BPCO Broncho-pneumopathie chronique obstructive - Fiches

publicité
Fiche pathologie
BPCO
Broncho-pneumopathie chronique obstructive
Définition
Maladie chronique et lentement progressive caractérisée par une diminution non complètement
réversible des débits aériens; en rapport avec une exposition aux facteurs de risque connus
Mécanisme physiopathologique
Maladie des bronches en rapport avec une inflammation chronique par des aéro-contaminants
Installation progressive d'une obstruction bronchique peu réversible
Souvent associé: atteinte du parenchyme pulmonaire par destruction des alvéoles et du tissu
interstitiel pulmonaire = emphysème pulmonaire
Au niveau cellulaire
 inflammation intense des voies aériennes
 obstruction de certains types cellulaires
Au niveau tissulaire
 stagnation des sécrétions: favorisant l'inflammation des bronches et les surinfections
bactériennes
 oedème de la muqueuse bronchique, épaississement de la couche musculaire
 diminution des forces rétractiles du poumon distal
Au niveau pulmonaire
 syndrome ventilatoire obstructif
 hyperréactivité bronchique spécifique
 collapsus expiratoire des voies aériennes
Facteurs de risque
Tabac +++
Expositions professionnelles, domestiques et urbaines
Infections respiratoires
Conditions socio-économiques
Mauvais état général
Déficit en α-1-anti-trypsine
Prématurité
RGO
Signes cliniques et biologiques
Signes fonctionnels
 toux chronique et expectoration quotidienne
 dyspnée variable et tardive d'abord d'effort puis permanente
 exacerbations
Signes cliniques
 distension thoracique
 limitation du débit expiratoire
 encombrement bronchique


hypoxémie chronique
insuffisance respiratoire
Examens complémentaires
Explorations fonctionnelles respiratoires
Gaz du sang artériel (hypoxémie, hypercapnie)
Test de marche de 6 minutes
Radio du thorax
Dépistage des complications: NFS, échographie cardiaque, examen ORL, bilan dentaire
Complications
Survenue d'exacerbations = surinfection bronchique ++
Aggravation progressive de l'état respiratoire = insuffisance respiratoire chronique
Morbidité cardio-vasculaire associée
Traitements
Arrêt du tabac ++
Place des traitements médicamenteux:
 Bronchodilatateurs de courte / longue durée d'action
 Corticoïdes inhalés
 Corticoïdes oraux
Réentrainement à l'effort ++
Oxygénothérapie longue durée
VNI
Chirurgie (réduction du volume pulmonaire, transplantation)
Prise en charge infirmière d'une décompensation BPCO
Accueil du patient: recueil des observations participant à la bonne connaissance de la santé du
patient (interrogatoire ciblé: tabagisme, allergies connues)
Prise des constantes
 Respiratoire: fréquence respiratoire, SaO2, aspect des mouvements thoraciques
 Hémodynamique: tension artérielle, pouls, turgescence jugulaire
Recherche des signes de gravité
 Polypnée > 25/min, tirage diffus, SaO2 < 92% en air ambiant
 Tachycardie > 120, hypotension artérielle, marbrure, turgescence jugulaire
 Troubles de la conscience
En cas de signes de gravité
 Appel du médecin en urgence
 Rassurer le patient
 Poser une voie veineuse périphérique
 Scope cardio-tensionnel
 Prévoir de quoi faire un gaz du sang
 Oxygénothérapie à débit limité pour une saturation > 85%
En cas de trouble de la conscience
 Appel du réanimateur
 Sortir un ventilateur
 Préparer un masque de ventilation non invasive
 Sortir un kit d'intubation
Prise en charge médicale
 Nébulisations de broncho-dilatateurs sous air: β2-mimétiques (Bricanyl) et atropiniques
(Atrovent)
 Oxygénothérapie à débit limité pour une saturation > 85%
 Arrêt des traitements toxiques et inutiles
 Corticothérapie possible mais courte
 Traitement de la cause
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

Créer des cartes mémoire