Le premier recours

publicité
Le premier recours :
Mes représentations du premier recours avant la séance :
- Les urgences.
- Le SMUR/ SAMU
- Les pompiers.
- Les infirmiers,
- Les pharmaciens,
- Les dentistes,
- Le médecin généraliste.
Ce que j'ai appris et compris :
Le premier recours est le premier contact avec le système de soins.
Il regroupe des soins non programmés et des urgences.
Le rôle du médecin généraliste est alors prépondérant car sur 1000 problèmes de santé,
seulement 8 seront hospitalisées et 1 seul en CHU.
Selon la loi HPST (réforme de l’hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires),
les missions du médecin généraliste de premier recours (il est le contact le plus accessible)
sont notamment les suivantes :
- contribuer à l’offre de soins ambulatoire, en assurant pour ses patients la prévention (par
exemple des IST, des facteurs de risque cardio-vasculaire l’arrêt du tabac), le dépistage
(des cancers, du diabète…), le diagnostic (de pathologie aiguë/ chronique), le traitement et
le suivi des maladies ainsi que l’éducation pour la santé. Cette mission peut s’exercer dans
les établissements de santé ou médico-sociaux. Le médecin devra alors hiérarchiser les
différentes plaintes du patient et si nécessaire planifier d’autres consultations voire
orienter ses patients, selon leurs besoins, dans le système de soins et le secteur médicosocial.
- De s’assurer de la coordination des soins nécessaire à ses patients, Importance de la
continuité des soins.
- De veiller à l’application individualisée des protocoles et recommandations pour les
affections nécessitant des soins prolongés et contribuer au suivi des maladies chroniques,
en coopération avec les autres professionnels de santé. D’où l’importance d’actualiser ses
connaissances tout le long de la pratique de son activité de praticien.
- De s’assurer de la synthèse des informations transmises par les différents
professionnels de santé (Importance de la communication entre les différents professionnels
de santé).
- participer à la mission de service public de permanence des soins.
- Et contribuer à l’accueil et à la formation des stagiaires de deuxième et troisième cycles
d’études médicales.
Comment mobiliser ces acquis pour ma pratique à venir
1. Tout d’abord, le médecin généraliste est dans de très nombreux cas le premier
recours.
2. Il doit s’organiser de telle façon à avoir un dossier médical le plus complet et remis à
jour afin de gagner en temps et en efficacité. Ses différentes informations devant être
bien gardées pour respecter le secret médical.
3. Il devra hiérarchiser les différentes plaintes, et en fonction de ses dernières
programmer des examens complémentaires, planifier d’autres consultations ou
l’orienter vers un spécialiste.
4. Son rôle est important aussi bien dans la prévention, le dépistage de pathologies ou
dans le traitement de ces dernières et dans leurs surveillances.
5. La coordination avec les autres professionnels de la santé est primordiale.
6. Le médecin généraliste doit actualiser ses connaissances pour permettre la meilleure
prise en charge de ses patients.
7. Il ne devra pas oublier de faire preuve d’empathie, De bons soins repose sur une
relation médecin malade de confiance.
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Commune de paris

0 Cartes Edune

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

TEST

2 Cartes Enrico Valle

Créer des cartes mémoire