Communication 5

publicité
Institutions et Informalités en
Algérie
Par Chaib BOUNOUA
Professeur à l’Université de Tlemcen
C’est quoi l’informel ?
C’est quoi les institutions ?
Quelle est la relation entre ces deux
notions
L’informel : une diversité des formes(
travail au noir , travail domestique,
fraude fiscale, contrebande, change
parallèle…)
Une diversité des termes
• Economie souterraine, économie grise,
secteur informel, économie non officielle,
économie non observée, économie illégale,
économie parallèle, économie seconde….
• D’où la complexité du phénomène et la
difficulté de le définir
Mesure de l’économie informelle
.Par essence, phénomène très difficile à
quantifier
. Aucune estimation n’est exempte de biais
.Toutes sont basées sur des hypothèses fortes
qui ne sont pas clairement annoncées
Les institutions ?
• Ce sont les règles du jeu
• Ce sont des structures d’incitation dont va
dépendre l’éfficacité du système
• Les regles formelles ( constitution, système
legislatif, lois, règlementations, droits des
propriétés….
Les règles informelles ( réligion, les
coutumes, les croyances, les habitudes
• La performance économique d’un pays va
dépendre du degré de respect des institutions
• Ce respect des règles signifie pour l’agent
économique est qu’il baigne dans un climat
institutionnel où régne la primauté du droit
dans les transactions économiques, la
transparence des marchés, la baisse des coûts
de transactions
• Le concept de coût de transaction est le
concept clé pour comprendre le rôle des
institutions
• Ce sont les coûts qui accompagnent l’échange
qui résulte de la gestion et de la coordination
du système économique dans son ensemble
•
•
•
•
Ces coûts sont :
Les couts de recherche de l’information
Les coûts de négociation des contrats
Les coûts d’application liés à l’exécution des
contrats.
• Des coûts de transaction élévés sont un
obstacle à la croissance économique, d’où le
rôle de l’existence de bonnes institutions pour
la réduction des coûts
• Une liste non limitative des institutions qui
permettent de réduire les coûts de
transaction:
• La garantie des droits de propriété, le bon
fonctionnement des mécanismes de marché,
la sécurité des échanges, le respect du droit,
l’autorité de l’Etat, l’intégrité des
administrations, le degré de confiance , la
liberté d’entreprise, l’éthique….
• Ce qu’on constate ajourd’hui pour l’économie
algérienne
• Un fonctionnement non optimal des marchés (
peu de transparence, pas de respect des lois…),
d’où l’existence de coûts de transaction élevé
• Standartisation du comprtement informel dans
les transactions économiques ( vente et achat
sans facture, utilisation du cash, fraude et évasion
fiscale….
• L’économie informelle impose ses règles du
jeu à l’ensemble de l’économie
• Quelques solutions:
• Modifier le système d’incitation
• Renforcer le contrôle de l’Etat dans la fonction
de régulation et de contrôle
• Organiser le secteur privé
Téléchargement
Explore flashcards