,5%, un rétrécissement
mitral très serré dans 43% des cas et une insuffisance mitrale modérée dans
53,8%, la cardiopathie de MEADOWS a été diagnostiquée chez 14% des
parturientes. Les complications maternelles ont survenues chez 22 cas, soit 2
cas d’AVC ischémique, 8 cas d’embolie pulmonaire, 8 cas de thrombose
veineuse profonde du membre inférieur et 4 cas d’infection du post partum.
La mortalité maternelle dans notre étude était de 10,8%. Les facteurs
pronostic de mortalité identifiés étaient : l’issu du milieu rural, le non suivi de la
grossesse ni de la cardiopathie, la découverte de la cardiopathie au cours de la
grossesse, la fraction d’éjection <50%, présence hypertension artérielle
pulmonaire, et la cardiopathie obstructive gauche.
les dernières recommandations, ont appuyé l’importance de la
stratification du risque de la grossesse ainsi que l’intérêt de la consultation
préconceptionnelle avant toute décision de grossesse, et ce afin de diminuer la
mortalité maternelle et de réduire l’incidence des décompensation cardiaques.
Téléchargement
Random flashcards
Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

Algorithme

3 Cartes trockeur29

Créer des cartes mémoire