DIVERSITE ET VALIDITE DES THEORIES EN SCIENCES

publicité
DIVERSITE ET VALIDITE DES THEORIES EN SCIENCES SOCIALES
L’EXEMPLE DU SUICIDE
INTRODUCTION DU COURS DE SPECIALITE DE SES
I. Quelques éléments sur le suicide comme objet d’étude sociologique
II. Deux théories distinctes : holisme ou individualisme ?
III. Toutes les opinions se valent-elles ?
---------------------------------------------------------------------------------DOCUMENTS
1) En quoi ce graphique montre-t-il que le suicide est un phénomène sociologique ?
Source : http://www.sante.gouv.fr/drees/etude-resultat/er-pdf/er185.pdf (01/09/2008)
2) D’après ces graphiques, peut-on dire que les jeunes se suicident davantage que les personnes âgées ?
Source : http://www.insee.fr/fr/insee_regions/midi-pyrenees/rfc/docs/suicide.pdf et op.cit.
3) D’après le texte suivant, quel est l’élément qui semble le plus expliquer le suicide ?
Emile Durkheim (« Le suicide », 1897) montre que le suicide ne relève pas seulement de la psychologie individuelle. À
travers les régularités dans le temps et dans l’espace des séries statistiques qu’il analyse, il est amené à le comprendre comme un
fait social. Ainsi, il montre que les taux de suicide varient considérablement entre milieux sociaux, entre zones géographiques : on
se suicide davantage à la ville qu’à la campagne, davantage dans les pays où le divorce est plus répandu, davantage chez les
protestants que chez les catholiques ; le taux de suicide est plus élevé chez les hommes que chez les femmes, plus élevé chez les
célibataires et les veufs que chez les personnes mariées. Il en déduit que c’est l’intégration dans des normes ou un collectif
familial, religieux ou social, qui protège les individus contre le suicide.
En 1984, Christian Baudelot et Roger Establet (« Suicide : l’évolution séculaire d’un fait social », Économie et statistique,
n°128, juillet 1984) réexaminent ces régularités sur les données de mortalité par suicide du XXème siècle. Ils constatent que
certains phénomènes observés par Durkheim se sont modifiés : d’urbain au XIXème siècle, le suicide devient plutôt rural au
XXème : ce changement reflète, selon eux, les modifications des formes d’intégration sociale et la nouvelle dominance de la
civilisation urbaine. En revanche, l’effet des états matrimoniaux, du sexe et de l’âge apparaissent de même nature que ceux mis
en évidence par Durkheim, et confortent l’idée de l’effet protecteur de la famille.
Source :DREES, op.cit.
DIVERSITE ET VALIDITE DES THEORIES EN SCIENCES SOCIALES
L’EXEMPLE DU SUICIDE
INTRODUCTION DU COURS DE SPECIALITE DE SES
I. Quelques éléments sur le suicide comme objet d’étude sociologique
Proximité des faits sociaux => prénotions sur la plupart des faits sociaux ≠ analyse scientifique
II. Deux théories distinctes : holisme ou individualisme ?
A. La démarche méthodologique holiste
Doc.3 p.5 : la démarche de Durkheim : holisme méthodologique
B. Démarche méthodologique individualiste
Doc.4 p. 6 :
- Individualisme méthodologique ≠ individualisme
- Weber : sociologie compréhensive. Ex : rationalité en finalité, rationalité en valeur.
C. Dépassement de l’opposition entre holisme et individualisme méthodologique ?
Doc.6 p.7 : La notion d’habitus (Elias, Bourdieu)
III. Toutes les opinions se valent-t-elle ?
A. Spécificité de la démarche scientifique
Méthode inductive
Méthode hypothético-déductive (Popper)
B. Pourquoi plusieurs théories concurrentes ?
Doc.13 pp. 11-13
- Modification des conditions d’observation
- Existence d’effets opposés
- Utilisation des connaissances scientifiques
Téléchargement
Explore flashcards