LES ÉCHINODERMES

advertisement
LES ÉCHINODERMES
PRÉSENTATION
EMBRANCHEMENT et CLASSES
- CRINOÏDÉS
- ASTERIDÉS
- OPHIURIDÉS
- ECHINIDÉS
- HOLOTHURIDÉS
MORPHOLOGIE
NUTRITION
PRÉDATEURS
DÉFENSE
REPRODUCTION
- ASEXUÉE
- SEXUÉE
CONCLUSION
LES ÉCHINODERMES
PRÉSENTATION :
Cet Embranchement est exclusivement marin, et est présent sous toutes les latitudes et à toutes les
profondeurs.
Le terme Echinodermes (Grec : khinos, hérisson et derma, peau) désigne donc des animaux ayant
une peau recouverte d’épines.
Cependant pour certaines classes, la présence d’épines n’est pas évidente.
Les caractères communs des Echniodermes sont :
- Symétrie pentaradiaire (5 ou plus) et symétrie bilatérale,
- Squelette calcaire :
* plaques soudées (ou non),
* spicules,
- Système aquifère (ambulacraire).
Ce sont des animaux sédentaires.
EMBRANCHEMENT et CLASSES :
CRINOÏDÉS
ASTERIDÉS
ÉCHINODERMES
OPHIURIDÉS
ECHINIDÉS
HOLOTHURIDÉS
LES ÉCHINODERMES
CRINOÏDÉS (Grec : Crinoeidês, en forme de lis)
Caractères remarquables :
- Fixés à l’état larvaire (Comatule), ou adulte (Encrine),
- Exosquelette,
- Bouche et anus sur la face dorsale,
- Cirres (appendices articulés) sur la face ventrale,
- Bras articulés souples.
LES ÉCHINODERMES
ASTERIDÉS (Grec : Aster, étoile)
Caractères remarquables :
- 5 bras peu mobiles pourvus chacun d’un sillon face ventrale avec ambulacres,
pédicellaires et ocelles en bout.
- Spicules calcaires dans le tégument.
- Bouche sur la face ventrale. Anus sur la face dorsale, parfois absent.
- Estomac dévaginable.
LES ÉCHINODERMES
OPHIURIDÉS (Grec : ophis, queue en forme de serpent)
Caractères remarquables
- 5 bras formés de pièces calcaires internes non soudées et de plaques externes
avec piquants, pas d’ocelles.
- Bras très mobiles se déplacant sur le plan vertical et horizontal.
- Bras parfois ramifiés : Euryales (Gorgonocéphale).
- Bouche ventrale ; pas d’anus.
- Estomac important non dévaginable.
LES ÉCHINODERMES
ECHINOÏDÉS (Grec: ekhinos, hérisson)
Caractères remarquables :
Oursins réguliers :
- Pas de bras. Exosquelette (Test) composé de 10 plaques
- Piquants mobiles sur la face externe.
- Bouche ventrale, anus dorsal.
- Appareil masticateur important (5 dents doubles) appelé «Lanterne d’Aristote».
Oursins irréguliers :
- Bouche à l’avant, anus à l’arrière et ventre plat par rapport au dos.
Vue générale d’un test d’oursin «régulier»
Plaque génitale
Anus
Madréporite
Excroissances des piquants
Vue sagittale d’un oursin «régulier»
Gonade Madréporite Anus
Canal ambulacraire
Piquants
Ambulacre
Canal
hydrauphore
Pores des
ambulacres
Zone
ambulacraire
Tube
digestif
Siphon
Anneau
ambulacraire
Branchies
Dent
Bouche
Pédicellaires
LES ÉCHINODERMES
HOLOTHURIDÉS (Grec: holothurion, véritable, impétueux)
Caractères remarquables :
- Forme allongée, squelette formé de spicules dans le tégument.
- Symétrie pentaradaire des zones ambulacraires (3 sur le ventre, 2 sur le dos).
- Bouche devant dotée de tentacules.
- Anus à l’arrière.
- Poumons à eau connecté à l’anus.
- Pas de piquants.
- Enormément parasité.
LES ÉCHINODERMES
MORPHOLOGIE :
Système Locomoteur :
Les Echinodermes possédent un système hydraulique unique dans le règne animal. Il est appelé Système
Aquifère. Il sert au déplacement sur le substrat.
Il se compose de plusieurs parties :
Plaque madréporique (madréporite) :
Plaque calcaire perçée d’une multitude de petits trous en
relation avec le milieu ambiant.
Canal de sable :
Conduit dur qui relie la madréporite à l’anneau aquifère.
Anneau aquifère :
De celui-ci, part 5 canaux qui alimentent les 5 zones ambulcraires.
Vesicules de Poli :
Cloches permettant par contraction de modifier la pression du liquide aquifère.
Ambulacres (Podia) :
Pieds creux, se contractant pour faire ventouse sur lesquels l’animal prend appui.
Pédicellaires :
Pièces creuses servant à la défenses pourvues de crochets. Un fois fixés, ils se
cassent. Certains sont venimeux.
Zone ambulacraires :
- Crinoïdes : Au milieu des bras, face interne, elles servent au transport
de la nourriture.
- Astéridés : Au milieu des bras en face ventrale.
- Ophiuridés : Servent à la respiration. Prennent appui sur ces bras.
- Echinidés : 5 zones ambulacraires et piquants.
- Holothurides : 3 zones ventrales, 2 zones dorsales.
Anneau
Canal de sable
Madréporite
Ampoule
Ambulacres
Canal
Système de Poli
Système aquifère d’une Astéride
Pédicellaires
LES ÉCHINODERMES
MORPHOLOGIE :
Système respiratoire :
Cette fonction se décline sous différents procédés :
- Crinoïdés :
- Asteridés :
- Ophiuridés :
- Echinidés :
- Holothuridés :
Cutanée par la surface du corps.
Branchies et podias.
Sacs brachiaux (bourses).
Branchies et podias.
Poumons à eau.
Système circulatoire :
- Crinoïdés :
Réduit
- Asteridés et Echinidés : Absent
- Ophiuridés :
Réduit
- Holothuridés :
Réduit
Système Nerveux :
Les Echinodermes ont un système nerveux qui se ramifie en cinq cordons.
Système Sensoriel :
Ce système est réparti de façon inégale en fonction des classes. Nous trouvons des organes
chimiques, d’équilibrages, visuels et tactiles.
- Astéridés :
- Echinidés :
- Ophiuridés :
- Holothurides :
Ocelles en bout de bras, équilibrage
Ocelles (rares), équilibrage.
Photosensible et d ’équilibrage.
Dans le tégument, cellules sensitives et photosensibles et
d ’équilibrage.
LES ÉCHINODERMES
MORPHOLOGIE :
Système Digestif :
Appareil buccal :
- Crinoïdés :
- Astéridés :
- Ophiuridés :
- Echinidés:
- Holothuridés :
Appareil digestif :
- Crinoïdés :
- Astéridés :
- Ophiuridés :
- Echinidés :
- Holothuridés :
Excrétion :
- Crinoïdés :
- Astérides :
- Ophiuridés :
- Echinidés :
Bouche face dorsale reliée aux sillons des bras.
Bouche ventrale.
Bouche ventrale avec petites dents.
Bouche avec appareil masticateur (Lanterne d’Aristote)
Bouche pourvue de tentacules (pieds ambulacraires
modifiés).
Estomac et intestin.
Estomac dévaginable plus excroissances radiaires.
Estomac sans intestin.
Estomac et intestin.
Estomac, intestin.
Anus sur face dorsale.
Par l’anus si présent, sinon par la bouche.
Pas d’anus, par la bouche.
* Anus sur face dorsale pour les oursins réguliers.
* Anus sur face ventrale en arrière pour les oursins
irréguliers.
- Holothuridés :
Par l’anus (à l’arrière).
NUTRITION :
- Crinoïdés :
- Asteridés :
- Ophiuridés :
- Echinidés :
- Holothuridés :
Microphages.
* Carnassiers (Bivalves, Annélides, parfois Cnidaires),
* Nécrophages (à l’occasion).
Détritivores, nécrophages (à l ’occasion).
* Brouteurs pour les oursins réguliers.
* Psammivores pour les irréguliers.
Détritivores.
LES ÉCHINODERMES
PRÉDATEURS :
- Crinoïdés :
- Asteridés :
- Ophiuridés :
- Echinidés :
- Holothuridés :
Poissons.
Peu de prédateurs.
Annélides errants. Poissons.
Poissons, Annélides errants, Arthropodes.
Peu de prédateurs naturels ; l’homme.
DÉFENSES :
- Crinoïdés :
- Asteridés :
- Ophiuridés :
- Echinidés :
- Holothuridés :
Fuite.
Peu de prédateurs, plus pédicellaires venimeux (parfois).
Fuite. Ou bien, ils s’ensablent.
Piquants et pédicellaires venimeux (parfois).
* Organe de Cuvier, tentacules venimeux éjectés sur
l’agresseur par l’arrière (anus).
* Autotomie si nécessaire.
REPRODUCTION :
Les Echinodermes sont pourvus d’une grande capacité de régénération.
Un bras d’astéride ou d’ophiure recrée un individu entier. L’autre partie reconstitue le bras
manquant. Il faut qu’il y ait une partie du disque central.
Asexuée :
- Crinoïdés :
- Ophiuridés :
Scissiparité et régénération.
Scissiparité et régénération.
- Crinoïdés :
- Asteridés :
- Ophiuridés :
- Echinidés :
- Holothuridés :
Gonochorisme
Gonochorisme
Gonochorisme
Gonochorisme
Gonochorisme
Sexuée :
LES ÉCHINODERMES
CONCLUSION :
Les Echinodermes, par la présence de la symétrie pentaradiée, d’un système aquifère
représentent un embranchement étonnant et varié de par : La forme, la capacité de régénération,
la présence de «vertèbres» (Ophiuridés), de poumons à eau (Holothuridés).
Nous retiendrons par ailleurs qu’ils sont :
- Exosquelette,
- Piquants en général,
- Sédentaires,
- Reproduction sexuée et parfois asexuée.
MOTS CLÈS :
Piquants, benthiques
Symétrie pentaradiée
Déplacements très lents
Tubes fins avec ventouses
CRINOIDÉS
10 bras avec pinnules
Cirres (fixations)
Peuvent nager (bras)
ASTERIDÉS
5 bras
Posés sur le substrat
OPHIURIDÉS
Disque central
5 bras serpentiformes
Déplacements assez rapides
Fuient la lumière
ÉCHINIDÉS
Globuleux (sans bras)
Piquants bien visibles
Exosquelette
Système aquifère, podia (ventouses)
Pédicellaires, piquants
Gonochoriques, Régénération
Bouche dessus ( au centre)
Anus à côté
Filtreurs
Bras : nutrition
Bouche dessous, anus dessus
Estomac dévaginable
Prédateurs voraces
Fragiles, Autotomie
Bouche dessous, pas d’anus
Filtreurs et détritivores
Bouche dessous, anus dessus
Test calcaire
Lanterne d’Aristote
Brouteurs herbivores (réguliers)
Psammivores (irréguliers)
LES ÉCHINODERMES
HOLOTHURIDÉS
Forme de concombre
Tortillon de sable à l’arrière
Bouche à l’avant, cloaque à l’arrière
Tentacules buccaux
Poumons à eau
Filaments de Cuvier parfois
Spicules
Téléchargement