Particularité d`infarctus du myocarde territoire inférieur S.OUMMOU

advertisement
Particularité d’infarctus du myocarde territoire inférieur
S.OUMMOU, A. ABARDAZZOU, D. BENZEROUAL, M. EL HATTAOUI
Service de cardiologie CHU Marrakech
Introduction :
L’infarctus du myocarde est une pathologie grave dont la topographie a impact direct sur
l’aspect clinique, électrique, échocardiographique et pronostique.
L’objectif de notre étude est de déterminer la particularité clinique, électrique et
échocardiographique des infarctus du territoire inférieur.
Matériel et méthodes :
On a mené une étude rétrospective qui a colligé tous les patients admis pour syndrome
coronarien aigu ST+ au service de cardiologie CHU de Marrakech durant 16 mois
On a choisi 2 groupes :
Groupe 1 (G1) : patients avec sus décalage ST en inférieur
Groupe 2(G2) : patients avec sus décalage ST en antérieur isolé
Résultat : (préliminaire)
Parmi 96 patients admis pour SCA ST+, 18 patients avaient un IDM inférieur et 31 cas un
IDM antérieur. L’âge moyen était de 59±15 ans (G1) vs 60±13 ans (G2) avec un sex ratio
de 8 (G1) vs 4 (G2). Le diabète était présent chez 50% (G1) vs 41% (G2), l’HTA chez 22%
(G1) vs 38% (G2), tabagisme chez 33% (G1) et 35% (G2). La douleur était typique dans
61% (G1) vs 51% (G2). Le délai de consultation était de 28h (G1) et 18h (G2). La pression
artérielle systolique était en moyenne de 110 (G1) vs 133 mmHg(G2). La fréquence
cardiaque moyenne était de 80bpt/mn (G1) vs 90bpt/mn (G2). L’IDM était compliqué
d’insuffisance cardiaque dans 16% (G1) vs 32% (G2). 3 patients dans les deux groupes
avaient des troubles conductifs et deux patients (G1) avaient une extension au VD.
L’échocardiographie a objectivé une dysfonction VG chez 10% (G1) vs 74% (G2), une
dysfonction VD chez 2 cas (G1) et une insuffisance mitrale ischémique chez 44% (G1) vs
16% (G2)
Conclusion :
La localisation inférieure reste de bon pronostic.
Téléchargement