IV. Origine des anomalies chromosomiques

publicité
IV. Origine des anomalies
chromosomiques
Conséquences de quelques anomalies chromosomiques
(il en existe quelques autres ; seules les trisomies 13, 18, et 21 et les
anomalies affectant les chromosomes sexuels donnent des fœtus viables)
D'autres anomalies chromosomiques plus rares
Bilan du IV :
Une anomalie de méiose en première division
(non séparation d'une paire d'homologues) ou
en deuxième division (non séparation des
chromatides d'un chromosome), conduit après
la fécondation à une cellule-œuf qui contient un
nombre anormal de chromosomes.
Il peut y avoir un chromosome en moins
(monosomie) ou un en trop (trisomie). Cela mène
en général à un embryon ou un fœtus non viable
qui est éliminé par avortement spontané. Certaines
trisomies donnent cependant des fœtus viables,
atteints de symptômes plus ou moins sévères (ex.
trisomie 21, syndrome de Turner=monosomie X,...).
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Commune de paris

0 Cartes Edune

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Créer des cartes mémoire