Telechargé par rafitousalmouta

les atteintes du droit antérieur

publicité
LES ATTEINTES
DU DROIT ANTERIEUR
J Parier
C Radier
Maussins Nollet Paris Groupe Ramsay
¨
JP Paclet
Muscle bi-articulaire
Fléchisseur de hanche
Extenseur du genou
Insertion supérieure tendon direct :
épine iliaque antéro inférieure
Tendon réfléchi :gouttière sus
cotyloïdienne
Tendon récurrent
¡
¨
¨
¨
1
¨
¨
¨
A la suite de l’insertion, lame
tendineuse antérieure
Corps musculaire, partie
supérieure profonde sous le
couturier et le tenseur du fascia
lata
Terminaison avec le tendon
quadricipital
¨
A l’armer du shoot
¡
¡
Flexion du genou +/Extension de hanche ++
2
¨
¨
¨
¨
¨
Lors de la frappe +++
Début de saison, frappes
trop précoces
Manque d’échauffement
Raideur, fatigue
Matériel
3
¨
¨
Arrachement du tendon
direct
Piège classique, souvent
diagnostic de claquage
¨
Jonction musculo-tendineuse
¨
En plein corps musculaire
¡
¨
Décollement interaponevrotique
Jonction musculoaponévrotique basse, plus rare
4
« Classique » lésion du 1/3 moyen
¨
¨
Début brutal
¨
Craquement, déchirure
¨
Impotence fonctionnelle variable
¨
Douleur lors du pas postérieur
¨
Parfois début progressif, qui n’inquiète pas le joueur,
autre piège
La lésion haute : tableau plus sournois
¨
¨
¨
+/- brutal, parfois inaperçu
Sensation de pesanteur, lourdeur face
antérieure de hanche
Poursuite du match
ú
¨
Frappe, accélération
Douleur en 3 temps
5
¨
¨
¨
¨
¨
Simple car « sous le doigt », sauf pour la partie
haute. Palpation : valeur localisatrice
Gonflement
Hanche : Extension, Flexion +/Mise en tension passive
Contraction isométrique
ECHOGRAPHIE
¡
¡
Lésion: 1/3 moyen beaucoup plus facile a
visualiser que la lésion haute
Existence d’un hématome possible qui peut être
parfaitement évalué et ponctionné
6
I.R.M.
Etude anatomique de la lésion
¡
Image majorée
¡
Séquences adéquates
¡
Accessibilité, coût
7
8
A la phase aigue , le
traitement est
classique .
une ponction de
l’hématome est
parfois nécessaire
PHASE DE RECUPERATION
REEDUCATION
¡
Assouplir la cicatrice
¡
Renforcement musculaire:
­ Statique
­ Dynamique
9
Le traitement
PHASE DE READAPTATION
Sur le terrain
¨
Respecter les délais, se méfier d’une
clinique faussement rassurante
¨
Progressive
¨
Programmée
¨
En dehors de l’équipe
DOULEURS SEQUELLAIRES
Douleurs
chroniques
+++
Accidents itératifs
10
l
Le Pseudo-kyste
l
L’ostéome
11
l
La cicatrice fibreuse
12
SANS EXPLICATION ANATOMIQUE
Adhérence cicatricielle
Élasticité cicatricielle
?
Dysphasie tissu sain / tissu cicatriciel
Adhérence aponévrotique
Contracture réflexe
SANS EXPLICATION ANATOMIQUE
Perturbation du schéma neuro-moteur
Appréhension
Modification du geste technique
13
CONDUITE A TENIR
Rassurer ++
Soins locaux: massothérapie ++
Etirements, échauffement
Travail sur le terrain +++
ú
ú
ú
¨
¨
¨
Lever des adhérences
Assouplir la cicatrice
Compléter la lésion
Rare
Suture
Résection limitée
14
ASPECT TROMPEUR
FREQUENCE DES SEQUELLES DOULOUREUSES
TRAITEMENT FONCTIONNEL DES DOULEURS
SEQUELLAIRES
15
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

Créer des cartes mémoire