Membrane plasmique

publicité
LA MEMBRANE PLASMIQUE
DR BOUDANI
Généralités
Membrane plasmique ou plasmalemme
 Enveloppe mince continue
 Epaisseur : 75Å
 Délimitant le milieu intracellulaire du milieu
extracellulaire
 En MO elle est repérable comme frontière
entre MIC et MEC
 Son ultrastructure n’est reconnue que par
ME

Toutes les membranes biologiques, y compris
la membrane plasmique et les membranes
internes des cellules eucaryotes, ont une
structure globale commune:
 double couche lipidique : structure de base de
la membrane
 Les molécules protéiques sont « dissoutes »
dans la double couche lipidique et
interviennent dans diverses fonctions de la
membrane
 glycoprotéines, glycophospholipides...

II. Ultrastructure
A. TECHNIQUES D’ÉTUDE

Deux principales techniques sont utilisées:

On' a les coupes minces et

On' a la technique des répliques
A.1.Observation des coupes
minces

Après fixation au tétroxyde d’osmium,

L’observation par ME des coupes minces
transversales: la MP apparait tristratifiée

Deux couches denses : interne et externe : 20 à
25 Å

Une couche claire, séparant les deux couches,
de 30 à 40 Å

L’épaisseur moyenne est de 75 Å

L’aspect tristratifié est commun dans toutes
les cellules

commun dans la cellule elle même : en parle
de membrane biologique ou système des
cytomembrane

Les deux feuillets int et ext peuvent être
asymétriques par présence sur la face externe
d’un revêtement fibrillaire de 5 à 10 nm
C’est le glycocalyx ( enveloppe sucrée) ou
cell-coat (revêtement fibreux )
Dans la cellule intestinale :( 50 à 200 nm)


Il joue un rôle important dans la
reconnaissance cellulaire
A.2. Observation des
répliques

Après cryofracture et réalisation de
répliques:JAMID

La MP se clive en deux feuillets :
2 hémi-membranes :
exoplasmique et endoplasmique

Elles présentent sur les faces internes des
reliefs et dépressions complémentaires
: protéines
ETUDE CHIMIQUE
L’analyse chimique des membranes
plasmiques :
 lipides , protéines et glucides

1. LES LIPIDES MEMBRANAIRES
Molécules amphiphiles
➢ un groupement polaire (hydrophile)
➢ un groupement apolaire (hydrophobe)


S’organisent en bicouche en milieu aqueux
DIFFÉRENTS TYPES DE LIPIDES
1.Les Phospholipides:
-Glycéro-phospholipides: phospholipides
portant à leur partie polaire un glycérol attaché
à un phosphate, groupement hydrophile à partie
variable asymétrique (Choline: coté exoplasmique
Ethanolamine, Inositol, Sérine: coté endoplasmique)
-Sphingo-lipides: lipides complexes, dérivés de la
molécule de sphingosine
-Glycosyl-phosphatidyl-Inositol (GPI): Phospholipide +
sucre + protéines
SPHINGOLIPIDE
2.LE CHOLESTÉROL

intervient dans la stabilité membranaire.

Diminue sa fluidité et sa perméabilité.
DISPOSITION DES LIPIDES DANS LA MEMBRANE
CYTOPLASMIQUE

en bicouche

permet une flexibilité de la membrane lors du
déplacement de la cellule

Facilite aussi les fusions et les scissions de
membranes
MOUVEMENT DE LA BICOUCHE LIPIDIQUE
Rotation des lipides sur eux même
 Translation latérale, diffusion rapide. Détermine
la fluidité de la membrane cytoplasmique.
 Flip Flop: mouvement entre les deux feuillets

(107 par seconde)
FIGURE 10-11B 2008
(<1 par mois)
Figure 10-11b Molecular Biology of the Cell (© Garland Science 2008)
37
LES PROTÉINES MEMBRANAIRES

-
Protéines extrinsèques :
extracellulaires ou
Cytosoliques
Protéines intrinsèques:
- transmembranaires
- ancrées dans feuillet int ou dans ext

RÔLES DES PROTÉINES
Réception
 Adhérence
 Reconnaissance
 Structural: avec cytosquelette ou MEC
 ……………..etc

LES GLUCIDES
Chaines glucidiques linéaires ou ramifiées
 Glycolipides ou glycoprotéines
 Uniquement exoplasmique
glycocalyx


Rôles de protection, charge négative, réception
et reconnaissance………..
ARCHITECTURE MOLÉCULAIRE

Mosaïque fluide dynamique asymétrique
MERCI
Téléchargement
Explore flashcards