Telechargé par Omar Ghassan Alhiti

expose de theatre

publicité
Université Al Mustansirya
Faculté des lettres
Département français
Première année de master
2019-2020
" Comme nous avons été"
De Arthur Adamov
1951
Exposé de théâtre
Présenté par
Omar Ghassan Alhiti
Bagdad 1-6 -2020
Tables de matière
1-
Introduction
2
2-
Le théâtre de l'absurde
3
3-
L'auteur
3
4-
Comme nous avons été
4
5
6
5-
Conclusion
7
6-
Reference
8
1
Introduction
Adamov est considéré comme un des dramaturges les plus connus du
théâtre absurde en France après les années cinquante . Il convient de noter
que cet auteur n'a pas reçu beaucoup d'attention et qu'il n'y avait pas
beaucoup d'écrits traitant ses pièces de théâtre . Dans ce travail, nous
essayons de parler de cet écrivain. Nous allons commencer d'abord par
parler du théâtre absurde en général en France, puis on va parler de la vie
de l'écrivain et on va finir par analyse une de ses pièces les plus
importantes "Comme nous avons été" .
.
2
2-Le théâtre de l'absurde
C'est un courant très important au XXe siècle , on sort de deux
Guerres Mondial, les auteur al fin de la seconde Guerre on l'empressions
d'être dans un monde complètement absurde et incohérent . La question
été Comment on est arrivé à cette situation misérable ?. Dans leur théâtre
cette situation se reflète .C'était un crise de l'imitation , des personnages
et du langage . Les personnage ne se comprennes plus . Les histoires
paraissent invraisemblable. Ce genre théâtral est venu avec des raisons
sociales et historiques qui ont changé le monde et le mode de vie après la
"Guerre Mondiale" . C'est un théâtre moderne, libre des règles classiques
L'auteur
Adamov est né en Russie le 23 août 1908 et sa famille travaillait dans
l'extraction de pétrole, mais sa grand-mère était une dramaturge très
connu, qui a écrit des pièces arméniennes . "Adamov" est apparu en tant
que dramaturge depuis les années cinquante , lorsqu'il a présenté
plusieurs pièces qui ont rencontré un grand succès, telles que "L'invasion"
et "Le Professeur Tarrane ".
3
"Comme nous avons été "
La pièce a été présentée pour la première fois en 1951, il s'agit
d'une pièce d'un seul tableau . La scène se passe et tourne entre trois
personnages, Ou ça commence avec une veuve femme entrant dans la
chambre d'un jeune homme pour chercher son fils perdu. Ce jeune
homme commence par dire qu'il ne savait rien de ce garçon et ne l'avait
jamais vu avant , mais la femme qui porte des vêtements noirs poursuit le
dialogue avec le jeune homme et elle commence à lui raconter sa vie et
petit à petit elle lui partage ses souvenirs . Le jeune homme qui dormait
lorsque la femme est entrée chez lui semble étrange et confus. Il
dormait avec des vêtements de soirée. Il fait semblant d'être fatigué de
travailler beaucoup toute la journée , mais nous découvrons à travers le
dialogue qu'il est au chômage et qu'il passe toute la journée à dormir .
Soudain, une autre femme entre, pour partager la conversation et elle
semble plus âgée que la première . Les deux femmes cherchent le petit
garçon perdu, " André " . Le jeune homme essaie de se débarrasser et de
les faire sortir en disant qu'il ne sait rien de ce qu' elles parlent mais au
même temps il essaie parfois de les raconter sa vie personnelle . La
première femme continue de parler de son petit-fils, et de son mari et de
leurs souvenirs . Elle lui dit que son fils avait un violon similaire à celui
qu'il possède, mais le jeune homme lui dit que ce violon n'est pas le sien
et il ne sait pas qui l'a amené ici . La femme âgée tient un petit train dans
ses mains qui est un cadeau à "André" en lui disant que le petit garçon
perdu aime les trains alors le jeune dit qu'il les déteste . La première
femme évoque des souvenirs quand ils voyageaient en train mais jusqu'à
4
maintenant tout est compliqué. La femme commence à lui raconter
l'histoire du suicide de son mari et soudain le jeune se souvient de tous ,
elle parle de son père. Le jeune homme est Lui-même "André". Un
coup de théâtre et une surprise inattendue . Le jeune homme commence
à se souvenir de tout ce qui s'est passé et continuer de se rappeler avec sa
mère comment son père s'est suicidé à cause du " Jeu de Carte" . La
conversation tourne entre la veuve et son fils sur le suicide de son père .
le fils qui a perdu l'amnésie se souvient de tout.
Lorsque nous voyons la pièce où nous lisons le texte, nous la
percevons comme un dialogue incompréhensible entre les deux .cette
pièce appartienne au théâtre de l'absurdité, qui met en évidence
l'incohérence et la non communication et souvent on est devant une
image incomprise . C'est ce qu'Adamov a pu le transmettre au début de la
pièce. Nous étions face à un dialogue incompréhensible entre plusieurs
personnages , il n'y avait pas d'harmonie dans le discours, la femme vient
pour chercher son fils perdu mais elle commence à partager des
souvenirs s avec le jeune homme qui refusait de parler. L'avènement de
l'autre femme a ajouté plus de mystère à la situation . L'ambiguïté au
début de la pièce est une sorte de suspense qui suscite la curiosité du
lecteur à connaître la fin de cette histoire . La plupart des pièces
d'Arthur Adamov sont mystérieuses. jusqu'à la fin de la pièce, on ne
peut pas porter un jugement, ou savoir ce qui va se passer , comme
dans la pièce du " Professeur Tarrane " , ou cette pièce. Ce genre de
littérature suscite vraiment la curiosité chez le lecteur . Au début de la
pièce le lecteur et tout le monde se demande qui est ce personnage ? à
qui la femme parle-t-elle? Partage-t-elle tous les détails de sa vie et
pourquoi? .
5
Le Théâtre Adamovien est un théâtre symbolique, bien étudié.
Tous les mouvements, tous les sons , les mots, et même les lumières
symbolisent quelque chose et tout ça fait partie du scénario . C'est un
théâtre mental qui utilise des signes symboliques. Le décore sombre et les
vêtements noir des protagonistes reflètent la vision sombre du
dramaturge , qui reflète en fait l'image de la société à l'époque . Le
dialogue incompréhensible au début de la pièce reflète l'état général de la
société à l'époque. Le sentiment de solitude et d'isolement dans lequel le
héros est apparu au début de la pièce reflète la condition humaine à
l'époque . Le protagoniste ( André ) semblait être une personnage
déconnectée de la réalité et de la société. Le train était un symbole du
train du temps ou du train du passé qui passe devant nous , on ne peut
pas l'arrêter. On ne le rattrapera pas, mais on le ramènera dans nos rêves
pour faire revivre le passé . Il y a des moments inoubliable que l'esprit ne
les oublie jamais . Le symbolisme est grand dans cette pièce. Nous
sommes confrontés à un dialogue dénué de toute compréhension . Un
monde d'isolement et de solitude, , Dans lequel la vie de l'homme se
transforme a une tragédie . Le titre donne une sorte d'espoir et résume la
fin de l'histoire, où tout est revenu tel qu'il était . La femme âgée était la
grand-mère du garçon et elle essayait également de restaurer sa mémoire
à travers le train et de parler de ce que le petit garçon aimait. Malgré que
la pièce se compose d'un seul tableau et que les acteur son seulement
trois ,mais on peut dire que la pièce était pleine d'événements . Le
dramaturge a pu présenter la dimension absurde de la pièce d'une part par
le dialogue incompréhensible, l'ambiguïté et l'isolement et d'autre part, il
a présenté une histoire avec une intrigue et des événements successifs .
6
Conclusion
À travers ce travail , nous avons essayé de mettre en lumière le
théâtre absurde ses caractéristiques, ainsi que de parler de la vie du
dramaturge Arthur Adamov, puis d'analyser sa célèbre pièce "Comme
nous avons été " . L'analyse de la pièce ne signifie pas seulement raconter
des événements, mais également mettre en évidence tous les aspects
symboliques et réalistes de la pièce .
7
Reference
1 - RFA.Le théâtre « de l’absurde » Les œuvres d’Adamov,
Beckett.
2 - Jean-Claude Polet . Auteurs européens du premier XXe siècle .
3- JOURNAL ARTICLE . "Adamov était le roi des trois
points": interview avec Roger Blin
8
Téléchargement
Explore flashcards