Telechargé par rafitousalmouta

les atteintes du droit antérieur

publicité
LES ATTEINTES
DU DROIT ANTERIEUR
J Parier
C Radier
Maussins Nollet Paris Groupe Ramsay
¨
JP Paclet
Muscle bi-articulaire
Fléchisseur de hanche
Extenseur du genou
Insertion supérieure tendon direct :
épine iliaque antéro inférieure
Tendon réfléchi :gouttière sus
cotyloïdienne
Tendon récurrent
¡
¨
¨
¨
1
¨
¨
¨
A la suite de l’insertion, lame
tendineuse antérieure
Corps musculaire, partie
supérieure profonde sous le
couturier et le tenseur du fascia
lata
Terminaison avec le tendon
quadricipital
¨
A l’armer du shoot
¡
¡
Flexion du genou +/Extension de hanche ++
2
¨
¨
¨
¨
¨
Lors de la frappe +++
Début de saison, frappes
trop précoces
Manque d’échauffement
Raideur, fatigue
Matériel
3
¨
¨
Arrachement du tendon
direct
Piège classique, souvent
diagnostic de claquage
¨
Jonction musculo-tendineuse
¨
En plein corps musculaire
¡
¨
Décollement interaponevrotique
Jonction musculoaponévrotique basse, plus rare
4
« Classique » lésion du 1/3 moyen
¨
¨
Début brutal
¨
Craquement, déchirure
¨
Impotence fonctionnelle variable
¨
Douleur lors du pas postérieur
¨
Parfois début progressif, qui n’inquiète pas le joueur,
autre piège
La lésion haute : tableau plus sournois
¨
¨
¨
+/- brutal, parfois inaperçu
Sensation de pesanteur, lourdeur face
antérieure de hanche
Poursuite du match
ú
¨
Frappe, accélération
Douleur en 3 temps
5
¨
¨
¨
¨
¨
Simple car « sous le doigt », sauf pour la partie
haute. Palpation : valeur localisatrice
Gonflement
Hanche : Extension, Flexion +/Mise en tension passive
Contraction isométrique
ECHOGRAPHIE
¡
¡
Lésion: 1/3 moyen beaucoup plus facile a
visualiser que la lésion haute
Existence d’un hématome possible qui peut être
parfaitement évalué et ponctionné
6
I.R.M.
Etude anatomique de la lésion
¡
Image majorée
¡
Séquences adéquates
¡
Accessibilité, coût
7
8
A la phase aigue , le
traitement est
classique .
une ponction de
l’hématome est
parfois nécessaire
PHASE DE RECUPERATION
REEDUCATION
¡
Assouplir la cicatrice
¡
Renforcement musculaire:
­ Statique
­ Dynamique
9
Le traitement
PHASE DE READAPTATION
Sur le terrain
¨
Respecter les délais, se méfier d’une
clinique faussement rassurante
¨
Progressive
¨
Programmée
¨
En dehors de l’équipe
DOULEURS SEQUELLAIRES
Douleurs
chroniques
+++
Accidents itératifs
10
l
Le Pseudo-kyste
l
L’ostéome
11
l
La cicatrice fibreuse
12
SANS EXPLICATION ANATOMIQUE
Adhérence cicatricielle
Élasticité cicatricielle
?
Dysphasie tissu sain / tissu cicatriciel
Adhérence aponévrotique
Contracture réflexe
SANS EXPLICATION ANATOMIQUE
Perturbation du schéma neuro-moteur
Appréhension
Modification du geste technique
13
CONDUITE A TENIR
Rassurer ++
Soins locaux: massothérapie ++
Etirements, échauffement
Travail sur le terrain +++
ú
ú
ú
¨
¨
¨
Lever des adhérences
Assouplir la cicatrice
Compléter la lésion
Rare
Suture
Résection limitée
14
ASPECT TROMPEUR
FREQUENCE DES SEQUELLES DOULOUREUSES
TRAITEMENT FONCTIONNEL DES DOULEURS
SEQUELLAIRES
15
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Commune de paris

0 Cartes Edune

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

Créer des cartes mémoire