Fiche sujet - candidat RECHERCHE D`UNE EVENTUELLE LIAISON

publicité
07_I3_B_Obs_63
I3 - Stabilité et variabilité des génomes
Fiche sujet - candidat
RECHERCHE D’UNE EVENTUELLE LIAISON ENTRE GENES CHEZ LA DROSOPHILE
La méiose et la fécondation sont deux phénomènes cellulaires à l’origine de la diversité des individus.
L’analyse de croisement chez des organismes diploïdes permet d’illustrer les évènements à l’origine de cette diversité mais aussi de
discuter de la localisation chromosomique de certains gènes.
On cherche à déterminer chez la Drosophile si deux gènes responsables l’un de la couleur du corps et l’autre de la longueur de
l’aile sont indépendants ou liés.
Matériel :
- deux loupes binoculaires
- une plaque de croisement, donnant la composition d’une génération de Drosophiles issues d’un croisement-test
- des plaques de référence comportant des Drosophiles des phénotypes parentaux
- une calculatrice, un marqueur.
Activités et déroulement des activités
1- Justifier, à l’aide de la fiche document, l’intérêt d’identifier puis de dénombrer
les différents phénotypes présents dans la génération issue du croisement-test.
Capacités
Comprendre la manipulation
Barème
2
2- Identifier, à la loupe binoculaire, les différents phénotypes présents dans la
génération issue du croisement-test en utilisant les plaques de référence. Faire
la mise au point sur un représentant d’un des phénotypes différents de celui
des parents.
Appeler l’examinateur pour vérifier l’identification
Utiliser la loupe binoculaire
4+2
3- Figurer les critères de reconnaissance de chaque phénotype identifié sur la
plaque du croisement-test, en complétant et légendant les schémas de la fiche
réponse – candidat
Traduire une observation
par un schéma
2
4- Dénombrer les Drosophiles de chaque phénotype. Construire le tableau des
résultats obtenus et des pourcentages calculés.
Présenter des données sous forme
d’un tableau
5+1
5- En déduire si les gènes étudiés sont indépendants ou liés. Justifier votre
réponse et discuter la valeur de vos seuls résultats.
Appliquer une démarche explicative
3
6- Remettre la loupe binoculaire dans l’état « prêt à l’emploi » et ranger la poste
de travail.
Gérer et organiser le poste de travail
1
07_I3_B_Obs_63
I3 - Stabilité et variabilité des génomes
Fiche document – candidat
RECHERCHE D’UNE EVENTUELLE LIAISON ENTRE GENES CHEZ LA DROSOPHILE
La couleur du corps chez la Drosophile est gouvernée par un gène dont on connaît deux allèles : l'allèle « eb+ » qui détermine la
couleur gris-jaune du corps, et l'allèle « eb » qui détermine la couleur noir-ébène du corps. L’allèle « eb+ » est dominant sur l’allèle
« eb ».
La longueur des ailes est gouvernée par un gène dont on connaît deux allèles : l'allèle « vg+ » qui détermine la présence d’ailes
longues et l’allèle « vg » qui détermine la présence d’ailes vestigiales. L’allèle « vg+ » est dominant sur l’allèle « vg ».
Un croisement-test est réalisé entre des Drosophiles femelles de phénotype sauvage et des mâles de la souche pure au corps noirébène et aux ailes vestigiales.
Une partie des résultats est fournie dans le tableau de la fiche-réponse n°2 : on a procédé à plusieu rs comptages. Vos propres résultats
seront intégrés à ce tableau.
Résultats de croisements-tests (croisements entre un hétérozygote et un homozygote double récessif) chez la Drosophile :
Place des gènes sur les chromosomes
Parents
Répartition des phénotypes dans la
descendance
Gènes situés sur la même paire de
chromosomes (gènes liés)
Femelle hétérozygote
X
Mâle homozygote
Double récessif
Quatre phénotypes représentés :
pourcentage de phénotypes parentaux très
supérieur aux autres phénotypes.
Gènes situés sur deux paires distinctes de
chromosomes (gènes indépendants)
Femelle hétérozygote
X
Mâle homozygote
Double récessif
Quatre phénotypes représentés en proportions
équivalentes
07_I3_B_Obs_63
I3 - Stabilité et variabilité des génomes
Fiche réponse – candidat
RECHERCHE D’UNE EVENTUELLE LIAISON ENTRE GENES CHEZ LA DROSOPHILE
ETABLISSEMENT :
Classe :
Nom :
Prénom :
CORPS :
AILE :
CORPS :
AILE :
CORPS :
AILE :
Schémas des phénotypes à légender et à compléter
A rendre à l’issue de l’épreuve – Utiliser le verso si nécessaire
CORPS :
AILE :
07_I3_B_Obs_63
I3 - Stabilité et variabilité des génomes
Fiche barème d’évaluation
RECHERCHE D’UNE EVENTUELLE LIAISON ENTRE GENES CHEZ LA DROSOPHILE
Noms des candidats
Capacités et critères d’évaluation
Barème
(en gras, évaluation pendant la séance)
1 –Comprendre la manipulation) :
Les résultats des croisements-tests étant différents selon que les gènes
2
sont indépendants ou liés, il faut déterminer les différents phénotypes et
évaluer le pourcentage de chacun d’eux.
2 - Utiliser la loupe binoculaire :
- réglage de l’éclairage
4
- réglage de la vision binoculaire et réalisation de la mise au point
- faire la mise au point sur un représentant d’un phénotype du
2
croisement-test
3 - Traduire une observation par un schéma :
- sélection et représentation schématique correcte des informations
2
saisies
- exactitude des légendes : identification des 4 phénotypes
4 -Présenter des données sous forme d’un tableau et traiter les
informations
- choix raisonné des intitulés des lignes et des colonnes ; titre cohérent
5
- dénombrement de chacun des phénotypes ; contenu exact
- lisibilité du tableau et soin
- calcul des pourcentages
1
5. Appliquer une démarche explicative :
- gènes indépendants en rapport avec les pourcentages calculés,
- justification : gamètes mâles doublement récessifs, ce qui permet
3
d’attribuer aux gamètes femelles la réalisation du phénotype observé
- trop peu de comptages, les résultats ne sont pas significatifs
6 - Gérer et organiser le poste de travail
1
- pendant la séance
- rangement final
Note
/ 20
07_I3_B_Obs_63
I3 - Stabilité et variabilité des génomes
Fiche laboratoire et évaluateurs
RECHERCHE D’UNE EVENTUELLE LIAISON ENTRE GENES CHEZ LA DROSOPHILE
Matériel
- deux loupes binoculaires
- une plaque de croisement, donnant la composition d’une génération de Drosophiles issues d’un croisement-test
- des plaques de référence comportant des Drosophiles des phénotypes parentaux
- une calculatrice, un marqueur
A fournir
- 1 lame de croisement -test : F1 x P2 (= double hybride F1 corps gris, ailes longues x souche parentale mutée corps ébène –
ailes vestigiales). Remplacer le cas échéant les abréviations des allèles existant sur la lame du commerce par ceux choisis
dans l’énoncé.
A vérifier
- le bon état de fonctionnement des loupes binoculaires et des lampes,
- le bon état des plaques.
A l’attention de l’évaluateur
- Rester vigilant aux résultats des dénombrements effectués par le candidat et apporter une aide si les résultas sont très
éloignés de 25%, 25%, 25%, 25%. En tenir compte dans l’évaluation.
- Donner une deuxième fiche réponse – candidat sur demande.
Proposition pour gagner du temps
Dénombrer à l’avance, sur la lame donnée aux candidats, les différents phénotypes pour ne pas avoir à le faire après l’épreuve.
Prescriptions
Autorisations
Blouse
Gants
Lunettes de protection
Calculette
Papier brouillon
non
non
non
oui
Fourni par l’établissement
Téléchargement
Explore flashcards