Telechargé par Youssef Erryahi

Ostéite ostéomyélite adulte Didier MAINARD CHRU Nancy

publicité
Ostéite et ostéomyélite
de l’adulte
Didier MAINARD
Service de Chirurgie Orthopédique, Traumatologique
et Arthroscopique, CHRU Nancy
DIU Infections Ostéo-Articulaires
Nancy le 4 avril 2017
■ Ostéite = terme « générique »
= infection de l’os
quel que soit le germe
quelle que soit le mode de contamination
► Ostéomyélite
= infection de l’os
par voie hématogène
- fréquente chez l’adulte / enfants +++
■ Majorité des ostéomyélites = origine bactérienne
foyer infectieux à distance
origine très diverse (peau, dents, urines…)
passage dans la circulation (phase bactériémique)
« greffe » osseuse
« greffe » sur matériel (ostéosynthèse ou prothèse)
► réflexes devant toute ostéomyélite
- recherche du foyer d’origine (interrogatoire + clinique)
- recherche d’une autre localisation (endocardite)
- hémoculture (en particulier si fièvre)
■ Ostéite par inoculation direct ou par contiguïté
- plaie, ulcère, mal perforant
- fracture ouverte +++
- tout matériel d’ostéosynthèse
- toute chirurgie osseuse
► réflexes restent les mêmes
- autres localisations
- hémocultures
■ Facteurs favorisants = toute cause de baisse
- des défenses immunitaires
- et/ou de l’état général
traitement médical (immunodépresseurs, biothérapie)
intoxication tabagique / alcoolique
diabète
néoplasie
IR rénale, hépatique
drépanocytose (ostéomyélite à salmonelles)
….
■ Germes en présence
Staphylococcus aureus +++
Gram anaérobies
► # % pas de germe identifié
►#
% plusieurs germes
■ diagnostic clinique
≠ ostéomyélite / ostéite
clinique / examens complémentaires
► Ostéomyélite
maitre symptôme = douleur
isolée au départ
modérée, sourde, en poussée ou continue
poussée / période d’accalmie
pulsatile +++
- douleur à la palpation de l’os
+/- inflammation locale
- abcédation :
+/- tuméfaction locale
- fistulisation
diminution des douleurs
écoulement purulent peu abondant
■ bilan biologique
syndrome inflammatoire +/- marqué
GB +/- élevés
■ bilan Rx
ostéolyse +/- importante, +/- circonscrite
aspect en sucre mouillée
+/- réaction de condensation périphérique
épaississement, apposition
abcès de Brodie
■ Scanner et/ou IRM ?
scanner et IRM ?
□ TDM : analyse plus finement la trame osseuse
□ IRM : analyse des parties molles +++
localisation, volume contour de la collection
extension aux parties molles
extension intra-canalaire
► IRM pas un bon examen de suivi +++
■ Traitement
- évacuation de la collection
quels que soient les moyens : corticotomie
adaptés à la localisation
- prélèvements
- +/- résection osseuse (séquestre…)
- curettage
- lavage
- AB
► Ostéite « par inoculation directe »
□ possible même tableau
quelles mois, années : apparition d’une douleur…
□ tout est possible
- ostéite d’emblée : stade III B ou C
parage impitoyable, stabilisation, couverture
- tableau de nécrose des parties molles
- fistulisation secondaire +/- spontanée
sans douleur
- écoulement purulent par l’incision
- pas d’expression clinique : uniquement Rx
■ Rx +++
ostéolyse sous toutes ses formes
+/- importante
qqf difficile à affirmer : os remanié, matériel…
n’est pas immédiate : quelques semaines
■ TDM
ostéolyse…
■ IRM
limitée par le matériel
distorsion d’image
■ Traitement
► chirurgical +++
nettoyage draconien après prélèvements +++
excision de la fistule
évacuation de la collection si elle existe
résection des tissus infectés
résection osseuse adaptée +++ (séquestre…)
retrait du matériel (avec toutes les difficultés que
cela comporte : consolidation ? …)
+/- couverture (lambeau..)
antibiothérapie adaptée…
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Commune de paris

0 Cartes Edune

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Créer des cartes mémoire