Plaquette M2 CLE - University of Reims Champagne

publicité
UFR Lettres et Sciences Humaines
57, rue Pierre Taittinger — 51096 REIMS Cedex
MENTION DE MASTER DE PSYCHOLOGIE. ANNÉE 2009-2010
MASTER DEUXIEME ANNEE
COGNITION, LANGAGE, EMOTION
Responsable de la spécialité
Florence Labrell. Professeure de psychologie du développement
Secrétariat de la formation
Tél : 03 26 91 80 62
UFR Lettres et Sciences Humaines
http://www.univ-reims.fr/CLEA
Laboratoire associé : CLEA EA n° 4296 (Cognition, Langage, Emotion, Acquisitions).
I - Objectifs de la formation
Ce master, adossé au laboratoire CLEA (Cognition, Langage, Emotion, Acquisitions, EA 4296) est consacré à la formation d’étudiants qui
se destinent à la recherche dans le domaine de la cognition, du langage, des émotions et de leurs rapports. Un accent particulier sera mis sur la
culture pluridisciplinaire nécessaire à une position moderne des problèmes, sur la robustesse des méthodologies, sur la complexité des
interprétations. Ainsi l’épistémologie des sciences, la linguistique, la logique et l’informatique théorique seront-elles régulièrement sollicitées
pour améliorer la conceptualisation des questions de psychologie cognitive et développementale. Des approfondissements spécifiques seront
proposés, en rapport avec les domaines d’expertise des intervenants.
Le master recherche « Cognition, Langage et Emotions » débouche, à court terme, sur la préparation d’un travail de thèse. Au terme de
celle-ci (3 ans), les candidats se destinent aux métiers de l’enseignement supérieur et de la recherche. Les débouchés professionnels concernent
donc principalement :
-les emplois d’enseignants-chercheurs en psychologie principalement (16ème section du Conseil National des Universités) ;
-les emplois de chercheurs des institutions publiques (principalement le Centre National de la Recherche Scientifique, CNRS) ou privées.
Il permet aussi, le cas échéant, l’obtention du titre de psychologue après un stage professionnalisant de 500 heures réalisé en Région Champagne
Ardenne sous la double tutelle d’un maître de stage et d’un enseignant de la formation. Le stage doit être réalisé dans l’année d’obtention du
Master 2 (voir Arrêté).
II - Admission
Contrairement aux années universitaires précédentes (Licence et Master 1), il n’y a pas d’accès de droit en Master 2 : l’accès des
candidats se fait sur sélection dont les modalités sont précisées ci-dessous.
Les candidats doivent être titulaires d’une maîtrise ou d’un master 1 de psychologie. L’admission se fait après audition des candidats
par un jury composé de Professeurs intervenant dans la formation.
Capacités d’accueil : 10 étudiants.
Secrétariat de la Mention de Master de Psychologie
UFR des Lettres et SH.
57 rue Pierre Taittinger. 51096 REIMS Cedex
03 26 91 80 62
Master Recherche « Cognition et langage »
2
III- Bourses
Pour obtenir une bourse sur critères sociaux, dans tous les cas, les étudiants doivent faire la demande d’un dossier social étudiant (DSE),
par Internet, entre le 15 janvier et le 30 avril de l’année précédant la rentrée universitaire dans le Master recherche.
Pour toute question relative aux bourses ou aux aides financières, contactez le CROUS au 03.26.50.59.00 ou l’assistante sociale Madame
FREROT au 03.26.91.38.81.
Pour la demande de DSE :
http://dse.ac-reims.fr/ (page active au moment des inscriptions)
Autres sites utiles :
Site du Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires
Site du Centre National des Œuvres Universitaires et Scolaires
Portail Etudiant
Académie de Reims
http://www.crous-reims.fr/
http://www.cnous.fr/
http://www.etudiant.gouv.fr/
http://www.ac-reims.f
Master Recherche « Cognition et langage »
3
IV- Contenus de la formation
Module
Semestre
UEF10. Méthodologie de la recherche
* Méthodologie de l’étude des concepts
* Méthodologie d’étude des questionnaires
* Psychologie du développement et structure d’ordre
*Statistiques appliquées à la recherche
UEF11. Psychologie cognitive
* Psychologie cognitive des émotions
* Théories naïves biologiques
* Epistémologie des sciences
* Informatique théorique et psychologie
UEF13. Psychologie du langage
* Développement normal du langage
* Méthodes d’évaluation du langage
*Contexte inférentiel dans la communication
* Neuropsychologie du langage chez l’enfant
*Pathologie du langage
* Langage et cognition
UEF14. Cognition et langage
* Interactions sociales et développement
*ToM et empathie
* ToM et langage en cas de déficiencss
* Des catégories aux concepts
* Langage et apprentissages scolaires
*Communication et interactions chez l’enfant déficient
UEF15a. Travail de recherche
* Présentation orale d’une problématique et d’une méthodologie
UEF15b. Travail de recherche
* Production d’un mémoire et soutenance devant un jury
UE16. Stage de laboratoire
UE12. Pré-professionnalisation, Communication, Langues
* EC1 : L’anglais de la psychologie scientifique
Informatique statistique & création d’un site web
*EC2: Contextes de la vie professionnelle
*EC3 : Techniques d’insertion professionnelle
Total
Enseignants
3
(6h)
(6h)
(6h)
(6h)
FL
Volume
horaire
pres.
24
Ects
Examen
Coef.
6
CT
6
FL
RL
JB
MO
3
(6h)
(6h)
(6h)
(6h)
CB
24
6
CT
6
SC
36
6
CT
6
LV
36
6
CT
6
RS
FL
JCD
HA & FR
3
CD
VBe
SC
GC
VBe
JET
(6h)
(6h)
(6h)
(6h)
(6h)
(6h)
3
(6h)
(6h)
(6h)
(6h)
(6h)
(6h)
LB
CB
BB
FL
JNF
LV
3
CB
4
CT
4
4
FL
14
CT
OT
14
4
FL
3
(24h)
(18 h & 6h)
(6h)
(18h)
Responsable
CRL
192
12
70
6
CRL
PB
CC
FRL &CDI
12
CC
ET
2h00
6
382
Master Recherche « Cognition et langage »
4
V- Descriptif des enseignements
Semestre 3
UEF10. Méthodologie de la recherche. Responsable : Florence Labrell
METHODOLOGIE DE L’ETUDE DES CONCEPTS– Florence Labrell (FL) / 6h
En relation avec l’UEF11, cet enseignement présentera diverses méthodes utilisées en recherche pour mettre en évidence les
conceptions naïves des enfants, comme les entretiens, les tâches d’induction de propriétés ou encore les analogies forcées. On sera amené à
réfléchir sur le choix et sur le poids des méthodes utilisées dans ce domaine, en particulier avec les enfants les plus jeunes. On abordera enfin
l’évaluation des concepts chez les adultes.
METHODOLOGIE DE L’ETUDE DES QUESTIONNAIRES – Régis Lefeuvre (RL) / 6h
Après une présentation succincte des différents formats de réponse que l’on peut rencontrer dans un questionnaire, on s’attachera à
décrire les différents biais qui peuvent y être spécifiquement associés. On présentera également des biais plus généraux, liés notamment à l’ordre
et au niveau de généralité des items.
PSYCHOLOGIE DU DEVELOPPEMENT ET STRUCTURE D’ORDRE – Joël Bradmetz (JB) / 6h
La détermination des séquences d’acquisition est un point central de la psychologie du développement. Sur le plan logique et
statistique les relations d’ordre et de pré-ordre sont au cœur de tous les modèles. On se propose d’en étudier quelques-uns dans ce cours.
Logique : Les treillis. Les arbres de permutation. Les processus Markoviens.
Statistiques : Le khi-deux de Mc Nemar. Le test de Jonckheere. L’analyse booléenne des protocoles : les échelles et les tresses.
STATISTIQUES APPLIQUEES A LA PSYCHOLOGIE
– Marie Olivier (MO) / 6h
Cet enseignement qui aura exceptionnellement lieu au 2ème semestre permettra d’aider les étudiants dans leurs propres analyses en lien avec le
mémoire de recherche.
Master Recherche « Cognition et langage »
5
UEF11. Psychologie cognitive. Responsable : Chrystel Besche (CB)
PSYCHOLOGIE COGNITIVE DES EMOTIONS – Robert Soussignan (RS) / 6h
L’objectif de ce cours est d’explorer, dans une perspective intégrative, les influences bidirectionnelles entre cognition et émotion
ainsi que le rôle de l’émotion dans l’organisation des conduites humaines et des processus mentaux. Seront plus particulièrement abordées
l’étude des facteurs cognitifs à l’origine d’émotions différenciées, l’étude des effets des états affectifs sur le contenu des cognitions et des
processus cognitifs, l’étude des émotions et cognitions implicites ainsi que la cognition des états/processus affectifs.
LES THEORIES NAÏVES EN BIOLOGIE – Florence Labrell / 6h
Il s’agira de montrer les conceptions des enfants relatives à divers processus biologiques (la croissance, le mouvement, la
transmission des gènes, la mort…) et à diverses espèces vivantes (animaux / plantes), selon plusieurs études (Hickling & Gelman, 1995 ; Inagaki
& Hatano, 2002 ; N’Guyen & Gelman, 2002 ; Poling & Evans, 2003 ; Meunier & Cordier, 2004, etc.). Cela permettra de contraster les ancrages
théoriques partisans de théories biologiques spécifiques et autonomes dès le départ (Gelman, Keil) et ceux qui considèrent que le jeune enfant
construit une théorie biologique à partir du domaine psychologique, comme Carey.
EPISTEMOLOGIE DES SCIENCES : histoire et pratiques – Jean-Claude Dupont (JCD) / 6h
Il s'agit de découvrir les fondements et les différentes directions prises par l'épistémologie telle qu'elle s'est développée au cours du XXe siècle.
Ces épistémologies ont abouti à la nécessité d¹une analyse réflexive des sciences dans leur dimension historique. Seront abordés les points
suivants
:
- La constitution historique du discours épistémologique : quels ont été les grands apports respectifs des fondateurs de l¹épistémologie dans le
monde anglo-saxon (Popper, Kuhn Lakatos, Feyerabend) et dans la tradition dite «continentale » (Bachelard, Canguilhem).
- À quoi sert l¹épistémologie ? Les formes possibles des études sur la science aujourd’hui et la recherche en ce domaine.
Master Recherche « Cognition et langage »
6
INFORMATIQUE THEORIQUE ET PSYCHOLOGIE
- Herman Akdag (HA) & Francis Roussaux (FR)
L'informatique, avant même d'être un ensemble de technologies adaptées aux ordinateurs, reste un projet scientifique théorique et
expérimental visant l'étude des conditions de possibilité qu'ont et qu'auront les programmes logiciels à s'insérer dans des activités interprétatives
incluant la cognition, la décision, le langage et les émotions. Nous étudierons ensemble quelques applications significatives de cet ambitieux
projet.
UEF13. Psychologie du langage. Responsable : Stéphanie Caillies (SC)
DEVELOPPEMENT NORMAL DU LANGAGE – Christelle Declercq (CD) /6h
Une première partie présentera les grandes étapes de l'acquisition du langage et les conceptions théoriques attachées à ce domaine. Cet
enseignement présentera l'une des conceptions actuelles de l'acquisition du langage, celle qui s'appuie sur les modèles connexionnistes.
METHODES D’EVALUATION DU LANGAGE - Véronique Baltazart (VB) / 6h
L'objectif de ces séances est de faire le point sur les méthodes utilisées pour étudier le langage des nourrissons et des jeunes enfants
(recueils indirects et directs, présentation de certains protocoles expérimentaux) d'une part et des adultes d'autre part (mesures chronométriques,
techniques d'amorçage).
CONTEXTE INFERENTIEL DANS LA COMMUNICATION
– Stéphanie Caillies / 6h
Dans ce cours seront abordés les aspects langagiers, sémantiques et pragmatiques, de l'activité inférentielle. Nous tenterons de définir la
notion d'inférence à travers différentes classifications ainsi que les concepts sous-jacents à leur production.
NEUROPSYCHOLOGIE DU LANGAGE – Gérard Czternasty (GC) / 6h
Approches neurobiologiques des fonctions langagières. Rappel des structures cérébrales impliquées; Ontogénèse; Troubles.
Master Recherche « Cognition et langage »
7
PATHOLOGIE DU LANGAGE – Vincine Bertot (VBE)
Développement normal et pathologique du langage oral et écrit chez l'enfant : cadre théorique, critères diagnostiques, classifications et
troubles associés
LANGAGE ET COGNITION – Jean-Emmanuel Tyvaert (JET) / 6 h
Prérequis philosophiques et linguistiques. De Blooomfield à Chomsky. Présentation de la théorie X-barre
Questions de lexique et de syntaxe
UEF14. Cognition et langage. Responsable : Florence Labrell
INTERACTIONS SOCIALE ET DEVELOPPEMENTS – Leïla Bensalah (LB)
Il s'agira d'étudier quelques problématiques portant sur les interactions sociales ainsi que sur la situation d'enseignement chez l'enfant.
TOM ET EMPATHIE – Chrystel Besche / 6h
TOM ET LANGAGE EN CAS DE DEFICIENCES – Béatrice Bourdin (BB) / 6h
L'intervention portera sur les troubles du langage. Nous évoquerons plus précisément le développement du langage chez l'enfant déficient
auditif ainsi que chez l'enfant déficient mental, en précisant pour chaque déficience le type de difficultés langagières observées et en analysant la
trajectoire développementale à l'origine des performances langagières des enfants.
DES CATEGORIES AUX CONCEPTS – Florence Labrell / 6h
Cet enseignement a pour objectif de présenter différentes options théoriques relatives au développement conceptuel des jeunes enfants
(Piaget, Rosch, Nelson, Mandler), en particulier du point de vue des liens entre développements conceptuel et langagier (Gopnik & Meltzoff,
1987 ; Poulin-Dubois, Graham & Sippola, 1995 ; Chemlal, 2002). De plus, le langage sera abordé en tant que facteur du développement
conceptuel à travers les « inputs » fournis au jeune enfant par l’environnement social.
Master Recherche « Cognition et langage »
8
Langage et apprentissages scolaires – Jean-Noël Foulin (JNF) / 6h
Le cours portera sur le rôle de la conscience phonologique dans l’apprentissage de l’écrit. A partir d’une synthèse des hypothèses et
études développées dans les trente dernières années, trois axes seront abordés : (1) le développement des capacités d’analyse phonologique et les
facteurs cognitifs de développement ; (2) l’influence de la conscience phonologique sur l’acquisition de l’écrit ; (3) l’influence des expériences
langagières sur la progression des capacités d’analyse phonologique.
Communications et interactions chez l’enfant déficient – Luc Vandromme (LV) / 6h
L'enseignement consiste en un rappel des principales conceptions théoriques relatives au développement des processus intéractifs et de la
mise en place de la communication référentielle intéractive dans les périodes préverbale et verbale. Suite à ce rappel, un intérêt particulier est
porté au développement de ces mécanismes chez des enfants souffrant d'un trouble du développement (cognitif, sensoriel ou relationnel),
l'ensemble s'appuyant sur des travaux de recherche réalisés dans le domaine de la psychologie du développement.
UEF15a. Travail de recherche. Responsable : Chrystel Besche
PRESENTATION ORALE D’UNE PROBLEMATIQUE ET D’UNE METHODOLOGIE : A LA FIN DU PREMIER SEMESTRE
UEF15b. Travail de recherche. Responsable : Florence Labrell
PRODUCTION D’UN MEMOIRE ET SOUTENANCE DEVANT UN
JURY
UEF16. Stage. Responsable : Florence Labrell
Le stage de laboratoire, d’une durée de 190 heures, est réalisé sous la direction d’un des membres dudit laboratoire et la tutelle d’un des
membres de l’équipe enseignante du Master CLE. Il pourra prendre plusieurs formes mais, dans tous les cas, sa réalisation doit être précédée par
l’élaboration d’un projet de stage qui sera validé par l’équipe enseignante du Master CLE. Sa validation est liée à la production d’un document
écrit et la soutenance orale en présence d’un jury composé de l’étudiant, de son directeur de stage en laboratoire, de son tuteur universitaire et
d’un autre membre de l’équipe enseignante du Master CLE. Les caractéristiques du document écrit sont fournies aux étudiants dès la réunion de
rentrée.
Master Recherche « Cognition et langage »
9
INDEX DES ENSEIGNANTS
HA
Herman AKDAG
Professeur d’informatique. [email protected]
VB
Véronique BALTAZART
Maître de conférences en psychologie. [email protected]
LB
Leïla BENSALAH
VB
Vincine BERTOT
PB
Patrick BOUGE
BB
Béatrice BOURDIN
CB
Chrystel BESCHE
Professeur de psychologie. [email protected]
JB
Joël BRADMETZ
Professeur de psychologie. [email protected]
SC
Stéphanie CAILLIES
Maître de conférences en psychologie. [email protected]
CC
Carine CROUZET
GC
Gérard CZTERNASTY
Professeur de neuropsychologie. [email protected]
CD
Christelle DECLERCQ
Maître de conférences en psychologie. [email protected]
CDI
Christophe DIas
JCD
Jean-Claude DUPONT
JNF
Jean-Noël FOULIN
Maître de conférences en psychologie, HDR [email protected]
FL
Florence LABRELL
Professeur de psychologie. [email protected]
RL
Régis LEFEUVRE
Maître de conférences en psychologie [email protected]
FRL
François-Régis LENOIR
SLB
Sandrine LE SOURN-BISSAOUI
Maître de conférences en psychologie. [email protected]
MO
Marie OLIVIER
Maître de conférences en psychologie. [email protected]
CRL
Christine ROLAND-LEVY
Professeur de psychologie. [email protected]rtes.fr
FR
Francis ROUSSEAUX
Professeur d’informatique. [email protected]
RS
Robert SOUSSIGNAN
JET
Jean-Emmanuel TYVAERT
Professeur de linguistique générale. [email protected]
LV
Luc VANDROMME
Professeur de psychologie. [email protected]
Master Recherche « Cognition et langage »
10
V- Modalités du contrôle de connaissances
E10, UE11, UE13, UE14 (cours notionnels) : pour chaque UE, écrit d’une heure sur l’une des thématiques tirée au sort.
Revue de la littérature (UEF11, UEF13, UEF14): A la fin du premier semestre, remise d’un dossier d’une vingtaine de pages (maximum)
correspondant à une revue de la littérature qui sera mise en relation avec le contenu du cours de l’un des intervenants dont la liste figure page 10
de la maquette. Cette revue doit porter sur une thématique différente de celle choisie pour le mémoire de recherche.
Ce dossier est rédigé à partir d’une revue de la bibliographie réalisée à partir d’un thème discuté avec l’un des enseignants. Il présente à la fois la
synthèse des articles récemment publiés par rapport à une thématique précise, comme une approche personnelle plus critique sur le sujet,
approche étayée par les connaissances de l’étudiant. La partie synthèse représente deux tiers du document, au contraire de la partie critique. La
dernière partie présente les références bibliographiques précises sur lesquelles la synthèse repose.
UE15 a : Présentation de la problématique de recherche à l’oral (20 minutes) en fin de premier semestre. La présentation donnera lieu à un bref
compte-rendu écrit de 3 pages maximum, retraçant les points forts du projet, bibliographie comprise.
UE15 b : mémoire de recherche : soutenance orale en Juin ou en Septembre devant un jury de 3 membres, ce mémoire se réalise par rapport à
l’un des directeurs de recherche présentés dans la plaquette. Il se présente sous la forme définie pendant les cours. Le document final comporte
40 pages environ ; il est rédigé selon le plan indicatif distribué à la rentrée.
Opération de recherche (UEF10): en Juin, remise d’un compte rendu d’une participation à une activité de recherche : participation ponctuelle à
une recherche (aide à la réalisation d’un poster, double codage et calculs de validité), participation à un colloque ou à un séminaire.
Le compte rendu, d’une dizaine de pages au maximum, prévoit la présentation du travail de recherche réalisé, sous forme de résumés de
communications (entendues ou produites, dans le cas d’un poster), de résultats et de détails d’analyse (par exemple dans le cas de calculs de
validité). En cas de participation à un colloque ou à un séminaire annuel, un programme précis sera rendu (avec les dates et lieux des
interventions).
Evaluation de l’UE16 : stage de laboratoire de 190 heures validé après soutenance devant un jury et présentation d’un compte-rendu écrit.
Master Recherche « Cognition et langage »
11
Contrôle continu pour les étudiants non salariés et possibilité de contrôle terminal pour les étudiants salariés.
Le grade de Master est délivré après validation des enseignements des semestres 3 et 4 avec les mentions suivantes :
Moyenne ≥ 12/20 : mention assez bien
Moyenne ≥ 14/20 : mention bien
Moyenne ≥ 16/20 : mention très bien
VI- Structure de recherche liée à la formation
Equipe d’Accueil CLEA EA n° 4296 (Cognition, Langage, Emotion, Acquisitions)
Directeur : Luc Vandromme (Université d’Amiens), directrice adjoint Florence Labrell (Université de Reims)
Les activités scientifiques des enseignants chercheurs impliqués dans ce projet se déclinent selon trois grands axes thématiques :
Emotion et bases cognitives de l’émotion
Action et Connaissances
Communication et Langage
Dans chacun de ces axes, bien que les intérêts soient actuellement focalisés sur différentes périodes du développement de l’individu (enfance,
adolescence, âge adulte, vieillissement) et interrogent tant le fonctionnement que le dysfonctionnement, il apparaît que le point de convergence
puisse se faire autour d’un continuum développemental à travers l’approche comparative entre le normal et le pathologique.
Par ailleurs, les travaux de recherche menés actuellement, le sont dans différents domaines d’applications tels que :
la déficience et le handicap
les Théories « naïves »
l’éducation cognitive (prévention de l’échec scolaire), la formation
les addictions
Master Recherche « Cognition et langage »
12
Domaines d’applications
Déficiences et
handicaps
Théories
« naïves »
Éducation
cognitive
Addictions
Formation
Axes
Émotion et bases
cognitives de
l’émotion
Action et
connaissances
Langage et
communication
Projets
scientifiques
Directeurs de recherche :
Equipe CLEA
BALTAZART Véronique, MC en Psychologie cognitive, [email protected]
*Acquisition et évolution de la signification des verbes
*Compréhension des métaphores
BENSALAH Leïla, MC en Psychologie et ingénierie des connaissances, [email protected]
* Etudier comment l’enfant se représente le rôle de tuteur à partir de l’analyse de ses conduites tutorielles réelles et des réponses
données à des situations tutorielles fictives.
* L’émergence des conduites tutorielles chez les enfants de 4 ans (tuteur) et de 3 ans (novice), et performances chez ce dernier.
* Etudier l’effet de la compréhension chez le tuteur des états mentaux du novice sur la qualité des conduites tutorielles.
* L’étude du phénomène d’empathie de l’enfant tuteur à l’égard de l’enfant novice selon leur degré d’affinité (amitié).
Master Recherche « Cognition et langage »
13
BESCHE Chrystel, Pr. de Psychologie, [email protected]
* Etude du lien entre les aptitudes en théorie de l'esprit et l'empathie chez des sujets sains et pathologiques (troubles neurologiques,
troubles de la personnalité, troubles émotionnels, troubles psychopathologiques)
* Développement des capacités d'empathie chez des enfants
* Etude du rôle de la valence émotionnelle sur le traitement des informations langagières chez des sujets sains, en psychopathologie
et neuropsychologie
* Processus cognitifs de traitement du contexte linguistique (sémantique et pragmatique) et troubles de la communication dans la
schizophrénie
Processus de mémorisation et troubles émotionnels / psychopathologie et neuropsychologie
•
BOURDIN Béatrice
* Langage oral et écrit chez l'enfant sourd ; rôle de la mémoire dans le développement langagier des enfants porteurs de trisomie 21
•
CAILLIES Stéphanie, MC en Psychologie cognitive, [email protected]
* Compréhension des expressions idiomatiques
* Production d’inférences au cours de la lecture
* Représentation de la morphologie
* Développement de la compréhension du langage figuré
•
DECLERCQ Christelle, MC en Psychologie du développement, [email protected]
* Flexibilité sémantique et processus de compréhension des métaphores chez l’enfant et l’adulte
* Représentation sémantique et traitement des verbes chez l’enfant et l’adulte
JOURDAIN Christine, MC en Psychologie cognitive, [email protected]
* Lecture : identification des mots, difficultés, apprentissage, remédiation
Master Recherche « Cognition et langage »
14
LABRELL Florence, Pr. de Psychologie du développement, [email protected]
* Les théories naïves des jeunes enfants dans le domaine du vivant
- distinction catégorie des plantes/ catégorie des animaux
- rôle des inputs dans le développement des théories naïves (parents, école)
* Développement lexical et développement catégoriel
- explosion langagière et développement de la catégorisation chez le jeune enfant : comment pensée et langage interagissent
précocement
VI- Stage pour l’obtention du titre de psychologue
Le titre de psychologue est un titre protégé (loi n° 85-772 du 25 juillet 1985).
Pour faire usage de ce titre, la personne doit être titulaire (dans le cas le plus simple) :
1- de la Licence (L3) et du Master 1 (Maîtrise) de psychologie
2- et :
a. soit d’un Master 2 professionnel de psychologie
b. soit d’un Master 2 recherche de psychologie comportant un stage professionnel d’une durée minimale totale de 500 heures en
conformité avec l’arrêté du 19 mai 2006 fixant les modalités du stage que doivent effectuer les étudiants de Master.
Dans le cas b, le stage se déroule nécessairement en milieu professionnel et peut-être accompli de manière continue ou fractionnée.
Il ne pourra se réaliser qu’en Région Champagne Ardenne. Ce stage est placé sous une double responsabilité : celle d’un membre de
l’équipe pédagogique du Master 2 recherche et celle d’un psychologue praticien référent habilité (exerçant depuis au moins 3 ans) et il se
déroule auprès d’un professionnel. L’obtention du titre de psychologue est subordonnée :
* à l’obtention du Master 2 recherche et * à la validation du stage.
Pour valider le stage, outre le respect de la durée minimale, l’étudiant doit rédiger et soutenir un rapport de stage dégageant
l’expérience professionnelle qu’il a acquise durant le stage. Le jury de soutenance est composé de l’enseignant-chercheur et du praticien
ayant encadré le stage et d’un enseignant-chercheur désigné par le responsable de la mention de Master. Un certificat de validation de stage
est délivré en même temps que le diplôme de Master 2 recherche.
Master Recherche « Cognition et langage »
15
Etant donné les objectifs pédagogiques du Master 2 recherche, le stage professionnel se déroule nécessairement l’année qui suit la
formation théorique de ladite formation.
Depuis 2003 (Circulaire DHOS/P 2/DREES n°2003-143 du 21 mars 2003), afin de renforcer la protection du titre de psychologue
et d’assurer celle des usagers, les psychologues, dans le mois qui suit leur entrée en fonction, doivent faire enregistrer leur diplôme auprès
des services de la DDASS (Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales) de leur département d’exercice afin d’obtenir un
numéro ADELI.
Pour en savoir plus sur la législation de la profession de psychologue :
Site de la Société Française de Psychologie (SFP)
http://www.sfpsy.org/index.htm
Master Recherche « Cognition et langage »
16
Téléchargement