La mémoire implicite est sous-tendue par la mise en œuvre de

publicité
Phénomène d’amorçage et mémoire implicite
Laurent LECARDEUR
La mémoire implicite est sous-tendue par la mise en œuvre de processus cognitifs de nature
inconsciente. Les processus inconscients ont de nombreuses caractéristiques : Ils ne sont pas
intentionnels car ils n’obéissent pas à une réponse planifiée ; ils sont involontaires car ils se
manifestent automatiquement en réponse à la présence d’une amorce dans l’environnement ;
ils sont peu couteux en effort, ne puisant pas dans un réservoir limité de ressources de
traitement. Ces caractéristiques peuvent être contrastées avec celles des processus conscients,
dont la mise en œuvre consciente, volontaire et requiert de l’effort. En conséquence, la mise
en œuvre des processus inconscients est difficilement discernable dans les comportements et
réponses des individus. Dans cet exposé, une technique permettant de traquer ces processus
inconscients sera décrite : le paradigme d’amorçage. Nous montrerons comment la
préexistence d’amorces dans l’environnement du sujet peut induire la révélation et
l’expression implicite de contenus de mémoire liés à ces amorces. Des exemples issus de
champs divers comme la psychologie cognitive, la psychologie sociale et l’étude de la
personnalité seront présentés afin d’illustrer le propos.
Téléchargement
Flashcards connexes
Créer des cartes mémoire