Stratégie de prise en charge de la douleur formalisée

publicité
Compte Qualité et
Audit de Processus Douleur pour la
certification V2014 : parlons HAS ?
Retour d’expérience
Vision systémique du
Parcours Patient
Conflit d‘intérêt
Nom de l‘orateur:
...........................PORTIGLIATTI Pierre......................................................
Employé par la clinique LA PAGERIE (SSR Gériatrique)
Autre : Coordonnateur EV -HAS
Je n‘ai aucun conflît d‘intérêt X
La prise en charge de la douleur
• Les objectifs généraux poursuivis par la V2014 :
• La réflexion engagée par la HAS, a montré que l’efficacité de la
certification dépend de son appropriation par les professionnels des
établissements de santé.
• La certification doit ainsi s’appuyer sur les dynamiques professionnelles.
L’ambition est de développer une certification au service des démarches
d’amélioration propres aux établissements en visant :
 une procédure personnalisée par établissement en fonction de sa situation et de




ses principaux risques ;
une évaluation centrée sur la qualité des soins et des prises en charge et sur les
démarches d’amélioration ;
une économie de la charge de travail de l’établissement vers une efficience du
soins ;
une meilleure articulation avec les autres démarches contribuant à la qualité des
soins et de l’accompagnement ;
la valorisation et la reconnaissance de ce qui est réalisé dans chaque
établissement.
La prise en charge de la douleur
 S’appuyer sur des standards reconnus des démarches qualité et
des évaluation externes et donner davantage de profondeur de
champ aux investigations pour les experts-visiteurs
 Construire une stratégie de visite adaptée aux spécificités aux
risques de chaque établissement
 Mieux évaluer la réalité des PEC, des organisations et recueillir,
preuves à l’appui analysées, avec davantage d’objectivité :
 Choix d’auditer par processus, de décloisonner l’approche par critère
et de la méthode du patient traceur
 Impliquer les professionnels de terrain dans la certification, dans
« l’EPP Patient Traceur »
 Rédiger un rapport fondé sur des preuves tangibles obtenues en
visite
La prise en charge de la douleur
La prise en charge de la douleur
Pour chaque établissement, les E.I.O. ….éléments
d’investigation obligatoire traités par les E.V. :
En V2014, l’investigation est réalisée au regard
de la méthode du « PDCA », par thématique et
non plus, ligne à ligne, par critère.
Face à ce champ d’investigation élargi, il est
nécessaire de baliser l’investigation afin de
garantir le recueil des informations
indispensables
La prise en charge de la douleur
• Les éléments d’investigation obligatoires
(EIO) sont des points de passage obligés
visant à garantir que chaque thématique est
investiguée identiquement, sous tous ses
angles, par tout expert-visiteur, dans tout
établissement
La prise en charge de la douleur
La prise en charge de la douleur
•  Stratégie de prise en charge de la douleur formalisée
dans les différents secteurs de l’établissement en
concertation avec le CLUD (ou équivalent).
• Projet Etablissement / CPOM/Politique du CLUD
•  Protocoles analgésiques issus des recommandations de
bonne pratique et adaptés au type d’activité, à la
pathologie donnée, aux types de patients ainsi qu’à la
douleur induite par les soins, opérationnels.
• Il s’agit de disposer de protocoles adaptés à la PEC des
patients dans les différentes unités de soins; de les utiliser
de manière harmonisée
La prise en charge de la douleur
• Formations des professionnels à la prise en
charge de la douleur.
• Plan de formation annuel, modalités de
sensibilisation du personnel de manière
régulière
• Mise à disposition et utilisation de moyens
d’évaluation de la douleur connus, adaptés
aux patients non communicants.
• Disposer d’outils adaptés à la « patientèle »
La prise en charge de la douleur
• Actions d’éducation du patient à la prise en
charge de la douleur.
• Modalités d’auto-soins, autoévaluation de la
douleur afin de mieux l’appréhender, la traiter
• Traçabilité des évaluations et du soulagement de
la douleur dans le dossier du patient.
• Evaluation initiale, puis suite à prescription
médicale, traitement de la douleur, traçabilité,
réévaluation de la douleur après administration
médicamenteuse ou non médicamenteuse
La prise en charge de la douleur
• Evaluation périodique de la qualité et de
l’efficacité de la prise en charge de la douleur,
notamment à l’aide d’indicateurs.
• IPAQSS, audit douleur (dont celui du Réseau
Douleur Paca Ouest) – disposer d’indicateurs
pertinents, permettant d’évaluer ensuite la
politique du CLUD
La prise en charge de la douleur
• Actions d’amélioration et partages
d’expérience sur les organisations et actions
de prise en charge de la douleur.
• Notamment au moyen de l’adhésion au
Réseau Douleur Paca Ouest
La prise en charge de la douleur
• Actions d’amélioration et partages
d’expérience sur les organisations et actions
de prise en charge de la douleur.
• Notamment au moyen de l’adhésion au
Réseau Douleur Paca Ouest
La prise en charge de la douleur
Planifier la politique
du CLUD, les règles ,
les protocoles, la
stratégie EPP….
Ajuster par la
correction des
pratiques, de
l’organisation et
mettre à jour, les
processus de PEC de la
douleur, audit
« patient traceur »
Développer la qualité
de la prise en charge
de la douleur, la
soulager , tracer la
prise en charge
Par des audits, des EPP,
l’évaluation des actions de la
politique du CLUD, mais aussi
la satisfaction des patients,
des professionnels
La prise en charge de la douleur
• La V2014 est donc :
• Un dispositif continue au service de la
démarche qualité et gestion des risques des
établissements de santé
La prise en charge de la douleur
• Je vous remercie de votre attention !
Téléchargement
Explore flashcards