Le règne des protistes

publicité
1
SBI 3U
Module B Biodiversité, taxonomie, les six règnes
–Le règne des protistes La classification des protistes
Les protistes furent classés en trois embranchements principaux par Ernst Haeckel en
1866 selon leur mode d’alimentation:
1)
les protozoaires, qui ressemblent à des animaux, sont hétérotrophes
(dépend des autres organismes pour se nourrir).
2)
les algues, qui ressemblent à des plantes, sont autotrophes (fabriquent
leur propre nourriture).
3)
les myxomycètes et les champignons aquatiques, qui sont apparentés
aux champignons, sont hétérotrophes.
Les caractéristiques des protistes
☞Plus de 60 000 espèces de protistes ont
été décrites
☞Certains sont pigmentés, d’autres pas
☞Leurs modes d’alimentation sont variées
☞Ce sont des eucaryotes(noyau, organites)
☞La plupart sont aérobique (besoin
☞La majorité sont unicellulaires, quelques- d’oxygène)
uns sont pluricellulaires
☞Ils n’ont pas les caractéristiques des
☞Leur taille varie de 10 μm à 60 m
champignons, des plantes et des animaux
☞Certains ont des parois cellulaires,
d’autres pas
☞Ils n’ont pas d’organes reproductifs
complexes
☞Certains sont motiles, d’autres pas
☞Ils ne forment pas d’embryons
☞Habitent dans des environnements qui
contiennent de l’eau
☞Producteurs de plancton dans
l’écosystème
☞Certains sont Parasite:Responsable
pour certaines maladies humaines (malaria,
maladie du sommeil)
2
La figure suivante illustre une vue d’ensemble du règne des
protistes.
On remarque les trois embranchements des protistes en jaune (myxomycètes et
champignons aquatiques), vert (algues) et rouge (protozoaires).
3
1) Embranchement des protozoaires
Les caractéristiques des protozoaires
☞Il y a environ 30 000 espèces de
protozoaires connues
☞Certains ont des carapaces
☞La plupart d’entre eux sont motiles
☞Ils sont hétérotrophes
☞Leur forme est très variable
☞Leur taille varie de 0,005 mm à 5 cm
☞Dans la plupart des cas, il s’agit
d’organismes unicellulaires
☞Ils vivent en milieu aquatique, dans le sol
humide et dans les liquides organiques
☞Quelque 10 000 espèces sont
responsables de maladies, dont certains des
pires affections touchant l’être humain
☞Facile à observer au microscope
☞Ils n’ont pas de paroi cellulaire
☞Reproduction sexuée ou asexuée
☞Se déplacent à l’aide de cils, flagelles ou
pseudopodes
Les figures suivantes illustrent un survol du phylum des protozoaires.
Rhizopodes (Sarcodina)
☞11 500 espèces
☞les mouvements amiboïdes se font à l’aide de pseudopodes
Exemples : Amoeba, Foraminifera
4
Les rhyzopodes se déplacent et ingèrent leur proie en produisant des extensions de leur
cytoplasme appelées pseudopodes, qui ressemblent à des membres. Ce processus se
nomme la phagocytose.
La figure suivante illustre comment les amibes se nourrissent de petits
organismes, dont des bactéries unicellulaires. Les amibes d’eau douce ont des
vacuoles contractiles qui collectent et expulsent l’eau en excès dans le
cytoplasme.
Flagellés (Zoomastigina)
☞2 500 espèces
☞ils se déplacent au moyen de flagelles semblables à des fouets
Exemples : Trypanasoma, Giarda, Euglena
5
Les flagellés contiennent un ou plusieurs flagelles qui, en vibrant, leur permettent de se
déplacer. Une couche protectrice dure recouvre leur membrane externe. Certaines espèces
sont libres, certaines sont parasitiques et d’autres vivent en relation symbiotique.
Sporozoaires (Sporozoa)
☞3 900 espèces
☞parasites non motiles pour la plupart
Exemples : Plasmodium
Les sporozoaires sont des parasites. Comme leur nom l’indique, ils produisent des spores
à un stade de leur vie. Le parasite le plus connu chez l’humain, et aussi le plus
dévastateur, est le sporozoaire Plasmodium vivax, il est responsable de la malaria. La
malaria est une maladie qui cause des maux de tête et des fièvres. Sans traitement, la
personne peut entrer dans un coma et mourir.
La figure suivante démontre le cycle vital de Plasmodium vivax. Il a besoin de
deux hôtes : un moustique et un être humain.
6
Ciliés (Ciliophora)
☞8 000 espèces
☞ils se déplacent en faisant battre de nombreux cils qui ressemblent à des
cheveux
Exemple : Paramecium
7
De nombreuses espèces de ciliés sont complexes et de grande taille. Ces espèces peuvent
atteindre plus de 100 μm de long. Certains membres vivent seuls, d’autres en symbiose et
certains sont des parasites.
La figure suivante illustre la complexité d’une paramécie.
8
2)
Les algues (protistes apparentés aux plantes)
Les algues sont des organismes aquatiques simples qui contiennent de la chlorophylle.
La figure suivante donne une vue d’ensemble des algues, phylum des protistes
apparentés aux plantes.
9
3)
Les myxomycètes et les champignons aquatiques
(protistes apparentés aux mycètes)
Les myxomycètes et les champignons aquatiques sont difficiles à classer. Leurs
caractéristiques sont celles des mycètes, des protozoaires et des plantes. Tout comme les
mycètes ils produisent des spores, comme les protozoaires ils se déplacent en glissant
d’un endroit à l’autre et ingèrent de la nourriture. Leurs parois cellulaires se composent
de cellulose, comme celles des plantes.
La figure suivante démontre des myxomycètes et des champignons aquatiques.
10
La figure suivante illustre le cycle vital complexe du myxomycète cellulaire.
Lecture section 12.3 – Le règne des protistes (p.432-p.449)
Questions p.449 (1, 2, 3 et 9)
11
SBI3U
LAF
Révision de la section des protistes
référence : BIO 11, p449 #1.2.3.9
1. Nomme trois groupes principaux du règne des protistes. Quel est le mode
d’alimentation caractéristique de chaque groupe?
2. Énumère quatre groupes principaux chez les protozoaires. Donne un exemple de
chaque groupe. Quels sont leurs modes de locomotion?
3. Les paramécies d’eau douce vivent dans un milieu hypotonique. Comment les
vacuoles contractiles réagiraient-elles si on plaçait l’organisme dans une solution
saline?
8. Étudie les schémas ci-dessous et identifie correctement le phylum auquel chaque
organisme appartient. Explique.
9. Les données suivantes ont été recueillies par deux élèves qui ont observé la façon
dont Paramécium et Euglena réagissaient à la lumière. Ces données révèlent-elles
une tendance? Que peut-on déduire sur les différences entre les réactions des deux
organismes à la lumière?
Organisme
Temps (min)
Pourcentage d’individus
sous la lumière
Euglena
3
55
Euglena
6
70
Euglena
9
90
Paramecium
3
45
Paramecium
6
30
Paramecium
9
15
RÉPONSES
(cliquez le lien en tenant Ctrl)
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

TEST

2 Cartes Enrico Valle

relation publique

2 Cartes djouad hanane

Créer des cartes mémoire