Ostéite ostéomyélite adulte Didier MAINARD CHRU Nancy

publicité
Ostéite et ostéomyélite
de l’adulte
Didier MAINARD
Service de Chirurgie Orthopédique, Traumatologique
et Arthroscopique, CHRU Nancy
DIU Infections Ostéo-Articulaires
Nancy le 4 avril 2017
■ Ostéite = terme « générique »
= infection de l’os
quel que soit le germe
quelle que soit le mode de contamination
► Ostéomyélite
= infection de l’os
par voie hématogène
- fréquente chez l’adulte / enfants +++
■ Majorité des ostéomyélites = origine bactérienne
foyer infectieux à distance
origine très diverse (peau, dents, urines…)
passage dans la circulation (phase bactériémique)
« greffe » osseuse
« greffe » sur matériel (ostéosynthèse ou prothèse)
► réflexes devant toute ostéomyélite
- recherche du foyer d’origine (interrogatoire + clinique)
- recherche d’une autre localisation (endocardite)
- hémoculture (en particulier si fièvre)
■ Ostéite par inoculation direct ou par contiguïté
- plaie, ulcère, mal perforant
- fracture ouverte +++
- tout matériel d’ostéosynthèse
- toute chirurgie osseuse
► réflexes restent les mêmes
- autres localisations
- hémocultures
■ Facteurs favorisants = toute cause de baisse
- des défenses immunitaires
- et/ou de l’état général
traitement médical (immunodépresseurs, biothérapie)
intoxication tabagique / alcoolique
diabète
néoplasie
IR rénale, hépatique
drépanocytose (ostéomyélite à salmonelles)
….
■ Germes en présence
Staphylococcus aureus +++
Gram anaérobies
► # % pas de germe identifié
►#
% plusieurs germes
■ diagnostic clinique
≠ ostéomyélite / ostéite
clinique / examens complémentaires
► Ostéomyélite
maitre symptôme = douleur
isolée au départ
modérée, sourde, en poussée ou continue
poussée / période d’accalmie
pulsatile +++
- douleur à la palpation de l’os
+/- inflammation locale
- abcédation :
+/- tuméfaction locale
- fistulisation
diminution des douleurs
écoulement purulent peu abondant
■ bilan biologique
syndrome inflammatoire +/- marqué
GB +/- élevés
■ bilan Rx
ostéolyse +/- importante, +/- circonscrite
aspect en sucre mouillée
+/- réaction de condensation périphérique
épaississement, apposition
abcès de Brodie
■ Scanner et/ou IRM ?
scanner et IRM ?
□ TDM : analyse plus finement la trame osseuse
□ IRM : analyse des parties molles +++
localisation, volume contour de la collection
extension aux parties molles
extension intra-canalaire
► IRM pas un bon examen de suivi +++
■ Traitement
- évacuation de la collection
quels que soient les moyens : corticotomie
adaptés à la localisation
- prélèvements
- +/- résection osseuse (séquestre…)
- curettage
- lavage
- AB
► Ostéite « par inoculation directe »
□ possible même tableau
quelles mois, années : apparition d’une douleur…
□ tout est possible
- ostéite d’emblée : stade III B ou C
parage impitoyable, stabilisation, couverture
- tableau de nécrose des parties molles
- fistulisation secondaire +/- spontanée
sans douleur
- écoulement purulent par l’incision
- pas d’expression clinique : uniquement Rx
■ Rx +++
ostéolyse sous toutes ses formes
+/- importante
qqf difficile à affirmer : os remanié, matériel…
n’est pas immédiate : quelques semaines
■ TDM
ostéolyse…
■ IRM
limitée par le matériel
distorsion d’image
■ Traitement
► chirurgical +++
nettoyage draconien après prélèvements +++
excision de la fistule
évacuation de la collection si elle existe
résection des tissus infectés
résection osseuse adaptée +++ (séquestre…)
retrait du matériel (avec toutes les difficultés que
cela comporte : consolidation ? …)
+/- couverture (lambeau..)
antibiothérapie adaptée…
Téléchargement
Flashcards connexes
Créer des cartes mémoire