Prix des attributs du poulet sur un marché imparfait

publicité
Association canadienne d’économique
Microéconométrie du prix hédoniste :
Le cas du poulet ouest-africain
Cyprien AWONO, Catherine LAROCHE-DUPRAZ, Dominique VERMERSCH.
Agrocampus Rennes, Département Économie rurale et gestion
65, rue de Saint-Brieuc, 35042 Rennes Cedex, France.
Courriel : [email protected] ou [email protected]
Téléphone : +33678305485
Fax : +223485417
Résumé
Au Cameroun, comme dans plusieurs pays d’Afrique, la production locale de poulet de chair
est depuis 1995 fortement concurrencée par les importations à bas prix de poulets congelés en
provenance du Brésil ou d’Europe. Une investigation empirique a été conduite dans
l’agglomération de Yaoundé au Cameroun entre mai et juillet 2005 auprès de 180 ménages,
en vue d’appréhender les attributs qui influencent le prix des différents types de poulets
consommés localement. Nous proposons une modélisation microéconomique qui considère le
prix du poulet de chair comme prix hédoniste valorisant différents attributs. Prenant en
compte la situation d’imperfection et de segmentation du marché local, l’estimation
économétrique confirme le délaissement du poulet local et de ses attributs principaux (qualité,
goût, préférence pour les cérémonies), et ceci en faveur des découpes congelées importées vu
leur prix relatif et leur praticité.
Téléchargement
Explore flashcards